Affranchissons-nous!

Nous voulons tous du changement dans cette société, il y a bien un gus qui tente de nous expliquer que « le changement, c’est maintenant« , je ne demande qu’à le croire, mais les changements que nous attendons (ou redoutons ici) sont bien différents de ceux qui nous sont promis, et pour cause! Gandhi à dit un jour: « Sois le changement que tu veux voir dans le monde« , à nous donc de commencer à changer pour qu’au final nous puissions changer le monde, même de manière imperceptible, et nous ne changerons rien sans nous affranchir, alors allons-y, commençons tout de suite et pensons par nous-même!

Affranchissons nous de la politique qui nous divise.

Nous rejetons autrui pour ses votes, ses espérances, pour la crédulité dont il semble faire preuve quand a un candidat ou un programme, mais il faut maintenant comprendre que chacun de ces candidats vit avant tout par le système et pour le système, sinon, il y a déjà longtemps que toutes les vérités auraient été balancées pour attirer des voix!

Il suffisait d’admirer le concours de populisme dont certains faisaient preuve avant le premier tour, usant parfois de surenchère pour faire « mieux » que les autres candidats mais sans pour autant dénoncer le moins du monde la réalité des faits: austérité, aggravation de la crise européenne, attaque de la finance américaine, arnaque des agences de notation, diverses planches à billets, dilapidation de l’or français par Nicolas Sarkozy, banqueroute totale grecque avec à la clé une crise sanitaire ans précédent, mise en place du MES et du FESF qui va dépouiller les pays de leurs derniers euros, instauration d’une politique totalitaire avec la surveillance des citoyens juste pour rapporter plus dans les caisses de l’état, dictature financière, multiplication des plans sociaux, entre autres horreurs qui nous sont réservées.

Nous vivons dans une société qui vit grâce à la division des citoyens, gauche contre droite, travailleurs contre sans emplois, nationaux contre le reste du monde, religieux et pratiquants contre laïcards, etc… et toute la politique se mène grâce a ces conflits organisés, surtout quand ces même conflits les arrangent.
Avez vous vu pour ces présidentielles? 10 candidats pour autant de programmes, et au final? La même partie de tennis qui continue inlassablement depuis des décennies. Pour le 06 mai je n’ai aucun conseil a donner, votez, abstenez-vous, adopter un vote utile ou stratégique, la donne est de toute manière déjà faite, avec la bénédiction des joueurs de Monopoly que sont les systèmes financiers, grands organisateur de la pluie et du beau temps pour les pays européens dont la France, non nous n’échapperont pas à la dégringolade organisée, il n’y a aucune frontière arrêtant les nuages qu’ils soient de Tchernobyl comme financiers.
Quel que soit le candidat qui gagnera le fauteuil en cuir élyséen, la machine est en route et aucun grain de sable ne peut plus l’enrayer.

 

Affranchissons-nous de la religion qui nous fait miroiter l’espoir absolu.

Vous êtes croyants? Libre a vous de pratiquer votre religion comme bon vous semble, mais n’oubliez pas que ce sont des hommes qui dirigent la planète depuis des siècles maintenant en entretenant cette ignorance qui assure leur pouvoir, et

les représentants du divin ne sont que des humains eux-même… Pratiquez, priez, hurlez votre foi si vous le voulez, si cela vous aide ou vous rend meilleur, mais gardez par la même occasion votre liberté de penser, ne vous laissez pas dicter votre conduite, vos pensées, votre manière de voir le monde, c’est ce que font ces généreux penseurs qui nous veulent du bien, les politiciens, les banquiers, les publicitaires, ainsi que ces hommes qui se disent porteurs d’un message qu’ils ne respectent pas eux même! D’ailleurs, ne dit on pas qu’il vaut mieux s’adresser a dieu qu’a ses saints?
Lisez vos livres religieux, perpétuez la tradition qui vous a été transmise, mais faites-le par vos propres moyens, sans chercher un intermédiaire qui prétend détenir la vérité et qui soit disant comprend le texte mieux que vous, ce n’est qu’un homme qui comme les autres a pu tomber dans les pièges tendus au fil des ans: doctrines, modes, propagande, politique… N’avez-vous jamais entendu un homme de foi ou un religieux tenir un discours avec lequel vous n’êtes pas d’accord? Vous reconnaissez donc qu’il peut avoir tort, alors pourquoi continuer à l’écouter? Vous avez besoin de quelqu’un pour vous dire comment aimer Dieu? Comment être généreux? Comment vivre?  Comment prier? Qui vous dit qu’il ne se trompe pas là également? La seule arme du croyant est son livre saint, les seuls messagers sont ceux qui sont cités dans ces livres, le reste n’est là que vous pour expliquer soit ce que vous savez déjà, soit pourquoi vous ne devez pas agir par vous-même et donc pour vous manipuler, que vous l’acceptiez ou non.
Autre point important, le religion ne prêche-t-elle pas l’amour, le respect, le partage? Alors pourquoi autant de souffrance, de morts au nom de celle-ci? Combien de victimes ou de génocides au nom d’un Dieu qui n’a rien demandé? Ne sont-ce pas des religieux qui ont eu leur propre interprétation de la foi qui ont commandé cela? Combien d’enfants dont la vie est devenue un enfer, de femmes qui ont connu les pires horreurs, d’animaux sacrifiés pour rien, d’hommes tués inutilement? Les livres saints ne demandent pas cela, les religieux si, que cela soit dans le passé comme dans le présent.
La religion est une bien belle chose, cela dépend juste de qui l’a entre les mains et ce qu’il en est fait.

