N’êtes-vous que des poires ? – Raoul Vaneigem met des poings sur les hic (et nunc)

En 1898, Zo d’Axa, s’indignant de la stupidité dominante, intitulait son pamphlet : « Vous n’êtes que des poires ! ». Le constat, hélas, n’a rien perdu de sa pertinence et c’est seulement le souci de ne verser ni dans le mépris ni dans la généralisation qui m’invite à lui prêter une forme interrogative.

Il ne convient pas de désespérer ceux que la crétinisation médiatique n’a pas réussi à entamer parce qu’ils ont gardé le goût de vivre et que, chez eux, l’intelligence sensible l’emporte sur le calcul. On peut juger atterrant le spectacle de populations résignées à pourrir sur pieds dans le marais financier qui prolifère partout, stérilise les sols, engloutit les acquis sociaux.

Mais la fonction du spectacle n’est-elle pas d’entretenir, en l’agrémentant de divertissantes vulgarités, le désespoir, la peur et la résignation qui sont les meilleurs soutiens de l’oppression étatique et mafieuse ?

Alors que toutes les idéologies, dont la vogue, hier encore, était énorme, sont tombées en désuétude après avoir amplement prouvé leur ineptie, l’arsenal médiatique tente de remettre en scène des croyances avariées et périmées, entachées de boue et de sang.

Le capitalisme boursicoteur solde les débris du passé en ruinant le présent. Il assure la vente promotionnelle des décombres, il jette sur le marché des idées mortes qui, si ridiculement délabrées qu’elles soient, sont hâtivement galvanisées et remises au goût du jour.

L’Etat et les multinationales misent sur le frayeur sécurisée et sur la peste émotionnelle pour affubler d’habits neufs des idéologies aussi putréfiées et nauséabondes que le patriotisme, le communautarisme, le tribalisme, le néo-libéralisme, le néo-communisme, le néo-facsisme, la bouffonerie socialiste.

En favorisant les replis communautaristes, l’Etat donne des armes à un racisme que son hypocrisie humaniste condamne, dans le même temps que sa pratique des exclusions, de l’anathème et du ghetto le ravive.

Quoi de plus profitable aux affaires qu’un chaos où chacun manifeste sa détestation de l’autre et le mépris de soi ! […]

Des milliards circulent dans le cercle vicié de la finance internationale, des banques, des mafias mondiales, qui détruisent ou délocalisent les entreprises, augmentent le nombre de chômeurs et pressent cyniquement les gouvernements de diminuer l’aide aux indigents.

Tandis que l’argent dévalue, les marchés financiers s’enrichissent et les populations continuent de voter docilement pour ceux qui les escroquent et les persuadent de cracher au bassinet sans rechigner.

Il y a, en effet, de quoi s’indigner. Mais l’indignation est un feu de paille dans un monde livré à la glaciation du profit. Elle est vouée à l’éphémère si elle n’éclaire pas de sa chaleur festive ce projet d’une vie autre qui est au coeur du plus grand nombre.

Trop de contestataires ont cru porter à un capitalisme, s’effondrant sous le poids de son absurdité, des coups qui se voulaient mortels et n’étaient que d’allégoriques moulinets de matamores.

La révolution de la vie quotidienne ne consiste pas à se défouler, à brûler les symboles de l’oppression, à tirer vengeance des fantoches du pouvoir -patrons, policiers, hommes d’Etat.

Le vieux monde est coutumier de ces exutoires que la violence débridée ménage aux frustrations qu’il accumule quotidiennement. Ce que la représentation spectaculaire est incapable de saisir, c’est cette vie clandestine qui le mine peu à peu et sur laquelle il n’a aucune prise, parce qu’elle niche au coeur de chacun.

C’est là, dans la clandestinité d’existences qui se cherchent, que s’élabore lentement une société nouvelle. C’est là que la gratuité de la vie incitera de plus en plus à passer outre aux diktats de l’Etat mafieux, à ne plus payer pour les biens d’une terre qui est à nous, non aux marchands qui la dévastent.

