Islande : info ou intox ?..

Nous avons publié une vidéo sur l’Islande qui laisse à penser que, si nous suivons leur exemple, nos problèmes de dettes et de banquiers véreux seraient résolus. Lisez cet article qui remet un peu les choses dans leurs contextes. Nous ne supprimerons pas cette vidéo, car outre l’espoir quelle fait naitre, elle fait se poser les bonnes questions sur pas mal de points, ne serait ce que sur le nombre d’habitants de ce petit pays. Est ce que leur action est faisable chez nous? Est ce que l’avis de 320.000 personnes est à comparer avec plus de 60 millions de Français? Merci Maverick.

Image (2009) | The Gardian (http://bit.ly/J1eXJX)

Depuis que l’Islande a entrepris de réécrire sa constitution, de refuser de renflouer ses banques, ce petit pays de 320 000 habitants à fait le bonheur des attentistes révolutionnaire. Beaucoup de blogs ont repris l’information en affirmant que l’Islande prenait une nouvelle direction, totalement en opposition avec les carcans capitalistes habituels. Dans la presse classique, peu de choses à ce sujet. Qu’en est-il vraiment ? 

Forbes (http://bit.ly/J0yNVO)

Premier pays à avoir fait les frais de la folie des banquiers, en 2008, le système financier Islandais explose sous le poids de sa dette privée. Les banques avaient contracté une dette représentant près de 1200% du PIB. À titre de comparaison, la dette privée de la France culminait à plus de 400% du PIB. Commence alors une négociation avec les créanciers, des banques anglaises et hollandaises. Après plusieurs propositions de rééchelonnement qui auraient toutes signées la mise en esclavage du pays pour plusieurs décennies, le président décide, en février 2011, de soumettre le choix à son peuple par voie de référendum. Moins de deux mois plus tard, le peuple rejette la proposition à 58%. Les créanciers iront donc se faire voir.

L’Islande revient aujourd’hui sur le devant de la scène car avec une croissance de 3%, elle démontre que l’insoumission aux banques ne rime pas avec catastrophe, bien au contraire (pour rappel : la croissance était de -9% en 2009). Pour couronner le tout, on apprend le 16 mars 2012 que le pays s’offre le luxe de rembourser sa dette en avance, ça laisse rêveur !

Cependant, sur ce qui circule sur le net, il y a là une confusion grave entre dette privée et dette publique. L’Islande a continué de créer de la dette publique, son fonctionnement est semblable à beaucoup de pays dotés d’une banque centrale contrôlée par l’état. Au passage, ce n’est pas le cas des Etats-Unis et pour l’Europe oui mais non puisque la BCE peut prêter aux états uniquement par l’intermédiaire d’acteurs privés. En 2008, au tout début de la crise, le FMI avait d’ailleurs prêté 2,1 Milliards de dollars à l’état pour faire face au manque à gagner occasionné par la chute de ses banques qu’il fallait en plus nationaliser, pfiou !

La dette publique de l’Islande est bien existante et d’ailleurs très convoitée. Après avoir cessé d’émettre des titres sur les marchés pendant deux ans, elle a refait le plein en levant 2 milliards de dollars entre juillet 2011 et le 4 mai dernier. Les investisseurs étaient au rendez-vous, les bons du trésors se sont vendus comme des petits pains.

L’économiste et prix nobel Paul Krugman résume très bien tout ça dans plusieurs de ses publications. C’est un libéral, il sait de quoi il parle. Pour être complet, il faudrait encore aborder la dévaluation de la monnaie qui a été opérée pour favoriser les exportations, le tissu industriel très alluminocentré et très polluant, l’intérêt des chinois pour ce petit pays…

Pour ce qui est d’une réappropriation du pouvoir par le peuple, la séduisante réécriture de la constitution par des citoyens a aussi ses limites. Il y a bien eu un élan démocratique dans la rédaction de cette nouvelle constitution. La méthode d’écriture, certes pas parfaite, a quand même été l’aboutissement d’un travail de citoyens. Trois choses importantes à rappeler :

– La constitution de l’Islande est calquée sur celle du Danemark (ancien colonisateur),

– Il y a seulement 320 000 habitants,

– La constitution a été remise au parlement en septembre pour être validée.

