Voir Fukushima

Une photo vaut 1000 mots parait-il, c’est une bonne occasion de s’informer sans trop de lecture (pour ceux qui préfèrent… ;) ). Le blog de Fukushima nous gratifie d’une compilation d’infos, de prises de vues, de vidéos, de constats assez édifiants de la situation 1 an après la catastrophe. Pour ceux qui souhaiteraient comparer à la catastrophe de Tchernobyl, vous avez un bon résumé ici, comprenez que pour Fukushima, l’impact va être mondial et la catastrophe a été particulièrement sous-estimée pour ne pas affoler les populations, Tchernobyl à côté, c’était juste un pétard de fête foraine…

Webcam
Ciels d’orage sur la centrale les 5 et 17 mai 2012
éclairs fuku
éclair
 
Fukushima Daiichi
– Unité 2 : Tepco fournit une coupe pour annoncer qu’ils envisagent de boucher la fuite d’eau de la piscine torique. On remarque au passage qu’ils imaginent le corium moitié dans la cuve, moitié au fond de l’enceinte de confinement, restant bien sagement étalé sur la dalle de béton sans le détériorer…
tepcocoupe
 
– Unité 3 de Fukushima Daiichi
Prospection robotisée au 1er niveau de l’unité  3 (23 mai 2012)
prospection3-copie-1.jpg
 
– Unité 4 de Fukushima Daiichi
– Démontage du toit de l’unité 4
Pour éviter tout effondrement qui pourrait provoquer une catastrophe, les ouvriers travaillant sur la centrale démontent petit à petit les niveaux supérieurs au niveau technique. Tout cela en vue de faire place nette pour la nouvelle structure destinée à décharger le combustible.
tepco1
tepco2.jpg.
– Plan des 5 niveaux du bâtiment réacteur 4
tep2.jpg
– Inspection de la piscine 4
En février et en avril 2012, Tepco avait déjà vérifié l’horizontalité du bâtiment
tep1.jpg
– En mai 2012, il est confirmé que la piscine 4 est stable, l’écart entre le niveau d’eau et le haut des 4 angles de la piscine étant identique (461 mm).
unit4a.jpg
unit4b.jpg
– Le côté ouest du bâtiment réacteur 4 est bombé, selon les mesures de Tepco
unit4c.jpg
unit4d.jpg
Vidéos
 
– Evacuez Fukushima ! une vidéo de Nelson Surjon sous-titrée en français par Kna
– Bruno Chareyron (Criirad) explique pourquoi il est important d’évacuer les enfants de Fukushima
 
– Les débris du tsunami traversent l’océan Pacifique
Une modélisation du NOAA’s Earths System Research Laboratory
– Manifestation du 5 mai à Tokyo
 
 
– Première visite de journalistes à l’intérieur de l’unité 4 de Fukushima Daiichi le 26 mai 2012 (FNNnewsCH)
– Première visite de la presse au bâtiment réacteur 4 (Osaka Channel)
– Survol de la centrale de Fukushima Daiichi en hélicoptère (3 km de distance)
(publiée le 24 mai 2012 par asahicom)
 
Photos
– Quelques instantanés de la vidéo d’asahicom du 24 mai 2012
unite3.jpg
Unité 3

unite3b.jpg

Unité 3
unite4.jpg
Unité 4
unites4b.jpg
Unité 4 : une pelle mécanique a été installée au niveau technique
unites1234.jpg
Vue en enfilade des unités 1 à 4
– Fukushima: réouverture de la zone interdite : des enfants s’amusent au cœur de la zone interdite, à 11 kilomètres seulement de la centrale nucléaire de Fukushima
(Cliquez sur le lien ci-dessous pour accéder au reportage de Marie Linton)
3694549.jpg
– La centrale de Fukushima le 26 février 2012
photo haute définition fournie par Cryptome
(cliquer sur le lien ci-dessous pour avoir l’image en HD)
daiichifevrier26cryptome.jpg
– Cryptome diffuse régulièrement des albums sur Fukushima Daiichi.
– A Kawauchi-mura, des bénévoles, petits enfants compris, plantent du riz juste en dehors du rayon des 20 km dans la préfecture de Fukushima, mains et pieds nus.
kawauchi-riceplanting.JPG
– Reportage photo sur Asahi.com (visite des journalistes du 26 mai 2012)
a1.jpg
a2.jpg
a4.jpg
Voir les autres photos :
– Fonds documentaire Tepco (photos et vidéos)
Dessins
 
Dessins sur la catastrophe nucléaire de Fukushima, ses conséquences et comment la société japonaise y fait face.
(cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder au site et aux autres dessins)
tumblr_lw4vooz3ak1qgqdx4o1_1280.jpg
Albums
– Clair obscur à Fukushima
par trois8 (collectif de photographes)
Un no man’s land de 1000 kilomètres carré aux alentours de la centrale de Fukushima. « Nous nous sommes rendus dans cette zone d’exclusion, en partie interdite, pour découvrir ces paysages désolés sous un angle nouveau ».
clair-obscur-fukushima-31.jpg
– Vivre en zone contaminée
Photos de Guillaume Bression (accès à l’album : cliquer sur le lien ci-dessous)
300491_249869115050350_100000817900427_646465_918810719_n.jpg
Carte
Statut des régions acceptant les débris provenant du tsunami
(accéder à la carte en ligne en cliquant sur le lien ci-dessous)
incinerationjapan.jpg

13 commentaires

  • A.Caporale

    Mais puisqu’on vous dit que c’est fini !

