Si vous échappez à un accident de la route en étant bourré, c’est irritation buccale qui risque de vous avoir! Merci les éthylotests!!

Ho ben ça c’est pas de bol!!! Les éthylotests contiendraient un composant cancérigène (du dichromate de potassium), et vous risqueriez une irritation buccale. De plus, au niveau de l’environnement aquatique, ceux-ci se montreraient très toxiques, et vu qu’à l’heure actuelle il y a encore beaucoup de monde qui n’a pas comprit que si les poubelles existent, ce n’est pas pour rien…..

Illustration.

Désormais obligatoires, les éthylotests attendus par millions inquiètent les défenseurs de la nature à cause d’une substance classée cancérigène présente dans les « ballons » à usage unique, qui pourraient être collectés après utilisation, par précaution, via une filière spécifique.

 

Quelque 38 millions de voitures en France, deux éthylotests recommandés par véhicule et un produit périmé au bout d’un ou deux ans: l’équation fait saliver les fabricants de « ballons » à usage unique mais inquiète l’ONG Robin des Bois.

« Cela pourrait représenter 80 millions d’unités par an », selon son président Jacky Bonnemains, qui a écrit à la ministre de l’Ecologie Delphine Batho pour expliquer que « ces éthylotests chimiques contiennent du dichromate de potassium, une substance classée cancérigène pour l’homme et très toxique pour les organismes aquatiques ». Il pointe notamment le risque pour les enfants qui s’amuseraient avec les « ballons » mais aussi pour la nature après usage: mis en décharge, ils pourraient à terme polluer les eaux. Pour l’association, pas question de jeter ces produits dans une simple poubelle, comme le recommanderaient les fabricants: il faut les collecter comme c’est le cas pour les piles ou les ampoules basse consommation.

Le ministère de l’Ecologie a répondu mardi « réfléchir » à la possibilité de le faire via une « nouvelle filière des Déchets diffus spécifiques (DDS) ». Celle-ci a été créée début 2012 pour collecter les déchets ménagers issus de produits présentant un risque pour la santé et l’environnement (solvants, peintures, vernis, extincteurs). « C’est une filière nouvelle, en cours de constitution, il faut qu’on évalue d’abord sa capacité d’absorption », précise-t-on au ministère où l’on se veut toutefois rassurant: du point de vue sanitaire, « compte tenu de la très faible quantité (de chlorure de potassium dans un éthylotest), une ingestion accidentelle n’exposerait qu’à une irritation buccale ou des muqueuses »

Les éthylotests, chimiques ou électroniques, sont obligatoires depuis le 1er juillet pour chaque véhicule à moteur circulant sur les routes françaises, à l’exception des cyclomoteurs. La sanction en cas d’infraction — une amende de 11 euros — n’entrera toutefois en vigueur qu’au 1er novembre 2012. Le marché des éthylotests chimiques, qui seront les plus répandus en raison de leur prix (autour de 1,50 euro), est tenu par deux fabricants, les seuls dont les appareils sont homologués aux normes françaises.

La société Contralco, l’un d’entre eux, avait démenti la semaine dernière la dangerosité de ses produits. Le groupe avait notamment indiqué que ses éthylotests à usage unique contenaient une teneur en Chrome VI, un composé du dichromate de potassium, « 500 fois inférieure » aux chiffres avancés à l’origine par l’association Robin des Bois. Ce composé « possède aussi la propriété de se transformer rapidement au contact de l’air en chrome III, dont l’impact environnemental est réduit », avait souligné la société.

Les experts de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) ne se sont jamais penchés sur la question des éthylotests. Un organisme réunissant des chimistes rattaché à la Maison de la chimie, Chimie et Société, a également demandé, avec la Société chimique de France, que soient traités spécifiquement les éthylotests usagés.

« Ce qui nous a fait réagir, c’est la quantité. Jusqu’ici, c’était un produit confidentiel utilisé par la gendarmerie et la police », explique Lydie Valade, directrice de recherche au CNRS, qui préside Chimie et Société. Et de conseiller, pour éviter tout problème avec les enfants, de stocker ces « ballons » dans le coffre plutôt que dans la boîte à gants.

