Bientôt, tous obligés d’être végétariens?..

Encore une alerte, mais on ne fait rien pour économiser l’eau! à commencer par les grosses industries qui pompent et l’utilisent pour fabriquer des boissons comme Coca-Cola par exemple…Les milliards de têtes de bétails et les besoins humains font que cette ressource va se faire rare, très rare, d’autant plus qu’on ne se gêne pas pour polluer le moindre cours d’eau..

Img/SUPERSTOCK/SIPA

Selon des experts des ressources en eau, l’humanité va devoir considérablement changer son mode d’alimentation…

On ne s’en rend pas compte, mais manger un steak revient à boire beaucoup d’eau. Ce n’est pas que les vaches soient de grandes assoiffées, mais les milliers de litres qui ont servi à produire la nourriture pour le bétail impactent considérablement «l’empreinte eau» de nos assiettes de carnivores. Selon les scientifiques du Stockholm international water institute (SIWI), nous allons devoir revoir la composition de nos repas en raison de la raréfaction des ressources en eau et de la croissance démographique mondiale d’ici à 2050, rapporte le Guardian

De 20% à 5% de viande dans l’assiette

De 20% de nos assiettes, la part d’aliments carnés devrait être portée à 5% seulement si l’on veut que les deux milliards d’humains supplémentaires en 2050 aient aussi accès à la viande. «Il y aura juste assez d’eau si la proportion d’aliments issus des animaux est limitée à 5% des apports caloriques et les déficits régionaux en eau pourraient être compensés par un système fiable d’échange de nourriture», commente Malik Falkenmark, auteur de l’étude.

Selon les scientifiques, adopter un régime végétarien est une des possibilités pour réduire la consommation d’eau: ils ont calculé qu’un régime carné utilise dix fois plus d’eau, les déperditions étant fortes entre le champ de céréales et l’estomac de la vache. «70% de l’eau mondiale est utilisée par l’agriculture, et cela devrait s’accroître avec les deux milliards d’humains en plus d’ici à 2050, augmentant la pression sur les ressources en eau et sur les terres arables», indiquent les scientifiques.

Une nouvelle recette pour nourrir le monde

Alors que cet été, la sécheresse en Amérique du Nord a déjà provoqué une forte hausse du prix des matières premières agricoles, les scientifiques rappellent que «Selon les Nations unies, il faudra augmenter la production alimentaire de 70% d’ici au milieu du siècle. Cela mettra encore plus de pression sur les ressources en eau alors que nous en aurons aussi besoin pour répondre à la demande en énergie, qui devrait augmenter de 60% dans les trente prochaines années, et produire de l’électricité pour les 1,3 milliard d’hommes qui en sont actuellement privés.»

Il va donc falloir faire un choix: manger de la viande ou produire de l’électricité grâce à la force hydraulique, et des compromis en partageant équitablement les ressources avec les pays en forte croissance démographique. «Nous allons avoir besoin d’une nouvelle recette pour nourrir le monde», conclut Anders Jägerskog, du SIWI. Cette recette pourrait bien être végétarienne.

Auteur Audrey Chauvet publié par 20Minutes

 

46 commentaires

  • Chègoku Chègoku

    On est pas tous logés à la même enseigne sur ce problème.
    Il y aura des régions en grave pénurie et d’autre pour qui ça ne posera aucun problème.
    D’autant qu’on annonce une pluviométrie accrue sur l’Europe avec le changement climatique.
    Mais même sans changement, aucun risque de manquer d’eau dans ma Wallonie.

    C’est encore les plus pauvres qui vont trinquer.

    • Harry Cover

      Végétarien? Quelle honte!!

      Les + grands carnivores terrestres sont français: 95 kg/an

      Nous on mange tout, on n’oublie rien
      plus on en prend plus on se sent bien

      6 kg de protéïne végétale pour 1 kg de protéines animale
      Pour assimiler un kilo il faut dépenser 600 g d’énergie

      Arrêtez vos conneries – Un bol de riz entier suffit
      Le riz entier est pratiquement introuvable en France –
      Prix exhorbitant. Le riz blanc n’est que de la fécule sans capacité nutritive because toutes les protéïnes et éléments nutritifs ont été brossés!!

