L’action Facebook vaut 38 dollars

38 dollars le morceau de « big brother » soit un total de 104 milliards de dollars, pour ceux qui ne savent pas quoi faire de leur argent…

© getty.

Le réseau social sur internet Facebook a annoncéjeudi la mise sur le marché de plus de 421 millions d’actions au prix de 38 dollars pièce, en haut de la fourchette annoncée mardi, cequi valorise le groupe à 104 milliards de dollars au maximum.

Les titres Facebook doivent commencer à s’échanger sur le marché électronique Nasdaq vendredi sous le sigle FB. Il s’agit de la plus grosse entrée en Bourse pour une valeur internet, et de la deuxième plus grosse pour une entreprise américaine tous secteurs confondus.

L’entreprise elle-même cède 180 millions d’actions, ce qui lui permet de récolter 6,84 milliards de dollars. Le solde, soit 57% de l’offre, est cédé par des actionnaires existants, portant le total de l’opération à 16,02 milliards de dollars.

Certains analystes s’étaient interrogés sur la possibilité que Facebook et les banques pilotant l’entrée en Bourse, puissent dépasser la fourchette de prix de 34 à 38 dollars annoncée, vu l’engouement suscité par cette opération ultra-médiatisée. Cela n’a finalement pas été le cas.

De nombreux analystes ont mis en garde contre tout emballement pour
Facebook, dont la croissance du chiffre d’affaires est en décélération alors qu’il est en phase d’investissements intenses, et qui peine à monétiser la migration du trafic internet sur les appareils portables.

Cette entrée en Bourse est la deuxième plus importante aux Etats-Unis derrière Visa, mais devant General Motors, selon le cabinet Renaissance Capital qui ne comptabilise que les offres initiales d’actions ordinaires.

Source: 7sur7.be

20 commentaires

  • Maverick Maverick

    Si vous pensez spéculer dessus, vous le faites à vos risques et périls : Ce ne sont pas les déconvenues qui manquent sur ce genre de titres … Groupon, par exemple.

    • dudul

      groupon… c’est arnaque sur arnaque… fausses pub, spam…
      normal…

      • Maverick Maverick

        J’aurais pu parler de MySpace, mais il y en aurait pour dire qu’ils sont arrivés trop tôt, etc. N’empêche qu’à l’époque du Krach Internet, j’étais contrôleur de gestion dans une grosse boîte de « dot-com » … Et j’ai une désagréable impression de déjà-vu.

  • Quand la pub apparaitra sur les smartphones, l action doublera. Les analystes se la jouent tactique en sousestimant sa valeur..une croissance des pays emergeants est ineluctables…1miliard de smartphones serons vendus dans les 5 ans sur la planete. Qui ne veut pas etre relie a internet, attendez les lunettes a realite augmentee pour se plonger dans une fiction devenu realite…

    • engel

      N’hésite pas achète!
      Et tu risques de voir très bientôt, l’incidence du mot virtuel appliqué à ton porte feuille.
      La ficelle est bien toujours la même… le rêve !

  • bleu cerise

    Ce type serait le petit fils de DAVID Rockefeller….Chassez le naturel, il revient par la fenetre(!)

  • Bouffon

    Lui, il est meilleur vendeur que patron !
    Un utilisateur Facebook rapport 1$ par années.
    Dans 38 ans, il pourras commencer à vous payé les dividendes.
    Bienvenue dans l’ère de la virtualisation…

    • Maverick Maverick

      C’est pas une action pour avoir des dividendes, c’est pour spéculer ;)
      Goldmann Sachs vient juste de créer une montagne d’argent virtuel. C’est-y pas beau ?

  • gerard

    Parce que vous croyez que tout est parti de lui .Mdr
    je crois que la création de FBook vient de plus loin et
    qui manipule le FBI sinon la bande a Rockfeller .

    FBI :Euuuuh comment on pourrait faire pour espionner tout le monde légalement !!!.
    Rockfeller : Bougez pas j’ai mon petit-fils qui touche touche sa bille la-dessus .

  • plotof

    je n’aime pas facebook. je n’utilise pas facebook.il faut boycotter facebook. Il me tarde que cette bulle explose…
    je viens de manger mes premières cerises : voila une info qu’elle est bonne!

  • Gribouille

    On dirait que les leçons de la bulle internet n’ont pas été tirées. Encore un exemple flagrant du caractère moutonnier et irrationnel de la finance. C’est beau les marchés financiers, ils collectent l’épargne mondiale pour l’affecter dans les meilleurs investissements. Et grâce à leur infaillibilité, ils sont censés vous apporter richesse, prospérité et doper la croissance. Le problème est que les fameux marchés financiers ne sont même pas capable de donner une valeur fiable au moindre actif qu’ils sont chargés d’évaluer, à l’exemple de facebook. Qui peut croire qu’un système économique centré autour de ces mêmes marchés financiers est éternel et même viable à LT ? à part les financiers eux-mêmes……

  • bilou_barley bilou_barley

    38$ l’action et les chiffres parlent de lui même n’est-ce pas pas? 38=11 s’ils chutent à 11$ l’action ou s’ils bondissent à 56$ ou carrément à 1$ l’action ok ok je spécule…

  • pikpuss

    C’est beau de se lancer en bourse juste avant une guerre mondiale… Cela sent l’entourloupe aux petits porteurs qui n’auront que leurs yeux pour pleurer…

  • Maverick Maverick

    Il ne faut pas rêver, au premier vrai gros problème de sécurité ou de DNS (c’est déjà arrivé), le titre pourrait faire le yoyo. Quelques éléments de réflexion …

    http://www.wired.com/epicenter/2012/02/facebook-s1-facts/all/1

    La valorisation de FB ressemble beaucoup à celle des « dot-com » en 2000; cette fois l’Eldorado promis c’est le marché du mobile…