Source: 7sur7.be

 

24 commentaires

  • Dune

    Moi je refuse d’avoir un ethyloteste dans ma voiture. De toute façon je bois jamais et puis quand tu es bourré forcément tu penses pas à souffler dans le ballon. Si tu as juste un peu trop bu et que tu prends ta voiture tu sais déjà que tu es en tord donc ça sert à rien de souffler dans le ballon… c’est une vaste supercherie qui a été initialisée par ces deux sociétés détentrice du marché (ça serait interessant de savoir qui en est dirigeant… surement un copain de sarko ou d’un ministre de sarko). En tout cas ils me mettront des amandes autant qu’ils veulent mais pas question de donner là dedans !

    • Toto

      Pote à Sarko je ne sais pas, mais proche de l’assemblée oui, car celui qui a poussé cette loi était justement le fabricant, étonnant non ? Il se défend en disant avoir convaincu les députés. Evidemment il faisait cela pour le bien de tous, aucunement pour ces jolies ballon vendu en très grande quantité chaque année.

      Quelle vaste supercherie, nos gouvernements adorent tellement aidé les industriels, on pouvait pas le laisser en paix ce bonhomme avec ces éthylotest … Cool pour lui, maintenant il fera un chiffre d’affaire annuel de plusieurs millions, si c’était pas déjà le cas.

      • laperche

        arretez un peu avec vos pseudo théories, moi je pense, si ça se trouve… vous êtes rédacteur chez voici ? ou le nouveau détective non ?

        Je ne suis pas forcement pour l’obligation des éthylotests mais bon marre de voir des gens se plaindre juste en lisant les gros titres sans chercher à savoir.

        et puis franchement, les 3/4 d’entre vous se le feront offrir alors vraiment c’est l’histoire de raler pour rien.

        vive la france de grevistes et de raleurs !

      • Toto

        je m’en tamponne, j’ai pas de caisse.
        Par conséquent, je ne rale par car cela va me faire dépenser des sous vu que je n’aurai pas à en dépenser.
        Maintenant, tu peux te renseigner aussi sur qui à pousser cette loi et ses liens avec l’assemblée.
        Tu peux le croire ou non.

        Cependant, si tu crois qu’il n’y a pas d’histoire de gros sous la dedans, un si beau marché, une si belle affaire, et le fabricant de ces éthylotest si proche du parlement, il le dit lui même qu’il a été convaincant auprès des députés, alors bon, tu vas pas dire qu’il n’a rien fait alors que lui même dit le contraire :D ?

    • laperche

      Moi je refuse car je ne bois pas… mais qu’est ce qu’il faut pas entendre !!!

      Dans ce cas, moi je roule jamais vite, je suis respectueux des vitesses, donc les radars servent à rien, on peut les enlever. C’est la même.

      Puis deja arrété de vous plaindre, je ne suis pas en faveur je le répète, des éthylotests c’est sur, mais bon c’est 1 euros pour 2 ans, deja les 3/4 d’entres vous se le feront offir deja ! et vous connaissez quelqu’un qui s’est fait amendé pour non gilet jaune ? ce sera la meme avec l’éthylo, alors stop de vous plaindre les pleurnicheurs.

      • EGO

        tu na rien compris laperche se nais pas une histoire de pris,mais de liberte individuelle .
        JE NE LEUR DOIS RIEN,je ne bois pas d’alcool, pas 1 centime pour s’est profiteur.

      • Tex

        Laperche,
        C’est encore une raison de plus pour nous verbaliser et nous piquer notre pognon, une obligation de plus qui est complètement inutile et qui va donner lieu à des milliers de litiges!
        Voir le com de Matinb ci-dessous!!

        Tu penses vraiment que ça va empêcher qui que ce soit de boire ou de conduire??
        Mais bien sûr que non!
        Et ils le savent!

        Voici qq raisons d’être contre :
        EN CAS DE CONTROLE,IL FAUT POUVOIR PRESENTER UN ETHYLOTEST « NON USAGE » !!!

        A quoi sert un éthylotest « non usagé »?

        Sur la forme, en revanche, obliger les conducteurs à posséder un éthylotest « non usagé » suscite tout de même des interrogations. Parfois à la limite du rationnel. A se demander si les têtes pensantes à l’origine de ce décret n’avaient pas elles-mêmes abusé d’une boisson euphorisante.

        Explications : à quoi peut donc bien servir un éthylotest « non usagé » dans un véhicule ? A rien me direz-vous. Être en mesure de présenter aux forces de l’ordre un appareil non usagé implique forcément d’en avoir au moins un deuxième sous la main en permanence. Le premier servant, le cas échéant, à tester son taux d’alcoolémie avant de prendre le volant. Le second permettant d’être en conformité avec la loi.

