La crise européenne au cœur des préoccupations de l’Église

On est sauvé!!! Ceux qui sont le plus concernés par le fameux « 666 » vont prier pour l’Europe puisque cette crise risque de détruire cette utopie dangereuse qu’est l’union européenne, mais leur prière vont également être récitées pour sauver le Vatican lui-même qui est touché également, mais ça c’est un coup de la JP Morgan…
Des évêques vont prier pour l’Europe, mercredi soir, en la Basilique Sainte-Marie-Majeure. à Rome. A l’occasion de la Journée annuelle de l’Europe, célébrée le 9 mai, le président du CCEE, Conseil des Conférences épiscopales d’Europe, le cardinal hongrois Peter Erdö, et les deux vice-présidents, le cardinal italien Angelo Bagnasco, et l’archevêque polonais, Jozef Michalik, présideront une concélébration solennelle, à 19h30, en présence des ambassadeurs des pays européens auprès du Saint-Siège pour remettre entre les mains de Dieu les peurs et les espérances des citoyens du Vieux continent.
Les membres du CCEE sont à Rome pour le XII° congrès européen de la catéchèse. Mais ils ont voulu réserver un temps de prière pour l’Europe confrontée à une crise sévère.

Face au problème de l’endettement de la zone euro et de la tourmente économique, face aux incertitudes postélectorales dans certains pays, face aux menaces de récession et d’éclatement social, ils veulent poser un geste d’espérance. On priera pour les citoyens européens, pour la stabilité des États, pour que le projet européen suscite un nouvel enthousiasme, mais aussi pour la nouvelle évangélisation du vieux continent et pour que soient reconnues les racines chrétiennes de l’Europe.
Venu à Rome pour le Congrès sur la catéchèse, l’archevêque de Montpellier, Mgr Pierre-Marie Carré revient sur la parole que l’Eglise peut porter face aux crises qui frappent l’Europe. Il est interrogé par Olivier Bonnel RealAudioMP3

Source: oecumene.radiovaticana.org

16 commentaires

  • JCL

    Priez est synonyme pour l’église de faire des sommets pour l’Europe.
    Je suis croyant en Dieu, mais pas dans ceux qui le représentent. J’ai passé le cap de leur mensonges pour croire en quelque chose dont nous n’avons pas la connaissance.
    La corruption de l’église est à tous les étages, infiltrée pas les Francs mac, et par des lobbys divers.
    Sans compter que comme pour la politique et les syndicats, elle abrite un tissu de carriéristes impressionnant plus faux-culs les uns que les autres.
    A quelques rares exceptions intérêt particulier à toujours dépassé l’intérêt général.
    C’est malheureux, mais c’est une vérité inconditionnelle du comportement humain.

    • camilla

      A JCL
      Je partage votre sentiment, que ce soit quelles que soit le type de chapelle, vaticane, concile de trente ou autres mais contrairement à vous je reste profondément attachée aux fondements chretiens dont celui de la trinité sainte.
      J’ai fait ma propre révolution spirituelle en célébrant moi-même l’eucharistie en demandant au saint-esprit la sanctification du pain, du vin et de l’eau en mémoire du corps du christ, du sang de Jésus-Christ et de l’eau qui est sorti de son coté droit. Et je suis très attachée au latin. Je suis contre toute forme de viole mentale que ce soit avec des faux « pères » ou avec des psy. Pour sauver le monde il faut aussi briser toute « loi » du silence, c’est-à-dire toute loi ou le mensonge est roi comme par exemple le cas des enfants adoptés à qui on cache les vrais origines ce qui est perturbant. L’église s’est toujours fait complice de ce type de mensonge donc elle n’est plus l’église de Saint-Pierre car Jésus-Christ est vérité et non mensonge et quand Dieu dit qu’il est vérité, il ne le dit pas selon moi pour que l’on considère comme secondaire les mensonges organisés en ce monde. Aujourd’hui on drogue médicalement les victimes de la société mensongère au lieu de changer ce qu’il faut changer.

