Baisse de la fiscalité en Suède

En voilà un bel exemple à suivre!!! Pourtant, cela va faire comme la Finlande, on va faire passer cette info « aux oubliettes »…

Grâce à ses finances publiques saines, le gouvernement suédois va diminuer les impôts des retraités et des entreprises, tout en augmentant les pensions des retraités célibataires.

impots fiscalite suede Baisse de la fiscalité en SuèdeDans le cadre d’une politique de relance visant à lutter contre la crise, le gouvernement suédois à décidé de baisser les impôts des retraités et d’augmenter les pensions des retraités célibataires. Les retraités suédois verront ainsi leurs impôts baisser dans une fourchette de 58 à 81 euros par an. Cette baisse des impôts des retraités en Suède coûtera 1,15 milliard de couronnes suédoises par an à l’ Etat.

Les finances publiques suédoises se portent bien: le gouvernement suédois a réussi à dégager 2,78 milliards d’euros de dépenses supplémentaires et de réduction d’impôts pour son budget 2013.

Depuis 2006, le gouvernement suédois entreprend, avec succès, une politique de réduction des impôts et de la fiscalité, avec notamment de nombreuses baisses de l’ . Pour 2013, le gouvernement suédois a encore programmé une baisse des impôts sur les entreprises.

La Suède prévoit une dette publique à 33% du PIB en 2012, puis à 30% les années suivantes. Un exemple qu’il serait judicieux de suivre.

Via conscience du peuple

3 commentaires

  • Gribouille

    La Suède a gardé sa propre monnaie. Ça signifie que contrairement à la France la compétitivité de ses entreprises n’est pas devenue une préoccupation des pouvoirs publics. On estime les dépenses fiscales en faveur des entreprises à l’équivalent de 3 points de PIB en France. C’est un poids énorme presque équivalent au déficit budgétaire en année normale à la charge du contribuable. Tout ça parce qu’on ne peut plus ajuster notre taux change à la véritable compétitivité de notre économie. Heureusement, nous aurons bientôt la règle d’or, où un Etat, s’engage à ne pas dépasser un déficit structurel de 0.5%. Mais peut-on réellement être responsable d’un déficit quand on a perdu de fait toute autonomie en matière budgétaire ? et que devient la fonction de l’Etat comme agent économique en dernier ressort quand l’économie se casse la gueule ?

  • fotoulavé

    Oui mais eux ne font pas parti de la grande Europe, les pauvres !

  • Chègoku Chègoku

    Sauf que la Suède est un pays immense aux ressources nombreuses. (Fer, bois et hydroélectrique).
    Et pour toute cette surface et ces matières premières, ils ne sont que 9 millions.

    Faut remettre le miracle dans son contexte.

    Pareil pour la ,Norvège et la Finlande. Beaucoup de ressources, peu de démographie.