L’Onu juge qu’une guerre civile est imminente en Syrie

Il va y avoir la guerre en Syrie, civile pour commencer, mais plus « internationale » par la suite. Mais comment vont-ils passer de la Syrie à l’Iran au niveau du conflit me demandais-je depuis un petit moment déjà, car il faut bien trouver des raisons qui permettent d’être soutenus  par la communauté internationale, et cet article nous donne la réponse!!!Si la situation dégénère en Syrie, c’est que l’Iran entretien cette situation, tout simplement!

« L’Iran fait partie du problème en Syrie actuellement », a déclaré la représentante permanente des Etats-Unis Susan Rice. « Il ne fait pas de doute qu’il soutien activement le gouvernement dans la perpétration des violences.« 

Un groupe de contact va donc être monté pour tenter de « rétablir » la situation à Damas et va envoyer des représentants, les naïfs y croieront! Il y aura bien sur de représenté la Chine et la Russie, deux pays étant contre toute sanction envers la Syrie, mais également les États-Unis, le Royaume-Uni, la France, l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie.

NATIONS UNIES (Reuters) – Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a évoqué jeudi un danger « imminent » de guerre civile en Syrie, tandis que l’émissaire international Kofi Annan se prononçait pour une pression accrue sur Damas pour mettre fin à 15 mois de violences.

Selon des diplomates occidentaux au Conseil de Sécurité, le message de Kofi Annan et de Ban Ki-moon aux Nations unies a été clair: il est temps de frapper le gouvernement du président syrien Bachar al Assad par des sanctions.

L’opposition syrienne et les pays occidentaux et du Golfe qui souhaitent le renversement de Bachar al Assad apparaissent de plus en plus enclins à penser que le plan de paix en six points de Kofi Annan pour mettre fin au conflit est périmé en raison de l’utilisation par le pouvoir syrien des forces armées pour écraser une opposition de plus en plus militarisée.

« Le peuple syrien saigne. Il est en colère. Il veut la paix et la dignité. Et avant tout, il veut de l’action », a déclaré Ban Ki-moon à la presse.

Il s’exprimait à l’issue d’une réunion à huis-clos de trois heures du Conseil de sécurité des Nations unies réuni pour débattre de la crise syrienne au lendemain d’un massacre présumé dans la localité de Mazraat al Qoubir, village de la province de Hama (centre), où 78 civils ont été tués.

« Le danger d’une guerre civile est imminent et réel », a ajouté Ban Ki-moon. Des « terroristes tirent parti du chaos ».

Auparavant, lors d’une session spéciale de l’Assemblée générale de l’Onu consacrée à la crise syrienne, Ban Ki-moon s’était dit « choqué et écoeuré » par les informations au sujet du massacre, évoquant une « barbarie indicible ».

L’ambassadeur de Syrie à l’Onu, Bachar Jaafari, a dénoncé pour sa part un « massacre horrible et injustifiable ». Damas impute ces tueries à des « groupes terroristes » islamistes appuyés par l’étranger.

CORPS CALCINÉS

Selon l’opposition syrienne, qui a diffusé sur internet des images de corps ensanglantés ou calcinés, une quarantaine de femmes et d’enfants figurent parmi les victimes du massacre de Mazraat al Qoubir.

En début d’après-midi, le général norvégien Robert Mood, chef des observateurs de l’Onu en Syrie, avait confirmé que les « bérets bleus » n’avaient pu se rendre sur les lieux du nouveau massacre dénoncé par l’opposition.

La Misnus (Mission de supervision des Nations unies en Syrie) avait précisé que des soldats syriens, mais également des civils, bloquaient les accès au village.

Ban Ki-moon a indiqué que des membres de la Misnus avaient essuyé des tirs en tentant de se rendre sur place.

D’après la chaîne de télévision pro-gouvernementale syrienne Addounia TV, toutefois, des « bérets bleus » de l’Onu ont pu se rendre à Mazraat al Qoubir.

Ban Ki-moon a estimé que les espoirs de succès du plan de paix d’Annan étaient minces et a suggéré que les Nations unies se prononcent bientôt sur l’utilité de la Misnus et de ses 300 membres, ont indiqué les diplomates sous le sceau de l’anonymat.

C’est la première fois que le secrétaire général des Nations unies suggère de mettre fin à la mission de l’Onu en Syrie, qui avait au départ suscité de grands espoirs chez certains.

Lors de la séance du Conseil de sécurité, Kofi Annan a estimé que la crise syrienne pourrait bientôt devenir incontrôlable et a demandé au monde d’exercer de « fortes pressions » sur le régime de Damas, ont indiqué des diplomates aux Nations unies.

« PLUS QUE DES MOTS »

Devant l’Assemblée générale, l’émissaire de l’Onu et de la Ligue arabe avait auparavant reconnu que son plan n’était pas appliqué et avait laissé entendre que ceux qui refusaient de le respecter auraient des comptes à rendre.

Le représentant permanent du Royaume-Uni auprès des Nations unies, Mark Lyall Grant, a déclaré aux journalistes après la réunion du Conseil de sécurité que le temps des sanctions était venu.

« J’ai suggéré que le temps était venu pour le Conseil de sécurité de renforcer son soutien au plan, notamment par une résolution avec un calendrier clair et des déclenchements de sanctions en cas de non respect », a déclaré Mark Lyall Grant.

L’adjoint au représentant français, Martin Briens, a fait écho à Lyall Grant, disant aux journalistes: Annan « nous a demandé plus que des mots. Il nous a demandé d’agir. »

L’ambassadeur d’Allemagne Peter Wittig et le responsable de la Ligue arabe Nabil al Arabi sont eux aussi favorables à des sanctions.

La Russie et la Chine, qui disposent d’un droit de veto au Conseil de sécurité, ont fait savoir qu’ils s’opposeraient à toute tentative d’imposer des sanctions contre Damas.

Kofi Annan a confirmé à la presse qu’il proposait la création d’un nouveau groupe de contact comprenant les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Russie, Etats-Unis, Royaume-Uni, France) ainsi que des acteurs régionaux ayant une influence sur le gouvernement syrien et l’opposition, comme l’Iran. Selon des diplomates, l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie pourraient aussi faire partie du groupe de contact.

L’émissaire n’a toutefois pas présenté cette idée devant le Conseil, privilégiant la discussion au niveau individuel.

Les Etats-Unis ont réagi négativement au projet d’inclusion de l’Iran dans le groupe de contact.

