Les policiers grecs manifestent contre l’austérité

Une info qui m’avait échappé et qui a une semaine… Si les médias ne parlent plus ou relativement peu de la Grèce actuellement, c’est que tout va à peut très bien, et pourtant il se passe toujours des événements graves. Le sujet ne semble pas intéresser grand monde semble-t-il puisque ces infos publiées sur internet n’ont pas trop été reprises…

HEURTS ENTRE POLICIERS ET POLICIERS ANTIÉMEUTES À ATHÈNES

ATHENES (Reuters) – Environ 4.000 policiers, gardes-côtes et pompiers grecs ont manifesté jeudi à Athènes contre l’austérité en simulant notamment des suicides par pendaison.

« La troïka nous suce le sang », ont-ils scandé, en allusion à la Commission européenne, à la Banque centrale européenne (BCE) et au Fonds monétaire international (FMI).

Ces trois institutions exigent la mise en oeuvre d’une politique de rigueur drastique en échange de leur aide financière.

Cette politique se traduit par des coupes claires dans les dépenses publiques et par un alourdissement de la fiscalité. Le gouvernement grec prévoit ainsi de réduire les salaires des policiers.

Les simulations de pendaisons visaient à rappeler aux responsables politiques la hausse du taux de suicide en Grèce depuis le début de cette austérité, qui a enfoncé le pays dans une profonde récession économique.

Un peu plus tôt dans la journée, des policiers ont bloqué l’entrée du QG de la police anti-émeutes à Athènes pour empêcher des cars d’acheminer des renforts vers Thessalonique, dans le nord du pays, où devraient se dérouler d’importantes manifestations au cours du week-end.

Des heurts ont éclaté lorsque la police anti-émeutes a tenté d’évacuer l’entrée du bâtiment, où des dizaines de policiers syndiqués, la plupart en uniforme, brandissaient des panneaux et scandaient des slogans contre l’austérité.

Pour certains policiers, la situation est complexe. « Ils nous font nous battre contre nos propres frères », a déclaré un membre des forces anti-émeutes sous le sceau de l’anonymat.

Source: fr.news.yahoo.com

14 commentaires

  • KD.2-mésou-6

    Manifestation contre la mine d’or de Skouries : gaz lacrymogènes en forêt, blessés et arrestations

    La manifestation était prévue de longue date, ainsi que les 3 jours d’action contre le démarrage de l’extraction de l’or par le géant Canadien Eldorado Gold dans le nord du pays, près de Thessalonique. Les manifestants étaient attendus dans la forêt de Skouries par unepolice anti-émeute très équipée. Le projet d’extraction de l’or dans cette région s’annonce comme un désastre écologique.

    Le Conseil d’Etat grec avait autorisé, fin juillet dernier, Eldorado Gold à exploiter la mine d’or d’Halkidiki, dans le nord du pays. Le 29 juin dernier, l’institution administrative avait imposé l’arrêt des activités suite aux plaintes de plusieurs associations environnementales qui dénonçaient un projet néfaste pour la forêt et l’écosystème.
    Les garanties apportées par le minier canadien avait donc convaincu les magistrats, qui ont également indiqué dans leur rapport que les activités d’Eldorado seraient « très bonnes pour l’économie grecque ».
    Eldorado Gold devrait extraire 50.000 onces d’or (1,5 tonne) chaque année jusqu’en 2015 à Halkidiki, avant une extension qui permettrait de porter la production du site à 170.000 onces (5,28 tonnes) par an à partir de 2018.
    Sauf que les habitants de la région ne l’entendent pas de cette oreille. Ils ont eu vent d’une opération similaire en Roumanie qui a apporté son lot de destruction de l’écosystème. Et c’est exactement ce que redoute la population : la destruction d’une des forêts les plus riche en biodiversité en Europe et un risque sanitaire majeur pour les villages alentours : l’utilisation de cyanure pour l’extraction va rarement de paire avec une conservation de la qualité des nappes phréatiques. L’or ou l’eau. L’or ou la vie.

    http://www.okeanews.fr/mine-dor-de-skouries-la-police-lance-des-gaz-lacrymogenes-contre-les-manifestants-dans-la-foret/#more-7414

  • frisquette

    ils sont arrivés à ce qu’ils voulaient les ordures d’en haut ; monter les gens les uns contre les autres , des militaires qui plus est ;tout ça va mal se terminer ;

    • EGO

      non frisquette ne sous estime pas se qui se passe.
      l’homme a un cœur bien plus gros que ne l’imagine certain enfants qui règne.
      ils rencontrera sont cœur en temps voulus.

    • Lilith Lilith

      non Frisquette ce ne sont pas des militaires se sont des policier des forces spéciale qui eux non pas eu de coupe de salaire chercher l’erreur……………

  • nux nux

    vivement qu’ils redisent le salaire de 80 % des CRS (soldats du roi heu des rois pardon)

    sa seras bien fait pour leurs gueules a ses vendus !! au lieu de se tourner du coté du peuple qui les paye entre guillemet ils prefers faire les gentilles toutou pitbull qui dévore tout sur leurs passage , tu parle de force de l’ordre j’appelle ça les soldats du roi moi . tain les militaire t moi sa fait 2

  • kinedepa

    Mais au moins eux ont de bonnes idées, comme bloquer la sortie de l’anti-émeute,et on peut dire qu’ils s’y connaissent.

  • Armaggedon

    C’est bon on y arrive.
    Les baltringues qui gouvernent n’ont pas encore compris que le dernier rempart derrière lequel ils peuvent se protéger c’est police et armée .Alors qu’ils continuent à latter le culs de leurs chiens de garde comme ils le font en ce moment et quand les pitbulls vont se retourner contre leurs maitres on verra bien qui va assurer leur sécurité .

  • JP31

    j’adore les bonnes nouvelles!!merci!
    du positivisme a gogo svp!!

  • Lilith Lilith

    durant la dernière semaine de aout le partis d’extrème droite s’en sont violament pris a une caserne militaire à Corinthe en cause le déplacement par Athenes des sans papier d’origne Pakistanaise et Africaine.

    conclusion; la police anti ememute protégait les policiers qui eux mème protégeaient la base militaire et les militaires eux protégeaient les sans papiers.

    la chasse aux étrangé est ouverte il ne se passe pas un jour sans que ce parti nazi sans prennent violament au sans abri hier soir s’était à Kalamata dans le sud du peloponese

    cela va mal finir……..

  • Lilith Lilith

    La Gréce un pays qui fait de plus en plus peur.

    les images que vous allez voir sont des scenes quotidiennes dans toutes les villes de Grèce.

    http://www.buzzraider.fr/2012/09/grece-les-neonazis-sen-prennent-aux-vendeurs-immigres-video/

    article accablant Frontex la Police EU ( il ni a pas que l’extrême droite)

    http://fr.myeurop.info/2011/09/22/migrants-maltraites-en-grece-a-qui-la-faute-3400

    • Quelle horreur de voir cela! Et pour ce qui est de s’attaquer aux vrais responsables, y’a plus personne! Donc les neurones sont plus que limités chez ces cons, ce n’est pas les pions qu’il faut attaquer, c’est ceux qui les déplacent sur l’échiquier économique!!!