L’avion supersonique X51 a fait plouf!

Voilà de quoi faire écho à l’article de Eagleeyes sur le X51 qui devait être testé, le résultat n’est vraiment pas concluant puisque l’avion est tombé à l’eau, plouf, un Titanic haute-technologie, un fiasco retentissant! Une bonne nouvelle si je puis dire puisque cette technologie n’aurait vraiment pas été utilisée à des fins salvatrices… Au contraire, cela aurait été utilisé pour transporter des missiles. Reste l’espoir qu’ils manquent d’argent pour recommencer l’expérience…

Le X-51A est un avion supersonique sans piloteMardi 14 août, les américains ont lancé un prototype d’avion supersonique capable de relier Paris à New-York en moins d’une heure. Volant à plus de 7000 km/h, le X-51A (baptisé WaveRider) est un avion sans pilote. L’avion a été largué en altitude au-dessus du Pacifique depuis un bombardier B-52. Et voici ce qui s’est passé…

L’avion X-51A s’est détaché à 15000 m d’altitude dans un couloir aérien dédié aux tests. Un moteur dédié aux missiles s’est allumé et a propulsé l’engin à 5000km/h. Ensuite un moteur spécial, un stratoréacteur a pris le relais et devait propulser l’engin à Mach 6 à 21000 km d’altitude. Là, il fait très chaud, les tuiles isolantes sont mises à rude épreuve un peu comme les tuiles qui recouvrent les anciennes navettes de la NASA.

Mais voilà, après 5 minutes de vol, l’avion a quitté sa trajectoire et s’est abîmé en mer. Le projet était mené par la NASA, l’US Airforce et la DARPA. Il semble évident pour un grand nombre de spécialistes que cette technologie n’est pas destinée à équipé des vols commerciaux civils ultra-rapides, mais qu’elle sera plutôt utilisé pour lancer des missiles capables de voler à une vitesse supersonique. Dommage, Le Japon n’aurais jamais été aussi près de nous.  [FranceTVinfo et BigBrowser]

Source: Gizmodo.fr

21 commentaires

  • PAS D ENTOURLOUPE

    ça c’est une excellente nouvelle bien que l’on connait NOS MAITRES ils vont remettre le couvert er c’est le con con tri buable qui va serrer sa ceinture et mettre les bouchées double pour un salaire moindre

    les caisses seraient vides mais pour la recherche militaires et marketing il y a toujours des fonds illimités et souverains

    • homme des bois

      a ce que tu dis, je ne dirais qu’un mot : complexe militaro-industriel. Il n’y a pas a chercher plus loin. Si nos chers maitres vous intéressent, renseignez vous là dessus. Tout le reste n’est que complément d’information, toujours sur les mêmes.

    • Eagle One

      Tout faux, par anti je ne sais quoi !
      La technologie militaire, c’est celle ci qui a développé le monde, depuis la découverte de la poudre noire en chine. Si les réacteurs, les turbo réacteurs existent aujourd’hui et équipent l’aviation civile, c’est grâce aux recherches menées dans le Reich nazi et les pays alliés durant la seconde guerre, auparavant, l’avion a fait un bon technologique durant la première guerre. C’est valable pour tout le reste, pour la course aux étoiles,n pour la médecine, la nutrition…. etc, avec des gens comme vous nous serions encore au paléolithique inférieur.

  • A.Caporale

    Encore un coup des iraniens ! ;)

  • engel

    Le coup de com à l’eau!

  • fotoulavé fotoulavé

    Nous allons bientôt paser à 40000 morts de faim par jour.
    On arrête pas le progrès !

  • ratgana

    Ce machin n’était pas pour transporter le courrier ? Je ne comprends plus …

  • ThD

    Trois questions connes :

    -> Ca sert à quoi?

    -> C’est sensé atterrir?

    -> Ca doit en bouffer du carburant?

    • homme des bois

      réponse 1 : ça sert à tuer un paquet de gens, et a faire mieux que 4/10

      réponse 2 : ça atterris bien entendu… juste dans ta face quand tu t’y attends le moins.

      réponse 3 : ça tout le monde s’en fout…

    • Eagle One

      Non, à 21000 m le stato réacteur ne bouffe quasi rien, moins qu’un avion de ligne qui claque 1 tonne de kérosène à 12000 m par passager pour l’emmener en vacances à peta ouchnok, sans parler de la pollution C02 et autres polluants chimiques, rien que pour les vacanciers, puisqu’il est prouvé que le transport aérien ne concerne pratiquement que les loisirs, et non les affaires.

  • Hahahaaaaa

    Bien fait pour la réputation des scientifiques !!!!!!
    Je rigole.com
    Mouahahahahaaaaa
    :D

    • Olivier

      Il ne viens a personne l’idée que les USA, comme d’habitude mentent?

      J’explique: Le test est OK, (puis c’est pas leur premier stratoréacteur) comme tout le monde est au courant, inutile de nier, mais faire croire à un échec.
      Même technique pour la MHD, pour Roswell….. Ne pas cacher l’info, mais la déformer pour discréditer.

  • odc

    Qui a décréter que c’était un échec??

    L’article de eageleyes disait: « L’engin s’abîmera ensuite dans l’océan à environ 700 kilomètres de son point de largage »

    J’ai pris donc les 5min de vol et la vitesse de vol a 7300km/H …. résultat environ 612km de parcouru. Sans tenir compte des 30sec de vol du premier réacteur.

    Donc le test prévoyant une distance de 700km avant le plongeon correspond a cet « échec » de 612km suivi du plongeon.

  • Sifa

    A mon avis c du flan pour vous endormir , regardé cette video qui dates de 2002 >>> http://www.dailymotion.com/video/xsvhh_jean-pierre-petit-conference-2002_tech
    merci a toute l’équipe pour le super taf que vous faite CONTINUEZ !!! des bisous :)