 

De la société de consommation:

Achetez, dépensez, consommez, profitez de l’hyper-consumérisme, c’est ce qui vous est  répété et ressassé inlassablement par les médias, achetez tout et n’importe quoi, même à crédit, même sans argent, a leur yeux, tout ce qui est inutile doit vous être indispensable. Entre les soldes, les promotions, les ventes privées, les offres spéciales, tout est fait pour vous faire cracher ces quelques euros qui pourront vous faire défaut à la fin du mois, toutes les promesses vous sont faites sans tenir compte de ce que vous aurez derrière, seul le profit compte, et comme le profit ne suffit plus, ils commencent à licencier en masse pour glaner les euros que vous n’avez pas consenti à donner. Le souci, c’est qu’actuellement si ceux qui nous gouvernent nous parlent de croissance, de pouvoir d’achat et de consommation, il ne peut y avoir de réelle croissance si derrière rien n’est fait dans ce sens et que au contraire ils sont plus préoccupé par les mesures d’austérité a mettre en place que par la croissance elle même. Ne pensez plus à la consommation qu’on vous à imposée à grands coups de campagnes de pubs, de propositions alléchantes ou d’offres spéciales, l’austérité est de toute manière inévitable et il faut maintenant arrêter de consommer et se préparer à la suite du programme! Non ce n’est pas le petit blouson très classe qui va vous nourrir d’ici quelques mois, ce n’est pas non plus cette télévision qui vous fait miroiter ce qui n’existe pratiquement plus, ni cette console qui vous fait oublier la réalité,  il faut arrêter de consommer mais se préparer, le choix est maintenant limité et d’ici peu, vous vous en rendrez bien compte.
Il est actuellement toujours possible de payer moins sans pour autant se passer de la base  même du service souhaite, dépensez intelligemment, ne tombez dans les pièges qui vous sont tendus chaque jour, et regardez bien si vous avez besoin de ce que vous allez acheter, combien de temps allez vous l’utiliser, va-t-il vous être utile si tout se vérifie et que la situation évolue en négatif comme cela est prévu par nombre de journalistes, financiers et économistes?

 

En résumé:

Arrêtez de vous juger les uns les autres, chacun de nous est victime du système, peut être parfois a différents niveaux, mais ce n’est pas en nous jugeant et condamnant les uns les autres que nous feront évoluer la situation. Levez plutôt les yeux vers les véritables responsables de ce qu’il se passe, ceux qui souhaitent un pouvoir absolu sur toute chose, ceux qui ont laissé faire malgré leur position, ceux qui n’ont pas voulu savoir pour des raisons pratiques, et les autres. Préparez-vous plutôt pour l’inéluctable car il va bien falloir un jour que le système montre ses véritables défaillances et ce que cela implique, et qu’enfin les responsables paient leurs actes passes, les apparences vont s’écrouler les unes après les autres. Vous souhaitez être maitres de votre propre destin, de votre propre réflexion, alors arrêtez d’écouter n’importe qui, remettez tout en cause même les propos que je viens de vous tenir ici, faites vous votre propre opinion, et surtout, protégez votre avenir au mieux.

24 commentaires

  • hopix

    Belle synthèse. Bravo :)
    Si je peux me permettre juste un petite note sur cet extrait :

    « il va bien falloir un jour que le système montre ses véritables défaillances et ce que cela implique, et qu’enfin les responsables paient leurs actes passes »

    Ça c’est déjà fait. Mais c’est à nous de le découvrir.

  • gloup

    Voilà un discours que je me tue à diffuser depuis des lustres! Et bien évidemment,on me prend pour un gogol,on me dit mais non,pas possible de dépasser nos idéaux respectifs et de marcher ensemble.Je viens sur ce blog depuis sa création,ou pas loin,et j’ai bien vu que les messages,surtout les derniers précédant l’élection,ont un courant et une tendance MLP.Je suis personnellement au FDG,mais nos idéaux ne se rejoignent-ils pas? Ne voulons nous pas éliminer la racaille financière? les oligarques? Les chefs d’entreprise aux bénéfices plus que scandaleux? Si nous dépassons nos idées,en discutant d’humain intelligent à humain intelligent,nous pouvons assurément laisser nos « clivages » dans l’entrée et s’asseoir pour réfléchir…Non?

