Les récents séismes sur la planète…

Voici quelques récents séismes qui ne sont pas des plus rassurants, même si je n’en ai pas parlé sur le coup…

Hier un séisme de magnitude 6,4 en Argentine:

Un séisme de magnitude 6,4 sur l’échelle de Richter s’est produit tôt lundi dans le nord de l’Argentine, a signalé l’institut américain de géophysique (USGS). On ignore si ce tremblement de terre a fait des victimes ou des dégâts. La secousse s’est produite à 02h07 (05h07 GMT) à environ 115 km à l’est-sud-est de Santiago del Estero, a précisé l’USGS.

Source: lefigaro.fr

Dimanche c’était une réplique d’une magnitude 4.0 en Italie

Une secousse de magnitude 4,0 sur l’échelle de Richter a ébranlé dimanche soir le nord de l’Italie. Il s’agit de l’une des plus fortes répliques à toucher la région depuis le séisme de 6,0 qui a fait sept morts et des milliers de sans abri voici une semaine. La dernière réplique en date a été ressentie dans les environs de Modène aux alentours de 18h20 GMT, déclarent les services de la protection civile.

Des milliers de personnes sont toujours logées provisoirement sous des tentes ou dans d’autres hébergements de fortune, une semaine après le séisme initial, le plus fort à toucher l’Italie depuis celui de L’Aquila, qui avait fait près de 300 morts en 2009.

Source: Lefigaro.fr

Et depuis il y a encore eu une nouvelle réplique de 5,8 dans le nord-est de l’Italie!

10-degree map showing recent earthquakes

Ampleur 5.8
Date-Time
Emplacement 44.814 ° N, 11,079 ° E
Profondeur 9.6 km (6.0 miles)
Région ITALIE DU NORD
Distances 40 km (24 miles) NNW de Bologne, Italie
59 km (36 miles) à l’E de Parme, Italie
70 km (43 miles) S de Vérone, en Italie
343 km (213 miles) NNW de ROME, Italie

 

Un séisme de magnitude 5,8 a touché mardi matin vers 07H00 GMT le nord-est de l’Italie et son épicentre se trouvait en Emilie-Romagne, une région déjà frappée il y a dix jours par un tremblement de terre qui avait fait six morts et des milliers de déplacés.

Selon les relevés de l’Institut national de géophysique et vulcanologie, l’événement sismique a été enregistré à 07H00 GMT et il est d’une magnitude de 5,8, indique un communiqué de la Protection civile, corrigeant la précédente estimation qui parlait d’une magnitude de 5,7.

La secousse a été ressentie dans tout le centre-nord de l’Italie, de Bolzano, près de la frontière avec l’Autriche, à Milan, comme a pu constater un journaliste de l’AFP, à Bologne mais aussi en Toscane, à Florence et Pise où les bureaux publics ont été évacués à titre de précaution.

Des dizaines de bureaux et magasins ont été évacués par ailleurs dans d’autres villes d’Italie, à Milan, Bologne mais aussi dans le Val d’Aoste, à la frontière avec la France et de très nombreuses personnes sont descendues dans les rues.

Les standards des pompiers et de la protection civile ont été submergés d’appel dans ces régions même si les communications téléphoniques ont été très perturbées dans les minutes suivant la secousse.

Les premières informations ne font pas état de victimes ou de nouveaux dommages. En revanche, les médias italiens indiquent que les bâtiments endommagés en Emilie-Romagne lors du séisme du 20 mai ont subi de nouveaux dégâts et que les pompiers sont sur place pour effectuer des contrôles.

En Emilie-Romagne, 7.000 personnes sont assistées par environ 1.400 secouristes dans quelque 89 campements de fortune situés dans des écoles, des terrains de sport ou des hôtels. La capacité totale est de 9.000 postes dans ces campements, où les gens restent en raison de la peur suscitée par ces secousses continues.

Depuis une dizaine de jours, la péninsule a enregistré de nombreux tremblements de terre, aussi bien au nord que dans le sud, touché lundi par un séisme de magnitude 4,3. Un total de 417 secousses avaient été enregistrées jusqu’à lundi, dont trois d’une magnitude supérieure à 5 et 15 d’une magnitude comprise entre 4 et 5, selon les médias.

Avec Afp

Source: realinfos

74 commentaires