Partout où renaîtront l’expérience autogestionnaire et la démocratie directe, la gratuité mettra entre nos mains une arme absolue contre la dictature des marchés, où tout se monnaie et se corrompt, à commencer par les moments péniblement et passionnément vécus chaque jour.

 

Un article de Raoul Vaneigem

Source : tant-que-la-terre-tournera.over-blog.net

Article relayé par : kannie pour TerreSacrée

41 commentaires

  • pikpuss

    Très beau texte à lire et à méditer…

  • Nevenoe Nevenoe

    Complètement faux !

    Aujourd’hui les multinationales veulent nous vendre du métissage, du multiculturalisme, la suppression des frontières qui sont de plu en plus effectives.
    Toute tentatives d’expression de patriotisme, d’attachement aux valeurs traditionelles sont étouffées et attaquées de toutes part et qualifiées de fascistes.

    Le capitalisme n’a jamais autant prospéré et n’a jamais été aussi dévastateur que depuis que les frontières ne sont plus que théoriques dans de nombreux pays.

    D’ailleurs les Etats qui ne suivent pas ce modèle sont sommés de s’y plier ou bien doivent subire des mesures de rétortion économiques et/ou militaires.

    Non, ce texte n’a plus rien à voir avec la situation actuelle.

    • Nevenoe Nevenoe

      Pour ce qui est de la guerre, qui est profitable au capitalisme, nous sommes en guerre permanente avec comme prétexte non pas la domination d’un état par un autre, mais au nom de ces mêmes bon sentiments : la démocratie, les droits de l’homme etc …afin de combattre le patriotisme, le nationalisme, l’indépendance des états, le refus du libéralisme etc ….

      • Elijaah

        Ouais et ton discours ne s’adresse qu’à notre forme de socièté…..!!!!!
        Que dis tu aux tribus qui peuplent l’Amazonie , Papousie , etc!!!!!!
        Eux ils ne connaissent pas ton patriotisme , nationalisme , etc!!!!!!
        La Terre est à eux aussi !!!!!
        Notre progrès , notre façon de vivre , …. tue et detruit leur existence !
        Ceux sont aussi des humains et ils vivent avec la gratuité!!!
        Alors ce texte est toujours d’actualité!!!

      • Nevenoe Nevenoe

        Tu n’as rien compris au texte toi.

        Le texte dit que le nationalisme est utilisé par le capitalisme pour faire avancer ses intérêts.

        Je dis qu’aujourd’hui c’est faux.

      • Elijaah

         » Le texte dit que le nationalisme est utilisé par le capitalisme pour faire avancer ses intérets. »
        Pour moi c’est toujours d’actualité !
        Comme la monarchie et la république sont identiques ; nous n’avons change que les mots ! Le résultat est le meme!

      • Nevenoe Nevenoe

        Non justement.
        Les Etats sont remplacés par des entités supranationales avec pour objectif de faire disparaitre les nations et les états.
        La notion de nation est attaquée de toutes parts par la presse la litérature, dans la publicité, par les politiques, associations etc … dans le but de transformer la planète en un immense marché complètement ouvert.

        Le capitalisme surfe maintenant sur le mondialisme qui est l’exact opposé du capitalisme.

      • Nevenoë Nevenoë

        « le mondialisme qui est l’exact opposé du capitalisme.  »

        Je voulais dire : le mondialisme qui est l’exact opposé du nationalisme.

    • silex

      pour moi, ce n’est pas du capitalisme, c’est du communisme masqué. Vouloir un monde plat sans bio diversité où toute la populace est au service des même sans être payée, où tout est mondialisé par les banksters y compris les terres, la nourriture, l’eau, lécole, et tout le reste c’est du communisme déguisé en capitalisme.

      • Toto

        c’est un sketche des guignols :D, t’as la world compagnie qui arrive à un point où elle essai d’acheter une société qui lui appartient déjà, et ils réalisent en fait qu’ils possèdent tout, et donc que le communisme ça fonctionne vu qu’ils dirigent tout :D.

      • SuBelgoSardu

        le communisme, ca marche! il suffit juste de le privatiser!

    • DDT

      Excellentissimo commentaire Nevenoe.