    • VANVOGHT

      explique donc ça a ton preferé . il ne sait qu’insulter et vociferer . quant je demande des infos aux ecolos de gauche ont ne me repond pas ou ont m’envoie paitre . comme si l’ecologie etait reservée aux gauchiste …… comme pour les intellos d’ailleur ….. dit ont parfois intelectuel de droite ? non , jamais , il n’y as qu’as gauche que les gents reflechissent . alors mon ami change de mouvance si tu veux pouvoire discuter avec les autres .
      sinon je suis tout a fais de ton avis et pret a debatre avec TOUT le monde .

  • hopix

    (Je parlais des défaillances du système, on l’aura compris)

    Pour ce qui est de payer leurs bassesses, je dirais qu’on s’en fout un peu, à partir du moment où ils auront cessé de nuire.

    Je profite de cette correction pour reprendre la citation de Gandhi :

    « Sois le changement que tu veux voir dans le monde «

    C’est pas tout facile parfois, de savoir ce qu’on veut voir dans le monde. A cet égard on est parfois son pire ennemi.

    Le changement, ce n’est pas une chose triviale, et dans ce contexte ce mot n’a pas le même sens que dans une campagne électorale à Groland.

    Merci à l’auteur de ce billet plein de sens et d’équilibre ;)

    • Cissou Cissou

      L’auteur de ce billet est justement notre écrivain de ce blog, le webmaster en personne …je veux bien sûr parler de Benji….Mdr!!!!

  • voltigeur voltigeur

    Voilà qui remet le train sur les rails….
    Bravo Benji!!

  • hussards

    « Ne voulons nous pas éliminer la racaille financière? les oligarques? Les chefs d’entreprise aux bénéfices plus que scandaleux? Si nous dépassons nos idées,en discutant d’humain intelligent à humain intelligent,nous pouvons assurément laisser nos « clivages » dans l’entrée et s’asseoir pour réfléchir…Non?  »

    +1 Encore faudrait il oser faire le premier pas qui est le plus dur.

  • ambre

    AIDEZ MOI A DIFFUSER, IL FAUT QUE TOUTE LA FRANCE SACHE

    Vous avez donc tous intérêt à tout faire pour demander l’annulation pure et simple de l’ensemble des élections présidentielles de 2012 à cause de la participation frauduleuse de Nicolas SARKOZY aux élections présidentielles de 2012 !

    Vous pouvez écrire en RAR au Procureur de Paris ainsi qu’au Procureur de votre juridiction et au Préfet de Paris ainsi qu’à celui de votre département.

    Ils seront obligés d’agir tout comme les Présidents des bureaux de vote et le Haut Commissaire aux élections, en vertu de l’article 40 du Code de Procédure Pénale qui prévoit :

    Article 40
    Modifié par Loi n°2004-204 du 9 mars 2004 – art. 74 JORF 10 mars 2004
    Le procureur de la République reçoit les plaintes et les dénonciations et apprécie la suite à leur donner conformément aux dispositions de l’article 40-1.

    Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071154&idArticle=LEGIARTI000006574932&dateTexte=20080521

    S’ils ne le font pas, ils pourront être poursuivis pour complicité de crimes contre la Nation et contre l’Humanité sur la base de la plainte que nous avons déposée le 9 février 2012 auprès du Parquet de Nice.

    Pour qui voteront les électeurs de Le Pen et Bayrou au second tour ?

    Les électeurs de Marine Le Pen voteraient à 60 % pour Nicolas Sarkozy, 18 % pour François Hollande et 22 % s’abstiendraient, selon cette étude. Ces proportions sont similaires au report de voix de 2007, selon un sondage réalisé le 6 mai 2007 par Ipsos.

    Mais ce taux de report des électeurs lepénistes vers Sarkozy a connu un bond au cours des derniers jours, si on le compare au sondage Ipsos des 18-19 avril : 45 % des électeurs FN du premier tour disaient vouloir voter Sarkozy au second, 43 % prévoyant de s’abstenir.
    Les électeurs de François Bayrou se répartiraient en trois tiers, un tiers pour François Hollande (33 %), un tiers pour Nicolas Sarkozy (32 %) et un tiers qui s’abstiendrait (35 %). En 2007, ces reports étaient plus importants pour Nicolas Sarkozy avec 40 %, selon Ipsos.
    86 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon voteraient pour François Hollande et 11 % s’abstiendraient, 1 % voterait pour Nicolas Sarkozy. Jean-Luc Mélenchon a clairement demandé à ses électeurs de « se mobiliser pour battre Nicolas Sarkozy ».
    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/22/le-pen-bayrou-quels-reports-de-voix-au-second-tour_1689530_1471069.html