« L’Iran fait partie du problème en Syrie actuellement », a déclaré la représentante permanente des Etats-Unis Susan Rice. « Il ne fait pas de doute qu’il soutien activement le gouvernement dans la perpétration des violences. »

Source: fr.reuters.com

49 commentaires

  • samy31

    Salut la famille des moutons, je voulais juste vous faire un petit coucou d’adieu, je part me divertir en Ukraine voir les bleus, ça va me faire du bien de penser à autre chose que la fin de notre qualité de vie actuelle, je vous souhaite une bonne continuation et du courage à ce qui travaille. Je vous dit en juillet. et encore je vous remercie d’exister les Moutons enrages.

  • jorge semprun

    Salut, ça me rappele l’espagne de 1936.L’histoire se repete ,mais ils ont changé les artistes et les figurants.
    les rebelles nationalistes et les républicains ….
    Maintenant est-ce bien l’éprouvette de la IIIWW ?

  • Maverick Maverick

    De Gaulle avait raison de traiter l’ONU de « Machin »…

    • Maverick Maverick

      Et je constate que Marine Le Pen est bien la seule à dire que c’est déjà une guerre civile depuis un sacré moment.

      • le chat rouge

        Non c’est la tentative de renversement d’un pays souverain par les élites satanistes pour le conformer au projet de nouel ordre mondial.

      • Maverick Maverick

        Je ne vois pas en quoi c’est incompatible. « Ordo ab chaos » …

      • Camael

        Règle élémentaire de physique quantique, Chaos, Création et Ordre.

        Dans la cosmogonie grecque classique, l’univers est créé à partir du chaos.
        Le Chaos, la confusion primitive, est la matière première et l’organisation, ou logos, d’un principe d’ordre se
        réalise et crée l’univers.

        Ce concept mythique peut être exprimée en termes plus modernes :

        Selon la physique quantique, l’espace vide est rempli de particules virtuelles qui apparaissent constamment
        et s’anéantissent mutuellement .

        L’énergie du point zéro signifie que le vide est rempli de toutes les ondes et de toutes les fréquences et les
        phases, de sorte qu’à la fin, la somme de tous est à zéro et donc ils ne sont pas détectables et sont répartis
        uniformément.

        L’idée d’effet d’un tunnel quantique est que toutes les pièces de l’état d’un système sont incertaines, ce ne
        sont que de simples probabilités mesurées. Il y a, pour tout système fini, une probabilité finie qu’un certain état est mesuré lorsque la mesure est effectuée.

        La mer du point zéro contient tous les états possibles.
        Un moment précis de la mesure peut rattraper cela dans un état spécifique et donc quelque chose peut sortir de rien.

        Quelle est la mesure?

        Il y a débat sur ce qui est exactement la mesure dans le sens de la physique quantique. Il semble que, pour
        vraiment parler de la mesure, la notion de conscience est nécessaire.
        Le système peut il être son propre observateur où le vide puisse se mesurer ?
        C’est peut-être alors le cas d’un univers en train de naître du chaos.
        Il est impossible de connaître directement. les nombreuses cosmologies, qu’elles soient traditionnelles ou nouvelles. Elles ont tendance à parler d’un logo ou d’une pensée créatrice qui manifeste la création à partir d’un substrat de possibilités. Les conditions varient beaucoup.
        Pour n’en citer que quelques-uns, il y a la septième densité, le logo du christianisme, le Chaos de la Grèce
        classique, le Brahman des Védas.

        Dans toutes ces idées il semble y avoir une sorte d’autogenèse. Au début il y en a un. Puis, soudain, il y en a beaucoup, souvent deux ou trois.
        La seule façon de mettre fin à une régression à l’infini des créateurs et de leurs créaturess est de poser que
        quelque chose a été choisi par lui-même (le Créateur/Cosmos).

        La notion de tunnel quantique de l’incréé est une idée qui va dans ce sens mais le système devrait être son propre observateur. La conscience de soi peut être une propriété fondamentale de l’univers, car sans conscience, il n’y a pas de mesure et sans mesure, il n’y a aucun état définitif.

        L’idée est que le chaos et la création sont en quelque sorte opposés et complémentaires. Dans le cas d’un
        univers matériel, l’un des pôles est inerte, répartie uniformément en matière indifférenciée et l’autre pôle est
        l’esprit illimitée. Leur interaction est la création.

        La matière est la force passive, l’esprit de l’actif et l’univers d’observation lui-même est la force de la
        réconciliation.

        Comprendra qui pourra..

        L’univers se meut entre un état d’indifférenciation et de toutes les possibilités. La notion d’auto-observateur
        est son guide. Or, dans un contexte local, les observateurs distincts s’ observent de leurs interactions. La notion de création est liée à la notion d’ordre parce que la création des limites du chaos, fait régner l’ordre en cours.

        À l’échelle humaine, la connaissance, comprise comme un lien substantiel entre la représentation mentale et la réalité extérieure, est créatif. Il en est ainsi parce qu’elle diminue le chaos général, à savoir l’entropie du système. Un système qui se sait moins entropique que celui qui ne fonctionne pas.
        Ainsi à l’échelle humaine, la connaissance de soi est liée à l’idée de la création et de la créativité.
        Plus un système est instable, c’est à dire chaotique, plus le pouvoir organisateur de la mesure peut être.
        Ainsi, pour la conscience qui modifie sensiblement la réalité physique, la réalité physique doit devenir moins
        réglée.

        Selon les termes de la cosmologie hindoue, Shiva mène le monde à sa destruction et Vishnu le recrée. Chaos
        et création se complètent mutuellement et l’un ne va pas sans l’autre.

        Du point de vue humain, il y a le choix, ou du moins la possibilité de choisir quel rôle jouer à chaque situation particulière. Il semble que les idées se rapportant au chaos et à la création et l’ordre se retrouvent à toutes les échelles.

        Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas.

  • Manu

    J’ai une question pour vous les moutons enragés.

    Par rapport à l’Iran. Sans parler des soupçons non prouvés d’un enrichissement dans le but d’avoir l’arme nucléaire, Pouvez vous simplement répondre à cette question?:
    –> Pourquoi ce pays enrichit-il son uranium à 20% officiellement alors que le nucléaire civil n’a besoin d’être enrichit qu’a 3-4%?

    N’est-ce pas un pas vers le nucléaire militaire? N’est-ce pas une raison d’inquiéter les pays occidentaux?
    Merci d’éclairer ma lanterne

    • Camael

      Tous les protagonistes cherchent une chose simple et c’est d’amener la justification d’un conflit à l’échelle mondiale. Aucun des partis présent ne veulent la paix, car cette dernière ne ramène rien. Ni gloire, ni argent, ni résolution à la crise que traverse le monde actuellement.

