Scandale en Belgique : un crime qui ne dit pas son nom….

Je viens de mettre un article sur l’horreur médicale « made in England », voici son équivalent belge. Petit à petit, l’Europe se tourne vers l’eugénisme dirait-on, entre les hôpitaux grecs ni ne peuvent plus fournir ni insuline ni traitement chimiothérapiques, les hôpitaux espagnols qui poussent à aller chercher des médicaments pour pouvoir être soignés en pharmacie, après l’Angleterre qui veut se débarrasser des improductifs, voici la Belgique qui veut étouffer ses patients…

Après les hôpitaux britanniques  qui laissent des patients mourir pour économiser de l’argent, les insuffisants respiratoires Belges risquent de se voir couper l’oxygène!

 

Lettre ouverte Par Daniel Salvatore Schiffer

MADAME LAURETTE ONKELINX, MINISTRE BELGE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ PUBLIQUE, RETIREZ LA NOUVELLE ET ABJECTE LOI SUR L’OXYGÉNOTHÉRAPIE !

L’eugénisme, dont l’une des pratiques médicales consiste à éliminer les personnes porteuses d’un grave handicap physique ou mental, n’est pas que l’abominable apanage des théories nazies les plus nauséabondes. Sans, certes, vouloir verser ici en un quelconque et injustifiable amalgame, et encore moins comparer l’incomparable, il est néanmoins en train de tracer également, toutes proportions gardées, son horrible mais efficace chemin, subrepticement, en pleine trêve estivale, aujourd’hui même, au coeur de notre Europe dite démocratique et moderne : à Bruxelles, sa capitale ; en Belgique, l’un de ses six pays fondateurs !

Car ce 1er juillet 2012 n’y était pas que le jour du départ de la première étape en ligne du Tour de France (Liège-Seraing). C’était là, surtout, la date d’entrée en vigueur, à travers une circulaire émise par l’Inami (Institut national d’assurance maladie invalidité, organisme placé sous la tutelle du ministère des Affaires sociales), d’une honteuse, dangereuse et indigne loi : la suppression du remboursement du coût de l’assistance respiratoire, c’est-à-dire des bombonnes d’oxygène, à tous ceux qui ne pourront pas dûment prouver, via une batterie de tests cliniques à faire peur aux plus valides d’entre nous, l’état particulièrement délabré de leur santé pulmonaire.

Angoisse

Oui, c’est là ce que prévoit désormais, en Belgique, la sécurité sociale : de très stricts critères d’admission, pour toutes les personnes souffrant de maladies respiratoires chroniques, à ce que l’on appelle, dans le jargon médical, “l’oxygénothérapie à domicile”. Sinon, on vous coupe l’oxygène, comme on vient couper chez vous, lorsque vous n’avez pas l’argent pour payer vos factures, l’eau, l’électricité ou, sans vouloir faire ici de mauvais et indus jeux de mots, le gaz (et là, même pas de compteur à budget prévu pour pallier la difficulté économique supposée passagère) !

Ainsi pas moins de 20 000 personnes sont-elles aujourd’hui concernées, en Belgique, par cette toute récente trouvaille, afin de faire des “économies” (et, accessoirement, de pouvoir mieux renflouer ainsi les banques au bord de la faillite), du gouvernement. Pis : 8 000 d’entre elles ne rempliraient pas, d’ores et déjà, les nouvelles conditions requises pour ce genre d’assistanat : c’est dire si à cette terrible angoisse qui est celle de mourir étouffé – l’une des pires fins de vie qui soit – s’ajoute à présent, surtout pour les plus démunis sur le plan financier, un autre motif de stress, qui risquerait bien, celui-là, de les achever définitivement : celui de ne même plus pouvoir s’acheter cet air, pourtant censé être le bien de tous, leur permettant de respirer encore un peu et d’améliorer ainsi, à travers ce mince mais salutaire filet d’espoir, leur laborieuse et douloureuse existence !

