Qui boit une eau conforme par dérogation ?…

Puisque mon premier sujet était sur l’eau,  je vous donne un autre os à ronger à propos de cette denrée qui va se faire de plus en plus rare!Et dans certains endroits on boit une eau non-conforme « buvable » parce qu’il en a été décidé ainsi!

Les associations 60 millions de consommateurs et France Libertés dénoncent l’opacité qui règne autour des dérogations accordées lorsque la qualité de l’eau du robinet ne remplit pas les critères réglementaires.

La qualité de l’eau est-elle bien contrôlée en France ?

Insuffisamment aux yeux de France Libertés qui révèle que dans de nombreuses régions, l’eau n’est pas conforme aux normes de qualité.

Un système de dérogation accordée par le préfet autorise les distributeurs à fournir une eau du robinet même lorsque certains paramètres de qualité ne sont pas respectés.Pire encore, contrairement à leurs engagements de transparence, les distributeurs n’informent pas les consommateurs des anomalies sur la qualité de l’eau distribuée.Ainsi dans « 9 départements et plusieurs dizaines de communes » des dérogations sont accordées « pour des excès en nitrates, en sulfates ou en déséthylatrazine (DEA), un métabolite de l’atrazine, herbicide interdit depuis septembre 2003 » rapporte une dépêche de l’AFP.Dans le Maine et Loire, à Beaufort en Vallée, une quantité de bentazone – un résidu d’herbicide – trois fois supérieure à la dose journalière acceptable a été mesurée entre le 17 novembre et le 22 décembre 2010.En fait, « on ne sait pas combien il y a de dérogations en France » déplore Marie-Jeanne Husset, directrice de 60 millions de consommateurs.

On découvre donc l’ampleur de ce système de dérogations au coup par coup.

En 2010 déjà, le reportage Du poison dans l’eau du robinet avait tiré la sonnette d’alarme en Seine et Marne, où 157 communes étaient touchées par une eau du robinet non-conforme en matière de nitrates et pesticides.Selon le Parisien, la population exposée à cette eau trop chargée en résidus de nitrates ou de pesticides, atteignait 141 400 habitants en Seine et Marne.D’autres départements partagent ce triste privilège de délivrer une eau non conforme au code de santé publique …Dans les départements de l’Orne, du Calvados et de la Manche, 22 236 personnes étaient exposées à une eau trop polluée en nitrates en 2010.Ils étaient aussi 50 757 personnes à boire une eau dont les teneurs en pesticides dépassaient les seuils de qualité.

Les populations à risque -femmes enceintes, malades, etc.- ont-elles été informées des risques ?

Si les distributeurs sont obligés d’informer et de conseiller le public en cas de coupure d’eau pour non-conformité, le système de dérogation ne prévoit visiblement pas de devoir de transparence vis-à-vis des consommateurs.Combien de personnes boivent sans le savoir une eau non-conforme aux normes de qualité ? On l’ignore pour l’instant, mais l’appel aux « lanceurs d’alertes » de France Libertés et 60 millions de consommateurs devrait permettre de découvrir d’autres zones où le respect de la qualité de l’eau courante est mis entre parenthèses.

Auteur  Herve.C

Source : www.agoravox.fr

Article relayé par : kannie pour Sos-Planète

35 commentaires

  • Depuis Pompidou il existe des réglements interdisant de parler de la qualité de l’eau et de faire des comparatifs de qualité dans les publicité pour les eaux en bouteille. On n’a pas le droit de dire qu’une eau en bouteille est plus pure que l’eau du robinet.
    Ces réglementations avaient pour but de garder une bonne image des sociétés d’eau (comme Véolia, Saur…) afin qu’elles puissent avoir des contrats à l’étranger !
    Le mieux est d’avoir un osmoseur (voir sur ebay) pour avoir de l’eau pure à moindre coût !

    • Pikpuss

      Effectivement ces appareils qui enlèvent les métaux lourds sont fabuleux pour la Santé ! Mon amie l’utilise fréquemment et le prête quand ses amies ont des problèmes de santé liés à la pollution.

    • Dune

      Nous on en a acheté un (c’est très cher) et on a fini par l’abandonner en moins d’un mois car l’eau est imbuvable. Elle n’a plus aucun goût, résultat elle en devient horrible à boire et on est pas des difficiles !

      • Bouffon

        Faut te faire une citerne en pierre ou mettre des cailloux dans ta carafe pour re minéralisé ton eau.
        Mais l’osmoseur ou la distillation sont des méthodes peu économique et pas très saine le corps à besoin des minéraux. L’eau de pluie et un lagunage pour filtrer les poussière autour desquels se forme les gouttes d’eau suffit à la consommation.