      Il est bien illusoire de croire que tous les gouvernements qui sont représenté à l’OTAN et à l’ONU cherchent une solution pacifique, ils nous font croire à des dissensions mais la vérité est que leur but est bien la guerre. Et pour le moment ils nous refont deux camps comme en 40, les alliés et l’axe du mal mais avec des acteurs différents.

      Il va s’ensuivre un nombre de petits conflits qui une fois mis bout à bout donnera une guerre mondiale. Il faut prendre un peu de hauteur pour le comprendre et surtout connaitre un peu son histoire pour comprendre que chez les humains les archétypes restent immuables.

      Camaël, recteur de la Gebourah.

      • Manu

        Merci Camael,

        Je visualise tout à fait ce que tu veux dire par là cependant sur ce site, je trouve qu’il y a une tendance à toujours faire passer l’Iran pour le « gentil pays ».

        Or cette information (3-4% VS 20%) me laisse penser que si les occidentaux veulent une guerre, ce ne sont pas les seuls et l’Iran (et ses alliés) sont aussi responsables de cette situation.

        Pourquoi les moutons enragés font alors passer l’Iran et ses alliés pour l’axe du bien, et les occidentaux pour l’axe du mal? Je vois le mal des deux côtés personnellement…

      • dudul

        salut manu,

        il ne s’agit pas de considérer l’iran ou la syrie pour « des gentil pays »…
        en réalité il s’agit d’écouter toutes les versions , et de ne pas se contenter de celles fournies par nos mérdia (qui on l’habitude bien connue d’être honnête et sans parti pris).
        et de se faire sa propre opinion….

        je ne sais pas d’où tu tien ton « information officiel » d’enrichissement à 20%.
        (si tu à un « lien officiel », nous sommes tous intéressé)

        je te recommande vivement de consulter les vidéos d’alain soral sur la situation en syrie et en iran, ça t’apportera quelques éclaircissement, et quelques contradiction intéressantes.

      • boulouk

        Comme ce sont les occidentaux qui vont mettre leur nez la ou il faut pas …
        a chaque fois que les américains démarrent une guerre c’est toujours pour les sous, jamais pour « la paix mondial », la preuve avec l’irak et aussi tout les dictateurs africains qui n’ont jamais dérangés les USA …
        les deux camps sont fautifs mais les occidentaux le sont encore plus étant donné que ont pourraient rester sagement dans notre coin et personne viendrait nous souler

      • Camael

        Bonjour Manu,

        Je t’invite à lire cet article, sans te fier vraiment à son titre mais plus à l’analyse de son contenu et de se poser enfin la question qui sont les bons et qui sont les méchants :

        http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-pourquoi-le-monde-finira-en-2012-par-howard-bloom-litterature-106568446.html

        A mon humble avis, tous se valent dans la pourriture et le mensonge. toujours le petit peuple qui trinquent des conflits qu’ont les dirigeants.

        Bonnet blanc et blanc bonnet.

      • hopix

        @ Manu
        On considère surtout comme relativement (absolument) inacceptables les manoeuvres guerrières de l’OTAN, bras armé de… etc. à la surface du globe, en vue de monopoliser ressources minières et autres, et de s’octroyer les moyens d’un contrôle global du monde.
        En général nous pensons qu’il est plus sain qu’il existe des contradictions, et donc des contre-pouvoirs.
        Si tu regardes la géographie et consultes finement l’info, tu verras que ces manoeuvres ne concernent pas que l’Iran, au contraire.
        Libye, Syrie, Cine, Corée, Russie, Vénézuela, Cuba, plusieurs pays africains outre la Somalie jouissent actuellement des faveurs guerrières que l’on sait.
        C’est dangereux et totalitaire.
        Ce qui se passe aux USA n’est pas pour nous inciter à la confiance, non plus que l’actualité économique et monétaire.
        Voilà, en gros, le tableau.
        Il y a donc plein de liens rapportés ici concernant tout cela. Et le diable est dans les détails.

        @ Camael :
        Heu .. c’est quoi recteur de la Gebourah ? ^^

      • Camael

        Ce que cela implique Hopix, ni plus ni moins.

      • hopix

        Han, t’es fort toi ;)
        Je veux ça moi aussi !
        Et puis une license bancaire à mon nom pour profiter des promos de la BCE sur le crédit à 1% qui permet de s’en mettre plein les fouilles en re-prêtant à 5 ou 6 % des milliards inventés à tous ceux qu’ont besoin d’y croire.

      • Camael

        De l’ironie Hopix? Mais pour te répondre, je ne fais jamais de prosélytisme et si je viens sur ce site c’est pour analyser l’info et le l’avis que chacun se fait pour mieux décrypter l’info.

        J’aime bien l’humour mais en aucun cas le sarcasme, car je considère ce genre d’humour malsain et à contraire à ce que tu écris dans tes commentaires.

      • hopix

        Y’avait pas de sarcasme Camael.
        Crois le ou pas, mais c’était juste pour rire.
        Je peux aussi ne pas faire de commentaires si ça t’irrite, ça ne m’empêchera pas de dormir de la fermer.

      • Camael

        J’ai mal interpréter Hopix, tout simplement, parfois un peu irritable je suis. Désolé, et oui ne nous prive pas de tes commentaires, surtout si c’est pour rire.

        Encore une fois, j’ai mal interprété, tout simplement.

      • hopix

        Y’a pas de mal, je t’assure.
        Et d’ailleurs je pense avoir moi aussi mal interprété, aussi j’aurais dû être plus attentif de mon côté. J’aurais dû commencer par m’informer par moi-même ;)
        J’en suis désolé, car j’apprécie ce que tu écris, comme je l’ai déjà dit :)
        No probleme donc.

    • Maverick Maverick

      Salut tout le monde !

      Histoire qu’on parle bien de la même chose :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Enrichissement_de_l'uranium

      En gros, jusqu’à 20 % d’enrichissement, c’est pour le civil.
      Pour la « Bombe », on serait plutôt à 85 % et au-dessus …

      Par exemple « Le cœur de Little Boy contenait 64,1 kg d’uranium enrichi, dont 50 kg à hauteur de 89 % et 14 kg à 50 %. « . Soit 2,5 masses critiques.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Little_Boy

      Après, je ne réjouis pas tellement de la prolifération des armes nucléaires, mais je voudrais rappeler quelques faits.