      C’est la théorie du complot: Maladez vous pour maintenir la servitude ou la technique de zombification

      Ils massacrent les animaux et en mangent les cadavres

      What Mc Donalds doesn’t want you to see

      An HSUS investigation reveals one of the leading suppliers of the national school lunch program is permitting sick and injured dairy cows to enter …

      http://www.youtube.com/watch?v=8mCRJdh67kc&oref=http%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fresults%3Fsearch_query%3Dmac%2Bdonald%2Bslaughter%26oq%3Dmac%2Bdonald%2Bslaughter%26gs_l%3Dyoutube.12…29534.31812.0.34367.9.9.0.0.0.0.132.1058.0j9.9.0…0.0…1ac.fT5gyj7FzGc

      Accès réservé sur inscription – (Attention, les images projetéees risquent d’endommager votre ordinateur)

      Bonne bouffe!!

  • Danielle

    Ben ça me semble être plutôt une bonne nouvelle si on lit ça : http://www.vegplanete.com/

    et ça http://www.vegplanete.com/livret_278_recettes.pdf

    :-)

  • firebird2

    Je ne mange qu’une à 2 petites portions de viandes par semaines alors que j’en mangeais 12 normales avant, je ne m’en porte que mieux.
    C’est ma façon à moi de voter pour un avenir plus un peu meilleur.

    • Chègoku Chègoku

      Beau geste en effet. Je fais de même pour ma santé depuis 2 ans (depuis des résultats sanguins de plus en plus médiocre) et par soucis écologique.

      Mais franchement, l’impact écologique est nul. Quand on sait que la croissance de consommation de viande ne cesse de croitre.
      Ici on commence à réfléchir alors qu’en Chine par exemple, c’est la course à qui se payera le plus gros steak. Et c’est très compréhensible de leur part. Nous sommes très mal mis pour leur reprocher quoi que ce soit.
      En attendant, les gestes comme les nôtres n’ont strictement aucune influence. Sauf sur notre propre santé (c’est déjà ça).

      PS: A titre d’info, préparez vous à payer cher le steak dans les semaines qui viennent. (et tout les dérivés de viande). Je travaille dans le secteur et nous assistons à une flambée des prix causée par les prix du feed.

      • firebird2

        si nos gestes ont une influence, la viande que je ne mange pas c’est autant de litres d’eau et de pollution qui n’est pas générée, même si d’autres vont à l’inverse de nous. Je peux critiquer car je ne participe pas à cette pollution.
        Enfin, il faut savoir que je comprends les raisons culturelles qui poussent à manger plus de viande, mais un jour viendra pour la réalité objective passera au dessus de la culture qu’on le veuille ou non. pour la majorité des mangeurs de viande ce sera très dur, pour nous non.

  • Natacha Natacha

    Quand nécessité fait loi on change enfin les habitudes qu’on a commencé par prendre et qui finissent par nous prendre.

  • gnafron

    me depeche de bouffer un max de viande et de poisson tant que c’est encore possible…:o)

  • EGO

    ah ah :ils veul augmanter le prit de l’eau.
    tu ne me la fais pas a moi.

  • toto

    Obligés d’être végétariens ! c’est bien mal connaître l’humain, ceux qui seront végétariens dans l’avenir seront les pauvres c-a-d bientôt la majorité car la viande sera hors de prix, la classe dirigeante et ceux qui ont les moyens continuerons de polluer, de consommer, de s’amuser, de forniquer et manger ce qu’ils veulent, d’ailleurs c’est ce qu’ils font déjà malgré l’état lamentable de la planète et ils continuerons même si le peuple est en train de crever.
    La classe dirigeante n’a pas besoin de se priver car elle peut monopoliser les ressources par la force de l’argent, ceux qui payerons cette rareté seront les même que hier.
    Pendant que vous mangerez des patates à l’année longue soyez certain que l’élite mangera du foie gras, du canard à l’orange ou du gibier exotique.

    • Natacha Natacha

      Il y a mille et une recettes de patates et tant d’autres régals végétaux.

      • bebert

        Tu souriras moins quand les patates ne seront plus un choix mais un moyen de survie et que les ingrédients que tu auras ne seront que du sel.

      • EGO

        PAS DE PROBLÈME LA VIANDE POUR LES SAUVAGES ET LES ANIMAUX.
        LES FRUITS ET LÉGUMES POUR SE QUI RESPECTE LA VIE.

