Syngenta épinglé : Le leader de la biotechnologie accusé de dissimuler les morts d’animaux dues à son maïs génétiquement modifié

Dangerosité d’un aliment censé être sain et révolutionnaire pour la planète avant même de l’être pour le portefeuille de ceux qui le produisent, magouilles et tentatives d’étouffement des affaires, toutes les limites ont été franchies au fil des ans avec les OGM, et malgré tout, le débat continue puisque les lobbys des semenciers sont très puissants et arrosent à tout va…

Traduction copyleft de Pétrus Lombard

Dans une victoire fascinante contre les créations génétiquement modifiées, une importante compagnie de biotechnologie, connue sous le nom de Syngenta, a été accusée au pénal d’avoir nié savoir que son maïs Bt génétiquement modifié tuait vraiment le bétail. De plus, non seulement la compagnie a nié ce fait, mais cela a été fait dans une affaire devant le tribunal civile qui s’est terminée en 2007. Les accusations ont finalement été publiées après une longue lutte juridique contre la compagnie géante, lancée par un agriculteur allemand appelé Gottfried Gloeckner, dont les vaches laitières sont mortes après avoir mangé de la toxine Bt et attrapé une maladie « mystérieuse ».

Élevées sur sa propre ferme de 1997 à 2002, en l’année 2000, toutes les vaches de la ferme étaient nourries exclusivement de maïs Bt 176 de Syngenta. C’est à cette époque que des maladies mystérieuses ont commencé à apparaître dans le cheptel bovin. Dans une tentative visant à réduire l’agriculteur au silence, Syngenta a donné 40.000 euros à Gloeckner, mais un procès civil a été entamé contre la compagnie. Étonnamment, 2 vaches ont mangé du maïs génétiquement modifié (maintenant interdit en Pologne à cause de graves problèmes) et sont mortes. Pourtant, lors du procès civil, Syngenta a refusé d’admettre que son maïs génétiquement modifié était responsable. En fait, la compagnie est allé jusqu’à affirmer n’avoir aucune connaissance du dommage.

L’affaire a été rejetée et Gloeckner, l’agriculteur qui a lancé les poursuites, s’est retrouvé avec des milliers d’euros de dette. Et ce n’est pas tout ; Gloeckner a continué à perdre beaucoup de vaches des suites du maïs Bt modifié de Syngenta. En 2002, après avoir arrêté l’usage de la pâture génétiquement modifiée, Gloeckner a entrepris une enquête exhaustive avec l’Institut Robert Koch et compromis Syngenta. Les données de cette enquête ne sont pas encore accessibles au public, et une seule vache a été examinée. Mais, en 2009, Gloeckner s’est associé avec un groupe d’action allemand connu sous le nom Bündnis Aktion Gen-Klage et est parvenu en définitive à traîner Syngenta devant le tribunal de grande instance.

Utilisant la déposition d’un autre agriculteur dont des vaches sont mortes après avoir mangé le produit de Syngenta, Gloeckner et Bündnis Aktion Gen-Klage ont accusé le géant de la biotechnologie de la mort de plus de 65 vaches, de refus de reconnaître le lien à la mort, et ont tenu la société responsable de ne pas enregistrer les morts de bovins. L’équipe a même accusé personnellement Hans-Theo Jahmann, le patron allemand de Syngenta, d’avoir étouffé les faits.

Les charges révèlent jusqu’où iront les grandes compagnies de biotechnologie pour dissimuler les preuves reliant leurs produits génétiquement modifiés à de graves dommages. Monsanto, par exemple, a même menacé de poursuivre l’État du Vermont tout entier s’ils tentent d’indiquer sur les étiquettes ses ingrédients génétiquement modifiés. Pourquoi craignent-ils tant que le consommateur sache ce qu’il met dans sa bouche ?

Sources supplémentaire : Institute of Science in Society

Source: fr.sott.net

11 commentaires

  • nico

    en ce qui concerne monsanto(MON810, MON863 et le désherbant Roundup (NK603),voici une contre expertise mener par le CRIIGN,de l’Université de Caen et Rouen.résumé: Pour la première fois au monde, les tests confidentiels de Monsanto qui ont permis les autorisations internationales de trois OGM commercialisés ont été contre expertisés par des chercheurs du CRIIGEN, de l’Université de Caen et Rouen. Ces OGM produisent des insecticides (MON810, MON863) ou absorbent le désherbant Roundup (NK603). Ils entrent déjà dans certains aliments des animaux et des humains.

