Un singe demande qu’on l’aide à s’évader d’un zoo

Cela a le mérite de faire le « buzz » sur internet, et cela relance le débat sur la captivité des animaux dans les zoos. La captivité permet-elle de mieux les protéger et d »‘assurer la sécurité des espèces au détriment de leur bonheur et de leurs instincts? Et faut-il en libérer une partie malgré les risques encourus avec les chasseurs, braconniers et abrutis de toutes sortes capables de leur tirer dessus?

vidéo Un chimpanzé enfermé dans l’enclos d’un zoo gallois a été filmé en train de demander à un visiteur de l’aider à s’évader.

 

Selon Alex Bailey, le Britannique qui a posté cette vidéo sur YouTube le 21 juillet dernier, le singe en question lui a bien demandé de l’aide. « Il voulait que je soulève la vitre », confie l’homme qui affirme que le singe voulait s’évader.

Sur ces images filmées par cet habitant de Manchester au Royaume-Uni, on aperçoit un chimpanzé qui tente de communiquer avec le visiteur.
L’animal pointe son doigt vers l’ouverture de la fenêtre et imite le geste nécessaire pour ouvrir la vitre. Le singe entrelace ensuite ses doigts. Un geste qui, en langage des signes, signifie « porte ».

Selon Peter Dickinson, un employé du zoo, le langage des signes est utilisé entre les soigneurs et les chimpanzés. D’après lui, il n’est pas rare de voir ces animaux tenter de communiquer avec les visiteurs.

Source: 7sur7.be
 

17 commentaires

  • Spike636

    Le primate, c’est le petit brun derrière la vitre, ou le sac de graisse qui rit comme un idiot ?

  • AnOn

    Même si de nombreuses personnes travaillant dans les zoos sont des passionnées, elles reconnaissent que les zoos ne sont pas des solutions à long termes. Les réserves montrent aussi leurs limites, la solution ?
    A part rendre ce qui appartient (la Terre) à quelques un, à tous, c’est à dire, tous les bio-systèmes, écosystèmes… Nous appartenons à la Terre, pas l’inverse !

  • tarou

    depuis quelques temps il y a comme une évolution plus importante d’intelligence chez les singes même si pour moi ce sont des etres dejà tres intelligents on a vu qu’il y a eux ceux qui detruisaient les pieges des braconniers.
    puisque l’humain lui retourne dans un état primitif les singes actuels vont peut etre recreer la future nouvelle race intelligente qui nous remplacera. parce que l’humain actuel est mal barré.

  • darwin

    Certains pensent que l’on descend du singe , ce qui est sur c’est qu’on s’en rapproche …

  • jeroe

    pourqu’oi ces humains se marrent-ils?
    ils se marrent parcequ’ils pensent etre du bon coté de la vitre mais ils ne savent pas qu’en fin de compte ils sont eux aussi dans la cage.

    • jeroe

      ooops !!!
      pourquoi et non pourqu’oi !!!!

    • Wam

      Va expliquer aux humains qu’ils vivent dans une cage, ils vont te rire au nez, te considérer comme un fou et rire ensemble en se faisant clins d’oeil, messes basses en te regardant.. etc.. Expérience vécue! Bah..

      • jeroe

        Wam,comme dis Tex, je crois que nous vivons une époque formidable dans le sens ou de plus en plus de personnes dans tous les pays commencent à s’informer, à s’éveiller, à faire des choix de conscience et en assumer les conséquences.
        je pense qu’il ne faut pas se sentir résigné si on a pas réussi à convaincre les autres.
        l’important c’est ce que tu ressens avec ton coeur, « tes tripes » et ton ame, avec cette force « tu peux soulever des montagnes ».
        des forces énormes s’opposent aujourd’hui sur notre terre et nous assistons tous aux évènements et aux changements qui s’accellèrent.
        l’agenda albert Pike de la cabale illuminati luciférienne arrive à sa fin pour emmener l’humanité dans le chaos, les catastrophes terrestre s’enchainent les unes apres les autres…
        je crois que nous sommes nous entrain de vivre en live les phrophéties biblique, pré-colombiènne, une fin de cycle terrestre dans notre galaxie, des changements quantiques au niveau de notre conscience humaine.
        nous allons tous devoir etre fort dans l’avenir parce ça va peut-etre secouer…
        je ne suis peut-etre encore qu’un enfant malgrès mon age de penser à tout ça mais je crois au plus profond de mon ame que l’umanité s’en sortira parce que nous sommes des fils de dieu, que nous avons cette part de divin et cette force en nous qui s’appelle la conscience.
        si nous voulons que les choses changent , changeons en nous memes, faisons ces choix qui nous chamboulent tous et nous pourrons tous soulever des montagnes…
        un age d’or pour notre terre et l’humanité nous attends ouvrons lui notre coeur. la solution est là.