      1 ) Il est fort possible que nous ayons atteint le « Peak Oil ».
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Pic_p%C3%A9trolier
      Il n’est donc pas déraisonnable que l’Iran cherche d’ores et déjà à ménager une ressource naturelle qui a toutes les chances de devenir rare et chère.

      2 ) L’Iran est majoritairement Perse et Chiite. Et ne me demandez pas pourquoi ça pose des problèmes relationnels avec les Arabes Sunnites. C’est le résultat de l’Histoire, point. Il a déjà historiquement joué un rôle de puissance régionale, rôle qu’il aspire à retrouver.

      3 ) L’Iran est « encerclé » par des puissances potentiellement hostiles, ou en tout cas alliées avec son ennemi les USA (sponsor de son ex-tyran le Shah)

      4 ) Les Ayatollahs ne sont pas des enfants de choeur, mais pour le moment, la menace intégriste vient des wahhabites et de leurs mercenaires salafistes.

      5 ) C’est un état souverain.

      6 ) Le Monde a vécu plusieurs décennies sous le régime de la « Dissuasion Nucléaire » et de la « M.A.D. »; ce ne serait clairement pas un progrès d’y revenir, mais cette expérience de l’équilibre des puissances a aussi prouvé qu’il était possible de vivre avec.

      Et pour finir, pendant que tout le monde a les yeux rivés sur le programme nucléaire iranien et les sous-marins de ramassage scolaire israéliens, le Pakistan et l’Inde multiplient les tests de missiles à capacité nucléaire. Enfin, je dis ça et je ne dis rien, mais ces deux-là se sont déjà foutu sur la g …

    • engel

      Tout simplement,

      Parceque, jusqu’à 20% l’uranium est classé dans « faiblement enrichi »*** donc, normalement, pour usage civil.

      Pourquoi ?
      Faudrait’il revoir les normes internationales sous pretexte que l’Iran enrichi son minerai ?

      *** : http://fr.wikipedia.org/wiki/Enrichissement_de_l%27uranium

    • billy

      Concernant l’Iran et la bombe,nucleaire,il faut être idiot pour croire que des que l’Iran l’aurait,elle bombarderait Israel.Ils lanceraient une bombe et ils seraient rayés de la carte dans les minutes qui suivent.Pourquoi l’Iran chercherait a avoir l’arme nucléaire?Pour se défendre tout simplement.C’est beaucoup plus problématique d’attaquer un pays qui pourrait riposter avec l’arme atomique (on peut faire un parallèle avec le déploiement du bouclier antimissile américain en Europe face à la Chine et la Russie).

  • Pitt

    Salut tous le monde..
    Il est écœurant de voir à quelle point ils n’hésite pas à nous faire avaller « des quenelles » comme dirait Dieudo de plus en plus grosse ,pour atteindre contre vents et marées leurs objectifs … Ils se sentent tellement forts et intouchables ! L’ignorance et passivité de nos peuples mèneront ce monde que l’on connait a sa perte ! Le réveil sera douloureux pour tous les moutons qui vivent dans ce monde de bisounoursque le système nous a vendu , et les élites auront trop d’avance le jour de notre réveil pour que l’on puissent intervenir autrement qu’en sacrifiant des millions de personnes . La stratégie des pays occidentaux à un vieux parfum de série B … Les méchants arabes et les gentils américains…… Comme tous les films que l’on nous sert ..

  • pokefric pokefric

    Il faudrait que les humains arrêtent de se prendre pour les maitres de l’univers,voila tout.
    Il faudrait arrêter également de puisez le pétrole qui est le sang de la Terre, qui modifie sa structure donc son dérèglement.

  • Manu

    @ Dudul

    Merci pour ton retour cependant le principe d’uranium enrichi à 20% est quelque chose d’officiel et de totalement assumé par l’Iran. C’est d’ailleurs tout à fait autorisé.
    Cependant, ce qui m’embête dans cette histoire, c’est que pour faire fonctionner un réacteur il faut de l’uranium 235 enrichi à 3-4% max. Quel intérêt de l’enrichir à 20% tout en affirmant ne pas vouloir faire du militaire si ce n’est pour provoquer?
    Alors soit ils envisagent du militaire, soit je ne comprend pas quelque chose.

    La question du fait de savoir si ils doivent avoir la bombe ou non, c’est autre chose et je suis plus tôt du côté de ceux qui sont contre la prolifération de ces armes. Alors l’argument de s’en servir comme moyen de défense ne me suffit pas.

    Concernant les médias: Notons tout de même qu’une certaine partie des informations visibles sur ce site se retrouvent aussi dans les médias. Je trouve cela intéressant d’avoir d’autres infos non visibles dans les médias, cependant j’aurai préféré avoir aussi des infos contre ce « bloc » russie,chine,etc. car ils sont loin d’être tout rose et on ne voit que peu de choses dans nos médias, ainsi qu’içi. Du coup, même si la démarche est bonne, je ne vous trouve pas assez neutre mais trop orienté d’un côté de l’Eurasie.

    @ Boulouk
    ok avec toi sur la première partie mais là n’était pas ma question.
    concernant ta dernière phrase. On n’en sait rien. Il y a de tout temps eu des guerres de territoires. Si les occidentaux resteraient où ils sont, le monde serait en effet bien différent mais rien ne nous dis que chacun serait sagement dans son coin. Au contraire je suis persuadé que d’autres dirigeants auraient fait la même chose.

    @ Hopix
    Tout à fait d’accord avec toi, et je sais bien que l’Iran n’est pas le seul débat mais ma question initiale portait principalement sur ce point qui me chatouille.

    @ Maverick
    1 ) D’accord sur ce point. D’ailleurs personne ne contredit cela.

    2-3-4) On voit bien des menaces qui pourraient pousser l’Iran à avoir l’arme nucléaire..

    6 ) L’expérience est-elle terminée? Car tu dis possible de vivre avec… mais jusqu’au jour où… Et à ce moment là, on dira que l’expérience aura montré qu’il n’est pas possible de vivre avec un équilibre des puissances nucléaires.
    Ce n’est pas pour rien qu’il faut revenir à un équilibre sans ces armes.

    merci pour les autres détails.

    @ Engel:
    Même si c’est la limite « civile », avoir une limite autorisée à 20% alors que pour faire fonctionner un réacteur il faut de l’U235 à 3 ou 4% est pour moi un non-sens.
    Et surtout, enrichir à 20% alors qu’il va falloir effectuer par la suite un procédé inverse pour que l’uranium soit à 3-4% (comme par exemple le mélanger avec de l’uranium appauvri à moins de 1%) pour être utilisable est encore plus incompréhensible…….