    Cette publication internationale montre des effets particuliers liés à la consommation de chaque OGM, différents selon le sexe et la dose. Ils sont associés aux foies et aux reins, les principaux organes réagissant lors d’une intoxication alimentaire chimique. D’autres effets touchent le coeur, les surrénales, la rate et les globules sanguins. Des tests aussi courts et avec si peu d’animaux étudiés par groupe (10) ne peuvent pas apporter des preuves finales de toxicité ou d’innocuité, ils sont cependant assez inquiétants pour réclamer que des études soient refaites sur une durée plus longue, sur plusieurs espèces et générations avec un nombre d’individus garantissant une puissance suffisante des tests statistiques. En attendant les résultats de telles études, l’importation et la culture de ces OGM doit être fermement interdite.

    Le CRIIGEN dénonce les avis précédents de l’EFSA, de l’AFSSA et de la CGB, comités européen et français de sécurité des aliments, qui se sont prononcés sur l’absence de risques sur ces tests de 90 jours seulement, pour lesquels ils n’ont pas analysé eux-mêmes dans le détail les statistiques.

    Le CRIIGEN souligne à présent le conflit d’intérêt et l’incompétence de ces comités pour contre expertiser la présente publication ; parce qu’ils se sont déjà prononcés positivement sur les mêmes tests en négligeant les effets secondaires. pour en savoir plus http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.biolsci.org/v05p0706.htm&sa=X&ei=CjndT4SNMYyr8QPe4vWNCw&ved=0CFgQ7gEwAA&prev=/search%3Fq%3Dhttp://www.biolsci.org/v05p0706.htm%26hl%3Dfr%26biw%3D991%26bih%3D596%26prmd%3Dimvns

  • vanvoght

    et a gauche , ils en pense quoi les politiques ????? les verts ???? le silence est assourdissant .

  • noonoo12

    Attention, il existe une autre version de cette histoire, et plutôt glauque du côté de monsieur Gloeckner, à chacun de se faire son avis bien sûr :
    http://www.agriculture-environnement.fr/dossiers,1/biotechnologie,55/des-coccinelles-au-service-du-lobby-anti-ogm,788.html

  • Frane

    Pour les confondre faudrait leur faire bouffer leur propre produit.

  • KD.2-mésou-6

    Docteur Didier Moulinier : Révélations sur la Sécurité Sociale

    Le Docteur Didier Moulinier dénonce dans cette interview la sécurité sociale et les laboratoires pharmaceutiques, tuant 200 000 personnes chaque année.

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=LMfl2lPz5sA

  • Evelyne

    J’ai acheté fin de l’année dernière 2 lapins adultes,un mâle et une femelle chez un éleveur, pour me dépanner il m’a donner un paquet de céréales , je les ai donc nourri avec çà et j’ai commandé un sac identique pour ne pas les couper de ce genre d’aliment , mais en lisant l’étiquette je me suis aperçue que le soja inclus dans la nourriture était et est toujours d’ailleurs transgénique, j’ai donc stoppé cet aliment en leur donnant une alimentation plus saine sans OGM, mais il y a quelque mois la femelle est morte , elle avait des convulsions et fièvre , les yeux coulaient, la totale et maintenant le mâle est malade , exactement les même sympômes que la femelle, je le soigne , il se stabile mais il a des convulsions et fait des crises épileptiques, je ne sais pas s’il va survivre malgré les soins, je suis persuadée que ce sont les OGM car j’ai d’autres lapins qui ont été nourris différemment depuis le sevrage et se portent bien. L’ éleveur vend des lapins « fermiers » à des gens qui les mangent , et du coup ils mangent des OGM sans le savoir. Si je n’avais pas lu l’étiquette je n’aurai rien su.

    • antenawko

      J’ai toujours trouvé étrange la mort de mes deux chiens. Le premier, un briard, que j’avais depuis tout petit, est mort d’un cancer du foie à 12ans. Le deuxième que j’ai recu était un bouvier bernois et est mort à 6 ans du même cancer, à 1 an d’intervalle de l’autre. Surement la bouffe puisque nous habitions à la campagne et que l’eau y est excellente.

  • Mad

    Stérilisation de masse et de la demogrphie progressive …
    C est tout en haut que cela se décide .

  • barkayal

    Il est très clair que les OGM sont un outil parmi d’autres pour la réduction de la population… Ils n’ont aucune utilité et sont dangereux. Les soit disant bienfaits de cette technique sont un pur produit de management de la perception.

    A l’école, on nous disait que ça servirait à avoir de bons rendements sur des terres arides, à pouvoir nourrir le tiers monde etc. La belle affaire. Ça tue les animaux et stérilise les végétaux. Mais c’est ça leur but. Ils veulent que demain, si vous voulez avoir un enfant, vous alliez dans leur clinique. Que si vous voulez manger, vous achetiez leur nourriture, puisque plus rien ne poussera naturellement…