      • Gus

        Jusqu’à preuve du contraire nous sommes des animaux, le végétarisme c’est de la politique et l’organisme ne fait pas de politique, le jour où les étagères des super marchés seront vide ce sont les gens comme toi qui les premiers tomberons dans la barbarie.
        De toutes façon les végétariens se sont fait fourrés par l’économie de marché, ils mangent aussi mal voir plus mal que les autres, c’est juste qu’ils l’ignorent car ils suivent le discours officiel fallacieux à ce sujet et comme tous les moutons ils suivent une doctrine qui ne leur appartient plus, qu’ils ne comprennent plus et que la finance agroalimentaire à érigés pour eux en vérité qui les arrange, pour moi un végétarien qui mange du pâté végétal n’a jamais mis une croix sur la viande dans sa tête, il n’est donc pas vraiment végétarien.

      • Natacha Natacha

        Qui parle de doctrine ? De végétarisme sectaire ? De mode de supermarché ?
        On peut manger simple, végétal à 90%, être en bonne santé physique et mentale et ne pas nuire à la liberté de son prochain.
        Quant aux patates, elles peuvent être agrémentées de beaucoup d’herbes sauvages délicieuses pour les papilles et pour la santé.

      • gnafron

        y’a encore des herbes qui sont sauvages? ça craint! :o)

      • J!

        Tu fais bien de le dire,a propos de l’organisme, car vu la taille de l’intestin humain, il n’est pas fait pour un regime carnivore (trop long la viande se putrifie). Et oui, tous les carnifores ont un instestin court pour eviter la putrefaction.
        Et la theorie des cannines donc ont doit manger de la viande, il y a des primates frugivores qui ont des fameuses cannines.
        Donc on peut vivre sans viandes des civilisations plus anciennes que nous l’ont toujours fait et le font toujours. Meme s’il est vrai qu’il ne faut pas devenir veg sans faire attention au temps de readaptation du corps aux protienes vegetales (les oeufs sont la pour y pallier aussi).

      • firebird2

        et oui si on regarde notre corps en détail on se rends compte qu’on est bien plus proche d’un frugivore que d’un omnivore, carnivore ou herbivore.
        C’est ce que je me tue à dire a chaque fois que j’entends une personne dire qu’on est omnivore alors qu’elle dit ca sans jamais rien avoir lu sur le sujet

  • superbigoud

    le fait du végétarisme n’ est pas à mon sens une histoire de pouvoir ou pas s’ en payer (pour le moment en tout cas!!) C’ est une façon de respecter la vie, tout simplement, une façon
    d’ élever sa conscience. Comment peut-on imaginer que les guerres s’ arrêtent un jour tandis que l’ humain fait lui-même sans arrêt couler le sang. Nous ne sommes, j’ inclus les animaux bien sûr, jamais que des habitants de la même planète, et je tairais les « conditions d’ élevage » concentrationnaires. Si je peux rassurer certains d’ entre-vous, sachez que la population des « riches » est beaucoup plus que les « pauvres » en avance dans le domaine du végétarisme.

  • ah bon ? ...

    Toi Gus tu es probablement un animal – oui.
    Moi je me considère à l’image de Dieu et selon sa parole, l’homme domine sur tous les animaux de la Terre.
    Chose déjà vérifiée et prouvée par beaucoup ! …
    .