    • Maverick Maverick

      Je n’ergoterai pas plus longtemps ; si une enrichissement à 4 % est suffisant pour des réacteurs à « eau légère », apparemment les réacteurs expérimentaux tournent avec de l’uranium enrichi à 20 % . Faute de savoir exactement quels types de réacteurs l’Iran entend faire fonctionner, on tourne en rond … Et quand on sait enrichir à 4 %, rien n’empêche de monter à des concentrations plus élevées …

      M

    • Maverick Maverick

      (suite et fin, LOL)

      Je voudrais quand même attirer votre attention à tous sur certaines rumeurs persistantes concernant le virux StuxNet et ses variantes ; il semblerait bien que cette petite bêbête destinée par les USA au programme nucléaire iranien leur ait échappé et se soit répandu sur les réseaux … Ce qui revient à dire que le programme US de guerre numérique est aussi dangereux que le programme nucléaire iranien.
      Et je ne parle pas des projets – suspendus pour le moment – de drones nucléaires ; renseignez-vous sur le nombre d’accidents de drones par rapport aux avions pilotés, il y a peut-être matière à réflexion.

  • nico13

    http://www.youtube.com/watch?v=LTlSvvp8UUw
    Mr Meyssan a la tv syrienne. A voir absolument!!!

  • hopix

    Damas (Agence Fides) –
    « La paix en Syrie pourrait être sauvée si tous disaient la vérité. Après un an de conflit, la réalité sur le terrain est loin du cadre qu’impose la désinformation des moyens de communication de masse occidentaux » :
    c’est ce qu’affirme, dans un témoignage envoyé à Fides, l’Evêque français Philippe Tournyol Clos, Archimandrite gréco catholique melkite qui a visité ces jours derniers la Syrie, se rendant dans différentes villes, telles que Damas, Alep et Homs.

    Suite ici :

    « La paix en Syrie pourrait être sauvée si tous disaient la vérité. »
    par Mgr Philippe Tournyol Clos
    http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31261

  • Dr.PANIK

    L’Iran est comme un chien acculé dos au mur par des pays Arabes qui veulent sa peau ! Sans oublié les USA et Israël qui souhaitent la chute de l’Iran. Personne au sein de l’ONU ne sait intéressé au programme nucléaire d’Israël! Israël represante la plus grande menace pour la paix dans le monde! Je ne soutiens un régime des Mollah que je trouve archaique! Mais je suis pour un Iran nucléaire afin de trouver un équilibre par la terreur! Celui qui tire est mort! Les USA sont une nation belliqueuse et le lobby militaire represante une menace pour le peuple des USA eux même! Concernant la Syrie c’est un begaiement de l’histoire! Après la libye, la syrie même prétexte même enfumage même conséquence pour le peuple: du plombs !!! La syrie est le dernier verrou avant Téhéran mais les Iraniens ont une riposte autrement plus performante que la Libye voir la Syrie; de plus l’Iran a un pouvoir de nuisance que nombreux pays, dont la France a fait l’amer expérience durant de nombreux attentats! La prison de Gaza entrerait instantanement en ébulition, le Hamas, le Hezbollah, Al Qaida de tout les horizons affluront vers Israël afin de transformer la région en champs de bataille. Aprèse 10 ans de guerre en Afghanistan, les Atlantistes n’ont toujours pas compris d’un intégriste ne combat pas pour un objectif mercantil mais pour une idéologie. Les hauts gradés Israëliens eux mêmes pensent qu’une attaque contre l’Iran ne retarderait pas le programme nucléaire Iranien mais mettrait le feu en poudre non pas du Moyen Orient mais à toute la planète.

  • Alors, est-ce que je défend l’Iran ou un autre pays au détriment des USA, d’Israël ou de la France?
    Oui et non, je le reconnais! Oui car je n’accepte pas qu’un pays soit attaqué de quelque manière que cela soit pour de mauvaises raisons comme c’est ici le cas. Cette histoire de nucléaire n’est qu’un prétexte parmi tant d’autres, en y mettant les forme et en étant honnête avec Damas, les pays aurait pu accéder aux installation et faire les contrôles, et avec leurs moyens, quand on veut savoir, on peut! S’ils s’attaquaient à la Corée du nord par exemple en vue de libérer le peuple qui crève la misère, j’aurai accepté et applaudi, aucun souci, mais là…. C’est comme la Libye, idem, même scénario, du copier-coller, on nous prend pour des cons et donc dans ce cas, je prend la défense de l’Iran. Si jamais Israël qui est beaucoup critiquée ici est attaquée pour de mauvaises raisons, je défendrai Israël puisque c’est la population et les enfants qui s’en prennent plein la poire et n’ont rien demandé, il n’est pas question de défendre à tout prix un pays simplement par ce que je suis un rebelle.
    Maintenant, je le reconnais, l’Iran à aussi des torts, le pourquoi de cet enrichissement par exemple est un de ses torts.

  • Dr.PANIK

    Le peuple et l’être humain plus exactement est devenu la variable d’ajustement! En Israël la population est en grande majorité pour une paix durable avec ses voisins Arabes mais comment faire comprendre à tous ses cons qui nous gouvernes que notre salut viens dans l’acceptation de l’autre! Cette course à l’arme nucléaire est le parfait exemple de la bétise de nos dictateurs! Aprés l’Iran, l’Egypte, l’Algérie, après la Corée du Nord le Japon etc… la peur nous animes et j’arrive à comprendre le fil conducteur qui pousse les Ayatollahs à vouloir un appareil dissuasif nucléaire! De gré ou de force l’Iran aura sa bombe! Cette bombe entrainera certainement des pays comme l’Egypte, la Turquie, l’Arabie Saoudite et L’Algérie à ce doter d’un arsenal nucléaire. Et c’est cette, je le souhaite, même peur qui poussera ces débiles a une paix durable! Mais le peuple sera toujours soumis, brimé et considéré comme du bétail! fût ils Israëliens, Arabes, Français, Chinois, Américains…