Un journaliste m’expliquait que depuis le dépôt de la constitution auprès du parlement en septembre 2011, très peu d’informations étaient ressorties sur les travaux à ce sujet.

Pour finir, le premier ministre en exercice en 2008 a été jugé pour sa responsabilité dans la crise. La cour lui a simplement dit qu’il aurait dû « faire un peu plus de réunions » pour ce qui est du reste, rien.

Le journaliste de préciser que c’est donc l’état qui a payé tous les frais de justice. En espérant avoir clarifié un peu les choses, je présente mes excuses aux premiers qui liront cet article pour les fautes. Vos corrections sont les bienvenues en commentaire ! Je précise que je ne gagne rien à passer 4 heures à écrire ce genre de trucs contrairement à beaucoup de journalistes qui en plus d’être payés, ne remplissent pas leur mission d’information. Je comprends que dans un pays classé derrière certaines dictatures pour la liberté de la presse ça ne soit pas facile mais rien ne les oblige à continuer de faire de la propagande néolibérale sous couvert de faux dialogues. Et qu’on ne me dise pas qu’il faut bien bouffer, on a toujours le choix. Quant à ceux qui colportent n’importe quoi sans prendre la peine de faire quelques vérifications, il serait bon de penser à s’investir dans l’amélioration de la situation de votre propre pays.

Auteur Mathieu Lamour

Source Agoravox

 

 

50 commentaires

  • bleu cerise

    La population de l’ISLANDE, est celle d’une ville moyenne.Cette population est très homogène , puisque issue d’un très petit nombre de familles danoises , elle constitue meme un sujet d’études génétiques. Enfin , c’est une ile, il faut etre insulaire pour comprendre les liens de solidarité et le grégarisme communautaire d’une telle population….Peu de chances que la solution islandaise puisse s’appliquer à l’Europe ou près d’un habitant sur deux est un migrant(ou d’origine)et ou les pays sont ouverts à tous les vents. Le métissage n’est pas une force, c’est un moyen d’affaiblir la résistance des nations.

    • détentesensible

      Et pour finir, c’est pour cette raison que notre perte est inévitable, si on réagit pas……..dur !

      • NoName

        Un des premier enseignement de Sun tzu est que la guerre avec une petite armée sont les mêmes stratégies que avec les grosses armées.
        Si ils ont été capable de faire sa à petite échelle, alors c’est possible de le faire à plus grande échelle, il faut juste une prise de conscience du peuple pour que tout se lance.
        bonne nouvelle : de plus en plus de personne ouvre les yeux.

  • Frane

    Merci pour ces précisions.

  • La révolution d’Islande n’aura pas lieu comme d’ailleurs toutes les autres révoltes populaires dans le monde qui sont sous contrôle:
    http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/05/11/la-revolution-islandaise-naura-pas-lieujohanna-sigurdardottir-est-une-autre-esther/

  • Pourquoi pas comparer avec l’Argentine plutôt que l’Islande?

    • noonoo12

      Tout à fait d’accord, l’Argentine, pays de culture latine très « européenne », s’est sortie de d’une crise profonde et violente avec des méthodes contraires aux politiques d’austérité menées actuellement en Europe. ça n’est pas parfait mais le résultat a été rapide et bien plus positif qu’ailleurs : http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/l-argentine-prouve-qu-il-y-a-une-114907

      • conan

        Pas d’accord. L’Argentine est un pays où il reste quelques indiens, ils n’ont pas tous été massacrés. Quand à la culture européenne, c’est surtout un culture latine de type fasciste. Applicable à la Grèce, à l’Espagne, mais pas à la Gaule, peu à l’Italie du Nord, et pas au centre et à l’Europe du Nord.L’Islande reste un modèle, au moins pour la grande moitié de la France. La frange sud peut regarder le modèle grec.

      • shalkare

        Tout à fait d’accord avec toi.
        L’Europe est composé de différents pays, de différentes cultures. Les peuples ne réagissent pas de la même façon aux mêmes…. « stimulis »
        Ce qui se passent en Islande pourrait arriver dans d’autres pays, mais le chemin pour y arriver ne sera pas le même pour chaque pays.