Car il est un fait que ces personnes risquant aujourd’hui cette hypocrite et silencieuse mise à mort, cet eugénisme qui ne dit pas son nom (car, contrairement aux euthanasiés, on ne leur demande pas, à eux, leur avis, corroboré par trois médecins), sont aussi les plus faibles, à l’échelon social, et les plus précaires, au niveau économique : des personnes âgées, d’anciens mineurs de fond n’ayant que leur modeste pension pour survivre, de grands asthmatiques, des fumeurs invétérés, des patients atteints d’un incurable cancer des poumons.

Brassard noir

Mais le pire, en cette sordide et criminelle histoire, c’est que la ministre belge des Affaires sociales, qui est par ailleurs également vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique (c’est une de ces fameux “cumulards”), est issue du Parti socialiste, pourtant censé protéger les milieux les plus défavorisés. Elle s’appelle, cette grande humaniste, Laurette Onkelinx, et est née, précisément, dans le berceau sidérurgique de Seraing, commune située en province de Liège : terre de hauts-fourneaux et de métallos, de cheminées crachant jour et nuit leurs fumées mortellement toxiques, autrefois fief de l’anglais Cockerill et aujourd’hui empire de l’indien Mittal, mais surtout, comble du paradoxe, là même où vient de s’arrêter, en ce fatidique 1er juillet 2012, le Tour de France.

Bref : le maillot jaune pour certains ; le brassard noir, signe du deuil à venir, pour d’autres !

Ainsi donc, madame Laurette Onkelinx, ministre belge des Affaires sociales et de la Santé publique, retirez, de toute urgence, cette nouvelle et abjecte loi sur l’oxygénothérapie : elle est un crime qui ne dit pas son nom.

N’en soyez, si vous avez une conscience, ni la commanditaire, ni la théoricienne, ni la complice !

Il est des scandales, à vous couper le souffle, qu’on ne peut étouffer…

Click here to find out more!

Par Daniel Salvatore Schiffer

*Philosophe, auteur de l’essai “Critique de la déraison pure – La faillite intellectuelle des ‘nouveaux philosophes’ et de leurs épigones” (François Bourin Editeur), porte-parole, pour les pays francophones, du “Comité International contre la Peine de Mort, la Lapidation et la Pendaison” (“One Law For All”), dont le siège est à Londres.

Source: Le point via Realinfos

18 commentaires

  • willy

    Qu’il n’y ait plus de traitements de chimio disponibles dans les hôpitaux Grecs est une grande chance et permettra à des milliers de patients de ne pas mourir prématurément des effets secondaires de ces poisons…

    • engel

      Elle est où l’usine qui fabrique les substituts alimentaires du grand carrousel de la vie?

    • philippe

      Tout à fait Willi !!!
      La chimio tueuse pour endormis où seul ceux et celles qui ont une force de survie incroyable s’en sortent.
      La pénurie de medicaments va sauver des vies !!hahah

      • Maria j

        Commentaires de gens bien portants !!!!!! il n y a pas que des cancereux sur cette terre!!!. M ais nous malades ne nous faisons pas d illusions,on sera les premiers a partir car dependants de ces traitements vendus par big pharma. Au fait si un d entre vous connait la recette pour fabriquer de la ciclosporine dans sa cuisine n hesitez pas je suis preneuse,sinon passez votre chemin vous ne savez pas de quoi vous parlez. Si vous vous interressez au cancer je vous recommande le blog du docteur Moulinier et n hesitez pas a le soutenir il en a grand besoin.

  • delphine

    les serviles politicards ont su trouver l’argent pour oxygéner les banques,
    les vieux eux ne consomment plus assez,
    ils coûtent chers en soin et assistance;
    et en plus ils touchent une retraite (un comble!!!!!)

    et les peuples européens continuent à voter pour ça.
    pas de quoi être fiers.

    et dire que malheureusement il ne se passera rien en décembre 2012,
    rien qui nous débarrasse de cette racaille inhumaine et totalement véreuse.

    si on se débarrasse des vieux à cette allure,
    les adultes seront les prochains sur la liste:-(
    tous les chômeurs, les handicapés, les non diplômés….
    on gardera ceux qui consomment le plus hi tech et la ramènent le moins.

    vous avez bien dit 500 millions d’habitants tolérables sur la Terre (pour le NOM)? les guidestones ont visiblement été entendues.
    pour nous guider droit vers le gouffre.