    A propos de pénurie d’eau c’est à nouveau une invention stupide des scientifiques et des politiques.
    La quantité d’eau sur notre planète n’a pas varié depuis des millénaires car l’eau des océans s’évapore s’il fait chaud et ensuite elle nous retombe sur la tête un peu plus loin lorsque les nuages ne peuvent plus la porter.
    C’est notre atmosphère qui varie mais la pluie est obligée de retomber après s’être évaporée.
    Certes certains lieux sont plus ou moins desservis mais de la à dire que l’eau se raréfie c’est une connerie de plus pour faire pression sur les factures et se faire passer pour intelligent alors que la simplicité de l’évidence montre à quel point l’intelligent est un véritable connard.
    Il est temps d’arrêter de dire n’importe quoi et de réfléchir avant de lâcher des âneries.
    Quoi que Gus me semble maître dans cet art puisqu’il est un animal.
    Les végétariens et végétaliens vivent parfaitement bien et leur condition physique, leur santé et leur dynamisme sont exemplaires.
    Manger de la viande de temps à autre n’est pas mauvais si l’animal a été élevé sainement et a été tué sans souffrance. Choses impossibles via l’industrie alimentaire.
    Seuls les petits éleveurs qui (en général) réservent leurs bêtes pour leur village peuvent répondre positivement aux critères de qualité de viande. Et de toute façon , moins nous mangeons de viande , plus longtemps nous vivrons et nos artères iront mieux.
    La bouf est mondialement dégeu parce que les agriculteurs d’antan sont aujourd’hui des exploitants agricoles et les éleveurs anciens sont aujourd’hui des producteurs ou reproducteurs.
    Tout pour produire plus, plus vite, sur le moins de terrain et à moindres risques sanitaires donc usage fréquent d’antibiotiques et vie carcérales des bêtes.
    Ha que j’aime manger mes agneaux, mes chèvres mes poules et et mes vaches qui grandissent heureux autour de moi dans les prairies !!! Ca c’est de la bonne viande mais lorsqu’on élève ses animaux , on les respecte et on ne tue pas systématiquement pour dire « je mange de la viande ». Non, on tue un animal quand on a envie de varier le buffet de légumes, céréales, fruits et fromages.
    Au lieu de vous plaindre du prix de l’eau ou de la nourriture (industrielle dégeu) vous feriez mieux de changer de vie et réapprendre la culture et l’élevage fermier. Ca c’est la vie de luxe quand on apprécie les plaisirs de la table!
    L’eau coule aux sources et les eaux qui sont polluées en cette saison touristique , on sait comment les filtrer avec des minéraux locaux. Tout comme les eaux de pluie d’ailleurs !
    .
    Pénurie d’eau …. tsss …
    .

    • Chègoku Chègoku

      Si dieu a dit que nous ne sommes pas des animaux….. MDR!

      Quoi que ton dieu en dise (a propos, il te l’a dit personnellement?), tu restes un amas de cellules animales.
      Ton ADN est identique à 99% à celui du bonobo.

      Et croire que l’être humain est une sommité aboutie dans l’univers c’est vraiment se donner trop d’importance. Cet animal qui avec ses pauvres 5 sens ne peut même pas capter l’essentiel de ce qui l’entoure n’est certainement pas un aboutissement évolutif. Si dieu a fait l’homme à son image, je te raconte pas le détraqué qu’il doit être.

      Quant à tes considérations justes sur le secteur de la viande, je préfère t’avertir qu’elles sont transposables à la production végétale.
      Je te conseille aussi de vite te renseigner sur le mode d’abattage des animaux. Qu’ils soient issus de l’agro-industrie ou d’un petit éleveur, tous sont obligés de passer par des abattoirs officiels portant un numéro d’agrément sanitaire et pratiquant le contrôle vétérinaire. Une fois à l’abattoir, il n’y a pas de distinction entre tuer un animal industriel ou artisanal. Donc le procédé est le même. A moins que ton artisan le tue lui même dans son garage mais cela est interdit par la loi.

      Attention de ne pas insulter les autres gratuitement!

    • firebird2

      heu quand on parle de pénurie d’eau ,faut pas être neuneu, on parle de pénurie d’eau potable, sinon oui de l’eau ca y’en a de quoi gaver a mort 100 milliards d’hommes.
      Mais oui manger de temps à autre de la viande n’est pas mauvaise surtout dans les conditions précisées, et c’est bien ce que font les frugivores. de temps à autre (donc rarement) ils peuvent manger un peu de viande.

  • vanvoght

    que de conneries ……….;; mes poules boivent une tasse d’eau , mes lapins a peine 25 cl MAIS MES LEGUMES CONSOMENT 20 LITRE D’EAU PAR 2 M2 . faut arreter de dire des enormitées pareilles .
    je mange de la viande rouge ou blanche presque chaque joure et n’ais pas l’intention de me transformer en lapin .
    continuez d’ecouter les bobos de gauche et vous verrez votre santée dans quelques années ………..

    • Chègoku Chègoku

      T’as raison, il faut se référer aux capitalistes de l’agro-industrie. Eux ils savent ce qui est bon pour nous et pour la Terre. En plus, ils ont déjà prévu les médicaments qui vont avec.

      Vive nos bienfaiteurs.

