Fukushima Daiichi : pas de catastrophe sanitaire au Japon (MàJ)

Se moquer du monde à ce point, c’est grave! La centrale de Tchernobyl a eu un réacteur qui a explosé, contamination des terres environnantes exceptionnelles pour une durée encore non déterminée précisément, un nuage radioactif qui a touché pratiquement toute l’Europe, une évacuation obligatoire en urgence, un nombre de morts qui se compte par millier, et ce n’était qu’un réacteur à l’uranium, une brindille donc. Fukushima: 3 réacteurs au Mox dont un qui est entré en fusion, au plutonium qui est beaucoup plus radioactif et dangereux et?…. Rien? Pas de contaminatioons? Pas de morts? Des terres habitables? Cherchez l’erreur…

NHK : Le 23/05/2012 l’OMS publie un rapport sur les doses de radiations au Japon depuis la catastrophe du Tōhoku et l’accident de Fukushima.
Il n’y a pas de catastrophe sanitaire au Japon, les doses maximales cumulées étant bien inférieures à 100 mSv, seuil à partir duquel il existe une augmentation des risques de cancer :

 Nature.com :
http://www.nature.com/news/fukushima-s-doses-tallied-1.10686

http://effetsdeterre.fr/2012/05/24/pas-de-catastrophe-sanitaire-a-fukushima

Rappel : Échelles et effets de doses de radiation :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89chelles_et_effets_de_doses_de_radiation

Le rapport de l’OMS :
http://www.who.int/ionizing_radiation/pub_meet/fukushima_dose_assessment/en/i…

Crédit vidéo :
NHK le 24/05/2012 : http://www3.nhk.or.jp/news/html/20120524/k10015337191000.html

Source: Agoravox.tv

Mise à jour avec un petit article qui a bien sa place ici et qui résume un peu:

2C’est la plus grande confusion dans les médias. Jeudi 24 mai 2012, on pouvait lire ces deux titres contradictoires :

Japon – Les fuites radioactives de Fukushima plus fortes qu’annoncé (Reuters)

Après Fukushima, des niveaux de radiation très faibles au Japon (Le Monde)

Le premier article se base sur la dernière estimation de Tepco, le deuxième sur un rapport préliminaire de l’OMS…

 

Depuis 14 mois, c’est la valse des chiffres !

Voici par exemple quelques estimations données au fil du temps pour le césium 137   (données en PBq, c’est-à-dire en millions de milliards de becquerels) :

 

– 8 juin 2011, estimation de la NISA : 15 PBq

 

– 9 mars 2012, estimation de l’IRSN : 21 PBq

 

– 3 avril 2012, estimation d’un groupe de scientifiques étatsuniens et japonais : 63 PBq

 

– 24 mai 2012, estimation de Tepco : 10 PBq pour le relâchement aérien du 12 au 31 mars 2011 et 3,6 PBq pour le relâchement marin du 26 mars au 30 septembre 2011

 

– 24 mai 2012, autre source, the Daily Yomiuri : 360 PBq ! erreur de journaliste ? (1)

Dans ce cas… ça serait 5 fois plus que le césium relâché par Tchernobyl en 1986 !

 

 

En savoir plus sur la désinformation ambiante avec les articles

– de Gen4 : Césium-137 et Fukushima : à la recherche de l’erreur

– de l’AIPRI : Plus dure sera la chute

– de Russia Today : Cesium-137 contamination: Fukushima amounts to four Chernobyls

 

 

(1) Copie de l’article en ligne :

 

TEPCO estimate sees more radiation than NISA’s

The Yomiuri Shimbun

Tokyo Electric Power Co. has estimated the total amount of radioactive substances discharged from its Fukushima No. 1 nuclear power plant measured 760,000 terabecquerels, 1.6 times the estimate released by the Economy, Trade and Industry Ministry’s Nuclear and Industrial Safety Agency in February.

One terabecquerel is equal to 1 trillion becquerels.

TEPCO will include the estimate in a final report to be compiled by an in-house accident investigation committee in June. The firm has also begun explaining how it arrived at the figure to local governments in Fukushima Prefecture.

There are two ways to estimate the amount of discharged radioactive substances. One way is to base calculations on the degree of damage to the reactor core. The other is to reverse calculate based on the density of radioactive substances found in the atmosphere and seawater. As a result, there will be differences in estimates depending on how the figures were obtained.

