Premier suicide assisté d’un détenu en Belgique

C’est une grande première qui n’a pas fait beaucoup de bruit, mais si certains se suicident « illégalement » en prison, le premier suicide aidé par l’administration vient d’avoir lieu.  Une solution intéressante ou viable? Certains pourraient considérer que c’est un moyen d’échapper à la peine et donc qu’une telle alternative ne devrait pas être possible… D’un autre côté, je ne serait pas étonné que cela soit en fait la dernière trouvaille pour réduire les budgets, une bouche de moins à nourrir.

Illustration. Prison d’Ittre © Photonews.

Pour la première fois en Belgique, un prisonnier a recouru à un acte d’euthanasie. Le cas s’est présenté il y a plusieurs mois mais l’information vient à peine d’être divulguée a indiqué jeudi la chaîne de télévision flamande VTM dans son journal de 13h.

Un détenu gravement malade et condamné à une lourde peine de prison a demandé, il y a plusieurs mois, à pouvoir recourir à l’euthanasie. Un acte qui s’est réellement produit ensuite, a confirmé le docteur Francis Van Mol, directeur général du service de santé pénitentiaire.

L’euthanasie ne peut se pratiquer qu’en cas de demandes répétées du malade et si différents médecins concluent à des souffrances mentales ou physiques incurables.

Un autre détenu de la prison de Turnhout, qui a commis deux meurtres et est enfermé depuis 27 ans, veut également recourir à l’euthanasie. Il satisfait à tous les conditions légales nécessaires pour pratiquer cet acte.

Source: 7sur7.be

13 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    nous sommes TOUS assistés ,l’euthanasie par vaccins et autres médicaments sous ordonnances est notre quotidiens,la prison c’est PARTOUT..

  • Natacha Natacha

    « Une personne meurt dans le monde suite à un suicide toutes les 40 secondes environ, soit plus que le nombre combiné des victimes de guerres et d’homicides »
    Le problème s’aggrave et le suicide est « devenu un problème de santé majeur » pour l’OMS, a indiqué vendredi le docteur Shekhar Saxena, en présentant ce rapport à la presse à Genève. « Le suicide est une des grandes causes de décès dans le monde, et durant les dernières années, son taux a augmenté de 60% dans certains pays’, a-t-il ajouté.

    Le suicide est la deuxième cause de décès dans le monde chez les adolescents de 15 à 19 ans. Mais il atteint aussi des taux élevés chez les personnes âgées. L’OMS relève encore qu’il y a trois fois plus de suicides chez les hommes que chez les femmes.

    • rouletabille rouletabille

      pourquoi aider la naissance si c’est pour se suicider ?

      Il y en a qui sont contre ???.
      faudrait savoir?
      ILS SONT contre quoi? le suicide ou naitre ?
      bof
      Bouffon fait nous rire
      merci

    • Bouffon

      OMS a bon dos, Elle sait très bien que le taux de suicide augmente avec les restrictions donc il ferrait mieux de condamnée l’austérité, la corruption et la dictature.

      Personnellement je comprends pas, quand tu vas aux sociaux, il sont d’accord de te soutenir pour remettre tes comptes à flot, mais il veulent pas que tes restrictions dure plus de 3 ans, parce que plus c’est psychologiquement difficilement tenable et de l’autre le même gouvernement qui fait ses impératifs sociale soit d’accord de faire des mesures d’austérité qui comme pour la Grèce dure depuis 5 ans.

      Alors niveau solidarité et uniformisation des loi au niveau Europeen, tu repasseras. Leur seul but c’est cette putain de monnaie unique qui ne fait que nous diviser socialement alors que culturellement qu’on l’emploie tous pour s’acheter des produits qui viennent d’Europe.

      Et encore y’a des type qui on pas encore compris que le cheddar se vendra comme les petits pains qui servent à mettre le hamburger.

  • nat

    Le titre de l’article tend à faire l’amalgame entre suicide et euthanasie qui sont deux pratiques très différentes. L’euthanasie est légale en Belgique et elle ne concerne que les personnes atteintes de maladies incurables et sous certaines conditions très strictes (le malade doit faire plusieurs demande en étant conscient, sa souffrance doit être validée comme étant intolérable sans morphine, etc…). C’est donc un débat sur la légalisation de l’euthanasie en France qui s’impose face à cet article et non une suspiscion de « fuite » du prisonnier.

    • rouletabille rouletabille

      Merci NAT avant de savoir si je vais mourir se seras rassurant d’avoir votre avis..

    • olivier

      « des pratiques trés différentes »?
      -le suicide c’est le choix de chacun comme le pense beaucoup de rêveur ou on est libre et blablabla.
      C’est surtout dû à un environnement agressif et délétère. Une pression invisible qui peut causer un mal-être et un épuisement physique réel dont on ne peut analyser l’origine. « Tout est foutu alors à quoi bon? »
      – L’euthanasie c’est: http://www.beaman.fr/wp-content/uploads/2011/11/admd-620×316.png
      L’ADMD tout est dans le logo. Ils font un forcing monstre pour imposer et faire croire que c’est le plus raisonnable, le plus humain et patati et patata que tout le monde est ok. Comme l’avortement dont ils se gardent bien d’exposer les séquelles psychologiques chez les avortées ET les avorteurs.
      La vie est Sacrée, n’en déplaise aux francmacaques.

  • Chègoku Chègoku

    Le prisonnier en question est en phase terminale d’un cancer.
    Il s’agit d’euthanasie et pas de suicide!!!
    L’euthanasie est légale en Belgique. Et c’est très bien comme ça.