        Car un automobiliste responsable, qui testerait sa capacité à conduire avant de prendre le volant avec son unique éthylotest, serait en infraction. Incapable, en cas de contrôle, d’en présenter un « non usagé ». Par ailleurs, on imagine pas un seul instant les agents de la force publique se fier à la seule bonne foi d’un automobiliste qui se serait testé lui-même avant. Vraisemblablement, les agents assermentés procéderont, dans tous les cas, à un contrôle d’alcoolémie.

        Ne parlons même pas du délai physiologique entre l’absorption d’alcool et sa présence dans le sang. Imaginez la situation ubuesque d’un automobiliste ayant consommé de l’alcool et procédant à un test peu de temps après. Ce dernier est négatif. Il reprend le volant, tombe sur un contrôle et présente ses deux éthylotests : celui dans lequel il a soufflé et celui « non usagé » rangé dans sa boîte à gants. Entre temps, son taux d’alcool a augmenté pour passer au dessus du seuil légal. Et que penser des chauffards qui, eux, ne prendront pas la peine de se tester? Délirant.

        Jackpot pour le fabricant Contralco

        Mais, là où le bât blesse c’est quand on se penche sur la question de savoir à qui va bénéficier ce juteux marché ? Et là, surprise ! C’est ce qu’explique un article publié sur le site Internet lequipement.fr, et intitulé « Éthylotest obligatoire : Jackpot pour Contralco » (2). Il s’agit d’une société, basée dans l’Hérault, en situation de quasi-monopole avec 90 % du marché français et leader européen. Ainsi, l’Hexagone représente 36 millions d’automobilistes et 1 à 2 millions de deux-roues. Selon les calculs du site, sur une base de deux éthylotests par usagers de la route ce sont 72 millions d’unités à fournir.

        Étant donné que le prix de vente moyen s’établit à 1€ et que la durée de vie de l’éthylotest à usage unique est de 18 à 24 mois, on peut « tabler » sur un gâteau de 72 000 000 euros tous les deux ans. De plus, les éthylotests sont particulièrement sensibles aux écarts de température. Si ces derniers sont conservés dans un habitacle de voiture en plein soleil ou sous une selle de moto près des échappements, personne ne peut certifier de leur non-détérioration.

        Des précisions sur la société Contralco (61 employés) : elle offre la particularité d’être « la seule entreprise française à produire et vendre des éthylotests, électroniques ou à usage unique ». Chiffre d’affaires en 2008 : 5 700 000 € (soit 13 millions d’éthylotests). Contralco est, par ailleurs, fournisseur officiel de la Police et de la Gendarmerie (35 % de son activité). Le marché du particulier ne représentant que 25 %. Plus pour longtemps ! Les ventes devraient être multipliées par cinq d’ici peu.

        Conflits d’intérêts entre l’association « I-Tests » et les fabricants comme Contralco?

        Mieux. « I-Tests », association à but non-lucratif, a été créée en juillet 2011. C’est elle qui a largement contribué à ce décret. Un article publié sur lequipement.fr, en rappelle les statuts : « agir en faveur du développement des systèmes et dépistages, à toutes heures et en tous lieux » et apporter une « expertise technique au service des institutions et associations de prévention en formulant des propositions d’évolutions réglementaires et législatives pour le développement de la prévention des addictions liées à la consommation abusive d’alcool ».

        Ce qui est gênant c’est que cette association à but non-lucratif est composée de membres ayant tout intérêt à ce que l’Éthylotest soit obligatoire. La plupart travaillent dans des entreprises directement liées au commerce d’éthylotests chimiques ou électroniques. Ou l’art subtil d’être à la fois juge et parti. Cerise sur le gâteau : comme l’indique lequipement.fr, Contralco « précisait récemment travailler avec des députés pour voir comment l’éthylotest pourrait être considéré comme un produit de prévention et se voir appliquer un taux de TVA à 5,5 % ». En effet, ce produit est taxé à 19,6 % et devrait passer à 21,2 % prochainement. Dans ce cas, le business serait d’autant plus fructueux.
        Que l’éthylotest coûte 1€ ou 10€ (ce qui va certainement arriver!!)n’est pas la question!