  • Didon

    Excellentissime Monsieur Vaneigem. Il a rassemblé les écrits hérétiques du Moyen-âge Les trois imposteurs, très précieux et instructifs pour tous ceux qui voient le monotheisme comme une forme religieuse possible. Bravo les admin de ce blog !

    • voltigeur voltigeur

      Et si tu étais plus précis! ça donnerait quoi??
      N’étant pas croyante je ne comprends pas cette « ironie »si s’en en est une.
      J’ai repris cet article qui m’a semblé intéressant, si tu veux le
      critiquer, expliques nous, ce site est fait pour qu’on débatte
      quand on est pas d’accord.
      Ton avis est accepté, comme tous les autres même s’ils ne correspondent pas
      entre eux.
      Je comprends que ce monsieur à fait une « soupe » avec divers écrits,
      et j’aimerai savoir qui sont les trois imposteurs? :) ♥♥

      • DDT

        Si l’interrogation est pour moi alors je précise :
        « Je comprends que ce monsieur à fait une « soupe » avec divers écrits,et j’aimerai savoir qui sont les trois imposteurs? »
        Moi aussi.

      • voltigeur voltigeur

        Lol! J’ai bien fait d’attendre ta réponse….:) :)

      • nico

        les trois imposteurs sont Moïse, Jésus, Mahomet

      • nico

        il part de la notion de Dieu et de
        la notion de religion. Son propos est là aussi de démontrer
        que toutes les religions ont au fond les mêmes origines et
        motivations, véhiculent les mêmes impostures. Il
        privilégie les trois monothéismes sans se limiter à eux (il
        procède en quelque sorte à une sociologie du phénomène
        religieux avant la lettre), en montrant à chaque fois la
        finalité politique et sociale de l’imposture religieuse. Il se
        conclut par un point sur des questions religieuses
        « sensibles » telles que l’âme, sa nature, etc.http://83.emancipation.fr/IMG/pdf/les_trois_imposteurs.pdf

      • Elijaah

        Juste pour éclairer ma lanterne !!!!!
        Les trois sont des imposteurs !Qui sait cette vérité ? C’est un humain qu’il la écrit ; comme la bible , le coran , etc !!!!!!!
        Alors se baser sur quelle vérité ?
        Et si la bible , etc , n’étaient que des traités philosophique ???????
        Ps : Suis pas croyant , pas baptisé , pas monarchiste , pas républicain , pas dictateur , etc
        Je suis juste un humain !!!!

      • Didon

        Les trois imposteurs est un livre qui réunit les écrits de trois personnes qui ont ouvertement déclaré l’imposture que représentait à leurs yeux le monotheisme. Ces écrits semblaient avoir été perdus à jamais du fait de leur caractère hautement hérétique (la période est environ le 12ème siècle). Ce sont des petits concentrés d’atheisme avant l’heure. Vaneigem a permis leur publication, voilà tout.

      • Didon

        Je trouve intéressante la démarche de faire connaitre ce type de personne. J’ai juste voulu apporter une info, sans prétention critique aucune.

      • voltigeur voltigeur

        Excuses moi, j’ai mal interprété ton commentaire ♥♥ :)

      • Didon

        Pas de problème. A bientôt.

      • joshuadu34

        Vouloir faire passer Vaneigem pour un monothéiste, un déiste, voilà qui est fort !!!

        Je le cite (cf : « banalités de bases » 1962) : « la lutte contre l’aliénation est saisie sur un plan théorique, comme prolongement de la démystification préparatoire à la révolte.
        C’est l’heure où la révolte dans son aspect le plus vrai, le plus authentiquement compris, se trouve réexaminée et jetée par dessus bord »

        (cf : « traité de savoir vivre à l’usage des jeunes générations » 1972) : « Les croyances religieuses dissimulaient l’homme à lui-même, leur bastille l’emmurait
        dans un monde pyramidal dont Dieu tenait lieu de sommet et le roi de hauteur. »

        (cf : « liberez la terre » 2005) : « Toutes les religions, sans exception aucune, oppriment le corps au nom de l’esprit, méprisent la terre au nom du ciel, propagent la haine et la cruauté au nom de l’amour. »

        Faire d’un des fondateurs de l’IS un croyant, c’est, au mieux, se foutre de la g… du monde, au pire, faire preuve d’une malhonnêteté crasse !