        Et tout dépend, à mon avis, du degré de moutonnisation de la population.
        Et je crois que plus ce degré est élevé, plus la « révolution » est loin, mais plus elle sera dur.

  • k66

    http://www.alterinfo.net/La-reussite-Islandaise-reprise-economique-
    antic…
    sur google en tapant- politique islande- qq page nous sont proposés……bien sur que le nombre de la population française n’a rien a voir avec Islande….et il on quand meme reussit, si chaque français voterai pour des représentant du peuple au parlement( pas des politique) ….les lois ne passeraient pas de la meme manière, et auraient plus d’authenticité par rapport a la demande REELLE du peuple, et NON des BANQUES…..l’espoir fait vivre

  • pokefric pokefric

    Et puis, rien n’empêche de faire exploser ce système,il faudra bien que le peuple finisse par ouvrir les yeux au lieu de se voiler la face,que les fautifs de la dette soient à l’origine de son remboursement,rien de plus et ça , c’est une réalité !
    L’Islande, c’est bien, mais on s’en moquent un peu.

  • pokefric pokefric

    Ras le bol de l’impunité !

  • Maverick Maverick

    L’expérience Islandaise est intéressante, mais il faut se méfier des solutions toutes faites et des remèdes miracle. Par ailleurs, l’Islande n’est pas à l’abri d’une calamité majeure si le Katla (ou un autre volcan) fait une grosse éruption ; elle serait obligée de se soumettre au diktat de ses « sauveurs » …

    • k66

      je crois que les Islandais se sont battus pour dire NON a remboursé des banques qui ne leurs pretes plus d’argent…..chez nous aussi, mais on continus de payer…….si les Volcans font des eruptions se sera la nature qui reprendra ses DROITS, l’homme detruit l’homme c’est pas naturel

  • Bonjour,

    Si nous sommes sur cette page c’est parce que nous sommes fatigués de toute cette oligarchie mondiale, cette main mise par cette élite qui pillent, massacre, polluent ..

    Je comprends que par souci d’objectivité il était important de poster une antithèse sur le sujet Islandais.

    Personnellement, je ne pense pas que la question à se poser est « La France peut-il mener une telle révolution » mais plutôt par « quel moyen allons-nous y arriver ».

    Il faut que les Français se bouge, doit-on attendre une invasion , doit t’on attendre que nos enfants se fassent tuer et nos femmes violées pour sortir dans la rue ?

    C’est devenu une tradition Française, on parle beaucoup mais on ne fait rien et quand ça nous tombe de dessus, on pleure et demande à l’aide..

    (Ps: Ne voyez rien d’orgueilleux dans ce message, je ne juge personne et je sais que beaucoup de Français militent au point d’y consacrer toute leur vie.)

    Peace

    • voltigeur voltigeur

      même réponse que j’ai faite sur un autre sujet:

      On joue sur les mots et leurs significations selon ceux qui les emploient.
      En faisant abstraction de ces mouvements dits « néo-nazi » « xénophobes »etc.., pourquoi ne
      pas voir la légitimité de certains à vouloir conserver leur culture, leur identité,
      sans rejeter pour autant les autres, mais en ayant la priorité?
      Beaucoup y voient l’homogénéisation de notre peuple, un mixage hétérogène qui
      à long terme fera disparaitre la France telle que nous la connaissons.
      N’est ce pas le but du Nouvel Ordre Mondial?
      Tout est fait pour mettre en exergue les différences qui existent, et le but
      n’est pas de nous les faire accepter, mais au contraire de nous montrer que nous
      DEVONS les accepter, on ne nous laisse pas le choix.
      La virulence des propos tenus de part et d’autre, laisse présager que ça ne
      se fera pas sans violence, qui en sortira vainqueur? Ni les uns, ni les autres,
      par contre, ceux qui y ont grand intérêt se frotteront les mains.
      S’il faut se battre contre ce système mortifère, ce devrait être tous ensembles,
      pas entre nous, nous sommes sur la même galère.
      Pendant que les tensions montent, il y en a qui travaillent pour nous asservir, et
      comme notre esprit est occupé par ce qu’on nous sert sur un plateau, le reste ne
      nous apparaitra que quand il sera trop tard pour réagir.
      Déjà que question réactions c’est plutôt « moutonesque »…………….

