Accueil » Big Brother/sécurité!, Réflexion » La carte d’identité biométrique remise en question…..

La carte d’identité biométrique remise en question…..

Utilisée pour les passeports depuis 2009, la technique biométrique permet d’identifier les personnes de façon automatique. Mais le nouveau gouvernement s’interroge sur son utilisation dans les futures cartes d’identité.

La future carte d’identité française, votée le 27 mars dernier, sera peut-être biométrique. Elle contiendrait alors, sous forme numérique, des informations sur la taille, la couleur des yeux, les empreintes digitales et la photographie de son possesseur. Comme les passeports en vigueur depuis 2009.

Moyen d’identifier des personnes de façon automatique qui relève du domaine de la statistique, la biométrie n’est pas une science exacte. Elle n’exclut pas une marge d’erreurs et les données biométriques ne sont pas révocables. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas les modifier comme un simple mot de passe. Or, il est très facile de récupérer l’empreinte de quelqu’un à son insu, de la reproduire, et donc de se faire passer pour un autre.

La conservation des données biométriques soulève également des questions. Elles sont stockées, dans les documents d’identité, sur une puce RFID sécurisée. Mais dans quelques rares pays occidentaux comme la France, elles sont aussi centralisées dans un fichier : TES (titres électroniques sécurisés) géré par le Ministère de l’Intérieur. Pour la CNIL et de nombreuses associations de défenses des libertés, ce fichier constitue une violation de la vie privée.

Malgré ces controverses, la biométrie est en vogue depuis le milieu des années 90. Simple d’usage, elle répond aux besoins croissants des Etats de pouvoir authentifier l’identité de ses ressortissants. La lutte contre le terrorisme après le 11 septembre a encouragé encore davantage son recours.

Mais les adversaires veillent. L’ancien ministre de l’intérieur Claude Guéant l’a appris à ses dépens. Il souhaitait que la base de données TES soit exploitée à des fins policières pour en faire une sorte de « fichier des honnêtes gens ». Un projet censuré par le conseil d’Etat au mois de mars dernier. Le nouveau ministre de l’Intérieur Manuel Valls s’interroge encore sur la mise en place de cette nouvelle carte d’identité biométrique.

 

Auteur : Amélie Charnay

Source : www.01net.com via TerreSacrée

 

23 réponses à La carte d’identité biométrique remise en question…..

  1. Il reste la possibilité de la rendre muette cette fameuse carte…
    Ça n’aime pas les inversions de tension cette petite bête là!!! :o)

    • Le soleil et les étoiles metttront, j’espère, un terme à cette addiction aux puces.
      Inversion de tension ? ce serait pas plus mal de glisser un indice ?

      • Un indice, euuuh laisse moi réfléchir.. Hypothèse Nemesis dans la direction de la constellation de la Balance. Un cluster comets d’une cyclicité de 3600 ans et l’Onde..

        Deux ans Hopix.. Tain encore deux ans..

        • Y à aussi la solution de ne pas la demander, s’en servir, etc…

          La technologie avance seulement si le monde l’utilise sinon elle tombe dans l’oublie, perso ma carte d’identité une fois périmée ne sera pas renouvelée si je doit la payer ou si elle doit contenir autre chose que: nom, adresse, âge et lieu de naissance. Un passage au poste pour vérification d’identité ne me pose aucun pb vu que je sais que c’est pas moi que ça emmerde le plus et que j’ai absolument rien à me reprocher.

          David.

  2. Deux ans, Camael. C’est long.
    Je suis pressé, vite, vite, dit le Lapin :)

  3. Euh, j’ai perdu mon marteau à ferrer les lapins, quelqu’un l’a t il vu ?

  4. c’est Hors Sujet

    que se passe t’il sur le blog de JO ? »l’éveil »..

    merci d’espérer un éclaircissement ?
    désolé d’interférer en hors sujet..

    bonne soirée

  5. que représente le drapeau bicolores a 6 étoile, sur la carte?

    • Le futur drapeau européen?
      Quoi que, 6 étoiles, ça semble encore trop!!! :o)

      Le drapeau d’Utopia, nos créateurs de spécimens sont bourrés d’imagination…