Une mère écoute son fils mourant et cesse son traitement anticancéreux

Faire subir le pire à son enfant en sachant que cela ne le sauvera pas, ou bien choisir de profiter de chaque instant et lui proposer des instants de bonheur dans l’insouciance, que choisiriez-vous? Pour ma part, c’est l’amour d’une mère qui parle et la sagesse d’un enfant qui s’est exprimée…

Une Américaine a décidé de respecter la dernière volonté de son fils de neuf ans et d’interrompre son traitement contre une tumeur au cerveau pour profiter au mieux du temps qui lui reste à vivre, a-t-elle confié sur CNN dimanche, journée de la fête des mères aux Etats-Unis.

Le sort de Ryan a ému de nombreuses personnes et mobilisé un groupe d’étudiants de Clarkston (Michigan, nord), où vit le jeune garçon. Ces derniers ont diffusé son histoire sur Twitter, suscitant une vague « mondiale de sympathie » et de soutien, a indiqué Kimberly Morris-Karp, la mère de Ryan.


« En février, les médecins nous ont informés que sa tumeur avait doublé de volume depuis le précédent scanner en novembre 2011 et qu’une nouvelle opération devait être envisagée », a-t-elle raconté. « Nous en avons discuté en famille et Ryan nous a fait savoir qu’il ne voulait plus prendre de comprimés ni subir de nouvelle intervention chirurgicale car tout cela est douloureux ».

« Il veut simplement finir ses jours en faisant des choses qu’il aime et nous avons donc organisé des vacances en famille, nous sommes allés nager comme il le souhaitait et nous avons essayé de faire tout ce que Ryan pouvait et voulait faire », a-t-elle poursuivi.

Selon elle, Twitter a « énormément aidé » ses deux autres enfants à faire face à cette épreuve et montré « que les gens sont très compatissants ». De nombreuses stars telles Kim Kardashian et Britney Spears ont posté des messages de soutien à l’enfant et sa mère.

Source+vidéo: 7sur7.be

29 commentaires

  • silex

    Comme je la oomprend cette mère. La voie du coeur, c’est la plus importante.
    Les anticancéreux ne soignent rien et bouzillent toutes les cellules saines sur leur passage. Mais ça rapporte aux pseudo-médecins sans conscience.

  • Delaude

    Je viens de perdre mon petit frère exactement dans les mêmes conditions… Les traitements étaient extrêmement pénibles et le laissaient dans un état de zombie pour un résultat sans aucun espoir; Il a signé une décharge pour arrêter son traitement… Il a bien fait…

    A quoi sert l’acharnement lorsque la nature a dit non ? Il est certain que l’entourage, aimerait bien l’avoir encore un peu, le toucher, l’embrasser, lui parler, lui donner de l’amour, mais c’est prolonger une souffrance pour atténuer la nôtre…

    Bravo à cette mère, à son immense amour et à son courage….

  • Couleur

    Personnellement, je suis pour l’euthanasie. L’euthanasie, est un acte d’amour et de courage face à cette société égocentrique.
    Je trouve inacceptable que de nos jours, l’euthanasie ne soit pas accepté, tout simplement parce que s’est un être humain.
    humanité est plus sensible à la souffrance d’un animal, que vis à vis de ces congénères, le pire c’est que ça ne choque personne. On dit que c’est un meurtre vis à vis d’un être humain et un acte de bonté et d’empathie pour un animal.
    Quel hypocrisie, franchement j’ai honte.

  • lupin

    Il y a des moyens de quérir le cancer.
    rick simpsons en ontario,canada a quéris beaucoup de gens avec l huile de canabis voir sur son site aussi la vitamine b-17 peu aussi s attaquer au cancer mais tout cela est proscrit car la priorité c est l économie tel que mentionné
    par un médecin a la télévision.
    Ce qui est payant ce n est pas de quérir mais de prolonger
    le patient.
    Le cartel pharmaceutique méchant lobéing auprès de nos gouvernement.

    • NoName

      le kamboucha est aussi très bénéfique contre les cancers,
      1 président russe et 1 président américain ont soignée des tumeurs avec sa.
      les betteraves, anti-cancer et le citron aussi.
      nous avons déjà des choses contre le cancer, nous savons le guérir, juste que un malade rapporte beaucoup d’argent.

      • la vitamine C a forte dose on des effets bénéfiques aussi…..
        une expérience sur des cancéreux en phase terminale et mourant ont vécu 1 an sans tout les effets secondaires contre 37 jours pour le groupe témoin….et quelques personnes on survécu…!

        une voie à étudié…mais ca rapporte pas d’argent pour les lobbys évidement….!

    • balthazar

      @Lupin :
      Querir : verbe signifiant « se mettre en quête de » … Ou encore « rechercher ».
      Guérir : verbe signifiant « soigner et obtenir rémission d’une maladie ».

