La nouvelle génération de médicament avec micropuce intégrée

Pousser la surveillance à ce niveau là, plutôt inquiétant… « Mais oui, ce médicament là est bon pour vous, on va même surveiller que vous l’ayez bien pris »… Cela me rappelle « Vol au dessus d’un nid de coucou »…

Vous vous demandez si vous avez pensé à prendre vos médicaments ce matin ? Une start-up de technologies médicales a une solution : avalez une puce informatique qui gardera une trace de vos faits et gestes.

Cet été, la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé l’invention du « capteur ingérable » de la start-up Proteus Digital Health. Le dispositif d’1 millimètre carré – à peu près la taille d’un grain de sable – vous donne des informations concernant votre corps, et si vous le souhaitez, peut les relayer à votre médecin ou votre infirmière.

La puce fonctionne en étant incrustée sur le médicament lui-même. Elle sera ingérée en même temps que vous prenez vos médicaments et ira travailler dans votre corps, enregistrera à quel moment vous avez pris votre traitement. La puce transmet cette information à travers votre peau sur un patch adhésif, qui à son tour envoie les données à une application de téléphonie mobile ou sur d’autres appareils.

La pilule est activée lors de l’ingestion au cours de son exposition à l’eau. La batterie est non toxique, car elle est faite de matériaux semblables à ceux utilisés dans les pilules vitaminées. Une fois avalée, elle envoie à travers les tissus du corps un courant électrique de haute fréquence qui est modulé de telle manière qu’elle fournit un marqueur unique à la pilule. Le courant de la haute-fréquence est capté par le patch de surveillance portée par le patient. Le système de surveillance est capable de discerner les paramètres biophysiques comme le rythme cardiaque, la respiration, la posture du corps ainsi que l’état du sommeil. L’information peut ensuite être transmise sur les appareils mobiles ou l’ordinateur du médecin qui pourrait décider de changer les dosages ou de changer complètement de médicaments.

« Le but du système est de surmonter nos oublis », a déclaré Andrew Thompson, président et cofondateur de Proteus. « Les gens vivent une vie trépidante et complexe, et par conséquent ne prennent souvent pas correctement leurs médicaments. Nous voulions développer une solution qui permettrait de rendre les médicaments existants véritablement plus efficaces. »

L’Union Européenne a approuvé le système de Proteus en 2010, selon la compagnie.

Helius comprend l’application de « Santé mobile » Proteus, avec des patchs (d’une durée de vie de sept jours) et une boite de puces munies de capteurs. La société a pour le moment refusé de communiquer le prix de vente.

La première vague de produits Proteus s’appuiera sur des pilules prises en même temps que les médicaments du patient. La société espère pouvoir un jour intégrer ses capteurs directement dans les médicaments courants.

Source : CNN Money / Proteus Digital Health / Technologyreview

Via Sott

8 commentaires

  • Harry Cover

    Un grand pas vers le contrôle total

    http://www.youtube.com/watch?v=-lVVR0kh_SY&feature=related

    Portez-vous bien!

  • stereo4

    Comme quoi il faudra réduire les médicaments en poudre pour en extraire l’espion avant de se soigner !… Ou filter tous les sirops, liquides et autres joyeusetés des labos qui veulent nous faire du bien !…
    Vive le marteau et les filtres à café, futurs boucliers contre ce système !

  • silex

    du courant à haute fréquence ben voyons pour assassiner les gens. Et le métal c’est quoi ? Et ces esprits dégénérés vont après dire qu’ils ne savent pas pourquoi les gens sont de plus en plus malades.

  • « Les gens vivent une vie trépidante et complexe, et par conséquent ne prennent souvent pas correctement leurs médicaments. Nous voulions développer une solution qui permettrait de rendre les médicaments existants véritablement plus efficaces. »

    C’est débile voyons, y’a un mec qui a déjà inventé le réveil et l’alarme sur Montres, Réveils, Téléphones portables… Ben pourquoi faire ça alors ???

    Franchement… Ils vont nous les fourrer dans la bouffe les puces si on veut vraiment pas se les mettre sous la peau…

  • Natacha Natacha

    « Le but du système est de surmonter nos oublis »
    On va essayer de garder nos têtes bien faites !

  • donpedro

    vive les plantes !
    ceci dit, ils peuvent très bien en mettre partout; dans la nourriture, dans l’eau des villes,les vaccins,etc…
    Proteus….tiens tiens…

  • Lumen

    Complètement dingue, j’hallucine totalement, comment ils osent nous faire croire que c’est pour notre bien! Le pire, c’est qu’il y en a plein qui vont gober (sans mauvais jeu de mot)