  • cadou

    Bonjour à vous chers moutons enragés.

    Y aurait-il des personnes assez aimables pour nous rappeler les moyens de se protéger un minimum de cette catastrophe nucléaire imminente ? (du moins, pour nous européens. J’imagine qu’on n’obtient pas des pilules d’iode si facilement)

    Merci d’avance.

    • Mika

      Un fusil et une cartouche ? Parce que si le reacteur s ecroule, c est la fin de toutes especes sur la terre… Les radiations serons partout, donc les pilule d iode( sert dans une zone qui n est pas fortement radioactif, et tres limiter dans le temps, donc ce n est pas le remede anti radiation)
      Donc tu seras gravement empoisonner a cause des radiations ,tu sentiras tes organes ce liquifier avant de les vomirs. Donc tu auras juste a te servire du fusil charger que tu auras precieusement preparé pour en finir avec l abominable souffrence que tu subiras.

      • Mika

        « les radiations serons partout » et surtout augmenterons x110 de ce que Le corps humain peut support en radiation (+ de 1000 barres d uranium dans le reacteur )

  • fotoulavé fotoulavé

    Nous avons là, à Fukushima et aussi ici avec nos 58 réacteurs atomiques et les sites de stockage des déchets, un énorme problème sans solution.

    Un con ça vie en moyenne 60 ans mais une barre d’uranium quelques millier d’année.

    Plus jeune j’ai eu honte de moi, puis j’ai eu honte d’être Français et j’ai maintenant honte d’être un humain.

    • djeje

      Pas des milliers mais des milliards….
      Le Plutonium 240 (période 6560 ans) se désintègre en Uranium 236 (23,42×10^6 ans), lequel se désintègre à son tour en Thorium 232 pratiquement stable (14,05×10^9 ans)
      Et en 1 période c’est la moitié de la matière présente qui est désintégrée.

      Et il ne nous aura même pas fallut 200 ans pour tout détruire on est trop fort tout de même :
      1896 Henri Becquerel découvre la radioactivité.
      1956 Première production d’électricité d’origine nucléaire à Marcoule, dans un réacteur d’essai
      1963 Inauguration, à Chinon, de la première centrale de taille commerciale
      1985 Mise en service des deux premières unités de production de Paluel (S.-Mme)
      1986 Catastrophe de Tchernobyl
      1990 Mise en service du premier réacteur de Penly (S.-Mme)

      • djeje

        Des milliers ou des milliards de toute façon ça ne change pas grand chose.

        Moi aussi j’ai honte de l’espèce à laquelle j appartient.

        PS : Pensez à vous réincarner en cafard.

  • fotoulavé fotoulavé

    Quelqu’un peu nous dire si le corium du réacteur 3 est déjà en train de s’enfonçer dans la terre ?

  • Marc MEDIUM-GUERISSEUR dans Réactions à l’actualité sur http://www.notre-mere-la-terre.com

    G8 – OTAN
    MADAME ET MESSIEURS LES DIRIGEANTS PARLEZ NOUS UN PEU DE FUKUSHIMA ET DES RISQUES MONDIAUX DE POLLUTION NUCLEAIRE

    Aucun dirigeant de notre monde n’aborde aujourd’hui le sujet des centrales nucléaires japonaises, plus particulièrement le sort de Fukushima, et le risque de voir des millions d’êtres humains mourir dans les mois et années qui arrivent suite au séisme et au tsunami qui sont survenus au JAPON.
    Les Médias de masse sont complices de cette vague de mortalité qui va survenir sur notre mère la TERRE et qui touchera en priorité la population japonaise mais aussi celles de tous leurs voisins maritimes au gré des courants marins et qui se propagera ainsi jusque sur la côte ouest des Etats-Unis. Cette vague de mortalité sans précédent viendra de l’écroulement des piscines des réacteurs nucléaires de Fukushima. Il y aura une contamination de grande ampleur par voie maritime mais aussi atmosphérique et tout l’hémisphère nord sans exception sera touché.
    L’Océan pacifique est déjà pollué par des déchets radioactifs rejetés et qui se dirigent vers la côte ouest américaine, des nuages radioactifs se sont déjà propagés sur tout l’hémisphère nord. Cette contamination a déjà fait son lot de morts et bien des cancers et des mutations génétiques sont en train d’apparaitre. Le Médium-Guérisseur que je suis et à qui la TERRE notre mère a permis de tester avec beaucoup de prudence l’impact de la radioactivité sur son propre organisme sait que contrairement à ce que disent et pensent les scientifiques il ne faut pas de grosses doses de radioactivités pour avoir un cancer ou une mutation génétique ; des doses homéopathiques et répétés suffisent. Alors Madame et Messieurs les dirigeants de notreTerre quecomptez-vous faire pour éviter une catastrophe maintenant inévitable pour nous les humains.
    Triste G8, triste réunion de l’OTAN ; nous sommes tous, vous compris, des morts en sursis sur notre planète TERRE.

  • Ocay

    Je veut pas avoir l’air pessimiste, mais profitez de ceux que vous aimez…