Des grillons pour remplacer le steak

Bon appétit tout le monde! Le jour ou la nourriture vient à manquer, qui vous dit que vous aussi vous ne mangerez pas des insectes, c’est plein de protéines et ça craque sous la dent, comme des chips! ;)

(Illustration)
NAMUR/GEMBLOUX – Autre projet innovant instruit par la session 2011-2012 du NEC, celui d’une ferme d’élevage d’insectes. Pour remplacer la viande.

À la base de ce projet, une ingénieur agronome de la Faculté de Gembloux. Maïté Mercier est partie d’un constat simple : la population mondiale augmentant, il va devenir de plus en plus difficile de produire de la viande à un coût acceptable pour satisfaire la demande croissante en protéines. D’où l’idée de développer une alternative, au travers d’une ferme d’élevage d’insectes. Son choix s’est porté sur le grillon, une espèce indigène, qui présente l’avantage d’être apprécié gustativement pour son petit goût de noisette.

Son intention est de réduire les grillons en poudre puis d’amalgamer les protéines sous forme de steak, à la façon des steaks de soja.

Tout reste encore à faire, à commencer par adapter la législation européenne et convaincre l’Afsca. La dernière étape consistera à vaincre les réticences culturelles des consommateurs. Maïté se donne deux ans pour y arriver.

« Ma participation au NEC m’a permis de bien rassembler mes idées. En particulier, appliquer un business model canvas a été très instructif pour mon projet. »

Source: lavenir.net

30 commentaires

  • Hamarfrid

    Superbe moyen de rajouter plein de mauvais trucs dans cette poudre à la manière des nuggets !

  • Frane

    Eh ben c’est parti pour la cuisine entomophage !!!

  • Chègoku Chègoku

    L’idée n’est pas si stupide que ça.
    Passé les coutumes alimentaires, vous comprendrez rapidement l’intérêt nutritif de cette idée.

    La rapport protéines végétales nécessaires / Protéines animales produites est sans aucune comparaison.

    Il faut 15 kg de prot. végétales pour 1 kg de boeuf, 7 kg pour 1kg de porc, 5kg pour 1 kg de poulet et 1,5 kg pour 1 kg d’insectes.

    L’apport nutritionnel est de qualité similaire. Alors la question n’est-elle pas bonne à se poser?

    On mange tant de viande aujourd’hui grâce aux sols détruits du Brésil et d’Argentine. Et ces sols produiront de moins en moins au fil du temps vu la manière dont ils sont cultivés et la nature du terrain.

    A choisir, je préfère ça au « soleil vert ».

    Les insectes seront un jour notre moyen d’accéder pour pas trop cher à ces protéines nécessaires.

    • AntoinetteDucret

      Et pourtant, il suffit de rester dans le végétal et manger la Reine toutes catégories des protéines, des vitamines, des sels minéraux, possèdant à elle seule toutes Les substances NÉCESSAIRES à notre bien être tant physique que psychique : j’ai nommé les si détestées ORTIES ! Pensez que ces chères et pourtant gratuites Orties ont la même composition que le SANG !!! Plus nutritives que la viande, le soja, et même que vos, BÊÊÊRK, pauvres insectes, et avec elles pas besoin de soins particulier, ELLES POUSSENT absolument PARTOUT ! Et d’ailleurs, vous pouvez vous aussi en mettre PARTOUT, dans les sauces, faire des lasagnes, des légumes en sauces, les boire comme du thé chaud ou froid avec miel ou sucre brun et citrons et mettre les plantes dans vos sauces, elles ont un goût délicieux de forêts ! Pour les manger, TOUJOURS cueillir les jeunes pousses qui se renouvellent très vite ! Vous pouvez sècher les plantes adultes pour l’hiver ! En faire une partie en poudre pour en mettre sur la nourritures de vos animaux et saupoudrer vos plats, vos salades etc ! Les orties ont sauvé de la mort bien des gens assez intelligents pour les manger, les gardant ainsi en vie contre toutes attentes face aux famines des sièges et des disettes qui ont parsemés l’histoire des hommes ! Faites confiance à la nature et à Celui qui l’a créée POUR NOUS, ni Lui, ni elle ne vous décevront !

  • fotoulavé fotoulavé

    Il va falloir des grillons qui résiste aux OGM et à tous les produits chimiques systèmiques et à la radioactivité et à la surconsomation et aux cameléons et, et, et …

  • Xavier

    Et si l’on réfléchissait de façon logique et que l’on passait nous même aux protéines végétales plutôt que de vouloir passer par un intermédiaire animal? Je suis végétalien, et vis mieux que lorsque j’étais omnivore… renseignez vous !

  • lasieste

    en europe de l’este ,le fromage issu des anes est le plus cher au monde 1000 euro le kg.
    à voir et à traduire elle est en arabe :
    http://www.youtube.com/watch?v=VguwBL5311s

  • Mustapha Meunier

    Une fois de plus les Chinois ont une bonne longueur d’avance sur le reste du monde, humblement qui plus est !

  • Philippe

    Par contre sur la photo c’est pas un grillon…

  • Cadou

    Parmentier en son temps (18eme sicele) avait eu beaucoup de mal a imposer la patate dans l’alimentation humaine (la pomme de terre n’etait utilisee que pour nourrir les porcs).

    D’ici deux siecles, les nouvelles generations trouveront probablement hallucinant que l’on ait attendu si longtemps avant de se tourner vers l’entomophagie.

    Huuuum ! Un cornet de grillons sautes ! Qui en veut ? :D

  • Libre!

    Le grillon n’a rien de « sale » en soit, c’est d’ailleurs l’un des rares insectes qui ne me rebuterait pas, on est loin des cafards et autres larves…

    D’un point de vu religieux (Musulmans et Juifs) y a t il des interdits?

  • Kaerith

    Mouais, et après ça va partir en élevage intensif…

  • tieri

    la lithophagie:le top,
    mangeons des cailloux,
    c’est bon,y en as partout,,,
    ……..
    plus de pain,vive le parpaing….
    hypertonique,grace a la brique….
    a plus…..
    ps:sinon il est bien evident que l entomophagie
    est une voie tres interessante et viable;;elle…
    (pareil aux crevettes)
    au revoir

  • Ocay

    Pauvres betes…
    Va y avoir un élevage intensif, dans des conditions affreuses. Les gens se disent : « mais ce ne sont QUE des insectes ». Ils sont peut être petits, mais ils ressentent des choses.
    Je suis bein contente de ne presque plus manger de viande depuis bien longtemps.

  • Falcon

    Salut

    A noter la sortie récente de « Insectes comestibles »
    aux éditions « Plume de carotte ».
    Ca donne une idée des espèces d’insectes que l’on peut utiliser pour se nourrir en France.

  • noonoo12

    Objectivement quelle différence avec une crevette, subjectivement il faudrait que j’ai vraiment la dalle pour en manger…

  • brujitafr

    Algues, insectes et viande de labo pour nourrir le monde en 2050

    http://www.brujitafr.fr/article-algues-insectes-et-viande-de-labo-pour-nourrir-le-monde-en-2050-98223116.html

    L’avenir alimentaire de notre planète passera probablement par les insectes. Au menu, araignées, vers, criquets… 1 400 espèces qui sont aujourd’hui mangées en Afrique, Amérique Latine ou Asie. Avec la hausse constante du prix des denrées alimentaires et la production classique décriée, ce n’est sûrement qu’une question de temps avant que les insectes débarquent dans les assiettes européennes !