On va bientôt manquer de pinard….

M’en fout je ne bois aucun alcool! Triste nouvelle quand même puisque la France est quand même LE pays du vin et une référence dans le domaine.

Un quart de la viticulture à bout de souffle

Près de 500 viticulteurs du Beaujolais, soit le quart des exploitants, pourraient se trouver en situation de cessation de paiement à la fin de l’année selon une projection du CER France Rhône. Ils risquent de ne pas se relever de la très faible récolte à venir, alors que leurs finances sont exsangues après des années de mévente et de chute des prix.

Le vignoble du Beaujolais. © J. NICOLASLe vignoble du Beaujolais. © J. NICOLAS

« Fin juin, nous avons écrit à 189 viticulteurs pour les inviter à prendre contact auprès du tribunal de commerce afin de se mettre en cessation de paiement, annonce Robert Verger, président du CER France Rhône. Étant leur conseiller, nous étions obligés de les avertir du risque qu’ils prennent à continuer leur activité. »
Mais le pire est à venir. « Étant donné la faible récolte qui s’annonce et les coûts de production, nous extrapolons, d’après leur comptabilité, que 500 viticulteurs pourraient se retrouver en cessation de paiement à la fin de l’année. La seule solution, ce serait de retrouver des prix en phase avec les coûts de production. »
Mais l’espoir est infime. « Les prix ne se décrètent pas : ils sont le résultat d’un marché, rappelle Philippe Tranchand, président du négoce Georges Benon et de l’Union des maisons de vins du Beaujolais. Les marchés sont tellement volatils et zappeurs qu’à ce jour nous n’avons aucune idée de ce qui peut se passer. Mais jamais les prix ne permettront de compenser la perte de récolte que la nature nous inflige. » Philippe Tranchand anticipe que les acheteurs se détourneront du beaujolais si les cours grimpent trop haut. « Le beaujolais n’est indispensable que trois jours par an », rappelle-t-il en évoquant la courte période des primeurs.

Selon Robert Verger, le rendement moyen devrait se situer autour de 35 hl/ha cette année, alors que le rendement figurant au cahier des charges s’élève à 60 hl/ha pour l’appellation Beaujolais et à 58 hl/ha pour le Beaujolais villages. « Nous avons subi du gel d’hiver, du gel de printemps, de la coulure et des maladies. La récolte sera probablement inférieure à celle de 2003 », explique le responsable professionnel. Parallèlement, « les coûts de production ont augmenté de 30 % car il a fallu multiplier les traitements fongicides, les désherbages et les rognages en raison de la forte pluviométrie ».
Robert Verger n’a aucun espoir que l’État vienne en aide aux viticulteurs. « Il n’en a plus les moyens, regrette-t-il. Les seules choses que nous puissions obtenir sont des étalements de remboursement de dettes et de TVA, ainsi qu’un dégrèvement de l’impôt foncier. »
Le responsable professionnel redoute un abandon massif « de la viticulture » en fin d’année. 500 viticulteurs représentent en effet un petit quart des 2 100 exploitants restant en Beaujolais. Peu d’entre eux ont encore des réserves dans lesquelles puiser après plusieurs années de mévente et de chute des prix qui ont entraîné une baisse de 36 % du nombre des exploitants et de 18 % des surfaces en vigne entre 2004 et 2011. Plutôt que de s’entêter, il conseille aux plus mal en point de s’orienter vers la cessation de paiement.

B. C.

La vigne-mag

Via Realinfos

37 commentaires

  • dudul

    la fin du monde de 2012… c’était donc vraie…
    :D

  • dudul

    voila comment je vois ça…
    on coule les viticulteurs pour qu’ils se fassent racheter par les élites mondialiste, ou les chinois du même crue….

    et sur la superbe phrase de robert verger:
    « aucun espoir que l’État vienne en aide aux viticulteurs, il n’en a plus les moyens »
    de qui se fout-on? nous n’avions pas non plus les moyens de sauver les banques, de sauver la Grèce, d’annuler la dette d’autre pays et de continuer à leur prêter sans espoir de remboursement…….

    alors, oui ci on les abandonnent, ce sera volontaire… brader notre patrimoine à une élite…. les même que l’on a sauver en renflouant les banques…

    • stereo4

      De plus, il est pratiquement interdit de consommer seulement un verre à table sous peine de représailles. Entre le laxisme des années soixantes et la dictature ( ho ! quel vilain mot. ), il y a tout de même une marge autre que celle de certains lobbies…

    • fotoulavé fotoulavé

      Trés juste vue des choses. Celà est fait de manière à faire croire que l’on aide tout le monde comme on tue des millions de gens en prétendant les soigner.