      • pokefric pokefric

        Tu en parle mieux que moi voltigeur…

      • voltigeur voltigeur

        Merci Poky, j’essaye juste d’être logique,
        de chercher le pourquoi de tout ce merdier, et
        je t’avoue que je ne suis pas rassurée pour autant, il
        y a trop de passion, et pas assez de réflexion, trop de ressentiment,
        et pas assez de sentiment.
        Certaines des réactions extrêmes nous réduisent à agir et penser
        comme ce contre quoi nous nous battons.
        Il faut de l’unité, et les moutons foncent vers la division,
        ils sont les pêcheurs, ils ont ferré le poisson et malheureusement
        le poisson a mordu à l’hameçon au delà de leurs espérances.

      • DD

        Et dire que tout est une question de flouze, de ronds, de pognons en bref l’argent, la monnaie et la valeur qu’on veut bien lui donner.

        Il n’y qu’une seule solution: Refuser la valeur de cet argent mais avec les crédit qui nous sont imposés c’est impossible, étonnant non ?

        Mis à part une révolution de la soumission je ne vois pas ou est la porte de sortie: être aussi froid que les gens qui nous gouvernent.

        David

      • voltigeur voltigeur

        Je ne sais pas si l’argent est le déclencheur de cette folie,
        l’argent ils en ont plus que nécessaire, cette situation est voulue.
        Nous assistons à une guerre de pouvoir entre des entités qui
        chacune veulent être les premières.
        Tout nous ramène à la lutte pour le pouvoir,
        l’argent c’est nous qui en manquons, pas ceux qui tiennent les rênes
        S’il contrôlent l’argent, ils sont gagnants
        s’ils contrôlent la santé, ils sont gagnants
        s’ils contrôlent la nourriture, ils sont encore et toujours gagnants.
        C’est là dessus qu’il faut réfléchir! nous avons un pouvoir et bien peu en ont conscience,
        préférant se disperser dans des querelles inutiles.
        C’est nous qui devons changer notre façon de faire, eux savent très bien la
        finalité de cette entreprise.
        Sinon je pense que les grands perdants, ce ne seront pas les vampires mais
        le troupeau aveugle, qui fonce tête baisser dans le piège.
        Les multinationales, les banques, et Big Pharma voilà nos ennemis…
        Ce n’est que ma réflexion, mais je ne suis pas la seule à penser ça.

      • Tex

        T à f d’accord Volti!!

    • Maverick Maverick

      @ Scotto : J’ai attiré l’attention sur cet article pour complément d’information : Ce qui se passe en Islande m’intéresesse au plus haut point, mais en général, quand on essaie de refaire la recette de Grand-Mère, ça foire parce que même avace la recette, on n’avait ni son expérience, ni son tour de main. Le Diable se cache dans les détails ;)

      Et en ce qui concerne la vidéo, faire la promotion de ce qui se passe en Islande sur la base d’une information partielle et partiale (limite mensongère), ça ne rend service ni aux Islandais, ni à ceux qui voudraient s’inspirer de leur expérience.

  • DD

    Bonjour « Volti » (un plaisir de dialoguer avec toi); Nous en revenons toujours à la même chose, pouvoir, argent et religion de quoi tenir le peuple en laisse.

    Le jour ou les gens sauront (et pourront) réfléchir par eux même nous auront de la matière pour agir mais il falloir lutter et instruire et la c’est pas gagné.

    Nous sommes courageux et tenaces, « La pédagogie est l ‘art de la répétition ».

    Que de patience nous devons avoir…

    David.

