De faux reportages sur la Syrie sont filmés au Qatar (agence)

Une information à prendre avec des pincettes et pourtant, serait-ce réellement impossible puisque censément il n’y a aucune différence entre le scenario libyen et le scenario syrien? Déjà, que le Qatar soit capable de tourner de faux reportages anti-Bachar Al Assad, possible puisque c’est également ce pays qui contribue à l’armement des rebelles syriens, mais il ne faut pas oublier que la technique des reportages bidonnés a également été utilisée avec Kadhafi! Une information à prendre néanmoins avec des pincettes jusqu’à ce que de nouvelles informations soient disponibles…

Syrie

De faux reportages sur les événements en Syrie sont réalisés par une entreprise qatarie spécialisée dans la production de décors cinématographiques, rapporte jeudi l’agence syrienne SANA, précisant que cette entreprise est située dans les environs de Doha.

Selon l’agence, qui cite ses propres sources, on trouve dans la région d’al-Zoubayr, en banlieue de Doha, des maisons et des rues ressemblant à celles de Damas, de Lattaquié et d’Alep.

A l’heure actuelle, cette région voit affluer des véhicules, dont des jeeps militaires avec des plaques d’immatriculation syriennes, ainsi que des lots d’uniformes syriens destinés à simuler les opérations des « troupes du régime de Damas ».

D’après les journalistes de SANA, ces mises en scène seront utilisées par des chaînes de télévision arabes et occidentales hostiles à Bachar el-Assad pour déclencher une nouvelle vague de guerre médiatique et convaincre la communauté mondiale de la nécessité d’une intervention armée en Syrie.

Source: fr.rian.ru

13 commentaires

  • Francisco

    « J’avais déjà remarqué bien auparavant que la presse n’est jamais capable de rapporter correctement un évènement, mais en Espagne pour la première fois, je vis des articles de journaux qui n’avaient aucun rapport avec la réalité des faits […] et je vis des journaux de Londres colporter des mensonges, et des intellectuels zélés édifier toute une superstructure d’émotions sur des évènements qui ne s’étaient jamais produits. » (Looking back on spanish war, Collected Essay II, George Orwell)

  • Andrée

    J’ai vécu 1 an au Qatar et croyez-moi j’ai eu le temps d’en faire le tour tellement c’est petit comme pays! Je n’ai pas souvenir d’un endroit appelé Al-Zoubayr; il y a bien Al-Zubara où il y a un magnifique fort, mais c’est à environ 100km de Doha et il est dit dans l’article que c’est en banlieue de Doha…Alors, moi je suis dans le doute, mais peut-être que je me trompe…

    • dudul

      il y a bien une rue Al-Zubayr au Qatar….

      • Andrée

        Oui, je suis bien d’accord que cette rue existe, mais dans l’article, on parle d’une région en banlieue de Doha. Et quand tu tapes Al-Zoubayr dans Google, ça t’amène au nom d’une entreprise basée à Doha ou à des endroits qui ne sont pas au Qatar. Mais remarque que je peux toujours me tromper:)

      • dudul

        c’est étrange effectivement…. après, c’est peut-être une simple erreur de traduction

  • vanvoght

    ne vous inquietez pas . ça a bien marché en lybie ça remarchera en syrie . les moutons lobotomisés n’y veront que du feu …… comme d’hab .

  • mona37

    Et dire qu’on fout de monstre chasse aux gosses quand ils racontent des crasses…
    Les mégères genres madame Olson ont inventé le journalisme, ça a commencé par des ragots et des cancans et… c’est pire aujourd’hui… l’humain, quel fourbe !!!
    Un cul-de-sac, voili donc où nous en sommes, dommage, vraiment très très dommage…

  • hopix

    A propos de faux documents de propagande et de vraie guerre :

    A lire absolument,
    La bataille de Damas a commencé
    http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31989
    par Thierry Meyssan

  • Arlette

    20 JUILLET 2012 – NEWS crédibles « RIPOSTE CATHOLIQUE » – Source : Agence Fides.
    C’est l’horreur à DAMAS, la Capitale de la SYRIE. Et m’est avis que ce sera pire encore, après la chute du Régime dictatorial… Ce sera, comme je l’ai déjà écrit, la TERREUR succédant au Despotisme Bonapartiste ! Un terrible Message de l’Archevêque Maronite de DAMAS diffusé aujourd’hui par l’Agence Fides. D.H.
    « On vit une Apocalypse à DAMAS et l’on espère, de tout cœur, que la Résurrection ne tarde pas » : c’est ce qu’affirme dans un Message envoyé à l’Agence Fides S.E. Mgr Samir NASSAR, Archevêque Maronite de DAMAS. Dans son témoignage dramatique, l’Archevêque raconte :
    « Depuis Mardi, les combats gagnent la Capitale, DAMAS utilisant les armes lourdes, chars et hélicoptères dans une ville surpeuplée. Les destructions sont énormes.
    Quel calvaire ! Les affrontements se déroulent dans les rues et passent d’un quartier à l’autre.
    Impossible de dormir avec la peur et au son des bombes et des tirs de canons.
    Les températures d’été dépassant les 40° C et les coupures de courant sont assommantes.
    Les ravitaillements n’arrivent plus.
    Nous sommes à court de pain, de légumes, de vivres, de gaz domestique et de fuel pour les Boulangeries.
    La population est terrorisée et ne sait où se réfugier.
    Les routes de Jordanie, d’Irak et du nord vers Homs – Alep sont fermées.
    L’exode vers le Liban, sous la forme d’une colonne interminable, se fait dans une panique générale ». S’adressant aux évacués de DAMAS, l’Archevêque déclare :
    « J’espère que vous trouverez l’Accueil convenable. Car les Syriens ont si bien accueilli les réfugiés Palestiniens, Libanais et Irakiens ».
    Mgr NASSAR poursuit : « Le peu de fidèles qui ont osé venir chercher du courage à la MESSE ont brûlé beaucoup de cierges devant la tombe des Bienheureux Martyrs de DAMAS. Ils ont échangé des Adieux et des Larmes avant de rentrer en courant chez eux, au son des tirs et des explosions… ». DAMAS avait été, jusque-là, épargnée par la violence qui lacérait les autres villes de SYRIE.
    « À notre tour de souffrir et de mourir.
    Nous venons d’aménager un coin sous l’escalier pour nous abriter avec les voisins, des obus, les caveaux de la PAROISSE viennent d’être nettoyés. C’est une Apocalypse. Pourvu que la Résurrection ne tarde après tant de souffrances ». Source : Agence Fides.

  • et si dans cette guerre on demandait au peuple syrien de se prononcer?
    La france prend des décisions en se basant sur la pseudo-autorité d’un groupe de dissidents qui n’ont jamais eu de contact avec le peuple syrien et de ce fait n’ayant aucune légitimité. Seul le peuple représente la légitimité et ce peuple vous dit: j’en a marre du chaos, j’en a marre de l’ASL.
    La semaine dernière 1400 représentants des différentes régions de la syrie, différentes communautés religieuses, différentes cultures, se sont réuni dans la mouhafada (district) de Hassaka. Ces représentants ont juré les uns aprés les autres de travailler ensemble pour arrêter le chaos dans leur pays, ont réaffirmé leur soutien à leur armée gouvernementale qui seule est abilitée à protéger le pays, ayant tout la légitimité que le peuple lui confére. Alors c’est quoi notre rôle à nous si un peuple souverain refuse le chaos et réitére son soutien à son armée?