La BCE devient une POUBELLE pour gagner du temps au profit de QUI ?

La petite analyse du jour du site Liesi, toujours sympathique à lire… ;)

112,5 milliards d’euros, c’est la somme empruntée par les banques sur les six premiers mois de 2012. Une chute de 40% si on compare ce montant avec 187,8 milliards sur les six premiers mois de 2011. Bien sûr, il faut prendre en compte les interventions massives de la BCE en début d’année.

Justement, les grandes institutions supranationales comme le FMI ou des politiciens impliqués dans le programme mondialiste comme le premier ministre britannique David Cameron, demandent à la BCE d’être plus « réactive ». Pourtant, cela fait bien longtemps que la BCE a violé les règles de départ en recourant à des outils inédits et risqués, en écornant peu à peu les principes hérités de la Bundesbank, la banque centrale allemande qui a servi de modèle pour construire la BCE.

Pour éviter la faillite de l’Espagne, dont les banques sont très chargées en créances immobilières, la BCE a décidé « d’élargir la gamme des produits financiers qu’elle accepte comme collatéraux, c’est-à-dire les obligations qu’elle prend en garantie lorsqu’elle prête aux banques de la zone euro. Des actifs jusqu’ici non éligibles et basés notamment sur des créances immobilières vont pouvoir être utilisés pour se refinancer auprès de la BCE. Et comme par hasard, les banques espagnoles regorgent justement de ce type de produits… » (Le Monde)

Finalement, au fil des mois, la BCE ressemble de plus en plus à une BAD BANK, une banque poubelle.

Seule particularité, le côté ingénieux de ses dirigeants à violer les interdits sans être incriminé. Ce qu’ils font est pourtant bien plus grave que rouler quelques kilomètres heure au-dessus de la vitesse autorisée.

Par conséquent, s’il n’y avait pas la BCE poubelle, « les banques espagnoles n’auraient plus pu participer aux opérations classiques de refinancement de la BCE et auraient dû se rabattre sur un guichet d’urgence comme leurs homologues grecques, au coût bien plus élevé et très stigmatisant ».

Nouvelle découverte ingénieuse des prêteurs de la BCE, diminuer les taux d’intérêt… pourtant, le taux de refinancement est à 1 %, son niveau plancher depuis la création de la BCE…

La question est : qui a intérêt à maintenir le système de GABEGIE des Etats et de la BCE ? Au profit de QUI ?

Pourquoi les politiciens, qui sont tout de même des gens intelligents (pour certains), se refusent-ils à voir ce qui est pourtant si évident ?

Source: Liesi

6 commentaires

  • ils croient tout simplement au Père Noêl!!!

  • ratgana

    Il faut bien voir qu’ils sont tous perdus, dépassés par les évènements, la BCE n’agit plus sans l’aval du FMI. Sarkozy a fait beaucoup pour que la BCE outrepasse ses fonctions. DSK pas suffisamment docile ? Lagarde nommée par hasard ?
    Les commentaires de l’époque portaient sur l’éviction de DSK pour la présidentielle française, rien que ça … Pauvres petits Français avec leurs élections et leurs fromages.
    Sarko à été limpide sur le sujet : Le NOM passera de gré ou de force.

    • dudul

      tous perdu?
      je pense plutôt qu’ils suivent un plan.
      en détruisant les nations, ils gagnent en pouvoir.

      • ratgana

        Je suis d’accord avec toi mais je pense que Mr América met plus de pression que prévu et que les papis et mamis au pouvoir perdent pied par moment.

  • nanacool

    en tout cas c’est pas à nous que ça va profiter, il ne faut pas oublier qu »en dernier recours ce sont les contribuables qui paieront toutes ces recapitalisations, he oui nous sommes des moutons sympas et généreux. pour ne parler que de la france, nous sommes exposés à concurrence de 21% sur tous ces milliards d’euros en plus de nos dettes, youpi!!!! c’est le fête du mougeons, bientôt ils ne prendront même pas la peine de nous tondre ou de nous plumer.c’est du délire ils sont fous mais tout va bien le caca40 est à la hausse.
    Pour relancer la croissance 5 milliard d’euros dans des projetbons pour améliorer les infrastructures,baisons leur les pieds « 5 milliard » c’est versailles les pauvres vont être surement moins pauvres avec ça! et le reste pour ces pauvres banquiers franchement MDR avant M tout court