Israël met en cause l’Iran dans l’attentat en Bulgarie

Concrètement, cela pue le false-flag! Je me demandais ce que la Bulgarie venait faire là, dans cette histoire, mais de voir que c’est arrivé jour pour jour 18 ans après un autre ayant pour origine l’Iran. Nous avons donc soit un terroriste iranien nostalgique qui voulait marquer l’anniversaire, soit un attentat avec des auteurs tout trouvés que sont les iraniens et qui n’ont rien demandé! Remarquez qu’ils ont été très rapides pour trouver qui se cachait derrière cet attentat, trop même? ;)

© reuters.

Le ministre des Affaires étrangères bulgare a dit à son homologue israélien Avigdor Lieberman que l’explosion mercredi dans un bus de touristes israéliens à l’aéroport bulgare de Bourgas était due à une bombe posée dans le véhicule, faisant état d’un bilan de sept morts.

« Le ministre Mladenov a informé le ministre Lieberman que l’explosion a été causée par une bombe placée dans un bus transportant des touristes qui avaient débarqué d’un vol charter en provenance d’Israël », selon un communiqué du ministère israélien des Affaires étrangères. « Sur la scène de l’explosion, six corps ont été retrouvés et une autre personne qui avait été grièvement blessée est décédée à l’hôpital. Deux personnes grièvement blessées ont été placées en soins intensifs. Une trentaine de personnes sont hospitalisées », selon le texte, citant le chef de la diplomatie bulgare.

M. Lieberman a ordonné la mise en place d’une cellule de crise. Des équipes de secours doivent être dépêchées en Bulgarie par avion en soirée, selon la radio publique israélienne. Dans un communiqué, le ministère bulgare des Affaires étrangères a ainsi révisé à la hausse le précédent bilan meurtrier de l’attentat qui était de quatre morts. Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a officiellement mis en cause l’Iran pour cet attentat, dénonçant « une offensive terroriste iranienne ». « Tous les signes mènent à l’Iran », a-t-il ajouté dans un communiqué. Or, cet attentat coïncide avec le 18e jour-anniversaire de l’attentat en 1994 contre la Mutuelle juive argentine (Amia) à Buenos Aires, qui a fait 85 morts et 300 blessés, imputé par Israël à l’Iran.

Attentat-suicide?
L’hypothèse d’un attentat-suicide est évoquée par des témoins, notamment dans le témoignage à la radio de l’armée israélienne d’une survivante de l’attentat, Aviva Malka: « Je crois qu’il s’agit d’un attentat-suicide. Nous étions à peine assis dans le bus et quelques secondes après il y a eu l’explosion. Nous avons réussi à sortir du bus par un trou et avons couru jusqu’au terminal de l’aéroport. J’ai vu des morts et beaucoup de blessés ». Une autre survivante, Gal Malka, blessée à la jambe et à la main, a déclaré à la télévision israélienne: « J’ai vu arriver quelqu’un qui s’est fait exploser ». « Nous avons vu des morceaux de corps, nous avons essayé de fuir mais la porte était coincée … tout le monde hurlait », a-t-elle ajouté.

Les victimes, arrivées à bord d’un avion-charter ayant atterri peu avant 14H00 GMT, se trouvaient dans un autobus et étaient en cours de transfert à l’aéroport de Bourgas, a précisé le ministère de l’Intérieur. Le nombre de passagers à bord de l’appareil était de 151, dont un Américain et un Slovène. Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a ordonné la mise en place d’une cellule de crise et des équipes de secours doivent être dépêchées en Bulgarie par avion en soirée, a indiqué la radio publique israélienne. L’aéroport de Bourgas a été fermé au trafic aérien, qui a été détourné sur l’aéroport de Varna. Le ministre bulgare des Affaires étrangères, Nikolai Mladenov, et l’ambassadeur d’Israël en Bulgarie, Shaul Kamisa-Raz, sont en route pour Bourgas.

C’est la première fois qu’un attentat anti-israélien a lieu en Bulgarie. Toutefois, Danny Shenar, chef du service de sécurité au ministère israélien des Transports, avait révélé en janvier qu’une tentative d’attentat à la bombe visant des touristes israéliens en Bulgarie avait été déjouée le 3 janvier: un engin explosif avait été découvert dissimulé dans un autobus qui devait transporter des touristes israéliens de la frontière avec la Turquie à une station de ski bulgare. Mais, les autorités bulgares avaient alors opposé un démenti à cette information. Au cours des dernières années, les côtes bulgares de la Mer Noire étaient devenues un lieu de vacances prisé des Israéliens, les deux pays entretenant par ailleurs d’excellentes relations.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la Bulgarie fut le seul pays allié de l’Allemagne à avoir sauvé ses juifs des camps nazis, ce qui est régulièrement rappelé lors des contacts bilatéraux avec Israël.