  • Fabrice

    Habitué du Beaujolais chaque année (plus par festivité que pour le gout de ce cépage…) Je les vois bien les prix monter chaque année.. Aujourd’hui un bon Beaujolais Nouveau c’est entre 6 et 7 euros..
    Excusez du peu qd on se rapport a la qualité gustative de ce « mauvais pinard » ça fait cher le piffon…

    Les choses changent, les habitudes de consommation aussi. Il faut s’adapter.

    De plus, le beaujolais est LE vin qui s’exporte le plus…

    • jimoke

      L’beaujolais n’à jamais Hic! été un cépage.. Il me semble qu’il y a une dizaine d’appellations, dont « Beaujolpif incontrolé ».

  • Super Beaujo !

    Etant très proche de cette région viticole, je tiens à préciser que les chutes de grêle et la hausse des coûts de production n’arrangent rien !
    Déja que le Beaujolais à du mal à regagner une bonne image à cause de qualité variable…
    Oubliez pas que dans le raisin se trouve LA molécule de longévité !
    Jeanne Calment en prenais un par jour.

    Sur ce bonne journée !

  • homer

    encore une fois, c’est bien de parler de tout et n’importe quoi mais encore faut il s’informer un minimum sur le sujet pour éviter de faire dans le sentimental…!

    Toute la profession attend que ça qu’un certain nombre de viticulteur qui fabriquent de la merde à base de produits chimiques cessent de fabriquer de la merde en empoisonnant les consommateurs.

    On parle de beaujolais…!!!!

    Les bons vins français se portent très bien alors cherchez l’erreur…le bios aussi…

    Et surtout par pitié, informez-vous les moutons, sinon vous ressemblez à des moutons…;)

    • Super Beaujo !

      Je te recommande grandement de mieux t’informer toi aussi. Si tu met tout les producteurs dans le même panier tu vas pas t’attirer des amis.

      Des grosses écuries comme DUBOEUF sont des gros connards et des bouffeurs de fric qui font style de faire vivre la région alors qu’ils mélangent les crus entre eux (plusieurs condamnations en justice). Donc Faut pas s’étonner que le Beauj’ ai une mauvaise réputation, mais faut pas généraliser, car c’est vraiment mal connaître le sujet

      ;)

      Pour les Incultes, le beaujolais comporte 10 cru en plus du Beaujolais, et beaujolais Villages.

      • Super Beaujo !

        Et pour parlez « d’empoissonnement », je tiens a préciser que 95% des « Bons vins » contiennent des Sulfites.

      • pokefric pokefric

        Un allergène désormais reconnu
        L’inconvénient majeur du SO2 se situe sur le plan hygiénique. En effet, même si l’absorption de doses journalières de l’ordre de 400 mg/jour ne provoque pas de répercussions immédiates sur la santé, on sait désormais qu’elles sont nocives. Nous savons notamment que de faibles doses peuvent provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes asthmatiques. La politique européenne de réduction des doses maximales dans les vins produit ses effets et la plupart des vins consommés avec modération, ne provoquent pas de dépassement des doses journalières admissibles. Seule une forte consommation quotidienne de certains vins contenant des sucres résiduels (moelleux, liquoreux, vendanges tardives, etc.) peut s’avérer être supérieure aux recommandations de l’OMS en ce qui concerne l’absorption de sulfites.
        Moralité,il faut boire raisonnablement…

  • pokefric pokefric

    Ils ont fait beaucoup de conneries,mais bon…passons..
    Il n’ont pas étés très gâtés avec la grêle samedi passé,80 à 100% des vignes détruites dans certaines parcelles,comptez 2 voir 3 ans pour que le cep se refasse une santé,vous obtenez une inactivité dangereuse même pour les plus gros…
    Et dire qu’on finance l’Espagne pour planter de la vigne….