      • L’eau n’a normalement pas de goût!!!
        Le mieux, c’est le vortex, mettre l’eau dans une grosse dame jeanne,y rentrer une tige en bois avec deux petites pales en cuivre au bout, avec un support et un petit moteur électrique….faire tourner pendant 45 min en créant un vortex jusqu’au fond de la bonbonne, et c’est près!!!
        Tester sur l’eau du robinet de Paris, Montréal, Chaumont, et Belfort….à chaque fois, l’eau est bonne et douce!
        Les analyses reinales de ma mère se sont toujours améliorées depuis.
        Voir aussi le dynamiseur photonique, et autres travaux de Schauberger.

        http://www.dailymotion.com/video/x2ex4e_les-maitres-de-l-eau-viktor-schaube_music

      • C’est intéressant cette technique, mais si je ne me trompe pas cela ne remplace pas une méthode d’assainissement, c’est bien cela? Donc quels sont les avantages si jamais une fois un krach total survenu je récupère de l’eau de pluie par exemple?

      • Avec l’eau du puits par exemple, sinon, de l’eau de rivière, à sa source si possible, l’eau de pluie, je ne sais pas, à essayer.
        Ça enlève les polluants apparemment, et c’est pour ça que jadis, les paysans remuaient l’eau dans un grand bac avec un bâton avant de l’utiliser pour arroser leurs jardins.

        Je demanderais à mon père, c’est lui qui est calé sur le sujet, je sais qu’il y a Viktor Schauberger, et Marcel Violet:
        http://www.dailymotion.com/video/xc7y9f_l-eau-l-insoutenable-verite-marcel_news

        Au début, j’avais un peu de mal à le croire, je le prenais presque pour un savant fou, et avec le temps, je me rends compte que tout ceux qui en boivent (la dynamisée, par celle avec un vortex), sont plus en forme et tombent moins malades.
        Aujourd’hui, je ne peux plus me passer d’eau, je ne pars plus quelque part sans au moins une bouteille!

        Je vais lui demander des liens vers des docs et des bouquins puis je vous les envois.

  • Tesla

    maintenant on arrête les conneries , vous voulez mon avis on la bien cherché et pas la peine de me dire c’est pas moi je polluent pas . mon oeil : celui qui ne polluent pas n’a pas de voiture , pas de machine à laver , pas de frigo , pas de courant et pas d’eau au robinet .je te parle même pas des stupide téléphone portable ce ne sont que quelque exemple . ASSUMER ! ou dite stop j’arrête je consomme plus et je bosse plus . pas une personne sur cette terre n’est blanc .

    • Danielle

      Pour la machine à laver, il y a une solution… fabriquer sa lessive biodégradable avec, entre autres du savon de Marseille…

      Plein d’autres astuces que j’applique depuis plusieurs mois ici http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/07/93/58/livret/version-ecran-hln.pdf pour moins polluer et aussi faire des économies…

    • Tex

      Si tu produits ton courant avec des énergies renouvelables et que tu utilises des produits de nettoyage bio, je ne vois pas où est la pollution … sauf pour la fabrication des machines mais pas dans leur utilisation!!

    • citoyendumonde

      bah si tu respires ou que tu pètes alors ça entre dans ce raisonnement…cest assez absurde.
      nimporte quelle sujet dans son environnement à un impact sur celui-ci, même léléphant qui peut coucher des centaines darbres, le castor qui fait des barages, etc et que dire de certains insectes !!!
      donc voilà à mon sens cest fuir le combat que de dire « puisque on ne peut pas avoir dimpact 0 alors tous pourris ». cest fuir et cest une absurdité de ne pas avoir dimpact dans un environnement où tu évolues.
      on ne peut pas avoir dimpact zéro mais oui on peut consommer 50fois moins, oui on peut consommer 50fois plus utile avec des outils de vie durable. idem pour la production on peut faire autrement. après cest la solution la moins facile mais à long terme cest la seule. être « tout blanc » ça nest quessayer de tendre vers la perfection.

      où alors on va dans la jungle vivre comme des bonobos en sexcusant à chaque fois quon cueille un fruit :D et même là tu consommes de lO2, bois de leau, marche et détruis de petit organisme, consomme de la nourriture qui a nécessité une production comme leau et loxygen, etc

      pour lexemple du téléphone, cest le moyen de communication et je ne men passe pas. mais jai pas pour autant lobligation dêtre absurde comme changer tout les ans de téléphone à chaque fin de contrat. jai un vieux nokia qui a 15ans, il ne fait que téléphone quasiment et tourne comme une horloge suisse.

      on peut avoir la volonté de vivre sur cette planète, dy interagir sans pour autant suivre le modèle actuel, ou un autre modèle de vie suicide.

    • Bouffon

      Vivre c’est modifier la planète donc quoi que tu fasse tu pollues, la seul chose que l’on peut faire c’est raccourcir le cycle du recyclage pour être au plus proche de la nature.

      • Tex

        Bien sûr que vivre c’est polluer mais il y a pollution et pollution…
        On ne va pas se flinguer pour être sûr de ne pas respirer…
        Il faut, par contre, limiter le plus possible son impact sur l’environnement…
        Un petit effort (ou un gros) multiplié par des millions ou des milliards, ça compte énormément!

