La rencontre au sommet, le Président français et la Chancelière allemande : une montagne accouche d’une souris

Notre « Roosevelt européen » François Hollande, celui que même la foudre n’épargne pas, est donc quand même allé en Allemagne malgré les avertissements divins, et à rencontré la chancelière allemande qui en gros lui a donné cette réponse:

Réponse de Angela Merckel à François Hollande

en version courte en MP3

Hollande lâche la Grèce, pour lui elle doit respecter les diktats de la troïka. Eh bien il a suscité tant d’espoir avec sa croissance, et comme le proverbe le dit si bien : une montagne accouche d’une souris.

Nous sommes partis pour des sommets « décisifs » ou bien des « sommets informels » ou bien des « réunions de la dernière chance ». En attendant rien ne change.

La croissance a été bien inscrite dans le traité mais elle était seulement prononcée.

François Hollande veut du concret, mais la croissance est bien celle de la commission de Barroso « « Ce serait complètement irresponsable de dire à ces pays de tenter de faire repartir la croissance en creusant le déficit. Ce qui se passera dans ce cas, c’est que ces pays paieront des intérêts beaucoup plus élevés, et l’argent dont ils ont besoin pour leurs services publics, leur cohésion sociale, leurs investissements, sera dévolu au paiement d’intérêts plus élevés ».

Hollande bluffe, mais il s’incline devant l’Allemagne.

Je l’ai trouvé comme un petit garçon guidé par une maîtresse d’école. Il a démarré son mandat maladroitement en allant le premier jour de son investiture. La Chancelière allemande était sur un terrain conquis et à l’aise avec le protocole.

Source: Agoravox.tv

25 commentaires

  • scratcht

    Les langues ont fourchés hier soir au JT de France 2.

    Des perles comme « Laurence Fabius » au lieu de Laurent Fabius.

  • yael

    On est parti pour des sommets mortels…

    • Camael

      Nous sommes parti pour que rien en change, sinon leur vocabulaire partiel et partial qu’ils donnent de la situation.

      Faut pas se leurrer, ce ne sont pas ces deux pantins qui feront que les choses bougent, ils ne sont pas là pour ça. Ils vont encore mettre de la poudre aux yeux, sortir des chiffres, des statistiques, nous faire croire qu’ils prennent de bonnes décisions; encore de l’esbroufe en fait.

      C’est leur monde qu’ils essaient de nous imposer, leur petite réalité qui est loin de la notre et le plus triste c’est que la masse moutonneuse va encore les croire et ceci par manque de réflexion.
      Beaucoup critiquent ce système, je leur donne pas tort, mais la plupart seront comme des orphelins ou des mômes abandonnés si ce système s’effondre.

      Petite phrase pour Eagleeyes :

      Nul ne peut prétendre à l’aube sans prendre le chemin de la nui et c’est au plus noir de la nuit qu’apparaît la lumière.

      Je sais que tu me comprendras..

  • engel

    Dés le premier jour,

    Version pathétique :…..Notre sauveur se crucifier.

    Version politiquement correcte : …..Notre président fait preuve d’une grande lucidité en affirmant etc…

    Version bon sens : ……Notre président vient de baisser son pantalon et c’est le peuple grec et bientôt français qui va avoir mal !

    • engel

      …Notre sauveur se crucifie.

    • hopix

      Je n’ai pas tout à fait la même impression.
      Cette conférence de presse est un exercice de pure convenance et personne ne semble dupe.
      En gros : « Nous n’avons rien à dire mais nous tenions à vous le dire. »
      Hollande est prudent, même s’il a cet air de gosse de riche (qu’il est) et semble hésitant. Merkel semble aussi prudente que lui, dans son style germain.
      Aucun des deux n’aura réellement de prise sur les évènements, et ils le savent.
      Il leur est donc assez difficile d’adopter dès à présent des positions tranchées qu’aucun des deux ne pourrait longtemps soutenir.
      Ce qui est plus gênant c’est plutôt, je crois, le fait que ni l’un(e) ni l’autre (et réciproquement) ne se soucie des peuples et de leurs vrais problèmes, les réalités de la vie. Ce consensus là, qui les réunit à coup sûr, est une très mauvaise affaire pour 450 millions d’européens, dont surtout les plus pauvres.
      Il n’y a donc aucun changement en vue, si ce n’est l’impulsion spontanée et conjuguée des évènements et des gens. Ce qu’ils ne maîtrisent et ne prévoient pas bien entendu, puisque c’est leur boulot.

      • engel

        En conclusion,
        Le changement c’est pour maintenant!

        … et « maintenant » est déja renvoyer aux calentes greques!

        Et le premier jour ! Le jour même de son investiture…

    • Lilithe Lilithe

      Pour les grecs ils en ont déjà tellement pris qu’ils ne sentent plus rien sinon un grand dégout et un sentiment d’humiliation extrème.

