Même vieille propagande : Bachar el-Assad aurait quitté Damas pour Lattaquié

Pourquoi changer un scenario lorsque celui-ci à déjà fait ses preuves? Nous avons ici un copier-coller de ce qu’il s’est passé en Libye, identique et tout aussi tragique.
SYRIE – La chute du régime syrien s’accélère-t-elle? Selon l’agence de presse Reuters, qui cite des sources de l’opposition, Bachar el-Assad aurait quitté Damas et se trouverait désormais dans la ville de Lattaquié, au nord-ouest de la Syrie.

Reuters précise toutefois qu’on ne sait pas si le déplacement du président syrien est intervenu avant ou après l’attentat de Damas. Mercredi 18 juillet, un attentat suicide a touché le centre de sécurité nationale de la capitale. Revendiquée par l’Armée syrienne libre, l’explosion a notamment tué le ministre syrien de la défense, Daoud Rajha, le beau-frère de Bachar al-Assad (vice-ministre de la Défense) Assef Shawkat et le général Hassan Turkmani, chef de la cellule de crise en charge de la répression de la révolte syrienne.

Une fuite du président Bachar el-Assad vers Lattaquié ne serait pas illogique. La ville compte environ 30% d’alaouites (contre 10% au niveau national), une branche du chiisme à laquelle appartient la famille Assad. « Il ne serait pas étonnant que le clan Assad envisage un repli vers une zone du pays à majorité alaouite s’il se sent acculé« , affirmait mercredi 18 juillet Karim Émile Bitar, directeur de recherche à l’IRIS interrogé par Le Huff Post.

Pour autant, l’information provenant de l’opposition au régime, elle est pour l’instant difficile à vérifier. Le Figaro affirme ainsi que le président Bachar el-Assad se trouve toujours dans son bureau, à Damas.

Commentaire : A l’instar de la Libye, les mêmes techniques de guerre psychologique pour miner le moral de la population et leur faire croire que tout est perdu sont utilisées par les pouvoirs en place pour la Syrie. Les mass media avaient relayé les mêmes infos pour la supposée fuite de Kadhafi.

La prochaine étape est-elle une héroïque prise de Damas avec des images de Syriens en liesse ? Autrement dit, un remake de la prise de la place verte à Tripolipar les courageux rebelles ?

Dans la matinée du 22 août 2011, Al-Jazira a diffusé un «live» de la situation sur la Place Verte à Tripoli, qui visait à montrer la prise de la capitale libyenne par les forces rebelles. Scènes de liesse et d’euphorie décrivait la journaliste d’Al Jazeera Zeina Khodr, tout comme elle a déclaré:  » La Libye est entre les mains de l’opposition  »

Les images ont été immédiatement reproduites dans tous les médias mondiaux mainstream, avec des titres claironnant « la fin du Kadhafi » et les éditoriaux à travers le monde dans les médias mainstreams spéculent sur l’avenir post-Kadhafi de la Libye.
Les fils de Kadhafi auraient été arrêtés, et plus de défections sont attendus. La capitale libyenne est, on nous a dit, maintenant dans les mains des forces rebelles. Pour beaucoup, c’est un « fait accompli ».

En fait, les photos d’Al-Jazeera pour la Place Verte étaient un canular élaboré et criminel. La scène avait été préfabriquée dans un studio à Doha au Qatar. Cette information avait été transmise à l’intelligence service libyen et le peuple libyen avait déjà été averti du PsyOps (opération psychologique) Qatari quelques jours auparavant sur la télévision d’Etat Rayysse.

Le canular Al-Jazira avait pour but de créer l’impression que Tripoli avait chuté de manière à: (1) briser la résistance libyenne, en créant la panique et le chaos dans la capitale libyenne.
(2) à fournir une couverture sur les massacres de civils qui auraient lieu dans les jours suivant la déclaration de la victoire des rebelles.
En d’autres termes, les médias seraient entrain de fournir une couverture pour les crimes de guerre et crimes contre l’humanité qui sont nécessaires afin de subjuguer les Jamhahirya libyens aux intérêts corporatifs occidentaux.

Via sott.net

3 commentaires

  • brujitafr

    Apparition d’al-Assad à la télévision syrienne au palais présidentiel à Damas, coupant court aux spéculations alimentées par son silence après l’attentat contre son cercle rapproché.

    http://www.brujitafr.fr/article-la-guerre-d-ormuz-reportee-de-6-mois-97302069.html

  • brujitafr

    Les décors de villes syriennes construits au Qatar

    Les décors imitant les places et les établissements gouvernementaux de Damas, ainsi que d’autres villes syriennes, notamment d’Alep et de Lattakié, sont construits non loin de la capitale du Qatar, Doha, a communiqué jeudi l’agence syrienne officielle SANA.

    L’information de l’agence indique qu’il s’agit d’une nouvelle tentative des autorités du Qatar d’orchestrer des réportages ayant pour but d’imposer aux téléspectateurs leur vision des événements en Syrie.

    http://french.ruvr.ru/2012_07_19/Qatar-decors-de-villes-syriennes/ http://french.ruvr.ru/2012_07_19/Qatar-decors-de-villes-syriennes/

  • Francisco

    « J’avais déjà remarqué bien auparavant que la presse n’est jamais capable de rapporter correctement un évènement, mais en Espagne pour la première fois, je vis des articles de journaux qui n’avaient aucun rapport avec la réalité des faits […] et je vis des journaux de Londres colporter des mensonges, et des intellectuels zélés édifier toute une superstructure d’émotions sur des évènements qui ne s’étaient jamais produits. » (Looking back on spanish war, Collected Essay II, George Orwell)