Impact mondial suite aux élections grecques

La Grèce n’a pas assez souffert et la population a décidé de monter à l’échafaud pour en finir une bonne fois pour toute semble-t-il… Prise en otage entre les différents pouvoir et les multiples menaces, la population a majoritairement voté pour un parti pro-austérité, pro-euro et pro-Europe.Une telle élection a un impact mondial et le nombre d’articles sur le sujet se multiplient…

  • La bourse de Tokyo est soulagée et l’indice Nikkei a grimpé de 1,77%, une fausse annonce néanmoins puisque les marchés de ce côté là sont manipulé au maximum, rappelons que le pays est endetté à 250% et que la bourse nippone a été sauvée in extremis l’année dernière par la Chine, évitant ainsi un krach financier total.
  • L’euro a progressé face au dollar et au yen. Le FMI et les USA se disent soulagés, mais cela va-t-il régler le problème quand on sait que la Grèce a perçu 347 milliards d’euros –deux prêts de 110 et 130 milliards courant jusqu’en 2015, et un effacement de dette de 107 milliards–, l’équivalent d’une fois et demi son PIB.
  • Les taux d’emprunt de l’Espagne et de l’Italie ont sensiblement baissé, rien de salvateur, mais c’est souligné également par l’actualité, là également en rapport direct avec l’élection grecque: le taux à 10 ans de l’Espagne tombait à 6,767% (contre 6,838% vendredi à la clôture) et celui de l’Italie à 5,847% (contre 5,912%). Madrid et Rome avaient vu leur taux s’envoler la semaine dernière, victime de leurs difficultés financières et des craintes sur la zone euro.
  • La bourse suisse et également certaines banques helvètes se sont elles aussi détendues après la bonne nouvelle, le nouveau parti en place ne devrait pas faire quitter la zone euro à la Grèce.
  • La bourse de Madrid bondit quand à elle de 1,8% et trois banques ont également prit de la valeur sur les marchés, mais rien de vraiment glorieux quand on voit la valeur des actions de ces banques: 5,05 euro pour Satander, BBVA à 5,404 euro et CaixaBank  à 2,48 euros. Pour comparaison, l’action de la Société générale qui faisait 42,440 euros début juillet 2011 en est actuellement à 17,935 euros à l’heure ou j’écris ces lignes.
  • À Francfort, ville réputée pour sa saucisse tout comme les miss France sont réputées pour leurs boudins (ça c’était juste pour détendre un peu…) le Dax a prix 1,21%.

Donc, que s’est-il passé? On a sauvé la Grèce (encore???) ? On a sauvé l’euro ou l’Europe? Rien de tout cela, on a juste repoussé l’échéance fatidique, arrivera ce qui doit arriver et advienne que pourra! D’ailleurs, le directeur de la banque mondiale nous prévient de cela, et il n’y va pas par quatre chemins…

Robert Zoellick

Robert Zoellick © Bloomberg

Les dirigeants européens agissent toujours trop tard et trop peu pour résoudre la crise de la dette dans la zone euro, et doivent maintenant passer rapidement à l’action, a affirmé le président de la Banque mondiale Robert Zoellick dans un entretien publié dimanche.

« Les hommes politiques européens agissent toujours avec un jour de retard et promettent toujours un euro de moins. Après, quand cela s’avère trop juste, ils ajoutent de nouvelles liquidités », a déclaré Robert Zoellick à l’hebdomadaire allemand Der Spiegel à paraître lundi.

La Banque centrale européenne leur a permis de gagner du temps en injectant des liquidités, mais les dirigeants européens ont fait très peu pour résoudre les problèmes structurels de la zone euro, a-t-il estimé.

Le président de la Banque mondiale a appelé à une action urgente des Européens : « Il ne s’agit plus vraiment de savoir quel modèle les Européens choisissent. Ils doivent juste en choisir un. Rapidement. » Robert Zoellick appelle l’Allemagne à jouer un rôle de leader en promouvant des réformes budgétaires et structurelles.