        LIRE PLUS : http://www.ceriseclub.com/actualites/2012/03/18/15554/ethylotest-obligatoire-soupcons-de-conflit-dinterets-entre-lassociation-i-tests-et-le-fabricant-contralco.html

  • savy

    info importante : un ethylotest se déteriore et ne fonctionne plus si il exposé a de fortes températures comme à l’intérieur d’une voiture en été (65°)……

    • dudu

      Le texte de loi precise « ethylotest EN ETAT DE FONCTIONNEMENT » ? de toute facon c’est rupture de stock sur tte la france apparement … je parirais que les gendarmes ne sont pas en rupture de stock de carnets de verbalisation

  • vanvoght

    mdr , raz le bol de leurs conneries . dejas que j’ais un triangle et un gilet seulement parce qu’ont me les as donner ; que je refuse de metre ma ceinture , que je roule a l’huile recyclée ……..ce n’est pas demain la veille que je metrais ce truc dans ma voiture . bon , ok , je vais etre taxé de terroriste tres bientot , comme beaucoup d’entre vous les moutons enragés . mais je m’en fout , je les enmerdes .
    et pis , boire ou conduire , il y as longtemps que j’ais choisis . a la votre .

    • Aedorlen

      Pourquoi refuses-tu de mettre ta ceinture ?

      • vanvoght

        je fais ce que je veux de ma vie . par contre j’oblige tous les mineurs qui montent dans ma voiture a la metre .
        il parait qu’ont est adulte et responsable non ? alors je suis sensé savoire ce qui est bon pour moi .
        d ‘ailleur a titre indicatif , la loi sur le port de la sceinture a ete a plusieur reprise jugée par les tribuneaux d’ INCONSTITUTIONNELLE . d’ailleur si vous prenez un PV et avez les moyens de prendre un avocat vous aurez gagné car ça a fait juris prudence .
        mais la encore , nos dirigents s’en tapent , ils encaissent .

    • laperche

      Pff alors la n’importe quoi !!!!
      genre pour vous le gilet et le triange servent à rien, vive l’intelligence… c’est super utile et la ceinture ça sauve des vies, vive l’esprit restreint et rebel abruti de certains (je ne parle pas l’éthylotest la.

      • engel

        Et quesque t’en as à faire que @ Vanvoght choisisse de mettre sa vie en danger ?

        Comme bien pensant donneur de leçon, tu excelles mon ami.

        Au fait, insulter autrui ça te fais du bien ?

      • vanvoght

        c’est le genre de gars qui , quant ont vas l’obliger a metre un foulard quant la temperature tombera sous 0 , car il risque d’attrapper un rhum , il seras tout contant …….brave mouton .

    • Tex

      Boire ou choisir, il faut conduire! mdrrr

  • martinb

    petite question d’un « etranger ». L’ethylo/ obligatoire : doit il servir aussi a souffler en cas de controle par la police, ou la police aura toujours les siens.

    Car si le bidule qu’il faut acheter doit servir a remplacer celui de la police, c’est ausi une breche ouverte pour les avocats en roulage, qui vont bien vite trouver des failles.

    Le nouveau gouvernement doit faire sauter cette loi, sur base de ce que dit DUNE (message de 23h25) et sur le fait que la personne bourrée est de mauvaise foi.

    Car alors : je suis jeune (et con d’accord) je suis a jeun, je souffle dans l’ethylo, qui dit ok pour la route. Je me bourre la gueule en boite, je reprend le volant, je me fais arreter, je souffle et la police me declare positif. Je porte plainte contre le fabricant, qui dans ma mauvaise foi me fourgue un appareil soit disant HS.

    quant les tribunaux auront des milliers de cas similaires….

    • EGO

      tu a raison il y a des faille,sais pour sa qu’il font de PV supportable au niveau du prit.ils nous prenne a la gorge tu peux gagnée mais a quel pris.

  • rouletabille rouletabille

    à quand le slip anti dérapant,les chaussures adaptées,le contrôle des vieux ,le contrôles des femmes dans leur périodes,des jeunes au caractères instables,de notre humeur et de nos préférences politiques ??

    Et il y en a qui trouvent normal d’accepter ,ha ha ha ha.

  • winflouze

    avons nous des gouvernements si bêtes qu’ils sont incapables d’anticiper ce genre de problème !??
    que fait cecile duflot ?
    à toujours feindre de faire du vélo !?

  • winflouze

    dans ce pays de maffieux, il serait bon que la transparence des lobbys sur les décisions du gouvernement soit prioritaire !