La loi de Finances rectificative, les fraudes et les paradis fiscaux

Je remercie l’excellent site lecri.fr pour ses articles brefs, clairs, concis et de qualité, de l’info-sandwich comme je les aime! Ce sont trois articles que je vous propose ici, tous trois en rapport avec l’argent et bien sur, ce sont des infos qui ne seront pas tant médiatisées que cela, d’où l’utilité de les diffuser!

La loi de Finances rectificative 2012 adoptée

assemblée

L’Assemblée Nationale a définitivement adopté le PLFR 2012 le 21 juillet dernier. Il fourmille malheureusement de dispositions destinées à augmenter les recettes de l’Etat plutôt qu’à réduire les dépenses.

Parmi les mesures affectant le plus les particuliers, on retiendra notamment :

–  La fin de la défiscalisation des heures supplémentaires.

–  Le doublement de la taxe sur les transactions financières qui passe de 0,1 à 0,2%.

–  La taxation à 3% des dividendes distribués (sauf ceux distribués sous forme d’actions gratuites).

–  Le tour de vis infligé à l’épargne salariale avec le relèvement du forfait social de 8 à 20%.

– La mise en place d’une ponction complémentaire sur la fortune.

– L’abaissement de la réduction de l’abattement sur les successions et donations de 159.325 à 100.000 euros par part.

Au total, le PLFR rapportera 7,2 milliards d’euros supplémentaire à l’état, 53% de l’effort fiscal étant supporté par les ménages.

Le Sénat doit encore donner son accord sur le texte d’ici à la fin du mois de juillet.

Source: lecri.fr

 

Les paradis fiscaux cachent 25 000 milliards €

Coffre fort

Les paradis fiscaux détiennent entre 17 000 et 25 500 € d’actifs financiers appartenant à des particuliers. C’est le groupe de pression Tax Justice Network qui a révélé cette étude le 22 juillet.

Les actifs non financiers ou l’or ne sont pas pris en compte. En terme de revenus fiscaux, la perte pour les Etats est estimée à 225 milliards €.

Articles similaires :

  1. De l’utilité des paradis fiscaux
  2. Contrôles fiscaux 2011 : rendement en hausse
  3. Montant de la dette publique : 1692,7 milliards d’euros
  4. Retraite à 60 ans, Hollande oublie 2,5 milliards €
  5. Impôt sur le revenu : 58,4 milliards pour l’Etat

Source: lecri.fr

 

Près de 4 milliards € de fraude en 2012

Halte à la fraude

Les montants redressés par les Urssaf pour travail au noir se montent à 220 millions €, un record absolu.

Sans doute parce que les mailles du filet sont de plus en étroites, le montant des fraudes décelées ne cesse de progresser tous les ans pour atteindre 3,9 milliards € en 2012, selon les chiffres communiqués de la Délégation nationale à la lutte contre la fraude, fiscale et sociale, révélés par les Echos.

Ce total est obtenu en additionnant toutes les formes de filouteries impôts, emploi et santé. Il est en hausse de 16% par rapport à 2011, la Sécurité sociale ayant notamment mis à jour 479 millions € de fraudes l’an dernier (+ 5%), De leur coté, les Urssaf ont redressé pour 220 millions € de fraudes liées au travail au noir, (+ 18%). Quant aux CAF, elles ont repéré pour 101,5 millions € de fraude (+ 12,5%). Le RSA représenterait 48% des fraudes.

Source: lecri.fr

3 commentaires

  • dudul

    mouais…
    concernant « La fin de la défiscalisation des heures supplémentaires »…
    rappelons que la defiscalisation des heures supplémentaires, était dans les fait, « une diminution des salaires »…
    et oui…
    une diminution de tout les salaires masqué…. ainsi, un travailleur au smic effectuant des heures supplémentaires, était payer moins que le smic….

    les taxes patronales faisant partie intégrante du salaire de l’employé….

    je ne connais pas trop se site sortie de nul part, mais ce n’est pas le première article ambigüe qu’ils publient.

  • vanvoght

    tout ce que je vois c’est que c’est encore les  » petits  » qui vont casquer .
    pourquoi seulement 0.2 % sur les transactions financieres ?
    c’est du pipi de chat pour les boursicoteurs .
    taxer les entreprise a 50 % des benefices ( alors que eux ils créent de l’emplois ) et seulement a 0.2 % les traideurs et compagnie ?
    et ont appel ça un gouvernement de gauche …. je me mare .