  • zniavrou

    Marrant pour un « éléphant » d accoucher d’une souris…

  • on dirais un goss de riche timide

  • En tout cas cela nous montre bien que nous allons vers une dictature européenne quelles que soient nos difficultés à venir:
    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/05/14/vers-la-dictature-europeenne/

  • Lilithe Lilithe

    Il a pas encore eu le temps de faire a son nouveau costume que déjà il tourne sa veste, je sens qu’il va faire des heureux enfin vaut peut être mieux décevoir dès de le départ

    Moi Président……j’ai regarder son speech hier a berlin et il avait l’air d’un pauvre petit lapin pris dans les phares d’une voiture.

  • KD.2-mésou-6

    Selon le tabloïd serbe Kurir, les garde du corps du candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, seraient en partie des membres de l’agence de sécurité Kobra que dirige Aleksandar Avramov, 36 ans, ancien garde du corps de Ljubisa Buha dit Cuma. Ce dernier est un ancien pilier du clan de Surcin, l’un des plus redoutables groupes criminels de Serbie de l’après Milosevic.
    C’est après un incident mineur en février, que la protection du candidat socialiste a été renforcée et est passée de 15 personnes à 80, dont des agents de sécurité issus des Balkans. C’est par l’intermédiaire d’un réseau de sécurité lié à l’ancien président croate Ivo Sanader (poursuivi et condamné pour corruption dans son pays) que Kobra a pu approcher l’équipe de campagne de François Hollande.
    Le groupe de sécurité Kobra a été créé 2011 et rassemble des spécialistes en protection venant de Serbie, de Macédoine, du Monténégro, de Grèce, d’Italie, de Bulgarie, de Hongrie, de Croatie, de la République serbe de Bosnie, de Slovénie et même d’Albanie. Il compte environ 500 salariés, et ses contrats ont compté un certain nombre de célébrités du monde entier, y compris la star d’Harry Potter, Daniel Radcliffe, le metteur en scène hollywoodien James Cameron, le Cheikh Mohammed bin Rashid, des membres du club de football de Manchester City et bien d’autres. Le groupe recrute essentiellement parmi les ex-militaires et paramilitaires de la région des Balkans et aurait en son sein nombre d’anciens des forces spéciales serbes des années 1990, comme la JSO, la 72e brigade spéciale de l’armée yougoslave ou encore la SAJ (Unité spéciale antiterroriste).
    Aleksandar Avramov a été le garde du corps de Ljubisa Buha dit Cuma, chef présumé du clan de Surcin, dans la banlieue de Belgrade, un groupe criminogène qui s’est formé au lendemain de la chute de Slobodan Milosevic fin 2000, quand les unités spéciales de la police, et notamment la JSO (les fameux Bérets rouges), ont été dissoutes ou épurées de leurs éléments les plus radicaux. Avramov a bénéficié du statut de « témoin protégé » lors du procès de Milorad Ulemek dit Legija (Légion), ancien colonel de la police, chef opérationnel de la JSO (Unité pour les opérations spéciales) et qui a endossé la responsabilité de l’assassinat du Premier ministre serbe Zoran Dindic en 2003.
    http://www.nationspresse.info/?p=170203

  • mémé

    C’était une première prise de contact. Que voulait faire Hollande à part ça? On se doutait bien que ce n’est pas à son premier jour qu’il taperait du poing sur la table.Ce n’est pas son style.

  • michel

    Article vraiment très mauvais pour une fois.
    Agoravox est rarement une bonne source d’information.
    Les propos rapportés dans cet article sont vraiment bien loin de ce qui s’est dit en totalité, sachant qu’à ce stade, rien n’a vraiment été vu, décidé.
    Accoucher d’une souris à ce stade me parait déjà bien : c’est la première fois que je vois un Président français dire qu’il attend de recevoir les points de vue de chaque pays avant de prendre une décision pour l’Europe.
    Si ça c’est pas un discours responsable…
    Enfin bon, combat perdu d’avance ici, le dénigrement gratuit et injustifié étant de temps en temps ici un leitmotiv suffisant pour rapporter ce genre d’ineptie.

    • Camael

      Parce que tu crois que les médias alignés font dans la bonne information ? Si c’était le cas, je pense qu’on le saurait.

      Ensuite, le dénigrement auquel les enragés se livrent n’est pas juste de la moquerie ou de l’ironie, mais plutôt une réponse à ce monde qui cette politique nous laisse et à laquelle peu de gens se retrouvent dedans.

      Je ne suis pas le seul qui est convaincu que quelque soit le personnage à la tête de l’état, la situation ne s’arrangera pas et je ne dis pas cela par pure pessimisme mais plutôt par réalisme.
      La réalité d’une politique qui s’est engagée dans une voie purement spéculative, et dans laquelle les gens de ce site ne s’y sentent pas représentés.

      Ca fait des décennies que l’on nous sert les mêmes bobards, et que la situation empire année après année, alors si tu veux encore croire que Hollande va être le sauveur de la situation, libre à toi, mais j’ai bien peur que tu te leurres si tu prends cette voie sans issue. C’est leur vision du monde que ces politiques défendent et si ce monde venait à se casser la gueule, ils ne seront plus rien.

  • predator

    pfff comme pendant la guerre les français non pas les couilles de changer radicalement et de prendre leurs destins en mains ils ne sont que des lâches timide apeuré abêtie …et même a une époque collabo ,vive francois qu’ils disaient allé je le lâche… (on verras bien )