  • max

    La question a savoir si l’on descend du singe ne se pose plus pour les scientifiques,la vrai question:quand cela va-t-il s’arreter?

    • Frane

      Moi je plains le chimpanzé. Sans blague, ils ont une conscience comme nous, un moyen de communication et les humains les font chier !!! Voyez comme ce chimpanzé communique de lui rendre sa liberté. Il est en prison. Son crime ? Etre le deuxième Terrien ! Espèce, Animal.

      Si je descend du singe, je descend du poisson, je descend du cyanophyte, je descend de l’atome. J’appartient à l’Univers, j’appartient à la Terre entière.

      Bah

  • Tex

    C’est absolument pathétique…

    On vit une époque formidable…

  • Pourvu que ça aide à faire prendre conscience que les zoos ne sont pas des havres de paix pour les animaux.
    Les animaux développent des signes de stéréotypie, sont trèèèèès loin d’avoir l’espace qu’ils ont dans la nature, sont stressés…

    Je prends l’exemple du zoo de Thoiry.
    150 ha = 1,5 km² sa superficie, c’est ridicule pour 46 espèces de mammifères (550 animaux), 26 espèces d’oiseaux (132 individus), 9 espèces de reptiles (33 individus) et 10 espèces d’invertébrés.
    1,5 km² = 1500 m / 550 (je suis gentille, je compte que les mammifères) = 2,72 m² par individu !!!!!
    Le cas de l’ours brun :
    « Les mâles, très mobiles durant le rut, exploitent des superficies bien plus vastes que les femelles. Globalement, dans les Pyrénées, le territoire d’un mâle varie entre 200 et 1000 km²soit minimum 200 000 m².
    Le territoire d’une femelle adulte est généralement beaucoup plus restreint et varie entre 70 à 300 km²soit minimum 70 000 m² »

    http://www.carnivores-rapaces.org/Ours/animal.htm

    « Le zèbre de Grévy fréquente des régions arides de l’Ethiopie, de la Somalie et du nord du Kenya. Son comportement social n’est pas du tout le même que celui des 2 autres espèces de zèbres. L’étalon adulte se délimite un territoire dont la superficie varie de 2 à 10 km2. Il le marque avec des dépôts de crottin et en parcourt fréquemment la périphérie en émettant des braiements qui diffèrent nettement des sortes d’aboiements du zèbre de Burchell. »

    http://lunivers-des-animaux.e-monsite.com/pages/les-mammiferes/le-zebre-de-grevy.html

    Sur les zoos :
    http://www.code-animal.com/zoo/detention/detention.htm
    http://www.code-animal.com/zoo/role/role.htm
    http://www.code-animal.com/blog/2011/05/letat-des-zoos-en-europe-sortie-du-rapport-francais/
    Un article sur les zoos : http://vegeweb.org/veges-et-parcs-animaliers-t9928.html#p297257

    En bref, une exploitation comme une autre où tout est fait dans le but de satisfaire le plaisir égoïste de l’être humain.

  • Bidochon

    C’est exactement ça Vegan!!
    Tout ça pour satisfaire la curiosité et la bonne conscience de certains humains…
    pour montrer les bébêtes aux « petits d’homme » …
    et pour « protéger » qq espèces qui auraient déjà disparu…

    Tout ça, au lieu de rendre la place qui revient aux autres animaux sur notre planète commune, au lieu de leur rendre une planète viable, on se donne un ersatz de bonne conscience en les parquant dans des zoos, parcs etc…

    C’est d’un lamentable!

  • ves

    Je ne vois pas d’autre solution que de parquer les seuls animaux nuisibles (les humains) dans les zoos et de libérer tous les captifs actuels (des zoos, des cirques, des labos d’expérimentation, des élevages, etc.).
    Il faut vraiment être un humain dégénéré pour ne pas voir l’extrême souffrance, la détresse dans le regard de tous ses frères esclaves.