Hausse des taux de TVA dans l’Union européenne en 2012

Voilà bien un sujet qui n’est pas trop médiatisé en temps normal, donc c’est une bonne occasion d’en savoir un peu plus… Le but final est toujours le même, nous faire cracher ces quelques euros qui sont censés remplir un peu les caisses de l’état…

Le taux standard moyen de TVA dans l’UE27 s’est fortement accru depuis 2008. Il varie en 2012 de 15% au Luxembourg et 17% à Chypre à 27% en Hongrie et 25% au Danemark et en Suède, selon des chiffres publiés lundi par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

 

Le taux maximal d’imposition sur les revenus des personnes physiques a augmenté en 2012. Les taux les plus élevés ont été observés en Suède (56,6%), au Danemark (55,4%), en Belgique (53,7%), aux Pays-Bas et en Espagne (52% chacun) ainsi qu’en Autriche et au Royaume-Uni (50% chacun), et les plus bas en Bulgarie (10%), en République tchèque et en Lituanie (15% chacun), en Roumanie (16%) et en Slovaquie (19%).

Les taux d’imposition des sociétés ont légèrement augmenté en 2012, mettant un terme à une longue période de baisse. Les taux d’imposition légaux les plus élevés sur les revenus des sociétés ont été enregistrés en 2012 en France (36,1%), à Malte (35%) et en Belgique (34%).

En 2010, le taux moyen d’imposition implicite sur le travail dans l’UE27 avait légèrement augmenté par rapport à 2009, mettant ainsi fin à la baisse continue observée depuis 2000. Parmi les Etats membres, le taux d’imposition implicite du travail variait en 2010, de 21,7% à Malte, 23,4% au Portugal, 24,4% en Bulgarie et 25,7% au Royaume-Uni, à 42,6% en Italie, 42,5% en Belgique, 41% en France et 40,5% en Autriche.

Enfin, les recettes provenant des impôts sur le patrimoine variaient fortement en 2010, de 0,4% du PIB en République tchèque, en Estonie et en Slovaquie à 4,2% au Royaume-Uni, 3,4% en France et 3,1% en Belgique. Les recettes les plus élevées provenant des taxes récurrentes, en proportion du PIB, étaient enregistrées au Royaume-Uni (3,4%), en France (2,3%) et au Danemark (1,4%), et celles provenant des taxes sur les transactions en Belgique (1,8%), en Italie (1,3%) et en Espagne (1,2%).

Source: 7sur7.be
 

6 commentaires