L’or intéresse de plus en plus la Chine et les banques centrales

Soyons positifs, ils risquent d’avoir un avenir économique radieux…

Selon les dernières informations publiées par le Conseil mondial de l’or, la Chine a augmenté de 10% sa demande d’or sur un an. C’est la bijouterie chinoise qui connaît une forte demande : « elle représente désormais 30% de la demande mondiale dans ce domaine, ce qui fait de ce pays le premier marché de la bijouterie du Monde pour le troisième trimestre consécutif ».

La Chine connaît AUSSI une chute des prix de l’immobilier pour le septième mois consécutif. Le prix des logements neufs a fléchi dans 43 villes sur 70. Rappelons que le bâtiment est un secteur-clé de l’économie chinoise qui génère à lui seul environ 10 % du PIB ! Tout cela pèse sur la croissance chinoise : cette année 2012, la croissance du pays ne pourra pas assurer un nombre suffisant de créations d’emplois.

Autre élément intéressant du rapport du Conseil mondial de l’or : les banques centrales qui impriment de plus en plus de monnaie pour soutenir les banques en difficulté, continuent d’acheter de l’or.

Source: Liesi

16 commentaires

  • amélay

    Bon bin on sait qui sera la pour aider et racheter tout le monde :D

  • François Prin François Prin

    Info reçue hier…les lingots d’or qui se trouvent dans les coffres des différents instituts bancaires suisses ne peuvent plus quitter le sol hélvètique. Les propriétaires peuvent les vendre mais les acheteurs ne peuvent pas les faire exporter ni les faire stocker dans une autre banque en Suisse, les lingots restent bloqués dans les caveaux d’origines.

    • Danielle

      ça « promet » :-/

    • Avec une source c’est mieux.

      • François Prin François Prin

        Quelqu’un de haut placé qui travaille dans une prestigieuse société d’horlogerie suisse. Ils peuvent acheter de nouveaux lingots d’or mais ne peuvent pas les faire sortir pour les fondre et ensuite pouvoir les utiliser pour l’usinage!!! Ils ne peuvent même plus faire sortir leurs anciens stocks qui se trouvent encore dans les caveaux bancaires! Tout simplement aberrant!

      • PAM2/3

        Et depuis, ils font des montres en or en chocolat, légeères, seyantes, originales, et coupe-faim.

      • François Prin François Prin

        http://www.lematin.ch/economie/La-prochaine-crise-horlogere-eclatera-avant-2013/story/24367750

        La prochaine crise horlogère éclatera avant 2013
        Industrie— Au vu de ses chiffres, l’horlogerie suisse respire la santé. Pourtant, une grosse décélération interviendra en deuxième partie d’année, assure Gregory Pons, grand connaisseurs des arcanes horlogers.

        «Les chiffres restent stupéfiants tellement ils sont bons. Mais en discutant avec les directions des marques, on voit vite que tout le monde est mort de trouille pour les mois à venir!»

        Grégory Pons n’a jamais la langue dans sa poche. Et comme avant la dernière crise, il tire la sonnette d’alarme. Entre l’été et la fin de l’année, la branche enregistrera de fortes chutes d’exportations.

        «On est à -30% de commandes à Hong Kong, mais ça n’est pas encore remonté jusqu’en Suisse», assure le journaliste spécialisé. Avant d’indiquer qu’«en réalité, cette correction est déjà inscrite dans les chiffres réels».

        Les statistiques d’exportations renvoient aux montres sorties de Suisse. Ce qui ne veut pas encore dire qu’elles ornent le bras du client chinois. Elles sont plus souvent stockées dans les filiales, chez l’agent, le distributeur ou le détaillant.

        «Pendant des années, on a bourré les tuyaux et les stocks intermédiaires, explique Gregory Pons. Aujourd’hui les tuyaux sont pleins. Ça fait un grand tonneau avec un tout petit robinet. Les Chinois achètent des montres, mais pas à ces niveaux là.»

        Premiers signes tangibles

        L’horlogerie serait donc à deux doigts de devoir inverser les pompes. Avec à la clé, en Suisse, annulations de commandes et de mises en fabrication. «Chez les fournisseurs, assure Grégory Pons, ça commence à freiner un peu. Les grands groupes retardent ou annulent une partie des commandes passées dans l’euphorie de Bâle.»

        Observateur de longue date de la branche, il juge toutefois que les licenciements massifs ne sont pas courus d’avance. Les groupes horlogers pourraient chercher à éviter la dislocation de leurs équipes. Car il faut des années pour les remonter. D’où difficulté à embrayer une fois la reprise venue.

        Cette correction annoncée découle de l’absence de reprise économique en Europe et aux Etats-Unis, qui impacte la Chine et l’Asie. Mais aussi de la politique intérieure chinoise et ses incertitudes.

        La Chine changera de gouvernement cette année mais elle cherche aussi à développer sa consommation intérieure. De produits chinois. D’où ses velléités de taxer le luxe occidental consommé par les Chinois en déplacement.

        Régime du coup de fouet

        Grégory Pons regrette que la branche reste mal préparée à la prochaine crise. «On vit dans l’horlogerie suisse le régime du coup de fouet et de l’effet de vague. Un petit coup au départ engendre un grand coup à l’arrivée.»

        En clair, une petite commande à Hong Kong déclenche une grande commande à La Chaux-de-Fonds. Inversement, par mauvais temps, une petite annulation à Hong-Kong engendre une grande annulation à La Chaux-de-Fonds…

        «On pensait que l’horlogerie était guérie de cet effet après la crise de 2009. Ce n’est pas le cas, on est en train d’y replonger», avertit Grégory Pons.
        (Newsnet)

      • PAM2/3

        Le temps s’accélère…

      • hopix

        Sale temps pour les collectionneurs de rolex : après l’horlogerie, ce sont les montres qui tomberont en panne :)
        Et les pendules seront remises à l’heure de l’éternité

  • Un copain banquier, UBS, m a aussi parler de ce sujet. Si c est officiel y a pas de quoi s offusquer. Les italiens viennent en masse deposer leur or en suisse. C est juste une mesure de securite de ne plus deplacer cet or. Il faut attendre que les medias confirment…mais le vrai probleme c est l attaque des banques suisses par un etat voyou…US ou autre….

  • fotoulavé fotoulavé

    Bon, et bien moi je me casse dans la forêt semer des glands.
    Allo ! Elle est ou la forêt ? Ha ! Y a plus que des stades de foot ! Tant pis je sème dans la pelouse syntétique.
    Ha ha ha, que je suis drôle !

    Ne pourrait on pas construire des HLM avec les déchets atomique ?

  • Laurent

    Et il y a ce genre d’article sur la Chine et l’or:
    http://vente-achat-or.org/la-chine-lor-et-le-yuan/
    Ce qui se passe actuellement c’est rien par rapport a ce qui arrive.
    Voila, Voila…