Appel à l’abstention pour le 2ème tour de l’élection présidentielle française

 Pas de souci pour moi, je n’y crois plus et en ai marre de me déplacer pour rien…

Les résultats du premier tour viennent de tomber. Les deux candidats UMP et PS sont désormais les seuls en lice. Le peuple français doit choisir entre deux figurants appelés à occuper la fonction de « grand employé » à l’Elysée.

En fait, soumis au pouvoir des oligarchies de Bruxelles, de Francfort, de la City et de Wall Street, l’employé de l’Elysée devra appliquer les mesures édictées au sein des sphères oligarchiques afin d’accélérer la mise en place du nouvel ordre mondial, c’est-à-dire une dictature fondée sur les intérêts d’une classe financière et apatride au dépens des intérêts nationaux. La souveraineté du peuple français comme l’affirme clairement l’Article III de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 sera bafouée par des mesures prises par l’employé de l’Elysée courroie de transmission des oligarques.

Ces mesures iront à l’encontre des droits qui sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression comme le rappelle l’Article II de cette même Déclaration.

En conséquence de quoi, nous appelons le peuple français à s’abstenir de voter au deuxième tour afin d’enlever toute légitimité à l’employé de l’Elysée. Ce dernier dépourvu de toute légitimité démocratique ne pourra plus exercer sa mission de voiture-balais des intérêts oligarchiques. Le peuple français dont le nom hérité des Francs signifie « libre » doit reprendre la main afin de rester maître de son destin. Cela commence en refusant de voter au deuxième tour comme aux élections suivantes afin d’enlever à l’employé de l’Elysée et à ses délégués le droit à prétendre diriger la France. Cette initiative doit être le début d’une révolution libératrice contre le nouvel ordre mondial et ses dirigeants.

 Source: Mecanopolis

Et voici un article que j’avais préparé et qui est apparu sur le blog hier soir de manière brève, avant que je ne m’aperçoive que Voltigeur en avait finalement parlé…

Ben non, on n’en a pas parlé sur le blog car en un mot comme en cent, je m’en fout! Donc pas besoin de me rajouter cela au programme des articles à mettre. Au moins cela à le mérite d’être clair! Savoir combien tel parti aura de circonscriptions,

combien il aura de sièges, combien au final il va couter à l’état et à la dette, cela entretien l’illusion d’une normalité qui n’est plus dans ce pays, qu’il y a une démocratie avec ses partis extrêmes dont un qui « n’est pas républicain » mais qui pourtant fait la république, ses coups bas, ses phrases assassines, et ses joyeusetés qu’on nous montre à chaque instant aux infos comme étant « l’info capitale du moment »!

Rien à foutre de ces promesses qui ne pourront pas être tenues car il faut sauver la Grèce, il faut sauver l’Espagne, il faut donner de l’argent à l’union européenne, à l’Afrique, à qui fait partie de la magouille, à qui sait suffisamment bien mentir, et aux autres, l’inéluctable aura lieu et ce n’est pas en traitant ces législatives qu’il en sera autrement, le pouvoir reste aux mains des grands partis ce ce pays qui nous ont toujours trahi à un moment ou à un autre, voire la plupart du temps en nous méprisant ouvertement. Vous voulez de l’info là dessus? Allumez votre télé, vous y aurez droit!

Voilà pourquoi aucune information n’a filtré ici quand aux législatives, car cette pièce de théâtre pathétique n’est que du temps perdu et j’ai autre chose à faire de mon temps, mais une explication s’imposait quand même.

Maintenant, surveillez bien l’actualité, prenez vos précautions, faites des réserves dans la mesure de vos moyens, car nous ne sommes pas prêts de voir la situation s’améliorer malgré les paroles rassurantes qui nous sont proposées par différents médias!

Paris, le dimanche 22 avril 2012

Pierre Hillard, pour et avec Mecanopolis

21 commentaires

  • Pimousse

    ce sont tous des incompétents ne jamais voté.

  • Maverick Maverick

    Meuh ? Mai 2017, déjà ? Quand j’ai vu le titre, je me suis dit que j’avait fait une vache de grasse matinée LOL !

  • John

    Le problème n’est pas de sauver l’Espagne ou la Grèce.
    Le problème c’est que nos dirigeants européens nous volent pour sauver les banques !!!

    • fotoulavé fotoulavé

      Sauver les banques pour qu’elles puissent continuer à nous voler.
      Les dirigeants européens et les banques ce sont les mêmes.

      Ce matin au info télé ; Les experts européens planchent sur la sortie de la Grèce de l’euro.

      Les experts, les spécialiste, les scientifiques et les autres sont vachement balaises ont peux être tranquille !!!

      • Le problème, c’est surtout qu’il n’y a personne à sauver !

        Il n’y a rien de différent par rapport à 2007, si ce n’est une nouvelle forme de spéculation par la rumeur, colportée par les agences de notations.

        Et tout ce beau merdier nous retombe sur la gueule, et effectivement, les seuls en danger, ce sont les contribuables…

      • hopix

        Il se trouve que l’élection de 2007 fut une révélation des français à eux-mêmes : ils avaient les moyens de savoir, et ont préféré ignorer.
        La responsabilité de tous y a été engagée, sauf ceux qui n’avaient jamais voulu voter pour lui.
        Le virus est implanté à présent dans le corpus législatif, les grands corps de l’Etat, administrations, etc.
        Tout est à refaire.
        Mais hormis ce sinistre bug, y’avait déjà avant beaucoup à refaire.
        Notre responsabilité est encore à prendre en compte dans ce qui nous arrivera.

