Les moutons marocains ont mangé une montagne..

Inconscience!! quand tu nous tiens par l’estomac, tu nous conduis droit vers la famine, et nous y allons sans remords, ni  états d’âme…….

Plus de 100 millions d’herbivores « comestibles » (moutons, chèvres, vaches, dromadaires…) ravagent les sols et les écosystèmes du Maroc, avec, semble-t-il, la bénédiction des autorités et des gestionnaires. L’entièreté du pays, par ailleurs plus fragile que d’autres puisque de nature semi-aride en majorité, est l’objet d’un véritable « dépeçage » de ses paysages et de son Vivant par la pression d’un surpâturage à nul autre pareil. On le sait, on le répète, mais c’est pire chaque saison.

Un exemple parmi d’autres est celui que vient de vivre le magnifique Jbel Ayachi qui culmine à 3757 m dans le Haut Atlas oriental. 

Au fil de ces dernières années, le massif a perdu la totalité de sa couverture végétale et ne montre plus qu’un sol dénudé, scalpé, squelettique. Effrayant, effarant, irréversible. Les derniers lambeaux de la précieuse cédraie sont moribonds, les genévriers thurifères vétérans sont écimés jusqu’au trognon, la chênaie verte est ravagée, décapitée, abroutie, l’ancien cortège botanique si riche et varié n’est plus, c’est tout le paysage qui dépérit à force d’abus d’usage.

(…)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

Auteur : Michel Tarrier

Source : www.notre-planete.info

Article relayé par : Fred pour Terresacrée

 

6 commentaires

  • Pimousse

    Tous tous tout tous part en couille !

  • Mouton du 83

    Il faudrait zigouiller les plus grandes familles qui tirent les ficelles dans l’ombre !!! Si on veut avoir une chance de s’en sortir. Sachant que ces braves gens en haut de la pyramide souhaitent réduire la population en dessous de 500 Millions d’habitants.. Le calcul est vite fait, il y a 6,5 Milliards d’êtres humains en trop! Donc comment éliminer toute cette infâme populace qui bouffe toutes les ressources? En les poussant du côté où ils penchent et vers la falaise ! Ainsi un bon gros clash devrait permettre d’éliminer pas mal de monde ! C’est ce qui ressort finalement de tout ce que j’ai pu lire à droite à gauche, car sinon, comment expliquer que toutes les décisions qui sont prises à un haut niveau sont systématiquement mauvaises et contre le bon sens commun ??

  • pinede

    Les écolos ont laché des singes, qui faute de trouver de l’eau bouffent l’écorce des cèdres et les font crever. Pour se donner bonne conscience ils accusent les moutons !

    Les familles très riches ont des cultures beaucoup plus lucratives, avec l’accord des maîtres occidentaux.

    Nous savons tous, que là où la « colonisation » française passe, l’herbe ne pousse plus et les montagnes qui résistent, on les rase.

  • pam

    :-( Les bouffeurs de viande sont pires que les tornades!!!

    Là où ils passent la forêt trépasse…