  • Arlette

    http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/
    Isabelle – QUEBEC – Vendredi, 8 JUIN 2012.
    **Un missile RUSSE au-dessus d’Israël ?
    La RUSSIE a annoncé Jeudi soir qu’elle avait effectué un Essai réussi d’un missile balistique intercontinental, expliquant apparemment une mystérieuse lumière mobile vue dans le Ciel au-dessus d’Israël, du Liban, de l’Azerbaïdjan, de la Turquie et de la Jordanie.
    Des centaines d’Israéliens à travers le Pays ont inondé les lignes de POLICE avec des Rapports disant qu’ils avaient vu une Lumière dans le Ciel, se déplaçant dans une spirale avec une large traînée derrière elle dans la nuit de Jeudi.
    La POLICE du district NORD a dit qu’elle vérifiait les Informations avec l’Armée Israélienne.
    Pendant ce temps, le Site d’Informations LIBANAIS NAHARNET rapportait des objets incandescents repérés au-dessus de la frontière Israélo-Libanaise et de la frontière Libano-Turque. L’Association d’ASTRONOMIE Israélienne a dit que l’objet était à 80 kilomètres de haut et n’était pas un Météore.
    Voir ICI une Vidéo de l’objet ayant traversé toute la région : …/…
    par Isabelle : 1 commentaire :
    Anonyme : 8 Juin 2012.
    Allez-y, les B.H.L. et Consorts, envahissez la SYRIE ! Qu’on rigole…

  • kalliia

    Tiens c’est tout juste que maintenant l’ONU s’aperçoit qu’il y a la guerre civile en Syrie…Il leur en fallut du temps pour comprendre cela et c’est pour cela que je ne comprends pas l’acharnement d’un débile comme BHL à vouloir absolument faire de l’ingérence soit disant humanitaire qui n’est tout simplement qu’en guerre civile !
    Pour ce qui est de l’Iran, il ne faudrait pas trop qu’il y ait un enrichissement de l’uranium en vu de fabriquer des armes nuclaires ou ADM parce qu’avec le président iranien qu’est Ahmaninedjad, qui est un fou furieux (tiens il me fait penser par moment à un certain et triste sire qu’était Hitler) tant il est fou et surtout extrêmement dangereux. Même les israéliens n’iront pas bombarder l’Iran par peur de déclencher une guerre mondiale.
    C’est clair que le problème concernant le Pakistan et l’Inde qui détiennent chacun l’arme nucléaire, c’est pas très rassurant, surtout qu’ils n’arrêtent pas de perpétrer des attaques l’un et l’autre.
    Pour ce qui est de faire un équilibre par la terreur, j’y suis totalement opposée pour la simple et bonne raison qu’autrefois avec les deux blocs est et ouest, ils savaient qu’il ne fallait pas attaquer avec la bombe atomique et surtout que les dirigeants étaient un peu responsables…Tandis que de nos jours avec des fous furieux comme Ahmaninedjad, on ne peut pas garantir le fait qu’il ne soit subitement pris d’une envie d’envoyer une Bombe A sur l’Etat d’Israel (eh oui il pourrait être de la même folie qu’un certain Hitler ou bien encore plus loin dans l’histoire qu’un certain Néron qui pour composer une chanson sur une ville incendiée avait ordonné que la ville de Rome soit brûlé).

