Argentine : les marchés gratuits, la nouvelle tendance anticonso………

Que voilà une belle et bonne idée…..

Argentine / / Amérique du sud

Né dans la capitale argentine, le concept fait fureur et a déjà conquis de nombreuses villes à travers tout le pays. L’idée est simple, il s’agit de donner le superflu sans rien attendre en retour, pour que plaisir d’offrir ne rime pas avec consommation effrénée.

Les marchés gratuits connaissent un grand succès en Argentine. © jforth (Flickr)

Une idée qui gagne du terrain

Imaginez un instant une brocante ou derrière chaque étal vous seriez accueillis par un : « Servez-vous, tout est gratuit ». À première vue, l’idée peut faire sourire… Pourtant, ces marchés existent bel et bien à Buenos Aires, où ils ont lieu de façon régulière depuis 2010.

Baptisés gratiferias, ces événements ont vu le jour grâce à Ariel Bosio, un jeune argentin lassé de devoir transporter ses possessions de déménagement en déménagement. Il explique:    

« J’ai découvert que je pouvais vivre avec moins d’affaires que ce que je possédais et que c’était surtout une question d’habitude ».

Après avoir offert son « surplus » aux amis de son école d’arts martiaux, Ariel crée le concept de gratiferias, qui se répand d’abord à travers les centres culturels de la ville avant de conquérir les places publiques.

N’importe qui peut organiser un gratiferia, à la seule condition que le lieu soit public, ouvert à tous et qu’aucun droit d’entrée ne soit exigé. Avec un message simple:

« Amenez ce que vous voulez, ou rien du tout. Repartez avec ce qui vous plaît ».

Ni troc, ni réciprocité

Les gratiferias sont avant toute une invitation à se débarrasser de possessions matérielles devenues inutiles ou superflues, afin qu’elles circulent et profitent à d’autres.

Aux objets qui se trouvent habituellement sur un marché d’occasion, tels que vêtements, livres, meubles ou appareils électroniques, sont venus s’ajouter des biens immatériels. Les gratiferias sont aussi l’occasion de concerts, d’ateliers de toutes sortes, de projections cinématographiques ou encore de séances de massage. Bien sûr, toutes ces activités sont proposées gratuitement.

Claudia Cordobes organise des marchés gratuits à San Fernanda, dans la province de Buenos Aires et s’amuse des réactions du public:

« Ceux qui viennent pour la première fois à un gratiferia le font par curiosité, un peu surpris, pour vérifier que tout est vraiment gratuit, comme on le leur a raconté ».

Sur sa page Facebook officielle, le projet regroupe plus de 3 800 personnes, et connaît un succès croissant. Le concept dépasse déjà les frontières de l’Argentine et s’exporte vers les pays voisins, au Chili, en Uruguay, au Brésil, en Colombie ou au Mexique. Ariel Bosio s’enthousiasme:

« Chaque jour, nous sommes un peu plus nombreux à adopter cette nouvelle forme de partage ».

 

Un article de Green-et-Vert

44 commentaires

  • willy74150

    ouais bah ça risque pas d’arriver en France j’en dirais pas plus …

    • willy74150

      chapeau les Argentin !!! une grande leçon que malheureusement n’a aucune chance de voir le jour ici pourquoi ? le fric le fric le …

    • angie

      ça existe !!!
      Sauf que ça s’appelle « les encombrants ».

      • dudul

        les encombrants, ça part à la benne….

      • angie

        Pas forcément dudul. Perso. j’ai pris (avant passage de benne) mon armoire de salle de bain, ma table basse, bassine, vaisselle, fringues, livres, tableaux, pot de fleurs, … Je confirme GRATUIT
        Bon ok faut se baisser, fouiner, et pas laisser son bataclan sur le trottoir.
        En petit groupe (2-3-4) c’est même une bonne soirée.

      • dudul

        oui, non, ok…
        si tu les récupère avant le passage des encombrants, c’est sur….
        mais a la base, le type qui appel les encombrants, c’est bien pour les envoyer à la décharge… pas pour les donner…

    • dudul

      il faut arrêter de croire que les français sont des radins!
      enfin, si tu réagi comme ça, c’est peut-être pars-que tu l’est toi même?…

      ça existe pourtant….
      connait tu « donnons.org » (une exemple parmi tans d’autre!)

      • willy74150

        j’ai besoin d’un Samsung Galaxy s3 ou à défaut un s2 t’en a un ???

      • dudul

        j’ai besoin d’une ferrarie dernier modèle… t’en à une ?
        -.-
        t’est rigolo toi….