  • Armaggedon

    Ce reportage parle aussi de la contamination de l’eau par la radioactivité , principalement du côté de Limoge .
    http://www.youtube.com/watch?v=WVEwQxk6_mw
    Pour ceux qui sont de la région, jetez un œil.

  • rouletabille rouletabille

    Quel XXX ce TESLA

    Modéré

  • A.Caporale

    Ou est passé l’article sur james Holmes ?

  • angel angel

    Je trouve que le commentaire de Tesla est juste, les gens veulent consommer et ne veulent pas de déchets. C’est un peu comme les gens qui se plaignent qu’il y’a trop de circulation automobile et qui roulent eux mêmes en voiture.Moi je roule en vélo toute l’année, j’ai le droit de me plaindre des moutons dans leurs autos.

    • rouletabille rouletabille

      respire aussi les déchets sans se plaindre quand on est en vélo toute l’année ha ha ..
      l’humour au niveau du porte bagage des vélos …

    • Bouffon

      Pas vraiment, il faut que jeunesse ce passe, si tu fait pas de connerie tu ne comprends pas la différence entre le bien et le mal. Donc c’est un peu con de se plaindre du développement quand le but recherché est la finalisation.

  • fotoulavé fotoulavé

    TESLA a une réaction pertinente. Il ce doit d’être juste un peu plus clair (que l’eau) aussi, si ils ne vendaient pas de merde elle ne serait pas acheté, non plus.
    Entre « fumer tue » et « tu fume » il n’y a qu’un petit pas !
    Ils leur suffit de dire: n’ayez pas peur !
    Pour que tout le monde s’inquiète…

  • rouletabille rouletabille

    comme si boire de l’eau inquiète ?
    les fumiers la vendent en bouteilles plastic et personne ne réagit??
    L’air aussi bientot ..

  • azteck

    dans les années 70,on montrait du doigt les entreprise qui polluaient.
    Actuellement,on blâme les particuliers de tout les mots de la planète mais plus personne pour accuser les vrais responsables c’est à dire les industries.
    Bien sur nous sommes tous un peu pollueur,mais un peu moins d’autoflagélation, un peu plus de sens critique et la part de responsabilité sera également répartie.
    Nous tous faisons des efforts alors que les vrais responsables font du profit…

    • Bouffon

      C’est comme la poule et l’oeufs l’un ne va pas sans l’autre.
      Faut produire et consommer intelligemment.

    • azteck

      Si non a part insulter les gens sur les forums tu fais quoi dans la vie pour la pollution?
      J’espère au moins que tu gerbe et éjacule dans le bac à composte au moins tu ferai un geste…

      • rouletabille rouletabille

        désolé pour hier,accepte mes excuses svp
        Si on est face à face c’est différent par le regard,mais ici sur internet c’est pas communicable le regard..

  • lasieste

    conseil:
    l’eau du robinet ou vendue en bouteille est une eau morte et c’est prouvée scientifiquement mais étouffé, seule l’eau prise à la source et consommée sur place qui apportera ses bienfaits au corps humain,reste une solution pour renaître cette eau, est de la boire dans des tasses ou carafes en terres cuites brutes non vernis, l’argile fait revivre l’eau et la rendre plus active.

  • vanvoght

    et puis quelle idée de boire de l’eau …….ha si , dans le pastis , ça la desinfecte hahahahahah .

  • fotoulavé fotoulavé

    Formidable ! Si vous avez attrapé une angine vous buvez 3 litres d’eau du robinet par jour et vous avez tous les médocs pour traiter toutes les « maladie » même psychiatrique.

    Elle est pas belle la vie moderne.

    Ok, je sort !

    Au vu des reportages je doute que mon systeme de filtration stefani soit assez efficace.

  • Bobert

    (D’accord avec lasieste)

    Le véritable problème de l’humanité n’est pas la pollution mais le nombre de personnes qui polluent.

    La planète pourrait s’accommoder et se renouveler correctement avec quelques milliers de gus aisés qui polluent comme des multimillionnaires, la solution est simple, soit nous voulons continuer à consommer et il faudra réduire drastiquement la population de ceux qui consomme, soit nous trouvons une autre planète pour continuer dans notre délire consumérisme.

    Une chose est certaine, dans un monde fini vouloir consommer même de moins en moins pendant que la population augmente et pendant que le reste de la planète accèdent à notre niveau de vie nous mène droit dans le mur.

    Comme je suppose que nous ne trouverons pas de seconde planète qui ne ferait d’ailleurs que retarder notre déclin il ne reste que deux alternatives.

    1) le peuple sera sacrifié (ce qui n’est pas nouveau dans l’histoire) jusqu’à ce que la population qui consomme soit en équilibre avec l’écosystème.
    2) nous changeons majoritairement nos valeurs et volontairement pour qu’elle respecte réellement l’environnement (ce qui me semble illusoire, on ne avoir la technologie et la simplicité).

    Je pencherais donc pour la première solution.