  • dupontg

    assez comique,puisque l’eugenisme n’est pas une creation nazie mais US,censée etre à la pointe du progres.
    D’ailleurs les suedois se sont publiquement excusé pour avoir sterilisé un tas de citoyennes pour eviter la reproduction de certains genes.

  • dupontg

    la seule difference entre la barbarie et la civilisation c’est l’hypocrisie

  • domdom26

    bonjour,

    message a BENJI pourquoi a tu enlevé mon message ???? je pense qu’il n’était pas injurieux ? ni vulgaire ? ni NUL ? et de plus il était VRAIS ???

    MERCI DE ME RÉPONDRE BENJI

    AMICALEMENT

  • Ils ne savent pas la chance qu’ils ont les grecs qui ne pourront pas recevoir de chimiothérapies …. Le monde est sous assistance chimique mais de ça personne n’en parle par ce que tout le monde pense encore que cet état de fait est incontournable du progrès …. Tout le monde veut une planète « honnête » , propre et sans aucun problème mais personne ne veut voir que le corps est à l’image de cette poubelle qu’est devenue la planète…
    Quand un être reçoit une chimiothérapie c’est comparable à l’échouage d’un super tanker sur les côtes bretonnes avec en plus un réacteur nucléaire qui fond suivit d’ un désastre bactériologique au même endroit ….

    Localement il y aura des survivants c’est sur, mais dans quel état ?…. la mer sera toujours là mais dans quel état ? La faune reviendra mais dans quel état ? Voilà les merveilles de la chimio, on tue tout et puis on voie ce qui survie, mais l’état du survivant tout le monde s’en fou …. le principal est d’être toujours là à bouffé le ventre de la Mère… Quel monde …..

    Tout le monde devraient ce réjouir du fait que les grecs seront préserver des poisons de la gangrène planétaire « chimicopharmaceutique » .

    Il est préférable de partir vite et sans souffrance toujours relié à son corps aethérique, le sublime convecteur d’énergie vitale plutôt que de survivre chimiquement comme un paquet de viande devenu imputrescible par la chimie usurpatrice de la sublime énergie….

    Bonne journée.

  • Jacques Jacques

    ses dégueulasse !
    cette politique du N.O.M doit cessé aux plus vite
    20 000 pauvre retraité
    pauvre ?????
    oui mais dont 80% sont des propriétaires
    16 000 propriétaires
    petit calcule rapide
    20 000 patient coûte par année 14 400.000.00€
    si il décède les héritier des 16 000 propriétaire
    recevront au total et avec une moyenne de 100 000E par maison un milliard six cents millions d’Euro
    réinjecté dans l’économie
    tout bénef

  • Wam

    Oui nos dirigeants actuels sont soi-disant socialistes… mmmh… depuis que di rupo est là, pour « faire des économies » 25% de moins au chômage, et la possibilité de racheter son casier judiciaire, quoi qu’il y soit inscrit… donc, milliardaire en manque de jeu de guerre (il y avait un film de Van damme avec çà) , venez vous amusez à chasser le chômeur dans nos belles contrées boisées! Ca fera du chômage en moins, et c’est permis, vu que vous avez les moyens de vous racheter une conduite! Il y avait un troisième truc marrant fait par les « socialistes », hélas j’ai oublié.. çà me reviendra ptêt… en tout cas, c’était contre les pauvres, et bon pour les banques.. çà, çà risque pas de changer..

  • lilithe lilithe

    et cerise sur le gâteau une nouvelle bacterie multi résistante au antibiotique à fait son apparrition deupuis quelques mois dans les hopiteau belge ( maladie nosocomiale)cette bacterie affecte principalement le système urinaire et les voies respiratoires.
    voila encore un moyen d’élimer les pus faibles……..
    triste monde dans lequel nous vivont