      • willy74150

        d’ou le mot radin … donner des merdes qui servent plus à rien tout le monde peu le faire par contre un simple téléphone pas trop démodé la ! je te parle même pas d’une Ferrari qui d’ailleurs ne serrent strictement à rien ceci dit en passant !!! je suis plus raisonnable que toi l’amie …

      • willy74150

        ceci dit c’est de l’humour et je suis pas un rigolo loin de la je possèdent mon Galaxy s2 ça me suffit même si il est vieux et ringard aujourd’hui

      • willy74150

        car à voir la photo c’est pas les merdes des site de don Français mais bon c’est peut être pas la vrai photo .

      • willy74150

        tu c’est dudul de temps en temps pas tout le temps car je peu pas quand je vois un sans abri je lui glisse un billet de 50 € alors que je touche 450 € par mois donc je suis loin d’être radin !!! fait le prorata sur t’on salaire !!! fait pareille … j’en doute fort donc le mot radin a tout son sens en France !

      • dudul

        oulàààà, elle t’a choquer ma réponse^^ bon réponse point par point…

        – le galaxy s3 vient de sortir, et il coute entre 550 et 650 euros…. (http://www.journaldugeek.com/2012/06/06/le-samsung-galaxy-s3-a-555/)
        donc ferrarie ou s3… ça reste dans la rhétorique^^ donc ne parlons pas de proportions ou de raisonnable^^.
        – vue la photo justement, c’est la même chose que sur le site cité^^ de plus j’y ai déjà vue des console dernier crie et écran plasma….
        – tu fait de l’humour, mais tu n’est pas un rigolo? choisit l’un ou l’autre pars-que c’est pas clair.
        – tu dit toucher 450 euros et donner 50euros…. permet moi d’en douter. logement, gaz, électricité, transport, abonnements internet et mobile…. sans parler de nourriture…
        – tu me dit de faire le prorata de mon salaire et de faire pareil… ok je ne donne pas d’argent, je donne de mon temps… parfois 5 mois par ans…. je te laisse calculer…

        donc voila, la radin attitude^^… il y a beaucoup moins de radin que tu ne le pense… et arrête de prendre mal se que je dit, je sais pas déstresse , baise un coup :D

      • willy74150

        non mais je rêve ! je sais encore ce que je touche non ? par contre j’ai pas dit que j’avais que ça !!! ma maman m’aide beaucoup elle n’est pas radine , plus les aides de la mairie ect ect j’ai rien à envier à un smicard !!!

        t’a pas le sens de l’humour man !!! ha ha ha …

        t’a besoin de baiser pour être bien ? primitif va …

      • babs

        coup de pine, bonne mine …

      • dudul

        arrête, il n’à pas le sens de l’humour :D

  • Maverick Maverick

    Original … Mais j’ai déjà trop de merdier, alors celui des autres j’en veux pas, même gratuit ! MDRRR

    • J3helle

      lol justement propose le gratuitement ton merdier, certains se ferons un plaisir de venir chiner! C’est comme une chasse aux trésors!

  • LESTEF

    Il a bin raison le gars !

    tout ça ont l’emmene pas dans le trou.

    Ca fait toujours plaisir de faire des cadeaux, sinon il existe le Feng Shui.

  • MouteMoute

    Faites la même chose à Paris et en moins de 2 heures c’est l’émeute assurée…

    • ratgana

      C’est en cours, je suis en train de mettre en place ce genre d’initiative et bien d’autres encore .

      • hopix

        Intéressant, tu voudrais en dire plus ici ? ou pas ?

      • ratgana

        C’est toujours difficile de parler d’un projet qui est en cours car du jour au lendemain il peut tomber à l’eau par manque de volonté d’un tiers.

        Mais bon, dans la cadre de mon association Ecosol (cherche pas c’est pas connu), je récupère et recycle des matériaux usagés, nous tentons de faire participer les personnes en « grande précarité » (je déteste ces mots) afin de leur offrir trois cailloux à se mettre sous la dent. Je négocie avec nos fumeuses collectivités territoriales des accords qui permettent des échanges entre les personnes sur un autre schéma économique. Là tu fais « il est fou celui là … ». C’est pas gagné mais un exemple, le maire du 2ème arrondissement de Paris, puisque l’on parle de Paris, est assez friand de ce genre d’initiative (gratuité, monnaie locale, … )
        Pour en revenir au sujet, je négocie avec divers associations et nos collectivités la possibilité d’utiliser l’espace public à titre gracieux afin d’organiser des marchés d’échange soit sous la forme de marchés ouverts comme dans l’article ou soit de marchés fermés plus spécialisés.
        Rien de bien nouveau, il suffit de le faire.