      • JCL

        @Camilla
        Les écrits bibliques et religieux sont des transcriptions émanant de l’homme.
        A partir du moment ou l’homme trompe son prochain pour des raisons fallacieuses on peut être amené à penser que ces écrits ne sont pas divins, mais manipulatoires, et Dieu y consent car il est miséricorde.
        J’ai comme toi, cheminé religieusement, et mon vécu au travers du monde religieux m’a permi de distinguer quelle était ma place dans la religion vis à vis de ceux qui me l’ont enseigné.
        Ma conclusion, tout à fait personnelle, est que, croire en Dieu au travers de l’homme est une erreur.
        Les seuls hommes que j’admire sont ceux qui ont travaillé au péril de leur vie à édifier des monuments à la gloire de Dieu. Ce sont dans ces endroits, sans aucune homélie, dans le silence de la grandeur que j’y trouve la paix.
        L’église est en phase d’apostasie avant de subir la Passion de l’Église, par suite de la surabondance des iniquités (Ev.Matth., XXIV, 12)

      • NoName

        Dieu veux détruire le système qu’est le nôtre ….
        il n’emmène que haine et violence, avidité et faim alors que notre terre est assez riche pour nourrir le monde entier.
        Il doivent bien rire les archanges et les anges qui nous protègent, qui font en sorte que les hommes revont dans le chemins qui nous permettras de nous élever, de voir des Hommes corrompus prier pour que « l’europe » qui au passage emmène des famine en Afrique (et c’est pas le seul pays) reste debout afin que la misère continue ….
        C’est pas pour rien que la terre se réveille et que il y as une prise de conscience général …
        ils pourront prier autant qu’ils le veulent, leurs Europe est voué à périr.

  • Maverick Maverick

    Sale temps pour l’eglise … La quête, c’est plus ça !

  • tarou

    de mon vivant c’est mon rêve de voir s’ecrouler les religions et de voir tout les croyants se rendre compte de leurs supercheries et de leurs mensonges et manipulations et il y en a une sacree liste. donc esperons que le reveil va se faire tres tres vite a moins que le crash les achevent
    definitivement.

  • JCL

    @Tarou,
    Si vous croyez au paradigme de la politique de gouvernement comme salvatrice de l’humanité c’est que votre perception est équivalente à celle de ceux qui croient en celle que vous détestez.
    La religion quelle qu’elle soit, est un organe politique.
    La transition a eu lieu entre la religion et les gouvernements en 1789. La religion reste toutefois, à plus ou moins haut niveau ancrée dans le fonctionnement des institutions d’état certes.
    Mais dans les 2 cas, politiques ou religieux, les fonctionnements sont les mêmes, expansion, hégémonie, pouvoir, responsabilité, accord, alliance, mandat, poste, représentation, et le maux identiques, guerres, soumission, dirigisme, tyrannie, inégalité etc…

    C’est marrant, votre vision se réfère à l’analyse de Tocqueville qui est très intéressante.
    Dans ses ouvrages, en considérant que tout se passe tel qu’il le décrit, la religion joue le rôle de ciment social permettant de resserrer le lien moral en offrant d’autres objectifs aux hommes que les jouissances matérielles et en imposant des devoirs à chacun.

    Or, tant que l’homme sera, dans la religion comme dans la politique grisé par le pouvoir à défendre l’intérêt minoritaire d’une poignée d’individus à l’intérêt général de la masse, les 2 entités resteront de la pure utopie pratiquée dans le mensonge.

  • hopix

    D’ici qu’on nous annonce la prochaine Croisade, y’a pas loin…
    Ces gens là sont capables de tout. Je me méfie là. Prier pour un truc virtuel depuis 2.000 ans, et qui porte un nom de déesse païenne, ça va pas le faire.
    La Peste noire n’est pas très loin lol

    • Camael

      Pour la peste noire, bizarre que j’ai la même idée et ceci depuis que j’ai lu cet article :

      http://fr.sott.net/articles/show/1995-Nouvelle-lumiere-sur-la-Peste-Noire-La-connexion-cosmique

      • hopix

        J’ai vu un article ailleurs qui parlait de cette théorie, oui. Ces jours ci je regardais des videos d’Histoire.
        Toujours intéressant de voir celle-ci se répéter : les Croisades, justement (ah, la Syrie, tiens) partaient d’une période de crise économique en Europe, ainsi que des divisions politiques dans la féodalité. Ce fut l’affaire du Pape d’organiser le marketing.
        Quant à la Peste noire, je regardais aussi une video sur le sujet, dans laquelle il était dit qu’en raison de la diminution de la population (40 à 50%) les survivants s’étaient enrichis, faisant monter les pris en raison de la rareté des ressources et des compétences pour les mettre en oeuvre. Très intéressant ;) et à méditer…

      • hopix

        L’ordre politique dominant en fut parai-il tout chamboulé, puisque les seigneurs, malgré l’appui des rois et des princes, n’arrivaient plus à se faire servir, ni à faire respecter les lois qu’ils promulguaient. Ce fut une sorte de révolution sociale. Il n’était plus possible, par exemple, dans cette période, de mettre les gens en concurrence pour diminuer leurs salaires.