Source: 7sur7.be

13 commentaires

  • morphéus morphéus

    Ouai, et puis c’est p’tet ben aussi les iraniens qu’ont buté l’archiduc d’Autriche… :)

  • un_dix_gné

    je me faisais exactement la même réflexion. à savoir que sans enquête, et que l’attentat n’a pas été revendiqué, ou je me trompe, israël accuse l’Iran, tranquillement. il y a 100 mille milliards de cars touristiques en cette saison qui parcourent le monde, il fallait comme par hasard ca soit un car israelien.

    accuser sans savoir, sans enquêter c’est pas interdit par la loi?

  • Et un gros titre qui fait bien dans la propagande, un!!! Israël confronté à une vague mondiale de terrorisme commanditée par l’Iran (source: AFP via Romandie http://www.romandie.com/news/n/_Israel_confronte_a_une_vague_mondiale_de_terrorisme_commanditee_par_l_Iran_39190720120746.asp)

    • faut pas trop t’en faire pour ca, à part les imbéciles et ceux qui sont payés pour faire semblant qui croit encore au dépêches de l’AFP (Agence Française de propagande) de nos jours ?
      Et puis la c’est les vacances alors ce qui se passe en Bulgarie et ailleurs a moins d’importance que la météo ou le tour de france…

      « Chacun fait ce qu’il veut de la vie. Les uns la traînent dans la boue, en quoi salissent-ils la notre ? Ils nous montrent à quel point on peut la rendre ignoble. Profitons de la leçon, et faisons la splendide. » Henri Grouès, dit l’abbé Pierre

  • fotoulavé fotoulavé

    Mais c’est bien sûr ! Et la marmotte met le chocolat dans le papier.

  • pokefric pokefric

    ça en devient pathétique ,ils savent plus quoi inventer….

  • PERSE

    Attentat suicide est défendu chez les chiites.
    Tous les attentats suicide ont été l’œuvre des courants wahhabites et salafistes.

  • Philippe Philippe

    Même selon Wikipedia, l’attentat de Buenos aires de 1994 n’est pas clairement élucidé, lisez plutôt :

    […] L’enquête, qui a souffert de nombreuses irrégularités et a conduit à l’inculpation de plusieurs policiers argentins, demeure extrêmement obscure. L’une des pistes de l’enquête, très controversée, accuse le Hezbollah et l’Iran d’avoir organisé l’attentat ; une autre, dite « piste syrienne », pointe vers Alberto Jacinto Kanoore Edul, un proche de Menem, et allègue des possibles tractations électorales entre Menem et la Syrie de Hafez el-Assad, ainsi que d’autres proches de Menem tel le trafiquant d’armes Monser Al Kassar. Cette dernière piste a été enterrée dès le début de l’enquête, mais Menem et son frère ont néanmoins été appelés à témoigner, en 2008, pour cette raison. À ce jour, les responsables de l’attentat n’ont pas été identifiés avec certitude, et Carlos Menem, ainsi que le premier juge chargé de l’affaire, Juan José Galeano, et d’autres, ont été inculpés pour entrave à la justice et pour avoir empêché les enquêtes concernant la piste syrienne […]

  • d.vile

    tout à fait d’accord: pathétique, il n’y a pas d’autre qualificatif…

    mais il faudra du plus lourd s’ils les israéliens veulent justifier la guerre qu’ils se préparent à déclencher en Iran depuis de long mois (voire années?)

  • hé bééé

    Il faudrait savoir s’il y faut avoir peur du loup ou de ceux qui crient tout le temps « au loup ! » !!!

  • d.vile

    Le mieux est sans nulle doute d’étudier personnellement le comportement des loups afin de laisser ton propre libre-arbitre décider de ce que tu acceptes d’écouter et de croire…

  • Gwendoline

    Durant la Seconde Guerre mondiale, environ 1 200 juifs d’Europe se sont vu accorder la nationalité iranienne par le consul iranien de Paris, Abdol Hussein Sardari, pour échapper aux persécutions http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Juifs_en_Iran

    On ne tend pas la main à ces gens, à moins qu’on soit masochiste et esclave dans l’âme. L’Histoire conclu à une seule finalité, on finit toujours à être bouffé tout cru, en sauce ou en grillade par ce paupre petit peuple d’élus et tellement injustement percécuté.

    Combien de fois encore l’Histoire doit elle se répéter pour que les autres peuples de ce monde comprenne ENFIN la leçon…l’humanité est mallade d’un cancer qui nous bouffe la vie.