L’Europe risque une crise comparable à celle de la banque Lehman, selon Robert Zoellick

Le président sortant de la Banque mondiale a par ailleurs estimé que l’Europe risque d’être confrontée à une situation comparable à celle provoquée par la faillite de la banque Lehman Brothers en 2008 et que l’effondrement de l’euro pourrait déclencher une crise mondiale.

Dans un entretien publié dimanche par l’hebdomadaire britannique The Observer de dimanche, Robert Zoellick a indiqué qu’il avertira devant le sommet du G20 du risque d’un krach financier en Europe qui aurait des conséquences désastreuses pour les pays développés. « L’Europe peut être capable de s’en sortir mais le risque grandit. Une situation comparable à celle de Lehman peut se produire si les choses ne sont pas traitées comme il faut. »

La faillite de la banque d’affaires Lehman Brothers avait provoqué un choc mondial précipitant l’ensemble du système financier de la planète au bord du gouffre et nécessitant que les gouvernements se portent à l’aide de leurs banques menacées à leur tour de faillite. Elle avait été suivie d’une profonde crise économique.

Source: trends.levif.be

 

49 commentaires

  • DESPERADOS

    Et c’est r’parti pour un tour !
    A croire que ces élections ont été truquées.
    Demandez au peuple grec s’ils veulent d’avantage d’austérité..

  • zoé

    oui! c’est vrai c’est bizarre çà ! j’ai eu le meme sentiment !

  • pokefric pokefric

    Je persiste à dire que le vote ne reflète pas l’opinion du peuple, ils font ce qu’ils veulent..
    Allez, plus que 2 ou 3 mois à pouvoir pousser le caddie, ensuite, test grandeur nature sue l’Europe,de toute façon, ils sont libres comme le vent, qui les empêchera ?…

  • SuperBird

    Un sacré Laboratoire que la Grèce pour nos Euro-Crates imprécateurs du Nouvel Ordre Mondial ,
    Le peuple Grec Plébiscite lui même ses bourreaux et demande encore plus de souffrances…
    Étonnant n´est ce pas ???
    Comme quoi la fameuse ´´ Stratégie du Choc´´ dans laquelle on peut faire accepter l´inacceptable à des personnes tombées en grande précarité et dans une situation de désolation matérielle, sous prétexte de leur promettre que des nouvelles lois ou des décisions inhumaines pourraient améliorer leur triste sort quotidien , est décidément bien
    d´actualité !!!!
    il suffit de plonger des gens assez longtemps dans le chaos ,pour qu´au final ils acceptent que leur soient appliquées des règles extrêmement dures, sous prétexte de leur faire croire que ca pourrait aller mieux demain et être moins pire.
    En Clair les victimes votent pour donner carte blanche A`leurs bourreaux et en rajouter une couche.
    Ne me dites pas que le peuple qui souffre est bête et stupide , je n´en croirais pas un mot .
    Ce peuple qui souffre est manipulé subtilement avec des techniques bien rodées, dignes de celles utilisées dans les pays d´Amérique Latine par la CIA dans les années 70, ou de celles utilisées par l´École de méthodes ultra libérales de Friedmann dite ´´ École de Washington´´ , dont sont sortis bien formatés entre autres, Margaret Tatcher et Regan en leur temps….
    A force de faire souffrir quelqu´un, ce dernier est prêt à intégrer son bourreau dans son quotidien, et à en redemander une couche supplémentaire…
    Redoutable pour la suite, quand ce sera le tour de
    l´Espagne puis celui de la France.
    Les Euro-Manipulateurs doivent jubiler ce matin, en ce lendemain des élections grecques….

  • silex

    oui bizarre ce vote. J’y crois pas. Faut dire je ne suis pas dévote du tout.

  • NEO

    C’était prévisible. Les Grecs ont eu peur de l’inconnu, du vide.
    Le travail de sape de l’Allemagne, de Bruxelles, et de l’Europe en général a fontionné.

    On leur a martelé que le pays pourrait manquer d’électricité dans tout le pays, que les fonctionnaires ne serait plus payés dans quelques mois et que la Grèce, pays aux capacités exportatrices très limitées, plongerait dans un chaos total si la drachme revenait.

    La France aurait sûrement voté pour l’austérité également.