  • Arlette

    Rubrique MEILLEUR du WEB : – http://fr.sott.net
    Coups de semonce RUSSES : Le conflit SYRIEN risque de dégénérer en GUERRE MONDIALE.
    Thierry MEYSSAN – Réseau Voltaire.
    Samedi, 9 juin 2012 – 08:47 – CDT
    Lors de la célébration de la Victoire contre le Nazisme, le 9 juin dernier, le Président Vladimir POUTINE a insisté sur la nécessité pour la RUSSIE de se tenir prête à un nouveau Sacrifice. La crise SYRIENNE a changé de Nature. Le processus de déstabilisation qui devait ouvrir la voie à une Intervention Militaire LEGALE de l’Alliance Atlantique a échoué. Ôtant leur masque, les ÉTATS- UNIS ont, publiquement, évoqué la possibilité d’attaquer la SYRIE SANS l’Aval du Conseil de Sécurité, comme ils le firent au KOSOVO. C’était feindre d’ignorer que la RUSSIE de Vladimir POUTINE n’est pas celle de Boris ELTSINE.
    Après s’être assuré du soutien CHINOIS, MOSCOU a tiré deux coups de semonce en direction de WASHINGTON. La continuation des violations du Droit International par l’O.T.A.N. et le C.C.G. risque désormais d’ouvrir un CONFLIT MONDIAL.
    Le Président Vladimir POUTINE a placé son troisième Mandat sous le Signe de l’affirmation de la Souveraineté de son Pays face aux menaces directement lancées contre la Fédération de RUSSIE par les ÉTATS-UNIS et l’O.T.A.N. MOSCOU a maintes fois dénoncé l’élargissement de l’O.T.A.N., l’installation de Bases Militaires à ses frontières et le déploiement du bouclier antimissile, la destruction de la LIBYE et la déstabilisation de la SYRIE.
    Les jours suivant son intronisation, M. POUTINE a passé en revue l’Industrie Militaire RUSSE, ses Forces Armées, et son dispositif d’Alliance [1].
    Il a poursuivi cette mobilisation en choisissant de faire de la SYRIE, la ligne ROUGE à ne pas franchir. Pour lui, l’invasion de la LIBYE par l’O.T.A.N. est comparable à celle de la TCHECOSLOVAQUIE par le IIIe REICH, et celle de la SYRIE
    — « SI, elle devait avoir lieu » —
    serait comparable à celle de la POLOGNE qui déclencha la DEUXIEME GUERRE MONDIALE.
    Toute interprétation de ce qui se passe actuellement au LEVANT en termes intérieurs SYRIENS de Révolution/Répression est NON- seulement faux, mais dérisoire au regard des Vrais Enjeux et relève de la simple Communication Politique.
    La CRISE SYRIENNE est, avant tout, une Etape du « remodelage du MOYEN-ORIENT élargi », une Nouvelle tentative de détruire « l’Axe de la Résistance », et la première Guerre de « la Géopolitique du GAZ » [2].
    Ce qui se joue actuellement en SYRIE, ce n’est pas de savoir si Bachar el-ASSAD parviendra à démocratiser les Institutions qu’il a reçues en Héritage ou si les Monarchies Wahhabites du Golfe parviendront à détruire le dernier Régime laïque de la région et à imposer leur Sectarisme, mais quelles frontières séparent les Nouveaux blocs, O.T.A.N. (Organisation du Traité de l’Atlantique-NORD) et O.C.S. (Organisation de Coopération de SHANGHAI) [3].
    Certains de nos Lecteurs ont probablement sursauté à la lecture de la phrase précédente. En effet, depuis des mois, les Médias Occidentaux et du Golfe leur martèlent à longueur de journées que le Président el-ASSAD incarne une Dictature Sectaire au profit de la minorité Alaouite, tandis que son Opposition Armée incarne la Démocratie pluraliste. Un simple regard sur les Evénements suffit à discréditer cette présentation mensongère. Bachar el-ASSAD a convoqué, successivement, des Elections Municipales, un Référendum et des Elections Législatives. Tous les Observateurs se sont accordés à dire que les Scrutins se sont déroulés de manière sincère. La participation populaire a atteint plus de 60 % alors même que les Occidentaux les ont qualifiés de « FARCES » et que l’Opposition Armée qu’ils soutiennent a empêché les Citoyens de se rendre aux urnes dans les QUATRE Districts qu’ils contrôlent. Dans le même temps, l’Opposition Armée a multiplié les Actions NON-seulement contre les Forces de Sécurité, mais contre les Civils et tous les Symboles de la Culture et du multi-confessionnalisme. Ils ont assassiné les SUNNITES progressistes, puis tué au hasard ALAOUITES et CHRETIENS pour contraindre leurs Familles à fuir. Ils ont brulé plus de Mille Cinq Cents Ecoles et Eglises. Ils ont proclamé un éphémère Emirat Islamique indépendant à BABA AMR où ils ont institué un Tribunal Révolutionnaire qui a condamné à MORT plus de 150 mécréants, égorgé UN à UN en Public par leur bourreau.
    Et ce n’est pas le pitoyable spectacle de quelques Politiciens dévoyés, réunis au sein d’un Conseil National SYRIEN en exil, affichant un Projet démocratique de façade sans rapport avec la réalité de terrain des Crimes de l’Armée « SYRIENNE » LIBRE, qui masquera plus longtemps la Vérité. Au demeurant, qui peut croire que le Régime laïque SYRIEN, dont l’exemplarité était célébrée il y a peu, serait devenu une Dictature Confessionnelle, tandis que l’Armée « SYRIENNE » LIBRE, soutenue par les Dictatures Wahhabites du GOLFE et obéissant aux injonctions de Prédicateurs Takfiristes serait un parangon du pluralisme démocratique ?
    L’évocation par des dirigeants U.S. d’une possible Intervention Internationale HORS Mandat de l’O.N.U., à la manière dont l’O.T.A.N. avait démembré la YOUGOSLAVIE, a suscité inquiétude et colère à MOSCOU. La Fédération de RUSSIE, qui jusqu’ici se tenait en position défensive, a décidé de prendre l’initiative. Ce changement stratégique est dû à l’Urgence de la Situation du point de vue RUSSE, et à l’évolution favorable sur le terrain en SYRIE [4].
    MOSCOU a proposé de créer un Groupe de Contact sur la SYRIE qui réunirait l’ensemble des ÉTATS concernés, c’est-à-dire à la fois les ETATS voisins, les Puissances Régionales et Internationales. Il s’agit de substituer un FORUM de dialogue à l’actuel dispositif belliqueux mis en place par les Occidentaux sous le vocable Orwellien de « Conférence des AMIS de la SYRIE ».
    La RUSSIE continue à soutenir le Plan ANNAN
    – Qui est en fait la reprise, à peine modifiée, du PLAN présenté par Sergey LAVROV à la Ligue ARABE. –
    Elle déplore que ce PLAN ne soit pas appliqué, mais rejette la culpabilité sur la faction de l’Opposition qui a pris les armes. Selon A.K. LUKASHEVICH, un des porte-parole du Ministère des Affaires Etrangères, l’Armée « SYRIENNE » LIBRE est une Organisation illégale au regard du Droit International. Bien qu’elle assassine, chaque jour, 20 à 30 soldats SYRIENS, elle est publiquement soutenue par les États de l’O.T.A.N. et du C.C.G. en violation du PLAN ANNAN [5].
    Se posant en Faiseur de PAIX face à une O.T.A.N. Faiseur de GUERRE, Vladimir POUTINE a demandé à l’O.T.S.C. de se préparer à déployer des « chapkas bleues » en SYRIE, à la fois pour séparer les belligérants SYRIENS et pour combattre les Forces Etrangères. Nicolai BORDYUZHA, Secrétaire Général de l’O.T.S.C., a confirmé qu’il dispose de 20’000 hommes formés pour ce type de Mission et immédiatement disponibles [6].
    Ce serait la première fois que l’O.T.S.C. déploierait une Force de PAIX hors de l’ancien Espace Soviétique. Piqué au vif, le Secrétaire Général de l’O.N.U., Ban Ki-moon, a tenté de saboter cette initiative en proposant, soudainement, d’organiser, lui aussi, un Groupe de Contact.
    Réunissant à WASHINGTON, le Groupe de Travail sur les sanctions de la Conférence des AMIS de la SYRIE, la Secrétaire d’ETAT U.S. Hillary CLINTON a fait fi de la proposition RUSSE et a surenchéri en faveur d’un changement de Régime [7].
    En TURQUIE, des Parlementaires d’Opposition ont visité les Camps de réfugiés SYRIENS. Ils ont constaté l’absence de plus d’un Millier de réfugiés enregistrés par les NATIONS-UNIES dans le principal Camp et, au contraire, la présence d’un ARSENAL dans le Camp. Ils ont alors interrogé à l’Assemblée, le Premier Ministre Recep Tayyip ERDOGAN exigeant qu’il révèle le montant de l’AIDE Humanitaire accordée aux réfugiés fantômes. Les Députés considèrent que le Camp de réfugiés est une couverture pour une Opération Militaire Secrète. Il abrite, en réalité, des combattants, principalement LIBYENS, qui l’utilisent comme Base-arrière. Les Députés ont émis l’hypothèse que ces combattants sont ceux qui se sont introduit dans le district de HOULA lorsque le massacre a été perpétré.
    Ces Informations confirment les Accusations de l’Ambassadeur RUSSE au Conseil de Sécurité, Vitaly Churkin, selon lesquelles, le Représentant Spécial de Ban Ki-moon en LIBYE, Ian MARTIN, a utilisé des moyens de l’O.N.U. destinés aux réfugiés pour acheminer en TURQUIE des combattants d’Al-Qaeda [8].
    En ARABIE-SAOUDITE, la fracture entre le Roi Abdallah et le clan des Sudeiris s’est à nouveau manifestée. À l’invitation d’Abdallah Ier, le Conseil des Oulémas a publié une Fatwa stipulant que la SYRIE n’est pas une Terre de JIHAD. Mais, dans le même temps, le Prince Fayçal, Ministre des Affaires Etrangères appelait à armer l’Opposition contre « l’Usurpateur Alaouite ».
    La journée du Jeudi, 7 juin a été riche en Evénements. Alors que Ban Ki-moon et Navi Pillay, respectivement Secrétaire Général et Haut-Commissaire aux Droits de l’Homme, dressaient leur réquisitoire contre la SYRIE devant l’Assemblée Générale de l’O.N.U., MOSCOU a procédé à deux tirs de missiles balistiques intercontinentaux.
    Le missile BOULAVA tire son nom d’une antique masse d’arme Slave faisant office de bâton de Maréchal des Armées COSAQUES. Le colonel Vadim KOVAL, porte-parole du R.S.V.N., a admis le TEST d’un TOPOL
    — lancé depuis un silo près de la Caspienne, — mais n’a pas confirmé celui d’un BOULAVA depuis un sous-marin en Méditerranée.
    Cependant, le tir a été observé dans tout le Proche-Orient, d’Israël à l’Arménie, et il n’existe aucune autre arme connue qui puisse laisser de telles traces dans le Ciel [9].
    **Le Message est clair :
    – MOSCOU est prêt à la GUERRE MONDIALE, SI l’O.T.A.N. et le C.C.G. ne se plient pas aux Obligations Internationales telles que définies par le PLAN ANNAN, et persistent à alimenter le terrorisme.
    Selon nos Informations, ce coup de semonce avait été coordonné avec les Autorités SYRIENNES. De même que MOSCOU avait encouragé DAMAS à liquider l’Émirat Islamique de BABA AMR sitôt l’Autorité du Président el-ASSAD confirmée par le Référendum Constitutionnel, de même il a encouragé le Président à liquider les Groupes de mercenaires présents dans le Pays sitôt le Nouveau Parlement et le Nouveau Premier Ministre installés.
    L’Ordre a été donné de passer d’une Stratégie défensive à une Action offensive pour protéger la population du terrorisme.
    L’Armée Nationale est donc passée à l’Attaque des bastions de l’Armée « SYRIENNE » LIBRE. Les combats des prochains jours s’annoncent difficiles, d’autant que les mercenaires disposent de mortiers, de missiles anti-chars et désormais de missiles SOL-AIR.
    Pour faire baisser la tension, la FRANCE a immédiatement accepté la proposition RUSSE de participation à un Groupe de Contact ad hoc. WASHINGTON a dépêché en Urgence Frederic C. HOF à MOSCOU. Contredisant les propos tenus la veille par la Secrétaire d’ÉTAT, Hillary CLINTON, M. HOF a, à son tour, accepté l’Invitation RUSSE.
    Il n’est plus temps de se lamenter sur l’extension des combats au LIBAN, ni de pérorer sur une possible régionalisation du conflit. Depuis 16 MOIS qu’ils déstabilisent la SYRIE, l’O.T.A.N. et le C.C.G. ont créé une Situation SANS ISSUE qui peut, désormais, dégénérer en GUERRE MONDIALE.
    Thierry MEYSSAN – Réseau VOLTAIRE.