    • voltigeur voltigeur

      Bonjour David
      le plaisir est partagé ;) mais le temps joue contre nous,
      nous passons pour des paranos qui voyons le mal partout, pourtant,
      un simple regard sur tout ce qu’il se passe et l’analyse sans concession
      de notre propre responsabilité devrait permettre une vision lucide
      des choses. Au lieu de ça, c’est la peur qui noue les tripes de beaucoup,
      à juste raison, il faut payer la baraque 25 ou 30 ans de crédit, il ne faut
      surtout pas perdre son boulot, il faut nourrir les siens, élever les enfants,
      c’est cette peur insidieuse, qui rend les gens lâches au point de se vendre
      pour du vent, des paroles d’espoir, de l’illusion….tout faire pour que ça
      dure le plus longtemps possible, ne pas penser que tout peut s’arrêter d’un coup.
      C’est triste mais compréhensible! on nous a tellement déresponsabilisés, formatés,
      pris des décisions à notre place, infantilisés qu’il parait normal de s’en remettre
      au premier beau parleur venu.
      Ils oublient le pouvoir que nous avons:
      http://lesmoutonsenrages.fr/2012/04/12/appel-a-la-revolution-des-silencieux-2/

      • DD

        J’ai bien peur qu’il n’y ai plus de temps, nous nous sommes fait avoir et les gens qui restent un temps soit peu lucides voient bien qu’aucune raison un temps soit peu raisonnable ne peut nous sortir du pétrin ou nous sommes.

        La seule solution c’est le peuple avec forcément les abus qui vont aller avec mais qu’est ce comparé à ceux du pouvoir en place depuis + d’un demi siècle.

        Tout ça va finir dans le sang et les larmes, un sacrifice pour une liberté et il n’est pas question de religion ni de politique mais simplement de sauver sa peau celle de sa famille et la civilisation tel que nous la connaissons…

        David.

      • pokefric pokefric

        Les élections sont finies et je vais encore me répéter, mais voter pour un devoir soit disant civique pour le résultat anti démocratique qu’on a avant,pendant et après,laisse bien peu de place à l’espoir.
        Les votants sont trop nombreux,c’est autant de gens à essayé de convaincre….
        Pendant que les divisés,droite, gauche, se tirent la bourre, le NOM peu tranquillement se mettre en place.
        Quand aux indignés des pays du sud, cela seront réprimés pour fauteurs de troubles,anarchistes etc..
        Non,il n’ y aura jamais assez de monde pour renverser le système,c’est trop tard effectivement, les divisions sont bien faites et que l’on ne me dise pas qu’une bonne guerre arrangerait quoi que ce soit.
        Seule la nature pourra nous venir en aide et je positive sur cela.

      • pokefric pokefric

        ceux la seront réprimés désolé pour les fautes..

      • pokefric pokefric

        La nature rétablira l’équité !

      • DD

        Une bonne guerre c’est certain remettra tout à plat mais qui va la déclencher, qui va en bénéficier et qui s’en sortira ?

        Je vous fait pas un dessin nous savons qui une fois de plus

        « La guerre, un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas. »

        de Paul Valéry

        David.

      • voltigeur voltigeur

        Et après? on retombe dans les mêmes schémas,
        se choisir un chef, lui donner les pleins pouvoirs pour
        assouvir son égo?
        C’est une révolution des consciences qu’il faut, être enfin
        conscients que c’est avec une vie plus simple, moins technique qu’on
        retrouvera les vraies valeurs de travail, de partage. C’est toujours une
        immense tristesse de voir les besoins d’un côté, et le gaspillage de l’autre.
        On survit à cause des fondements même du système, basés sur la dette, le crédit
        la précarité et la peur de perdre le peu gagné à « la sueur de son front ».
        Si on pouvait parler et surtout être écoutés, mais… les « tu es cinglée »
        les « tu veux être asociale » les « tu regardes trop la télé » (un comble!), sont nombreux.
        Je ne prétends pas avoir raison, je voudrais faire raisonner les gens, leur montrer!
        c’est ultra facile, les articles et vidéos fiables ne manquent pas, mais…ils ne veulent pas
        y croire, trop ancrés dans le système, formatés pour le « métro-boulot-dodo », avec pour
        cadeau un mois de vacances payées. J’en connais qui font un crédit pour les congés, ils
        passent le reste de l’année à rembourser jusqu’aux prochaines vacances..C’est pitoyable!
        Comment concevoir que le peuple bouge pour retrouver sa liberté???

