Quatre ministres de plus dans le gouvernement Ayrault II

Tel Jésus qui voulait sauver le monde et multipliait les petits pains, François Hollande veut sauver la France et multiplie…. les ministres! Nous en sommes à….38!!! 38 ministres ou 38 copains à caser alors qu’il faut absolument faire des économies et réduire le train de vie de l’état? C’est du grand n’importe quoi, inconscient et dangereux!!!

Trop de ministres, il n’y avait pas la place sur la photo pour tous les mettre!

Jean-Marc Ayrault élargit son gouvernement encore un peu plus… Avec l’arrivée de 4 nouveaux ministres, l’effectif gouvernemental s’élève maintenant à 38 ministres.

Nicole Bricq, jusque là ministre de l’Ecologie, est désormais chargée du commerce extérieur, dont le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici avait la charge. Delphine Batho, auparavant ministre déléguée à la Justice prend les rennes du ministère de l’Ecologie.

Parmi les nouveaux venus, Thierry Repentin devient ministre délégué à la formation professionnelle.

Anne-Marie Escoffier, ancienne préfète de 69 ans prend le ministère délégué à la décentralisation.

Le député-maire PS de Laval, Guillaume Garot, se voit confier le ministère délégué à l’Agroalimentaire, auprès du ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll.

Enfin, Yamina Benguigui  conserve la Francophonie mais perd le portefeuille des Français de l’étranger, confié à la sénatrice Hélène Conway, 51 ans, qui va connaître sa première expérience gouvernementale.

Le dernier gouvernement de François Fillon comptait 32 ministres. Il n’est pas sûr que six ministres de plus puissent arranger la situation de la France. En tout cas, ces nouvelles nominations vont peser encore un peu plus sur les dépenses de l’Etat. Pour la Cour des comptes, le gouvernement n’a pas le choix que de revenir sur les promesses électorales de la présidentielle.

Source: lecri.fr

9 commentaires