NISA released an estimate of 770,000 terabecquerels in June last year, and another estimate of 480,000 terabecquerels in February. The Cabinet Office’s Nuclear Safety Commission released an estimate of 570,000 terabecquerels in August last year.

TEPCO combined the two methods and repeated its calculations under different conditions. It reached a final estimate of 400,000 terabecquerels of iodine-131 and 360,000 terabecquerels of cesium-137.

The amount of radioactive substances discharged in the Chernobyl accident in 1986 was 5.2 million terabecquerels.

« As there wasn’t enough available data immediately after the disaster, estimates can differ substantially if conditions change, even just a little, » said Prof. Hideo Yamazaki at Kinki University, an expert in environmental analysis. « The discharged amount of radioactive substances increased, but the figure is within the assumed margin of error. There will be no problems in continuing decontamination work and other measures. »

(May. 24, 2012)

Source: fukushima

17 commentaires

  • Le pire, c’est que je commence à devenir parano…
    J’ai une agine là, et je me dis « Si ça se trouve, c’est pas une angine, c’est une particule de Plutonium qui t’a choisi toi, et tu vas crever bientôt grâce à Fukushima ».

    :/

  • tarou

    mais non ! tu sais bien que le nuage radioactif est gentil avec nous. il s’arrête aux frontieres !

  • fotoulavé fotoulavé

    Cure de charbon, de chlorela alimentation bio et avec trés peu de viande ou poisson (le poisson est une bonne viande mais commence à être trés polué surtout pour ceux issuent des élevages). Cure d’argile et de chlorure de magnésium.
    Il faut pomper un max de toxines accumulés dans l’organisme.
    Pour la radioactivité voir peut être l’acide alphalipoique mais bon faut pas trop rêver cette saloperie en est une rapidement irréversible.

  • pam

    Chègoku c’est marrant je ressent tous pareil que toi…pour moi et les personnes de mon entourage…

    Comment on fait pour un cure d’argile? je ne connais pas par voie interne?

  • Excellente video, d’un homm denoncant les derives du nucleaire.. a voir .

  • libelle

    J’habite à la campagne, mais dans l’est de la France, et c’est pas brillant.
    Une ambulancière qui a de la bouteille m’a dit : « Il y a vingt ans, on transportait des vieux, style 70-80 ans ; ensuite, on s’est mis à transporter des 50-60 ans ; maintenant, on transporte de tout, 30, 40 ans, et des jeunes. On voit de plus en plus de maladies bizarres. »
    Une infirmière, qui bosse depuis 5 ans : « On voit de plus en plus de cancers, y compris chez les jeunes et chez les enfants. »

  • Rosco75

    ça serait intéressant
    de donner le taux de cancer en pourcentage en corse
    (sans parler des touristes)
    ainsi que leur eaux et sol pollués!
    depuis tcherno.

    Les chiffres sont justes Enormes.

  • romulus

    N’oubliez pas la libération des émotions dans tout ça avec de l’exercice physique: la vie professionnelle génère beaucoup de fatigue avec des trucs qui restent »sur le coeur », dictature économique oblige

  • dupontg

    ne pas confondre le reacteur numero 3 au MOX….. et trois reacteurs au MOX.
    Il y a dejà suffisamment de raisons objectives de se revolter sans en rajouter d’autres.

  • Hilaire

    @Romulus : Tout à fait, ne négligeons pas l’aspect psycho (logique) (somatique) de nos maux.
    Le boulot nous stresse, le couple nous stresse (pas toujours heureusement), la frustration, la peur…

    Il y a certainement un peu de tout ça, ajoutez la pollution, de l’eau, atmosphérique, alimentaire, et vous avez un cocktail redoutable !

    @John : Ne te laisses pas gagner par la peur, dis-toi que si tu ne veux pas de ces produits toxiques dans ton corps, ce dernier à la capacité de s’en débarrasser tout seul, sans l’apport d’aucune substance extérieure, le mental et le physique sont liés.
    Et puis si tu n’arrives pas à avoir la force de te débarrasser de tout ça naturellement (sport, pratiques artistiques, méditation…), Fotoulavé a donné plus haut des conseils très précieux pour se soigner, se purifier avec des produits totalement sains :
    « Cure de charbon, de chlorela alimentation bio et avec trés peu de viande ou poisson (le poisson est une bonne viande mais commence à être trés polué surtout pour ceux issuent des élevages). Cure d’argile et de chlorure de magnésium.
    Il faut pomper un max de toxines accumulés dans l’organisme. »

    Courage