  • Le dernier parti de France appelle à voter pour le premier parti : le BANI (1)

    La première campagne officielle du Mouvement EBR-T pour les législatives 2012 se solde par une mystérieuse interrogation : quelle est LA personne qui a voté pour nous ?
    Proposant, comme peu l’ont compris, une réflexion vers une société transitoire menant à une EBR (économie basée sur les ressources) et ayant choisi une communication électorale à 0 € (pas d’affiche, pas de profession de foi et des bulletins de vote téléchargeables sur le site de campagne : http://www.stephanebernard.eu), nous sommes surpris d’être privés d’un score nul !

    Encore une fois, nous allons vous proposer un autre regard sur le monde et nous mettons à votre disposition un tableau (en téléchargement), classé par ordre croissant de tous les résultats officiels nationaux des formations politiques, mais en y intégrant les Blancs, les abstentionnistes et les non-inscrits.

    Nous sommes partis sur une tranche très basse estimative de 500 000 non-inscrits (certaines estimations en proposent le double, voire le quadruple), et tous ces chiffres sont ramenés non pas au nombre d’inscrits, mais sur l’ensemble du corps électoral.

    La vision que nous avons alors de ces dernières élections au regard de ces chiffres, qui disent enfin la vérité, est sans appel : les socialistes sont à 16,35 %, L’UMP à 15,11 %, le FN à 7,57 %. Le premier parti de France est plus que jamais, comme pour les présidentielles, ce que nous avons appelé le BANI avec 44,29 %.
    Effet de hasard linguistique ou ironie statistique ?

  • manu.provence

    voter c’est cautionner toute cette merde.
    ha oui ,n’oubliez pas de dire merci en bas du bulletin,ça fait toujours plaisir un petit mot gentil

  • el duelo

    Deux traonches de quakes pour l’p’tit déjeuné, beurkkkkkkk

  • Demain, s’ils arrivent à déclarer la guerre à l’Iran en ayant l’espoir que leur avenir sur la planète n’est pas compromis (radiation, « détritus » chimiques, snippers), vous serez mobilisés pour aller vous faire abattre pour eux… bien pire que l’aide aux banques. GSM, internet coupés, leus sbires en uniforme, armés, cagoulés, viendront vous chercher pour que vous alliez vous battre ou sinon vous abattre … Préparez vous, réfléchissez, si cela arrive, il sera trop tard si vous n’avez pas pris vos dispositions, si vous ne vous êtes pas organisés pour essayer de continuer de vivre en paix.

    N’attendez pas les dernières semaines pour définir la conduite à tenir : organisation, logistique de secours, de réaction, résistance. Nombreux grands parents sont morts pour eux, ne nous laissons plus avoir …

  • hopix

    Il me semble que l’illustration utilisée est obsolète :
    Le nain a disparu provisoirement de la scène.
    Quant au scrutin, on n’est pas dans le bipartisme, puisqu’il s’agit de composer l’assemblée.
    Enfin, on peut voter sans y croire, la question de la légitimité de Hollande en est une autre. Selon la loi, il est légitimé par le résultat des urnes, selon la méthode en vigueur.
    Il en a été de même pour NS et les autres.
    Légalement légitimes.
    Et détenteurs de la force armée qui « fait loi ».
    On peut grogner autant qu’on veut, c’est comme ça.
    Seules des circonstances moins « habituelles » peuvent permettre de contester – valablement – la légitimité d’un chef d’Etat, comme l’expérience historique nous l’a montré maintes fois.
    Si on veut vraiment établir l’illégitimité du chef, il faut bien faire accepter -de gré ou de force – un autre système.

    Il serait plus pertinent de contester la légitimité des organisations qui ne sont jamais élues mais dirigent effectivement la politique des pays.

    Ici, on enfonce une porte ouverte, mais avec de mauvaises raisons et sans effet, il me semble.
    Bref.

  • boris

    Perso je vote pas, abstention, mais quand je vois la différence de mobilisation (aussi bien des médias que du « corps » électoral) entre les présidentielles et les législatives, je ne peux qu’être conforté dans mon opinion : les français sont régaliens. Au royaume des faux-culs, le roi des menteurs se fait appeler président.

  • michel

    Et ne pas voter est encore pire : devenir complice et coupable au même titre que ce que ce mec dénonce.
    Ce n’est pas moi qui le dit et ça, vous l’aurez deviné :
    « Le mal triomphe par l’inaction des gens de bien »

    Voter devrait être obligatoire, comme en Belgique…mais il parait qu’ils sont plus cons que nous…dommage que nous soyons si intelligent dis-donc!!!!

  • michel

    Sinon, son point de vue dénote une certaine puérilité dénué d’un réel plan d’action : ou comment faire passer l’inactivité pour une attitude révolutionnaire!!!

    Ne pas aller voter au 2ème tour, quelle idée ridicule si l’on s’est déjà déplacé pour le premier!
    Puis autant faire un appel au vote blanc, qui est comptabilisé et pourrait un jour, être prit en compte.

    Décidément, les solutions proposées pour arriver à la Révolution sont vraiment mou du genou…
    Je préfère largement la position et le travail d’un Malek Boutih à l’intérieur du PS, voir d’un Alain Juppé dans la période où il n’était pas élu, pour voir des paroles et des actes vraiment cohérentes.

  • Pikpuss

    A qui profite au final ce genre de consigne ?

  • brujitafr

    Le président Hollande veut une Europe fédérale : le « piège » et le « mensonge » du « pacte de croissance »

    http://www.brujitafr.fr/article-le-president-hollande-veut-une-europe-federale-le-piege-et-le-mensonge-du-pacte-de-croissance-106798712.html

  • winflouze

    U…P…R…

    http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau

    j’irais voté seulement si le candidat proposera de libérer le peuple ! et en attendant, jamais je n’iras cautionner leurs absences de programmes