De nouvelles recherches montrent qu’Alzheimer ne serait en fait qu’un diabète de type 3

Peut-être un avenir rempli d’espoir pour ceux qui souffrent de cette maladie…

Traduit par Chantalouette et Hélios

Des recherches récentes sur la fréquente maladie cérébrale dégénérative connue sous le nom de maladie d’Alzheimer suggèrent que cette forme répandue de démence serait en réalité une variété de diabète. Publiée dans le Journal de la Maladie d’Alzheimer, une étude récente faite à l’Hôpital de Rhode Island (RIH) confirme que la maladie d’Alzheimer est marquée par une résistance cérébrale à l’insuline et une inflammation correspondante, maladie que certains chercheurs nomment aujourd’hui diabète de type 3.

C’est le Dr Suzanne de la Monte de l’Hôpital de Rhode Island (RIH) qui a effectué cet intéressant lien, elle a trouvé dans ses recherches que le diabète est associé de près à plusieurs facteurs neuronaux-clés impliqués dans la démence. Il apparaît que la progression de l’Alzheimer résulterait d’une résistance du cerveau à l’insuline, ce qui à son tour perturbe le métabolisme normal des lipides. Avec le temps, ces lipides s’accumulent dans le cerveau au lieu d’être correctement absorbés, ce qui conduit à une augmentation de contrainte et à de l’inflammation, symptômes semblables à ceux communément associés à la démence.

Cette étude indique qu’une fois établi le diagnostic de maladie d’Alzheimer, les efforts thérapeutiques devraient cibler plusieurs voies et non une seule, dit le Dr de la Monte.  »La raison est qu’une boucle feedback positive s’installe, faisant progresser la maladie. Il faut briser ce cercle vicieux. Restaurer une réponse à l’insuline et réduire ce taux d’insuline serait une aide, mais il faut d’abord réduire la contrainte cérébrale et réparer les problèmes métaboliques qui conduisent le cerveau à produire des toxines. »

Manger plus de graisses saturées bénéfiques comme l’huile de noix de coco peut aider à prévenir et soigner l’Alzheimer

Puisque de nombreuses personnes âgées diagnostiquées maladie d’Alzheimer prennent des statines pour abaisser leur taux de cholestérol, la première étape logique à faire serait d’arrêter de prendre ces drogues. Non seulement il a été démontré que les statines causent et aggravent la maladie d’Alzheimer, mais aussi qu’elles provoquent le diabète. Alors les prendre comme font beaucoup de patients âgés atteints de démence est contraire au bon sens, et ne fera qu’aggraver le problème.

Comme nous l’avons montré récemment ici à NN, le corps humain a besoin de cholestérol pour rester en bonne santé. Si votre taux de cholestérol est trop élevé ou si le cholestérol bouche vos artères, c’est que votre corps a un problème inflammatoire qui empêche une absorption correcte et une utilisation normale du cholestérol. Le cholestérol n’est pas le problème, en d’autre mots, c’est l’inflammation chronique de votre corps qui est le problème.

Consommer plus de graisses saturées comme l’huile de noix de coco peut non seulement aider à réparer le problème inflammatoire qui favorise la progression de l’Alzheimer, mais peut aussi augmenter l’absorption de cholestérol par le cerveau, ce qui à son tour favorise un fonctionnement sain des neurones. De tels conseils sont contraires à la philosophie erronée du système médical conventionnel, mais la science montre qu’en effet le corps humain a besoin de graisses saturées et de cholestérol, et que ces graisses sont vitales pour maintenir une santé optimale du cerveau.

 »Alors qu’il est bénéfique de voir des études comme celle-ci pour aider à comprendre certaines des causes de la maladie d’Alzheimer, se tourner vers les médicaments pour traiter ces symptômes c’est se diriger dans la mauvaise direction, dit Health Impact News (HIN) au sujet de l’étude du RIH.  »Les diabètes de type 2 et 3 sont liés au style de vie, et peuvent être contrôlés et même prévenus par un choix de régimes et en évitant de prendre trop de médicaments. De nombreux succès viennent d’un contrôle et de l’élimination du diabète par des régimes pauvres en hydrates de carbone et riches en graisses. »

Source: naturalnews.com via Sott.net

15 commentaires

  • fotoulavé fotoulavé

    L’inflamation chronique du corps est la cause de bien des maux. La liste des aliments acidifiants est longue et les habitudes malsaines n’arrangent rien.
    Le stress aussi crée de l’acidité.

  • Corinne Corinne

    Je ne sais que penser de cela. Mon père est décédé il y a 12 ans, il avait la maladie d’Alzheimer mais décédé d’un cancer généralisé.il n’avait pas de diabète du tout, il cultivait ses légumes et mangeait sainement. Il n’y a surement pas qu’une seule raison à cette maladie. Par contre ce que j’ai appris pour ma mère c’est que lorsque qu’on a une « petite tumeur » à la tête celle-ci évolue à chaque anesthésie. Moi, on me l’a dit qu’après trois anesthésies pour ma mère: résultat la tumeur faisait tout un coté du cerveau. On est ignorant quand on est pas du milieu. Un cas n’est pas un autre et il y a pour chaque maladie plusieurs raisons possibles.