  • Tex

    Beaucoup de mal à croire que les grecs ont voté ça moi!!!
    Ca sent la magouille électorale….

    Comme j’ai beaucoup de mal à croire que les nationalistes français (càd ceux qui aiment la France) ont voté 2x pour le PS!!

    C comme en Belgique où tout le monde en a marre du PS qui a ruiné la Wallonie et où à chaque élection depuis 30 ans on voit le PS réélu!!!
    En plus en Belgique, les coalitions se font APRES les élections!
    C pas beau ça??

    Enfin bref, l’Europe est une espèce de grotte de Lourdes où il y a des miracles à chaque élection…

    MAGOUILLES, TRICHERIES, MENSONGES, CORRUPTIONS, POTS DE VIN, SCANDALES (liste non exhaustive)… VIVE L’EUROPE(non exhaustif non plus!)!!!

  • pam

    Ont les affament, ont leurs fou la trouille la recette idéal pour les faire crever!!!

  • den

    Je rejoins l’ensemble des commentaires.Curieux autant que bizzard.Manque le retour de Mouskouri: « Petit tambour rapatam tam…là la la  » et Demis Roussos  » Quand je t’aime, j’ai l’impression d’être un Roi, la la la… ».

  • Tex

    Stratégie du choc???
    Travail de sape???
    … ou bien tout simplement tricheries????

    J’AI DU MAL AUSSI A CROIRE EN CETTE STRATEGIE DU CHOC!!!

    On nous fait peut-être croire que la stratégie du choc pousse les victimes à tout accepter, pour cacher les magouilles électorales!!

    Un peuple miséreux est-il vraiment « con » à ce point??
    Ou bien la manipulation se situe t-elle à un niveau autre que ce lui qu’on veut nous faire croire???

    • t’as regardé la vidéo en entier ?

      parce que ça montre justement par l’histoire, que tout ce répète, car ces gens suivent le même enseignement.

      donc si je donne cette vidéo c’est justement pour que les gens comprennent que même si un jour un partie anti-austérité prenait le pouvoir, il serait renversé aussi sec.

      • Tex

        Ce sont peut-être les magouilles qui se répètent… quelle est la part de volonté réelle des peuples là dedans?

      • Tex

        C’était en réponse à aux coms de Superbird et Den… pas à propos de la vidéo!

      • den

        Mes coms parlons en: je m’interroge sur le fait qu’une majorité approuve un gvt d’austérité, alors qu’un mois en amont, ce même peuple la désavouait. Ce que disait Superbird me semble cohérent. Quand à Mouskouri et Roussos, bon, que dire, pas grand chose de mon point de vu au sens culturel et politique… si les Grecques pouvait reprendre Nikos Aliagas en guise d’effacement de leur dette, qui ici et là-bas y verrait un inconvénient? En revanche,j’apprécie Moustaki et le fromage de brebis, comme quoi, il y a du bon chez les voisins.Y’en a même un qu’était tellement intègre jadis, qu’il en a bu de la cigüe, c’est bdire si je respecte.Par contre, les autres sont pas fous pour se suicider, ils sont p’t être cons …mais ils sont vivants. laissant à la base les dillèmmes de cognitions ou la morale ou l’histoire dans les penderies des Panthéons en ruines.
        Mais comme au final, un tier s’en fout, le 2ème tiers est aveugle, le 3ème est sourd. Et c’est ici que je rejoinds Superbird.

      • Tex

        Je ne parlais pas de ce com là, mais qd tu dis « c le syndrome de Stockholm »…

        Je n’y crois pas dans le cas des grecs, à ce syndrome.

      • den

        … »laissant à la base les dillèmmes de cognitions ou la morale ou l’histoire « …
        Celà s’y apparente un peu quand même. Tentons une autre approche dans ce cas. Les bourreaux n’existes pas. Ils ne sont que le refflets d’angoisses collectives dans ce cas?
        Mais d’où proviennent ces angoisses ? Auto sugestion ? ou autres? Et pour quelles raisons ? Rééquilibrage d’une société malade ou en bonne santé, selon les évènements, avec des trucs dans les gènes qui remontent à la nuits des temps? Pourquoi certains et pas l’ensemble? Mais sans oublier que plus c’est gros et plus ca passe…en général.