  • hopix

    les patriotes de tout poil vont avoir bientôt l’occasion de donner de la voix, n’en doutons pas.

  • DDT

    J’avais toujours eu des doutes sur le mouvement situationniste, surtout depuis 68 mais là c’est évident il sombre dans la logomachie stérilisante gauchiste l’utopie intellectuelle qui caractérise les prétendus opposants au vieux monde. A la marge de la page mais bien dans la page.

    • joshuadu34

      Après 68… ça laisse peu de temps, ça ! A peine 4 ans de dérive ! Sans doute une des raisons de sa disparition en 72, non ? Heureusement pour nous, la majorité (enfin, la quasi totalité) des textes édités par l’IS datent d’avant 68 ! Ouf ! C’est sans doute qu’ils restent « étudiables » et encore exempts de toute logomachie, non ?

  • pour aller plus loin avec raoul y’a son :
    Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations.
    [PDF] http://bit.ly/M8jyyD
    [HTML] http://bit.ly/OMPojD

  • nico

    HS: Pakistan: un imam écroué pour complot présumé contre la jeune Rimsha « L’imam a été arrêté samedi soir après que son assistant, Maulvi Zubair, et deux autres personnes eurent affirmé devant la justice qu’il avait ajouté des pages du Coran aux feuilles brûlées qu’un témoin lui avait rapportées », a déclaré à l’AFP un enquêteur de la police, Munir Hussain Jaffri.http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120902.AFP7435/pakistan-un-imam-ecroue-pour-complot-presume-contre-la-jeune-rimsha.html

  • Brujitafr

    N’êtes-vous que des poires ….
    Pilules ou fruits ?
    http://www.brujitafr.fr/article-pilules-ou-fruits-109683474.html

  • nico

    salut Brujitafr:voici un article de 2004 mise a jours en 2006 de Santé Canada et de l’Agence de santé publique du Canada. Intéraction entre le pamplemousse et son jus et certains médicaments.http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/food-aliment/grapefruit-pamplemousse-fra.php

  • Les textes de Raoul Vaneigem en PDF sur le site des inventeurs d’incroyance :

    Traité de savoir vivre à l’usage des jeunes générations
    Adresse aux vivants sur la mort qui les gouverne
    et l’opportunité de s’en défaire
    Nous qui désirons sans fin
    Avertissement aux écoliers et lycéens
    Critique de la déclaration des droits de l’homme
    Éloge de la paresse affinée
    Banalités de base
    Avis aux civilisés relativement à l’autogestion généralisée
    Libérer la terre des illusions célestes et de leur tyrannie
    Préliminaires : Pour une définition de l’unité du programme révolutionnaire
    Contre l’urbanisme
    Isodore Ducase et le Comte de Lautréamont dans les poésies
    Pour l’abolition de la société marchande pour une société vivante (extraits) 2002
    Journal imaginaire (extraits) 2006
    Entre le deuil du monde et la joie de vivre (extraits) 2008
    Entretien avec Raoul Vaneigem, 2008
    Sur mai 68 et sur maintenant, interview de Raoul Vaneigem, 2008
    Conversation (extraits) 2009
    Le programme d’un abstentionniste, 2010
    L’État n’est plus rien, soyons tout, 2010
    Entretien avec Raoul Vaneigem, (Siné Mensuel) 2011
    Lettre à mes enfants et aux enfants du monde à venir, (extraits) 2012

  • Philippe Philippe

    Vaneigem ? Dès les premières lignes de son Traité de savoir-vivre à l’usage des jeunes générations (1967), il affirme que l’Iran est une dictature qui oppresse son peuple.
    J’ai refermé le bouquin illico, circulez y a rien à voir…

    • Philippe Philippe

      oups problème de copier/coller c’était : L’État n’est plus rien, soyons tout (2010)
      En 67 si il avait affirmé cela je l’aurai plutôt approuvé ;)