  • ThD

    Et l’mecure dans tout ça?

    C est pas une catégorie « fourre tout » extrêmement rare le diabète de type 3 ?

  • noonoo12

    Le problème aussi c’est que la maladie d’Alzheimer n’est pas UNE maladie mais un ensemble de symptômes qui paraissent tôt dans la vie (et pas à 80 ans)à qui on a donné le nom du médecin qui les a décrit, aujourd’hui dès que quelqu’un perd la mémoire on dit qu’il a Alzheimer ce qui n’est pas forcément le cas.
    Et aussi à savoir, le diabète de type 1 est une maladie auto-immune très proche de la sclérose en plaque, peut-être que Alzheimer est une autre forme de la même réaction immunitaire…

    • chantalouette chantalouette

      En effet,
      la maladie d’Alzheimer telle qu’elle était enseignée il y a plus de 25 ans, était définie comme débutant entre 50 et 70 ans , je pense aussi que c’est probablement une maladie poly-factorielle, qu’il s’agisse des « vraies » « maladies d’Alzheimer » ou « des fausses ».
      L’explication de la réaction auto-immune , pour la vraie est bien possible.

  • adele35

    On considère la sclérose en plaque et la maladie d’Alzheimer comme des maladies dites : de démences , car elles touchent aux systèmes nerveux, il n’est pas impossible que ce soit des maladies « croisées » …

  • ThD

    « – le docteur : « J’ai deux nouvelles à vous annoncer : une bonne et une mauvaise. » – le patient, inquiet: « Commencez par la mauvaise. » – le docteur : « Vous êtes atteint du sundrôme de la maladie d’Alzheimer. » – le patient, accusant le coup : « Mon dieu, c’est terrible. » Au bout d’un certain temps, il se resaisit: « Et la bonne? » – le docteur : « Dans un quart d’heure, vous ne vous en rappellerez plus. » « 

  • Gandalf

    J’AI BESOIN D’AIDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Le forum d’échange de graines anciennes va bientôt voir le jour, j’ai rencontré un gars génial qui gère une grosse organisation du type Kokopelli, ce gars va nous DONNER au také de graines anciennes. ( je vais les chercher ce jeudi )
    Nous allons en distribuer beaucoup sur le forum d’échange cependant nous sommes environs 6 cultivateurs, nous cherchons d’autres cultivateur de graines donc je me permet de lancer un appel ICI en espérant avoir de nombreux retour.
    Un cultivateur n’a pas besoin d’avoir un hectare de terre, 100 metres carrés suffisent.
    Et si vous avez juste que votre charette ( voiture ), vous pouvez également cultiver ds votre malle !!! Ce sera un honneur pour moi de vous envoyer des graines a cultiver.

    Pour tout ceux qui ont encore un peu d’espoir et de volonté contactez moi sur : brindherbe.blog@hotmail.fr

    Aux graines citoyens !!!

    http://www.youtube.com/watch?v=mNk-3pUqKAc

    http://lesbrindherbes.org/

  • Je ne suis pas bien convaincue, surtout les conseils à la fin vu que le végétalisme prévient le diabète de type 2 et que les glucides sont le carburant du corps, non les graisses.
    Je passe cette vidéo qui parle de l’interaction sucre/graisses et de la résistance à l’insuline.
    http://vivrecru.org/sucres-et-graisses-le-couple-infernal/
    Pour les personnes qui le trouveraient un peu maigres, je précise qu’il revient de loin (alcool, drogues, tuberculose, arrêts cardiaques, hépatite, salmonellose, cirrhose du foie, peu de temps à vivre…) à 10 min :
    http://www.youtube.com/watch?v=D-znvb3E7nk&feature=plcp
    et que c’est en se tournant vers le crudivorisme puis frugivorisme qu’il s’en est sorti.

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Une question devrait être posée, quelle serait la variante de la ESB (Encéphalopathie Spongiforme Bovine)à l’heure actuelle, et quelle en est son étendue mondiale. Il ne faut pas perdre de vue que malgré la limitation, les nutriments à base de farines animales sont loin de n’être plus utilisées, elle a même fait sa rentrée dans l’alimentation des élevages de poissons. C’est pour tout dire !!!
    On parle de chemtrails, et ça, c’est quoi ??? La majeur partie de foyers des MCJ et ESB sont apparues concentrées dans les principales régions où la consommation de bovins et autres animaux gavés à ces farines !!! cqfd

  • rouletabille rouletabille

    pour Eagleeyes

    c’est inquiétant ,j’ai une boitte de pâté pur porc et RIEN d’autre..(d’inscrit)

    même avec une loupe …
    Manger est devenus le + grand risque,ceux qui ne mangent plus meurent de faim ,ceux qui mangent meurent de poisons .

    merci de pouvoir retrouver vos commentaires ..

  • brujitafr

    le diacétyle (un additif alimentaire) dans le popcorn et d’autres aliments pourrait favoriser la maladie

    http://www.brujitafr.fr/article-de-nouvelles-recherches-montrent-qu-alzheimer-ne-serait-en-fait-qu-un-diabete-de-type-3-109190035.html