Camp de concentration nucléaire pour tous…

Manger cinq fruits et légumes par jour « bio » de préférence, faire de l’exercice, ne pas fumer etc…..Pas de soucis tout va bien…..la note ce sera pour plus tard. :(

Extrait d’un article courageux et intéressant de Paolo Scampa, tiré de son livre. Ce chercheur s’est évertué à calculer le nombre de particules nucléaires présent aujourd’hui dans l’air et sur la terre, suite aux fameux essais nucléaires des années 45 à 80. Il parle aussi de Tchernobyl et Fukushima, et des guerres.

Et il maudit les physiciens nucléaires qui cachent au monde la vérité absurde de la situation actuelle, tout comme il blâme les fausses mesures et fausses informations communiquées par les autorités nucléaires. Et le silence complice des gouvernements :

« La physique n’est hélas pas une opinion et que l‘air soit désormais envahi par les nanoparticules radioactives n’est pas un mirage. Les essais nucléaires ont transformé la biosphère en un imperceptible Auschwitz atomique lent. La planète est devenue un vaste territoire de concentration radioactif.

Mais autant à Auschwitz qu’à Disneyworld, on y respire la même mort de l’humanité même si ici de manière bien plus discrète, indirecte et sournoise que là. Par la grâce des physiciens nucléaires que l’on loue tant, nous vivons en effet désormais et à jamais dans une chambre à gaz radioactive infiniment vaste et à effet tumoral retardé.

Du soir au matin nous baignons libres dans une atmosphère insalubre saturée de radionucléides artificiels qui sont autant de minuscules bombes cancérigènes à retardement. Inspirant paisiblement nos 28 m3 quotidiens d’air surchargé de nanoparticules atomiques, nous vivons tranquilles l’aube d’une patiente et irréversible solution terminale qui viendra avec le temps.

Notre monde a en somme glissé de facto de la dictatoriale solution finale « pour les autres » à la démocratique solution terminale « pour tous ».

Du Zyklon B au 239Pu tel est bien la mesure inavouée du progrès politique connu par l’humanité après la seconde guerre mondiale. Heil Nuke. Que pourrions-nous dire d’autre face à ce crime radiologique contre l’humanité ?  »

 

Paolo Scampa, Président de l’AIPRI (Association Internationale pour la Protection contre les Rayons Ionisants)

Auteur : bem

Source : bembem.skynetblogs.be

Article relayé par : kannie pour TerreSacrée

48 commentaires

  • Tesla

    je le répète depuis un moment le bio n’est qu’une chimère pour froussard …

    vous avez les moyens de manger bio ? fort bien mais cela ne vous sauvera pas de la connerie humaine …

    on appelle ça une illusion , certes mieux que les premiers prix des super marché mais à peine ! et oui bienvenu dans la réalité …

    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9alit%C3%A9

    • voltigeur voltigeur

      J’espère que tu as noté la dérision de l’introduction, bien
      sur que c’est des conneries et pas que, c’est aussi une façon de dissimuler tous
      les poisons qui nous condamnent à plus ou moins brève échéance?
      Et le mouton continue à « soigner » sa super caisse à roulette, génératrice de particules
      cancérigènes,….. et tout le reste.
      La prise de conscience n’est pas au gout du jour, il y aura toujours l’offre s’il y
      a la demande…et les mougeons sont très demandeurs!! :) ♥♥

      • Tesla

        y’aura pas de prise de con science tu en demande trop à l’être humain qui baigne dans un confort de plus en plus menacer ! les mougeons on trop peur de le perte du confort soit disant et ferment les yeux …

        tout est fini mais la plupart ne le c’est pas encore .

      • NoName

        Pour ceux qui le savaient pas, les agriculteur pour avoir le droit de mettre « bio » sur leur produit si ils cultivent avec des engrais hyper chimique : « Bio ».
        un sac de leur engrais bio peut si ont met tout au même endroit, empoisonner une nappe phréatique pendant 200 ans ….

      • NoName

        désolé ma phrase est vraiment pas français ^^
        Les agriculteur peuvent avoir le droit de mettre l’étiquette Bio si ils cultivent avec des engrais (hyper chimique) bio.