    [1] AGENDA du Président POUTINE :
    7 mai : Investiture du Président Vladimir POUTINE.
    8 mai : Nomination de Dmitry MEDVEDEV comme Premier Ministre.
    9 mai : Célébration de la Victoire contre l’ALLEMAGNE Nazie.
    10 mai : Visite du complexe Militaro-Industriel RUSSE.
    11 mai : Réception du Président ABKHAZE.
    12 mai : Réception du Président SUD-Ossète.
    14-15 mai : Rencontre informelle avec les Chefs d’ÉTATS de l’O.T.S.C.
    18 mai : Visite de l’Institut de Recherche de Défense CYCLONE.
    25 mai : Revue des sous-marins Atomiques.
    30 mai : Réunion avec les principaux Responsables de la DEFENSE.
    31 mai : Réunion du Conseil de Sécurité RUSSE.
    4-7 juin : Visite en CHINE, Sommet de l’O.C.S.
    7 juin : Visite au KAZAKHSTAN durant le tir de missile TOPOL.

    [2] « La SYRIE, Centre de la Guerre du GAZ au Proche-Orient », par Imad Fawzi Shueibi, Réseau Voltaire, 8 mai 2012.
    [3] « MOSCOU et la formation du Nouveau Système MONDIAL », par Imad Fawzi Shueibi, Traduction Marie-Ange Patrizio, Réseau Voltaire, 13 mars 2012.
    [4] « L’Affaire de HOULA illustre le retard du Renseignement Occidental en SYRIE », par Thierry MEYSSAN, Réseau Voltaire, 2 juin 2012.
    [5] « Comment of Official Representative of the Ministry of Foreign Affairs of Russia A.K. Lukashevich on the Question of Interfax related to the statement made by Representative of so-called Free Syrian Army S.Al-Kurdi », Ministère RUSSE des Affaires Etrangères, 5 juin 2012.
    [6] « SYRIE : Vladimir POUTINE propose une Force de PAIX de l’O.T.S.C. », Réseau Voltaire, 3 juin 2012.
    [7] « Friends of the SYRIAN People Sanctions Working Group », Déclaration à la Presse d’Hillary CLINTON, Département d’ÉTAT, 6 juin 2012.
    [8] « La LIBYE, les bandits-Révolutionnaires et l’O.N.U. », par Alexander MEZYAEV, Traduction Julia, Strategic Culture Foundation (RUSSIA), Réseau Voltaire, 17 avril 2012.
    [9] « 7 juin 2012 : La RUSSIE manifeste sa supériorité balistique Nucléaire intercontinentale », Réseau Voltaire, 8 juin 2012.

    • Maverick Maverick

      Il est clair que la Russie n’entend pas se laisser priver de son dernier « allié » en Méditerrannée … Stratégiquement, avec la perte de la Syrie (et de la base de Tartous), la marine Russe serait refoulée à l’intérieur de la Mer Noire. Entre ça, l’adhésion de ses anciens pays satellites à l’OTAN, le bouclier anti-missiles, les USA sont clairement en train de pousser Moscou « dans les cordes ». Tout en sponsorisant ouvertement l’opposition en Russie même. Attention à ne pas trop énerver l’ours, quand même …

      • hopix

        En effet, si quelque chose ne change pas, ça risque de déraper. Il y a évidemment, de l’intimidation, mais côté Otan il y a aussi provocation, ce qui ne permet généralement pas l’apaisement.
        Où se situe le point de non-retour ?
        On est en droit de penser que les USA ne sont pas réellement en mesure de gagner ce qu’ils entreprennent un peu partout, malgré leur agressivité croissante.
        Mais ils foutent quand même le bordel et font des dégâts que l’ensemble de l’humanité ne peut plus se permettre.