      • DD

        Ha bein les congés ici c’est simple, 2 ans sans aucune heure supp’ = aucun congés, anniversaire, noël, fêtes, loisirs et j’en passe…

        Les factures sont payées, on à de quoi manger et terminé, le 10 c’est la fin du mois et comme je sais que c’est le même cas pour la majorité d’entre nous je me demande comment il se fait que rien ne se passe,..

        Ha suis je bête on à tous un crédit, soit pour la maison, soit pour une voiture ou bien pour tout autre raison, pas de gros crédits mais ils nous pourrissent la vie et nous tiennent par les noix.

        Et si nous arrêtions de payer tous autant que nous sommes pauvres cons ?

        Et si demain tous les employés de SFR posaient leur démission du jour au lendemain ?

        Et si les demandeurs d’emploi se mettaient à choisir les boites ou ils souhaitent bosser plutôt que d’attendre le bien vouloir d’un DRH pourri jusqu’au calfouette.

        On vit dans un monde à l’envers, le pouvoir c’est nous qui le tenons, imaginez 1 semaine sans personne à carrefour, total ou mcdo…

        Alors hein, qui à le contrôle, encore faut il en avoir conscience.

        David.

      • DD

        Oui mais alors on fait quoi ?

        Du vent sur les blogs..?

        Ca fait un moment que ça dure et pendant ce temps là nos chères « têtes pensantes » nous enfoncent de jours en jours et s’amusent bien à la santé du con qui paie.

        Leur pouvoir c’est l’argent et le seul argent qu’il leur reste à prendre c’est notre maigre pitance, arrêtons de les tenir sous perfusion.

        Nous sommes à la limite (ils nous tiennent à la limite), un foyer, une famille ça se gère comme une entreprise; si on dépense plus que ce qui rentre on est en déficit et combien d’entre nous en sont à bosser pour aller bosser ?

        Aucun bénéfice sur notre travail pour nous, limite on va bientôt nous payer en « ticket resto », heureusement qu’il reste quelques lois pour empêcher ça mais pour combien de temps encore ?

        David.

      • voltigeur voltigeur

        Il y aura encore des « sous-hypnose » qui défendront leurs bourreaux,
        à moins qu’il faille un leader assez charismatique pour mener la fronde,
        et encore…tant qu’il y a de quoi remplir les assiettes rien ne bougera.
        Attendons de voir quand les DAB diront « niet plus de sous »,
        que les magasins vont se vider à la vitesse grand « V »….
        Si la Grèce est le signal et quelle refuse la dette, c’est la sortie
        de la zone euro, et le risque d’effet domino
        JP Morgan: C’est bien pire
        Alerte n°1014b – Ca sent drolement le crash
        Remous sur les marchés

      • DD

        Et oui tant que les « sous-hypnose » comme tu dis ce sentirons concernés par JP Morgan, les marchés et le merdier qui va avec on en sortira pas.

        C’est leur problème et on à pas a assumer leur conneries; les sub-prime, la crise de la dette, la dette souveraine et puis quoi encore, comment se fait-il que ceux qui se sont enrichis à ce moment la n’aient aucun compte à rendre et que ce soit à nous de morfler ?

        On à rien demandé à personne et ça ne nous à pas rapporté le moindre centime ou alors j’ai raté un truc par contre mon père il y à 30 ans touchait 7000 francs/mois et maintenant un SMIC est à… suspens… 1100€ soit environs 7000 francs par contre le prix du pain est bien passé à 10 francs, comme l’essence et je vais pas parler des nouilles du café des couches pour les marmots et j’arrête la, la liste est infinie. Alors ou va tout cet argent ? Il sert à quoi et profite à qui ?

        C’est quand même dingue tout ce pognon qui disparait on sait pas ou, les états, les entreprises sont obligés d’emprunter sur les marchés, mais à qui ? Qui possède assez d’argent pour financer des pays entier ? Ca me dépasse et je comprend pas comment c’est possible une chose pareille.