      • Tomato

        c’est quoi votre problème avec le bio ?

        le terme « bio » est galvaudé, il ne devrait pas y avoir d’appellation spécifique pour des tomates qui poussent en plein champs avec de l’eau et du soleil, par contre on devrait appeler toutes les merdes sans nom qui pullulent sur les étals des supermarché un truc du genre agriculture chimique ou dégénérée bref un truc comme ça
        le bio ne vous sauvera pas d’un cancer x ou y mais si on peut éviter de déverser des tonnes de pesticides dans les sols…

      • surcouf

        ARRETEZ DE RACONTER N’ IMPORTE QUOI….
        JE SUIS UN PRODUCTEUR BIO, ET JE N’ AMMENDE LE SOL QU’AVEC DES ENGRAIS ORGANIQUES.
        SI VOUS SOUHAITEZ CREVER RAPIDEMENT, CA VOUS REGARDE…

      • Danielle

        +1

        Je trouverais dommage de décourager ceux qui font de leur mieux pour que nous vivions, un jour peut-être, mieux et les petites rivières ont toujours fait les grands fleuves…

      • Jc

        Bien parler surcouf, nous devrions d’ailleurs appeler nos produits naturel autrement que Bio car ce mot à été récupéré et détourné.

      • Justine

        Disons que le BIO est un peu moins pourri que le reste, car il faut parler du cahier des charges et puis voir aussi que l’eau est empoisonnée et que les chemtrails finissent de faire le travail.
        Il est vrai qu’il vaut encore mieux se ravitailler chez les derniers petits producteurs qu’ils reste, bio ou pas car vous avez des agriculteurs qui n’ont pas le label et qui font un excellent travail.

      • Jeannot

        Noname, comment pouvez-vous écrire de telles bêtises ?
        Bien sûr qu’un certain bio est critiquable (importations, conventionnels tricheurs passés au bio par intérêt et non pas conviction …) mais il n’y a pas de raison qu’avec de la volonté, de la rigueur, le bio ne s’améliore pas encore.
        Je produis du miel bio, enfin je sous-traite ça à mes avettes. Quand je vois ce que certains confrères utilisent comme acaricides pour dégommer le varoa, leur miel j’y touche pas. Sans parler de : chauffer le miel, nourrir au sirop de blé, mettre sur des cultures sur-traitées, ….

        Enfin si vous trouver normal de devoir enlever la partie la plus contaminée d’une pomme avant de la croquer …

        On peut émettre des critiques sur le bio, souhaiter certaines améliorations (tolérance zéro OGM, …) mais dire que ce n’est pas mieux que le conventionnel, ça on ne peut pas.

    • Clinton

      Ca me fait bien rire.
      Qui cherche à manger bio pour être sauvé?

      Perso, j’essaye de ne manger que bio, et ça n’a rien a voir avec les radionucleide.

      Il me semble important de sauver le peu qu’on as, et j’imagine que ceux qui viennent ici savent que manger bio preserve bien plus la terre que le « non bio ».

      Les temps qui arrivent semblent s’annoncer cataclysmique, autant bien manger,et bien bien boir, et dans le respect.

  • fotoulavé fotoulavé

    Qui que tu soit, merci pour notre poison quotidien, qui nous permettra de mourrir lentement dans d’atroces souffrances malgrés que nous avons à manger.

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Le cocktail que nous ingérons par la bouche, par le nez et très méconnu, par la peau aussi, tous les jours n’est pas composé que de particules radioactives.

    Cet article ne soulève hélas, devrais-je dire, qu’un coin du voile, ou plus représentatif, il nous montre qu’une des faces émergée d’un iceberg.

    • Eagleeyes Eagleeyes

      Je rejoins en partie seulement, le 1er comm de Tesla, le bio n’est qu’un leurre, car où pousse le bio qui se retrouve sur le marché ou dans votre potager personnel ? A l’extérieur principalement, rarement sous serres. Donc toutes les saloperies se qui se trouvent dans l’air, finissent par retomber dessus. Même si vous faite une serre maintenant certaines de ces cochonneries déjà présentent sur et dans votre sol, y sont toujours et continuent de contaminer insidieusement ce que vous faites pousser.

      Que choisir entre la peste et le choléra ?

