En bref: Séoul augmente la portée de ses missiles

« Les Etats-Unis autorisent Séoul à pousser jusqu’à 800 km la portée de ses missiles balistiques » titre le quotidien ce 8 octobre. Cela signifie que la totalité du territoire nord-coréen sera à portée de ces missiles, précise-t-il en sous-titre. La limite précédente était de 300 km. Le but est de dissuader Pyongyang de poursuivre ses « provocations », a annoncé le secrétaire présidentiel des Affaires étrangères, même si la charge autorisée demeure bien en deçà de celle des missiles nord-coréens.

Source: Courrier international

4 commentaires