Tunisie: le gouverneur de la Banque centrale limogé par le président Marzouki

Il y a du changement en Tunisie, et il doit bien y avoir quelques conclusion à en tirer, la grande question étant « lesquelles? » Je ne suis personnellement pas assez fin analyste pour cela… Pour ceux qui s’en souviennent, en janvier 2011 un article du site infoguerilla paraissait expliquant que la première mesure d’appliquée après la chute de Ben Ali (survenue à la suite du printemps arabe) était la mise en place à la tête d’un américano-tunisien à la tête de la banque centrale tunisienne, étayant le fait que les USA étaient bien derrière les événements, comme d’habitude quoi! Seulement cet américano-tunisien vient d’être viré par le gouvernement pour être remplacé. Les tunisiens reprendraient-ils les rennes de la finance du pays? Une info discrète qui mérite pourtant d’être relayée…

TUNIS – Le président tunisien Moncef Marzouki a décidé mercredi de démettre de ses fonctions le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), a-t-on appris auprès de la présidence.

Cette décision, prise en concertation avec le chef du gouvernement, l’islamiste Hamadi Jebali, doit être validée par l’Assemblée nationale constituante, a ajouté la présidence dans un communiqué sans préciser les raisons de cette décision.

Selon des observateurs, le gouvernement tunisien veut mettre la BCT sous son autorité alors que le gouverneur en question tentait depuis des mois de préserver l’indépendance de son institution face à l’exécutif.

Le gouverneur de la BCT, nommé après la fuite de Ben Ali, Mustapha Kamel Nabli, 63 ans, avait été ministre du Plan en 1990.

Source: Romandie

4 commentaires