En bref: un homme hospitalisé avec 7 g d’alcool par litre de sang

Triste record qui n’a vraiment rien de glorieux, et il est français!  7 grammes d’alcool/litre de sang, et non seulement il est encore en vie, mais il a réussi à cuver!

Un homme de 19 ans, hospitalisé en urgence dans la nuit de lundi à mardi pour un traumatisme crânien après une chute dans une bodega à la Feria de Béziers, dans le sud-est de la France, affichait un taux record d’alcoolémie de 7 grammes d’alcool par litre de sang, selon les pompiers.

Sa chute serait liée à un coma éthylique, selon l’officier des pompiers qui commandait le poste médical avancé.

Il présentait un taux d’alcoolémie record de 7 grammes d’alcool par litre de sang, c’est la première fois dans ma carrière que je vois un tel taux, on peut décéder avec 5 grammes d’alcool par litre de sang a-t-il indiqué.

L’état-major de la Sécurité publique du département de l’Hérault a confirmé à l’AFP que la victime, ivre morte, avait ingurgité 700 millilitres de pastis dans la bodega où il a chuté et où il s’est grièvement blessé à la tête, en se basant sur le témoignage du groupe d’amis qui l’accompagnait et les serveurs de la bodega.

L’hôpital de Béziers où il a été admis a indiqué mardi soir que ce taux présenté comme record, résulte d’une estimation réalisée avant son hospitalisation et que celui constaté à l’hôpital par les analyses biologiques était inférieur, sans vouloir le préciser en raison du secret médical.

Le jeune homme était hors de danger mardi soir.

Les bodegas de la Feria de Béziers sont le théâtre cet été du phénomène du binge drinking ou biture express, ou encore alcool défonce à gogo, qui consiste à ingurgiter la plus grande quantité d’alcool en un court laps de temps, avec de nombreuses intoxications alcooliques aiguës.

Le phénomène touche également les consommateurs de stupéfiants qui se livrent à des drogue défonce à gogo. Ainsi, dans la nuit de lundi à mardi, 22 consommateurs de cannabis, cocaïne et ecstasy, pris de malaise après avoir participé à une telle soirée, ont été amenées au poste médical avancé de la Feria de Béziers, puis hospitalisés, selon les pompiers.

Depuis le début de la Feria, vendredi 10 août, 33 rixes ont été enregistrées, dont une mortelle.

Source: Agence de presse via Romandie

17 commentaires

  • Talion

    Et bien il revient de loin celui-là !…

  • romain le gaulois

    J’ai toujours pensé que les allemands avec l’oktober fest, fête avant tout foraine, les nordistes ou les bretons étaient de petits joueurs. Les ferias sont des beuveries incroyables, qui ont même choqué mon beauf parachutiste et moi-même breton. Là il a même battu les russes le gugusse de Béziers !

    • azteck

      Si tu revendique le record,sache que la majorité des bretons,des nordistes et probablement des Russes sont prêt à voter pour Bezier

    • BLEU CERISE

      l’ oktober fest serait plutot du genre « classou » à coté de ce que font les anglais tous les samedis soirs . C’est je crois de chez eux que vient cette mode de la cuite rapide. Mais avec cette saloperie de pastis….L’horreur!

  • azteck

    L’hôpital de Béziers où il a été admis a indiqué mardi soir que ce taux présenté comme record, résulte d’une estimation réalisée avant son hospitalisation et que celui constaté à l’hôpital par les analyses biologiques était inférieur, sans vouloir le préciser en raison du secret médical.

    En gros ça veut dire que les contrôles alcoolémie réalisés avant l’hospitalisation, peut-être par la police O_O ne sont pas fiable?

  • Julius Limbani

    En même temps , des taux d’alcoolémies à 6gr ne sont pas si exceptionnel que ça (Je travaille dans un service d’urgence). Il faut savoir qu’un taux d’alcoolémie élevé peut être très différemment supporté d’une personne à l’autre… Certaine jeunes filles innoncentes peuvent faire un coma éthylique à 1,5 gr., tandis que le bon clodo bien alcoolisé quotidiennement depuis 15ans paut vous tenir un bon 5gr et n’aura même pas mal !

  • illusion

    bien pour lui il sera dans le Guiness des records

  • GG

    Heureusement qu’il avait un alcootest sur lui. Merci qui ?

    • hé bééé

      Et un casque aussi !

      Les alcools en magasin devraient tous être vendu avec un nombre suffisant d’éthylotest proportionnel au degré d’alcool contenu dans le breuvage .
      Et pour les alcools forts , un casque intégral devrait être fourni .

      Dans les bars et autre débits de boissons , les exploitants devraient avoir obligation de contrôler les clients douteux avant et après consommation pour refuser de servir ou signaler tout contrevenant , ça éviterait que certains chargent la mule plus que de raison et en toute impunité !

  • stereo4

    P…., il m’a battu !!!

  • Arlette

    Soupçon de viol dans un hôpital parisien.
    Par Europe1.fr Publié le 15 août- Mis à jour 15 août 2012.
    Un homme de 21 ans soupçonné d’avoir violé une patiente octogénaire de l’hôpital Bretonneau, à Paris, où il travaillait, attendait mercredi d’être présenté à un juge d’instruction, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information du Parisien.
    Une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Paris pour
    – « viol sur personne vulnérable »,
    a précisé cette source, qui a ajouté que la victime présumée était née en 1928. Le suspect a été déféré mardi après-midi devant le parquet qui demande que le jeune homme soit placé sous contrôle judiciaire.
    Le juge d’instruction devra décider de son éventuelle Mise en examen.
    Selon Le Parisien, les faits se sont déroulés dans la nuit du 5 au 6 août au pôle gériatrique de l’hôpital Bretonneau, où le jeune homme, étudiant en Médecine, avait été recruté pour l’été.
    —————————–
    Il y a des CAS renversants : 84 ans et 21 ans : alors qu’il y a tant de petites jeunes… ce n’est que SOUPCONS !