      J’ai du mal à croire que le g et le q soient côte à côte sur ton clavier ….

  • Tex

    Honte à ce système qui rend nos enfants leucémiques, cancéreux, autistes … ou sans avenir…

  • Michel Driessen

    A la question si ils suivraient le traitement, qu’ ils imposent à leurs patients, au cas où ils attiraient un cancer, 85 % des oncologues réponderaient non. 85 % !!!

    Alors, qu’ en dites vous, si je vous dis, que j’ ai vu plusieurs gens se guérir d’ un cancer sans rechuter avec des légumes bio, le lait de vache cru et l’ argile verte ? Sans souffrance.

    En plus il y a une thérapie pour éviter le cancer avec une certitude de 80 à 92 %. Informez-vous, les moutons, et sachez que l’ obéissance est le pire crime de l’ humanité. Un choix bien réfléchis de coopérer est toute autre chose.

    Ecoutez le Dr André Gernez:

    http://www.gernez.asso.fr/
    http://www.youtube.com/watch?v=nx3Md1Y890s&feature=related

  • Danielle

    Une femme courageuse. Il faut savoir aimer vraiment pour s’oublier et penser à l’autre d’abord, ce qu’elle a fait.

    Bravo Madame.

    Pour ce qui est des traitements… je me répète mais oui Tex a raison, ils rapportent tellement !

    Les seuls labos « respectables » sont ceux qui fabriquent des antalgiques (anti douleurs) et notamment les antalgiques de niveau III (douleurs intenses), exemple : La morphine pour aider les mourants à partir en souffrant moins ou ceux qui souffrent (momentanément) de manière insupportable.

  • Pimousse

    Les médicaments … on en fait même pour les gens qui sont pas malade.

    • Delaude

      Pire, on créé des maladies en trafiquant à la baisse les chiffres de la « normalité »… Ainsi, tu te retrouves avec une soit disant maladie chronique à vie et bonjour le jack-pot !

    • Danielle

      Voilà encore un Grand Médecin qu’on empêche de soigner alors qu’il prouve que ses traitements ne font aucun mal et même beaucoup de bien.

      Une histoire de dingues parmi tant d’autres.

  • limon

    Le Dr André Gernez fait sérieux, ses propos sont simples, clairs, reconnu avant d’être banni, il m’inspire vraiment confiance. A parir de ses travaux je cros que des solutions se dessinent, mais …

    Il y a longtemps, je travaillais dans un grand hopital qui soigne le cancer, près de Paris, et déjà une des questions était : Que deviendrons nous si l’on trouve un vaccin, un remède efficace contre les cancers ? …

  • JP31

    So,respect pour cette personne,cette Maman…
    Désolé,je ne suis qu’un navigateur du Net,j’ai vu 1 vidéo reportage ,d’une Femme racontant son histoire de Cancer,je ré-pete,je ne suis qu’un curieux,cette Femme « racontait,vivait »sa « descente vers l’au-dela »,(apparement,il y a plusieurs niveau de Cancer,style phase1:tout va bien…,phase 5:c’est finis,tous le monde descend,et toi concerné:t’es le 1er,merci…)bref,cette Femme aussi Mere,s’est vu le droit, »le droit »!!!de re-venir parmi les etres-humains,car non-seulement,cela n’était pas son heure,mais,son AME,était d’une Beautée…
    J’dis ça…

  • k66

    Grande MAMAN…..pleine de courage pour l’amour de son enfant, LA PAIX pour ce petit homme

  • Delphine Avalon

    Le comble est que ce sont les vaccins qui produisent le cancer.Mais aussi paralysie altzheimer et d’autres joiyeuzeries

  • frisquette

    médecins , lobby pharmaceutiques , et tutti quanti , des gens qui ne nous veulent pas du bien , seulement s’enrichir sur le dos des malades qui sont entre leur mains ; elle a raison cette maman , et j’espère trés fort que son enfant s’en sortira malgrés tout ;

  • Michel Driessen

    Je viens d’ explorer le site du Dr Rath. Un grand monsieur !

    J’ espère qu’ en Europe on atteindra à temps la masse critique pour une
    r(apide)évolution intélligente sans trop de violence.

    « Seigneur des Anneaux », ce n’ est pas que du cinéma …

  • il n’y a pas une méthode qui est d’arreter les traitements. vous êtes dangereux dans vos paroles. le citron et la betterave…n’importe quoi…! mon père en stade IV a été sauvé grace à un traitement expérimental pas encore sur le marché. vos discours sont indignes et me révulsent. vous ne savez pas de quoi vous parlez.
    j’ai honte pour vos discours dignes de bobos écolos. le choix d’arreter un traitement est avant tout personnel et ne dépend pas de considérations économiques.