  • Delaude

    Hypothèse : Il y a maintenant sur le marché de la manipulation et de la malveillance suffisamment de technologies pour orienter nos pensées.
    Sans penser forcément à des émissions d’ondes, ou aux images subliminales facilement détectables, on peut imaginer plus simplement des influences basées sur la sémantique de l’image, des mots… Bref tout un tas d’armes invisibles susceptible de diriger inconsciemment notre raisonnement…
    Entre les réseaux sociaux et la télé nous sommes en face d’influences psychologiques souterraines…
    Le peuple grec est exsangue et pourtant il revote pour ses bourreaux… Effectivement c’est d’un illogisme surprenant, d’autant plus que cela ne correspond pas aux réactions enregistrées auparavant…

    • Tex

      Possible … mais de là à les influencer pour voterpour leur propre mort, c un peu fort!!

      • Delaude

        Erreurs 500 également depuis hier !

        Le principe de la manipulation de l’esprit est de t’empêcher de raisonner par toi-même, tout en te donnant l’impression que les choses viennent de toi. Autrement dit, les suggestions viennent prendre place dans tes schémas de pensée en induisant la réponse voulue. Ainsi, tu reconstruis tes arguments en ayant l’impression de suivre un raisonnement logique qui t’est propre. Il suffit qu’après tu confirmes ce raisonnement en discutant avec d’autres personnes qui ont le même et tu t’enferres dans l’erreur en pensant que tu as raison puisque d’autres manipulés pensent comme toi !

      • Delaude

        Je rajouterai que c’est d’autant plus facile que nous sommes dressé depuis notre plus tendre enfance à nous référer, non pas à notre propre expérience, mais à ce que l’on nous enseigne ! Ainsi, même lorsque nos expériences vont à l’encontre de ce qui nous est appris, nous réagissons en pensant que nous nous trompons, ou que ce n’est pas « correct ».. Nous sommes formatés pour obéir !

      • den

        Nous sommes formatés pour agir. Obéïr, c’est une autre histoire.

  • Tex

    ERREURS 500 A LA PELLE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Hello a tous, pour ceux qui le savent pas : Carrefour quitte la Grèce !

    http://brindherbe.blogvie.com/2012/06/18/carrefour-quitte-la-grece/

  • Delaude

    Plus assez rentable ! Les rats quittent le navire….

  • Pikpuss

    Le chantage, la menace et la peur…voilà ce qui empêche de raisonner lucidement…et  » nos maîtres  » le savent bien…

  • Pikpuss

    Les Grecs auront peut-être en plus la guerre… Leurs dirigeants ayant acheté pour 5 milliards d’Euros d’armements à la France et à l’Allemagne…

    • den

      Oui, sauf que rien a été livré, que ce contrat fû passé il y a dejà plusieurs années. Par contre le contribuable grec, lui l’a payé,ainsi que des commissions douteuses qui ont été attribués à des membres de leurs gvt de l’époque. Mais pour l’heure, ce même peuple paye et paiera encore.Mais démocratiquement, il a choisit d’embrasser ceux qui les frappe et qui les frapperont encore. Bien entendu, celà dans un esprit courtois,décontracté, sans rancune et sans haine. Les Grecques sont cuit aux petit feu avec du vin blanc, des oignons, de la coriandre,de la sauce tomate, bref comme le plat de champignons qui porte leur nom.Quel recul de la part de ce peuple.Si c’est pas encré dans leurs gènes la phylo.Ils sont fort ces Grecques!!

  • dédé la sardine

    et après ça on va nous dire que les élections vont certainement changer les choses (pour « eux » peut être) et qu’elles ne sont pas truquées ! mais oui … :-((

  • mémé

    Si ils ne votaient pas l’austérité, fini le robinet à fric de l’Europe, les retriates, les servives public…pffuittt!

    C’était l’odieux chantage d’Angela. Et s’il n’avaient pas voté correctement, ils auraient du voter une 3ème, une 4ème fois, jusqu’à ce que ça passe. Voir la manière dont on a fait accepter les traités eurpéens, à l’usure..