Chaque député coûte 978 000 euros par an aux contribuables

Nous approchons à grand pas des législatives, une apparente démonstration de démocratie qui vous montre que vous pouvez voter, le résultat ne sera pas bien surprenant, l’UMP et le PS vont rester majoritaires et donc maitres de la politique en France. Savez-vous quand même ce que coute un député? Lui qui se veut si proche du citoyen lambda (soit disant…) va toucher annuellement près d’un million d’euros, rien que cela!

Les 577 députés qui vont être élus les 10 et 17 juin disposeront d’un budget annuel de 564 millions d’euros pour exercer leur mandat. Soit 978 000 euros par député contre 1,1 million pour les sénateurs.

Ce qu’il faut retenir

> Budget 2012 de l’Assembée : 564,8 millions d’euros

> Budget 2012 du Sénat : 352 millions d’euros

La démocratie a un prix : exactement 978 000 euros par an et par député. Et ils sont 577… Ce que aboutit à un budget total de 564,8 millions d’euros pour l’Assemblée nationale en 2012.

En comparaison, chacun de leurs 348 collègues sénateurs « coûte » 1 million d’euros, en prenant en compte, il est vrai, les dépenses afférentes à l’entretien du Jardin et du Musée du Luxembourg qui dépendent du Sénat.

100 millions par an pour payer leurs assistants

Sur le budget de l’Assemblée, les indemnités des députés proprement dites ne représentent que 50 millions d’euros auxquels il convient cependant d’ajouter 61 millions pour leurs charges sociales payées par l’Etat. A cela s’ajoutent 45 millions de frais de mandat accordés à chaque député, soit plus de 6000 euros par mois.

L’Assemblée rembourse également sept millions par an à l’ensemble des élus pour leurs frais de voyage. Elle prend aussi en charge 3,3 millions de dépenses téléphoniques engagées par les parlementaires.

Les frais de secrétariat des députés (qui peuvent recruter quatre collaborateurs) atteignent 106 millions d’euros plus 10 millions pour les frais supportés par les groupes parlementaires.
Source et article complet: bfmbusiness.com

25 commentaires