      • Jeannot

        En conventionnel c’est la peste ET le choléra … car jusqu’à preuve du contraire l’immense majorité des productions conventionnelles ne se font pas sous serre.

        De plus, les toxines les plus présentes restent de loin celles liées aux traitements, et notamment ceux de stockage.

  • ampipeline

    Ce n’est pas un hasard si l’industrie du tabac est pointée du doigt concernant l’augmentation exponentielle des cancers de l’appareil respiratoire depuis le début des années 60. Il fallait bien trouver un bouc émissaire pour dissimuler les méfaits du lobby atomique.

    • Jc

      N’ oubliez pas le diesel qui est la principale cause de cancer dans les villes et qui est a la base de l’ invention de – cancer du fumeur passif –

    • vanvoght

      exacte . je n’arrete pas de le denoncer . si le tabac est si nocif que ça , pourquoi pas l’interdire ???? comme toute les  » drogues  » ? faut arreter de nous prendre pour es cons .

  • demain peut-etre

    pour éviter la contamination : fumez !

    les fumeurs sont moins touchés que les non-fumeurs :

    http://www.evolutionquebec.com/site/sante/tabac.html

    • ampipeline

      Agé de 50 ans, j’ai connu dans ma jeunesse un nombre considérable de fumeurs octogénaires invétérés. A part de la bronchite chronique pour bon nombre d’entre eux, ils se portaient très bien… CQFD

    • vanvoght

      merci d’acoire reposter cet article TRES embarrassant pour les antis fumeur .
      quoi qu’il en soit , ils continuent de poster sur les paquets de clop que ‘ » le tabac donne le cancer du poumon  » c’est pas de la propagnade mensonger ça ?

  • elzaza

    alors à vous lire, tous est foutu; la terre, l’atmosphère,etc, y a t-il des solutions pour nous sortir de cette merde ou on attends sagement la mort? Moi aussi je suis consciente des méfaits du nucléaire et des engrais chimiques, mais à quel niveau puis-je agir?
    « La prise de conscience n’est pas au gout du jour, il y aura toujours l’offre s’il y
    a la demande…et les mougeons sont très demandeurs!! :)  »

    J’ai bien l’impression qu’on est quelques uns déjà à se rendre compte que le système nous tue plus qu’il nous protège.
    Au lieu d’attendre que les autres se réveillent, agissons ou réfléchissons sur le comment améliorer à notre niveau les choses et alors le reste suivra.
    Je n’ai pas bac +10 mais chaque jour je me demande comment je peux changer le monde, seule je n’y arriverai pas c’est certain. Le fait que ce blog existe et soit suivi par plein de gens c’est un bon début. Maintenant que l’on est conscient d’être plusieurs sur le même chemin, oeuvrons ensemble bordel!!!

  • Je viens de rencontrer mon médecin Olvier en suisse. Son constat est clair et net sans préjugés ou d opinion politique.
    EN SUISSE , UNE CHAPPE DE PLOMB RECOUVRE TOUTE L INTELLIGENCIA MEDICALE. C est une HECATOMBE SANITAIRE.
    LA MORT frappe 2x plus les 55 ans et plus. Je ne sais plus ou donner de la tête, c’est horrible de voir emportés, autant de jeunes par le cancer, poumon et foie.
    Ça devient insuportable ce silence médiatique.
    Fukushima c’est actuellement Tchernobyl bis mais en pire et aucun scientifique ne dénonce la pollution réelle du nuk.
    Il reste une protection à mettre en oeuvre tout de suite.
    ACHETEZ DE LA TEINTURE D IODE
    CHEZ VOTRE DROGUISTE OU PHARMA.
    REMPLISSEZ UN PETIT PLAT ET LAISSEZ S EVAPORER L IODE DANS VOTRE CHAMBRE. C’est un moyen efficace de protéger votre tyroïde.
    Si vous croyez ceux qui prétendent qu il n’y a pas ou peu de radionucléïdes dans l’atmosphère et bien moi j’en vois les résultats.