      • Bouffon

        Pourquoi si on est pas d’accord avec les autres on es forcement un extrémiste de l’autre bord.

        Y’a pas assez de mentalité différente pour ne pas trouvé un terrain d’entente ou c’est parce qu’il y a que des enfant gâtée qui ne peuvent pas entre un NON ?

      • Chègoku Chègoku

        Faudrait déjà ne pas prendre systématiquement ce ton insultant quand on qualifie les gens de gauche.

        Qu’ils apprennent le respect d’abord ces gens atteints du syndrome de Stockholm.

    • Antho

      « Pourquoi si on est pas d’accord avec les autres on es forcement un extrémiste de l’autre bord. »

      « …n’ais pas l’intention de me transformer en lapin »

      C’est pas être un peu extrémiste de l’autre bord comme tu dis que de dire ce genre de chose ?

      « continuez d’ecouter les bobos de gauche et vous verrez votre santée dans quelques années ……… »

      Eh bien cher ami je te dirais continue ton régime carnassier et tu verras ta santé dans quelques années… ;)
      Renseigne toi un peu sur le sujet et tu verras ya pas que les bobos de gauche qui en parlent, ya même des gens qui sont infiniment plus renseignés sur la question que toi et moi. (lire « Le Rapport Campbell » par ex.)
      Ta santé te remerciera !

      tchuss !

  • vanvoght

    et au pire je bouferais les cons ….. ça risque pas de manquer ………….

  • fotoulavé fotoulavé

    Et ils mangent quoi tes poules et lapins. Des végétaux et des graines. Plus un truc genre extrait de pépin de pamplemouse pour les protéger des maladie. Et quoi pour les protéger des rats et autres amis ?

    La terre est ronde et pourtant il y a des cons dans tous les coins.
    Pour ça pas besoin de chercher, c’est pas demain qu’on va en manquer !

    • vanvoght

      les seuls ennemis de mes poules ( et de leur oeufs )sont les mangoustes . mais si des cons de colonisateur ne les avaient pas introduit ici ont aurais la paix et meme encore des peroquets .

  • Bigpit

    Si on commençait par ne plus jeter autant de nourriture, on n’aurait pas besoin d’en produire autant : oui, il y a un changement de comportement à imaginer, mais pas celui là… Pas pour le moment en tout cas.

    http://alimentation.gouv.fr/gaspillage-alimentaire

  • VEG+ VEG+

    Je ne mange pas de viande, je ne digère pas l’agonie

    Vraiment, dans votre intérêt, pour votre santé et votre conscience, il est temps d’arrêter de manger n’importe quoi. Cette viande bourrée de produits chimiques est nocive; les animaux destinés de ces filières d’esclavage sont des êtres sensibles qui souffrent dès leur naissance d’être arrachés à leur mère, qui stressent tous les jours de leur vie -on leur administre des drogues chimiques de toutes sortes pour qu’ils tiennent le coup jusqu’au jour où ils se voyent forcés de monter dans le camion de la mort, ils sont tellement apeurés car ils sentent bien ce qui va leur arriver qu’ils se débattent comme ils peuvent, dans la plus grande detresse. Et les « hommes » qui les mènent à l’abatoire les frappent, sans pitié, et parfois même avec un plaisir sadique.

    OH animal esclave de l’humanité, ton corps meurti empli de détresse est devenu un steak dont se délectent certains. J’ai moi-même mangé de ça à un époque pas si lointaine, je trouvais ça naturel, jusqu’au jour où je me suis réveillée et j’ai banni ces monstruosités de mon assiette. Depuis, je digère mieux et je mange mieux et je vis mieux: végétarienne et fière de l’être!!!!!

  • Natacha Natacha

    On est ce qu’on mange n’est-ce pas ?

  • Lou

    De nombreuses recherches sont également menées pour que nous trouvions une autre manière de manger et une solution serait de remplacer la viande par des insectes. Il y a déjà 2.5 milliards de personnes qui mangent des insectes dans le monde. Et cet élevage nécessite nettement moins d’eau et de place! Donc qui sait, peut-être végétarien et insectivore!

  • EGO

    ils ne s’agit pas de se sentir coupable de de se que nous somme.
    mais ils serai bien de se regarder dans le miroir et ad-maitre nos faiblesse.
    nous n’avons plus besoin de notre instinct pour survivre.