        David

      • voltigeur voltigeur

        Il y a tellement d’argent en circulation qu’il ne vaut plus grand chose,
        quand à savoir qui sont ceux qui prêtent…..Ce ne sont que de simples
        exercices comptables, des chiffres sur un ordinateur,
        par contre les intérêts eux sont bien réels..
        Pour savoir et comprendre cette pyramide de Ponzy:
        http://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4

      • Maverick Maverick

        @ Voltigeur : Si je te prête du vent, les intérêts ça sera du vent aussi ;)
        La Bourse, c’est comme l’Eglise. Le jour où les gens perdent la foi …

      • Tex

        Les intérêts n’existent nulle part,
        c pour ça qu’il serait impossible
        que tout le monde rembourse ses prêts
        en même temps!

      • Tex

        Tu as tout à fait raison :

        « NOUS AVONS TOUS LES POUVOIRS…

        C’EST NOUS QUI CONSOMMONS!!!! »

        Les gens ont l’air d’avoir du mal à comprendre ça!!

        Et comme tu dis pendant ce temps au lieu de boycotter tout ce système, on fait du vent sur les blogs (ce qui n’est pas sans impacts sur l’environnement!!)

  • Tex

    De toute façon, quoi qu’il en soit, si on ne se dépêche pas d’agir, avec les nouvelles armes qui sont en train d’être mises au point, lasers, infra-sons, armes chimiques et électromagnétiques (et j’oubliais +les nouveaux soldats robots)ce sera trop tard, on n’aura plus qu’à se coucher…

  • michele

    nous avont tout loupé en ne soutenant pas assez François Asselineau,qui était le seul à avoir un programme complet et efficace…….

  • phenix

    et oui encor ces putain de banquiers !!!! ils nous mettent dans le mouise et ensuite ce plaignent que nous n’y arrivons pas, pour enfin les sauver quand ils font banqueroute !!!!! on a cas leurs couper les coui..es à ces enfoirés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    ils ne font de cadeau à personnes ils ont pas à en recevoir des citoyens !!!

  • shalkare

    Mais pas besoins de couper quoi que ce soit au banquiers !
    Ni à personnes, d’ailleurs.
    La violence engendre la violence. Tant qu’il y aura un coup de donné, il y aura esprit de vengeance.

    Ce qu’il faut c’est rétablir « l’équilibre ».
    Ils nous prennent tout, et s’en nourrissent; Nous les trouvons trop gras? Arrêtons de donner !
    Bien sûr il y a la fameuse partie du budget « incompressible » mais quoi qu’on en dise, il y a encore le reste (pour ceux qui sont en positif après l’incomprésible)

    Comme dit plus haut, comme je l’ai déjà dit: nous avons UN pouvoir (dans ce monde de dingue): nous achetons.
    Nous consommons: du coca, des cacahuetes, des plats préparés, des « produits » financiers, des cartes bancaires toutes options, des forfaits téléphoniques, télévisuels…
    Pour ma part, je ne change plus de téléphone, juste d’abonnements (je suis libre ^^), je ne suis pas un addict de la mode, ce n’est pas levis qui me revendra ses jeans délavés à l’eau potable, ni Nike ou Addidas avec leurs baskets collées par des gamins.

    Pour ma banque, je ne lui laisse rien: je retire mon « net » (hors incomprésible) et je paie en liquide les courses.

    Notre société nous a appris à consommer, à vouloir de l’immédiat. Ré éducons-nous et redevenons patient ,faisons durer les choses.
    Reprenons le goût des discussions et parlons, communiquons ! Ne pas dire « fuck the system » mais
    « moi, je retire mon argent de la banque »
    – « Han, t’as pas peur qu’on te le vol? »
     » c’est le banquier le plus gros voleur ! »

    Arretons les clopes (taxés), l’alcool (taxé), les choses inutiles (encore taxés) et parlons (gratuit mais censuré) et faisons durer autant que possible les objets.

    Nous ne sommes pas peu de choses, nous sommes important, nous sommes à la base de toute notre société. Sans nous il n’y a rien à vendre, rien à acheter, rien à construire.
    Nous sommes tous président.
    la mer n’est composé que de gouttes d’eau.

  • vinz

    Personnellement sur la fameuse vidéo, j’ai eu un groooos doute d’entrée ! j’ai reconnu la voix et l’accent de la voix Off. Il avait deja posté des mensonges honteux sur un sujet que je connais très bien puisque c’est mon métier; le grand éolien.

    Maintenant je fait très attention quand il poste des trucs.