  • A.Caporale

    C’est mort, la dead line est enfonçée et ce n’est pas l’espoir qui nous sauvera. D’ailleurs, avons nous vraiment envie d’être sauvés ??? N’avons nous pas, par nos modes de vie, signé notre arrêt de mort ?

    http://www.delaplanete.org/La-honteuse-realite-cachee-de-l.html

  • satorii

    …le nucléaire civil et les indices de contamination au radionucléides sont couverts par des lois d’exception qui exonèrent la fillière de toute responsabilité. le nucléaire civil n’aurait jamais été dévelloppé s’il n’était une étape indispensable à son pendant militaire. tout le reste n’est qu’habillage politique et marketing…

  • Boono Boono

    ALLEZ, c´est claire qu´il y a des solutions mais nous devons oeuvré ensemble et pas se laissé sombré dans le fatalisme ou la haine de nous même MDR. Les forces du mal sont plus fortes maintenant malgré qu´il s´agissent de 4% de l´humanité mais continuons à nous informé, à nous éduqué… Il est plus difficile pour vous qui n ´avez pas d´enfant de comprendre ces impératif, moi je vois le futur par leur yeux et ca me donne envie de vivre… La négativité est un poison déstructeur!

  • Antoinette Ducret

    C’est lorsque tout semble perdu, qu’est venue l’heure de LEVER les yeux au Ciel, qui est notre Coeur, pour demander l’aide Véritable à Celui qui Seul peut rendre notre lieu de Vie à nouveau PROPRE à la Vie ! Rappelez-vous les sauveurs des camps nazis, le grand frère russe et ses camps du Goulag et les alliés, américains, anglais, français qui n’ont pas fait mieux dans les mois qui suivirent dans leurs colonies! Ne jamais demander l’aide des humains, sachant que ce sont justement eux qui ont PLANIFIÉ ce cauchemar !
    http://myriamir.wordpress.com/2012/08/09/message-de-jesus-recu-le-5-aout-2012-par-maria-de-la-divine-misericordesi-vous-croyez-en-lexistence-de-satan-alors-sachez-que-tout-ce-qui-est-injuste-et-mauvais-dans-le-monde-vient-de-lui/
    http://www.thewarningsecondcoming.com/shoppingcart/
    http://myriamir.wordpress.com/2012/08/10/message-de-jesus-recu-le-6-aout-2012-par-maria-de-la-divine-misericorde-lorsque-de-telles-ames-attaquent-ma-sainte-parole-en-crachant-un-tel-venin-cest-un-signe-que-satan-confirme-lauthenticite/

  • Fêh.

    Que de bêtises issues de bouches déjà en gestation chimique !
    L’ignorance alliée à l’arrogance et transformées par des mutations de l’esprit, voilà le résultat ! Et tant mieux ! Que les consciences alourdies restent inaccessibles aux processus sains de la Vie, c’est logique…

     » Fêh « .

  • Antoinette Ducret

    Quant au bio, bien sur que tout est EMPOISONNÉ, mais entre manger des fruits et légumes, sans goût parce que morts, noyés dans les produits chimiques, et manger des fruits et légumes gouteux, sucrés, VIVANT parce qu’ils ont poussé NATURELLEMENT, avec des engrais NATURELS, des fois même moins chères ! Et puisque comme vous et AVEC vous tous, je vis sur cette bonne Terre, c’est tout vu, je choisis sans condition, la Vie, même si de toute façon elle est empoisonnée, il lui reste un certain goût, et laisse l’insipide mort à la mort !

    • fraternelle

      Tout à fait Antoinette : on peut manger industriel sain avec des normes en pesticides à peu près respectées chez Lidl ou Aldi qui vendent des produits allemands, bretons ou bio pas trop chers, ou aller chez Carrefour et acheter des produits espagnols, marocains ou chiliens insipides, et bourrés de saloperies. Le français moyen a choisi, il va chez Carrefour…

  • Pikpuss

    Enfin un article qui dénonce l’omerta des Etats sur les quantités de plutonium déversées dans l’atmosphère pendant 10 ans, par  » 2 grandes puissances  » de l’époque. Il fallait en effet viser l’industrie du tabac pour expliquer le nombre effarant de cancers. Il suffit en effet d’une particule de plutonium pour provoquer un cancer du poumon… D’ailleurs pourquoi expliquer que de nombreux fumeurs n’attrapent pas le cancer et que des non fumeurs l’attrapent…