USA: deux sites de poker en ligne soldent des poursuites pour 731 millions

Amateurs de poker, les sites de jeux le sont à vos risques et périls, les arnaques étant toujours possibles comme c’est ici le cas! 731 millions d’euros d’arnaqués aux joueurs, énorme!!! Allez, encore un petit effort et ils risquent d’égaler les banquiers! ;)

Le procureur fédéral de Manhattan Preet Bharara a annoncé mardi que deux sites de poker en ligne accusés d’avoir escroqué des joueurs, Full Tilt Poker et PokerStars, avaient conclu un accord pour solder des poursuites moyennant un total de 731 millions de dollars.

L’accord, qui doit être validé par un juge, prévoit que Full Tilt renonce à tous ses actifs, qui sont transférés à PokerStars, une société enregistrée en Grande-Bretagne.

Dans le même temps, PokerStars doit verser 547 millions de dollars aux Etats-Unis et rembourser quelque 184 millions de dollars à des joueurs étrangers, selon un communiqué.

Les deux sites sont accusés d’avoir escroqué des joueurs de diverses façons.

Par exemple, les sociétés de poker s’arrangeaient pour que l’argent reçu de joueurs américains soit déguisé en paiements versés à des centaines de marchands en ligne non existants, indique un communiqué de la justice de New York.

Selon les autorités, sur les milliards de paiements que les sociétés ont fait transiter par des banques américaines, environ le tiers ou plus revenait directement aux sociétés de poker à travers des commissions perçues des joueurs pour pratiquement chaque +main+ de poker jouée en ligne.

En outre, Full Tilt Poker faisait croire aux joueurs que les fonds déposés dans des comptes de jeu en ligne était sûrs et pouvaient être retirés à tout moment. En réalité, la société ne gardait pas suffisamment de fonds pour rembourser tous les joueurs, et au lieu de cela, a utilisé les fonds des joueurs pour distribuer plus de 400 millions de dollars aux propriétaires de Full Tilt.

Au 31 mars 2011, Full Tilt Poker, une société basée en Irlande, devait ainsi quelque 390 millions de dollars à des joueurs, dont 160 millions de dollars à des joueurs vivant aux Etats-Unis.

Le patron de Full Tilt Poker, Raymond Bitar, a été interpellé à New York et inculpé pour fraude bancaire début juillet.

Au total, selon le bureau de procureur, 11 personnes ont été inculpées dont sept ont été arrêtées. Sur les sept personnes interpellées, M. Bitar est le seul à ne pas avoir plaidé coupable.

Les autorités américaines ont également demandé qu’une autre société de poker, Absolute Poker, dont l’un des responsables a déjà plaidé coupable, renonce à tous ses actifs pour complètement éteindre cette procédure.

Les paris sur internet sont illégaux aux Etats-Unis depuis 2006 mais l’industrie du poker en ligne demeure florissante, utilisant tous les moyens pour contourner la loi, en particulier en s’installant hors du pays.

Source: Romandie

2 commentaires

  • sotkrat

    « Les paris sur internet sont illégaux aux Etats-Unis depuis 2006 »
    Ah bon ? Ils ne peuvent plus « jouer » en bourse ?
    L’introduction de Facebook n’était pas un paris sur l’avenir ?
    C’était juste une arnaque officielle alors…

  • engel

    Benji,
    Brève vacances !
    T’es accro ?