  • Vincent

    Le beaujolais n’est plus apprécié à sa juste valeur

  • Tesla

    franchement on s’en bas les c**** ! je préfère le raisin et les gens qui on faim aussi …

    les viticulteurs plein au as (château et autre) que c’est triste pour eux …

    plus de pinards ??? super y’aura moins de crétin .

      • Cher Mr Tesla, je suis du sud ( Aude ) et je peux vous garantir que chez moi beaucoup d’amis souffrent et ils n’ont pas de châteaux n’y de ma mère n’y de la leur.

        Ils travaillent dur du matin au soir et sous un soleil qui crache du feu .
        Je vous invite a venir faire juste une seule journée de vendange par chez moi ( surtout dans les Corbières ) et après vous pourrez vous permettre de juger des travailleurs digne de ce nom, je dirais même plus de ce titre.
        Le temps des châteaux des viticulteurs est révolu depuis bien des décennies, oui peut être 15 % gagne bien leur vie, mais de la a les traiter de la sorte…

      • Tesla

        n’empêche que le vin hors de prix = moins de raisin pour ceux qui on faim , pas de pinard de piquette et le raisin serait je pense moins chère . et moins de mort sur les routes donc gagnant à 100 pour cent .

        peut être pas de château pour tous mais de belle maison avec piscine et très jolie voiture et la je les vu des mes yeux alors aucune compassion pour ceux qui travaillent dur comme tu dit ( plutôt les non déclarer et payer et héberger à coup de lance pierre qui bossent dur ou les immigrés qui bossent pour une MISERE ) si si ! je l’est vu ça aussi . le patron qui cuit comme tu dit lui après il se baigne dans sa piscine , l’immigré saisonnier lui a une douche casser et pourrie .

        mais vous êtes pas obliger de me croire …

      • Il y a beaucoup plus de patrons qui galère que d’ esclavagistes.
        Et sur le pourcentage de patron pété de tunes beaucoup se sont plus que cassé le dos au travail, je veux bien te croire mais je suis né dans les vignes alors je sais bien de quoi je parle.
        Par contre il est clair que dès que tu commences a avoir une piscine et une grosse bagnole ( au bout de 20 ans de travail ) , les gens se disent : regardes le ce connnnard…
        mais bien souvent ces gars là n’ont pas le dos en compote.

      • Tesla

        regarde le ce connard car il a payer ces ouvriers au smic râlent contre l’état qui lui prend soit disant trop de charge mais qui pourtant à 4×4 de luxe , piscine et grosse baraque !!! tu c’est on peu continuer comme ça longtemps tu a t’es position j’ai les miennes .

      • Il ne faut pas faire une généralité des faits…effectivement je suis d’accord sur un point :
        Tu as tes positions et j’ai les miennes.

        Amicalement.

        Gandalf.

      • Otis

        Tesla n’a pas tord, même si il faut relativiser, tout les patrons ne sont pas des esclavagistes dans l’âme, mais leurs réussites matérielles passe souvent par une forme d’esclavagisme moderne dont ils n’ont plus conscience tant le but recherché prime sur leur environnement (qu’il soit humain ou la nature)…

        C’est en réalité un problème sociétal et « spirituel » c.a.d quelle philosophie de vie recherchons-nous, et là grande question c’est sommes nous épanoui en exploitant un système qui exploite lui même les différentes vies ?

      • Suis d’ accord avec toi…mais là on pourrai écrire un livre mon pot…
        La vie d’un patron n’est pas que simple…

      • Tex

        Malheureusement, c’est la mode de critiquer le méchant patron qui s’enrichit sans rien faire… c’est bien connu!
        L’avènement de la gauche n’a pas arrangé les choses!