      • hopix

        OK, merci pour ces précisions :)
        Je ne fais pas « il est fou çui-là » parce que si c’est de la folie, alors on manque cruellement de celle-ci : des gens qui sont en avance et défrichent la voie. C’est pas évident et je dis : chapeau & respect.
        Ici à la campagne c’est moins évident à transposer avec les mentalités de clochemerle, et surtout que je viens de la région parisienne aussi, donc étiqueté : étranger, fou aussi sûrement.
        Cependant j’ai diffusé pas mal de « notions » et d’infos dans ce terroir (hostile), c’est pas grand chose mais si tout le monde le fait selon sa place et ses capacités, alors c’est du bonus.
        Vive les fous :D

  • delaude

    Il y a déjà les vide-greniers… De 1 à 5 euros, on s’habille et on s’équipe… C’est pas tout à fait gratuit, mais on loue l’emplacement, et la vente paye la place…

  • ho ho

    Quel bonne chose, enfin un marché ou les êtres agissent de manière purement altruiste… .

    Voila des êtres qui quand tout pètera, n’agiront pas en étant guidé par les anciens schémas ceux du mental.

    Ils et elles agissent en étant guidé par les nouveaux schéma, ceux du Cœur, et donc par ce fait au delà même de la notion de valeurs
    qui sont l’argent papier actuellement, puis plus tard avec un tels état d’esprit pièces d’or et d’argent…, des notions de valeur qui n’ont aucune place en le cœur altruiste.

    En voila qui ont pleinement compris qu’en agissant avec l’argent papier ou même plus tard avec des pièces d’or et d’argent, c’est maintenir un système ancien en place, un système qui n’a plus lieu d’être, et qui devrai laisser la place à une relation basé sur le partage et l’échange altruiste, et ce marcher nous montre clairement que c’est possible héhéhé.

    au lieu de placer encore une fois des valeurs extérieurs en tête (papier monnaie, etc), remettons l’être à sa juste place… :

    au centre de l’édifice…, car le cœur altruiste est la pierre angulaire de l’harmonie entre tous et toutes.

    Merci pour la diffusion d’un tel article, l’acte présenté est beau, et surtout il montre à tout les êtres qui pensent qu’il peut y avoir d’autres alternatives aux valeur ancienne…(papier, or argent et autres de ce genre), que c’est possible…aux delà même de tout ce qui peut être dit pour leurs faire croire le contraire héhéhéhéhéhéhéhé.

  • loonoob1337

    soin gratuit études gratuites nourritures gratuites ….
    ho mon dieu l’argentine es devenu une dictature !!! XD

  • JP31

    il existe en Europe(dsl,ça arrive des British),le meme style,mais en Plantes,légumes,etc…
    tu fais pousser,et tu donnes,!!!
    Facile,j’espere pour l’ouverture d’esprit…
    Tu prend 3 graines de ce que tu veux dans une jardiniere,tu laisses pousser,une fois consommable:P’tit panneau:Servez-vous!c’est gratuit!!!
    C’est tout CON!si un peu de personne si mettes,ça peut etre tres rapide,tu plantes des radis a donner,et l’autre des tomates a donner,ainsi de suite,,,
    Bon App!!!

  • fotoulavé fotoulavé

    Ce que l’on ne peut pas donner nous possède.

  • bleu cerise

    -Ce système pourrait aussi marcher en FRANCE.Suite à un décès je me suis retrouvé en possession du mobilier d’un T3 – Beau mobilier , en parfait état. évaluation du prix ridicule par le professionnel, la solution de la vente en » troc » m’aurait couté trop cher , rien qu’en comptant la location d’une fourgonette…J’ai voulu donner à » EMMAUS »…Sans meme se déplacer , ils ont fait état de difficultés et d’un emploi du temps trop « over booké ».Finalement j’ai tout donné au secours catho, j’ai fait des heureux chez des gens qui en avaient besoin, et je ne suis pas plus pauvre .

  • danaislafée

    Mais bien sur que c’est faisable! et ca va se faire!!!! et c’est facile à faire! je me propose d’oeuvrer en ce sens dés mon retour en France! ainsi que le mouvement des Incredible Edible qui vient d’Angleterre…C’est un immense pas vers un changement des consciences!!! On y va et fort heureusement!!!!

  • freud

    ça existe partout même en france, exemple dans le village a coté dechez moi : http://www.eac-aime.com/manifestations/73-marche-gratuit

    donc au lieu de pleurnicher pour dire que ça n’arrivera pas en france, vous feriez mieux de l’organiser chez vous !!

  • Tereza

    J’ ai l’impression que cette photo a étè pris en Bolicie.