      • Tex

        Pourquoi Tesla, il y a une pénurie de raisin due à la fabrication du vin??

      • JP31

        t’as des bons plans pour les vendanges Gandalf?
        j’crois que t’as mes coordonnées…

      • Cela va de soi…contacte moi depuis ma boite mail, je ferai le maximum…

      • Pardon…re-contactes moi car je suis trop speed en ce moment et je vais te zapper sinon…

        Merci

  • DESPERADOS

    Il est peut-être temps d’investir dans les grands crus.
    S’il y a raréfaction, le prix du vin va augmenter. En voilà un bon placement.

    • Tesla

      un bon placement ! fonce ! n’oublie pas l’argent ne fait pas le bonheur et surtout ne ce mange pas !!!

      fait plutôt des réserve de bouffe , moi ce que j’en dit c’est pour vous .

      • DESPERADOS

        L’argent ne se mange pas mais le vin se boit. Au pire, noyer son chagrin dans l’alcool…
        Placer plusieurs milliers d’euros dans la bouffe, je veux bien, mais les denrées sont périssables. Ce serait dommage de faire un tel gâchis.
        Pour ceux qui ont de l’argent en banque à ne savoir qu’en faire, c’est à mon avis un placement judicieux. L’argent placé, c’est toujours ça que les banquiers n’auront pas !

      • Tesla

        périssables ? tu a bien appris t’es leçon à l’école de la république .
        je mange des boites de conserve qui sont périmer depuis plus de dix ans pour certaine et aucun problème pas même en semblant de courante !!!

        j’ai des pâtes que j’ai stocké en 1990 (donc elles ont 22 ans)que je mange aucune différence de gout !!!

        bien sur c’est autre chose pour le lait , l’huile , la viande et le poisson .

        des conserves de la guerre 39 45 ont été ouverte et analyser résultat : parfaitement consommable …

        j’ajoute que je préfère manger une boite de 10 ans que des pissenlits ou des ceinture de cuir ou des galette de terre .

      • Tex

        Eh Tesla!! Les jeunes pissenlits en salade,finement coupés, c’est délicieux et excellent pour la santé!
        J’en mange à chaque printemps!

      • engel

        Surtout avec des petits lardons frits de petit cochon.
        Et un oeuf mimosa.

  • Badboy

    Comme tous les produits de grande consommation ( tabac, carburant, etc… ), nos chers gouvernants depuis des décennies ont cumulé les taxes sur le vin. droits de plantation, droits de circulation, labels, ANDA, droits de mise en marché, droits de douane, capsules CRD et j’en oublie sûrement. certaines de ces taxes étant appliquées sur d’autres.

    Eh oui, le produit était juteux pour l’état, tellement taxé qu’il en a tué la profession, aujourd’hui les petits vignerons crêvent et Bruxelles ne verse des aides q’aux négociants et grosses structures.

    les restaurateurs eux appliquent un coeff de 3 à 7 sur les bouteilles. une petite TVA sur le tout et une imposition de 56% sur les restaurateurs une petite législation sur l’alcool au volant et voila, le tour est joué.

    Le Vin est mort, Vive le Vin…

  • Madbull

    Je ne comprend pas, personne se demande exactement à quoi est d’us ses faible récoltes (car il parle bien d’un essoufflement et de mauvaise recolte a venir!?… mais après nous noies avec plein d’autre problème économique..)!?? Hier je lisais ici même un ardèchois qui cultive depuis des années et voie une baisse (importante) de la productivité…
    Le vin ce vend, et ca j’en suis persuader surtout des vins francais… maintenant, si la quantité ne suit pas, il faut aller chercher les causes! Pesticide, chemtrails, etc….
    Je croit pas que la viticulture sois le seul secteur toucher !…

    ABE

  • Rod

    Tesla; t’es un rigolo…
    Bosse un peu dans les vignes et aprés on en rediscute ensemble.
    Quand aux salaires des patrons; quand tu bosseras avec eux sur une exploitation viticole, tu verras qu’il est grandement mérité….
    Excuse moi; mais quand on ne sait pas , on ferme sa bouche !!!!