    Détail d’un article de code
    http://www.legifrance.gouv.fr

    • meier

      j’ai envoyer un message avec le contenu légale de ton commentaire sur sakosi au directeur du siège de françois hollande on verra s’ils vont agir

  • ambre

    Bonjour,

    Voici, la déclaration frauduleuse faite par le Conseil Constitutionnel le 25 avril 2012, relative aux résultats du 1er tour des élections présidentielles qui reconnaît que des candidats se sont présentés aux élections présidentielles 2012 sous un prénom ou un nom qui n’est « ni celui de leur état civil » « ni celui dont ils ont l’autorisation de faire usage en vertu de la loi ». (C’est-à-dire, un nom sorti de nulle part et qu’aucun juge n’a autorisé à modifier ni à porter) et donc un nom porté arbitrairement par des candidats dont la signature n’a aucune valeur juridique.

    Ce qui est le cas pour Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA que le Conseil Constitutionnel a laissé se présenter aux élections présidentielles de 2007, sous le nom de Nicolas SARKOZY, un nom qui n’existe dans aucune mairie de Paris et que le Conseil Constitutionnel, en récidivant le 20 mars 2012, a autorisé à se présenter aux élections présidentielles de 2012.

    Nous avons donc bien : un Nicolas SARKOZY qui n’existe pas à l’état civil et un Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA qui n’a jamais été élu par le Peuple Français, qui ne bénéficie d’aucune immunité présidentielle et qui usurpe bien les titres de Président de la République et de Chef des Armées.
    Cette déclaration du Conseil Constitutionnel du 25 avril 2012, reconnaît et confirme :
    1 – qu’il a bien laissé des candidats se présenter aux élections présidentielles de 2007 et de 2012, sous un nom qui n’existe pas à l’état civil des mairies, ni sous un nom dont ils ont eu l’autorisation de faire usage par décision judiciaire.

    Nous rappelons que sur les extraits de naissance et de mariage de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA, datant de 2007 et de 2011, aucune mention marginale n’a été portée sur les extraits indiquant qu’il aurait été autorisé par une décision judiciaire à modifier, altérer ou tronquer son patronyme. Il en était de même pour l’extrait de mariage qui note un mariage le 2 février 2008 qui a eu lieu dans la clandestinité à l’Elysée afin de ne pas avoir à publier les bans du mariage pour cacher son véritable patronyme au Peuple Français.

    2 – qu’il est bien complice des candidats qui se sont présentés dès 2007 aux élections présidentielles, ainsi qu’à celles de 2012 sous un nom qui n’existe pas à l’état civil des mairies, ni sous un nom dont ils ont eu l’autorisation de faire usage par décision judiciaire,
    3 – qu’il ne vérifie pas ni l’identité, ni les pièces d’identité des candidats plaçant ainsi leurs pions à leur guise,
    3 – qu’il viole la loi sur les noms et les prénoms et notamment l’article 1 de la loi du 6 fructidor de l’an II, «toujours en vigueur», et l’article 433-19 du Code pénal.

    Nous rappelons que le Conseil Constitutionnel est censé vérifier si la loi est respectée et qu’il n’a pas pour vocation de faire la loi.
    Cette attribution étant laissée au Législateur et au Parlement.
    Bien entendu dans leurs conclusions, ils ne tiennent aucun compte des 36 contestations qui ont été faites, les 21 et 22 avril 2012, en Savoie (33), à Mulhouse (2) et à Tahiti (1) sur la base des documents officiels (extraits de naissance et de mariage et la plainte déposée par Sos Justice & Droits de l’Homme le 9 février 2012), que nous avions conseillé aux contestataires de produire aux Présidents des bureaux de vote.

    Il faudra donc s’interroger pour savoir ce que deviendront ces 36 contestations, dont celles à venir.

    Soyez attentifs à la forme conditionnelle qui est utilisée par le Conseil Constitutionnel dans sa première motivation relatives aux opérations électorales et qui laisse sous-entendre que les candidats décideraient seuls de s’inscrire en qualité de candidat à l’élection présidentielle, sans qu’il n’ait à exercer aucun contrôle sur les candidats, ni à vérifier leur identité réelle, ni leurs pièces d’identité.

    De plus, il minimise les conséquences qu’une candidature frauduleuse et criminelle peut induire sur la gestion de la France, en France, en Europe et à l’étranger, par une personne dont la signature n’a aucune valeur juridique pourvu que cette personne n’induise pas en erreur le corps électoral, soit les français qui votent.

    On nous prend pour qui ?

    Un vrai scandale qui mériterait une vraie révolution de tous les français !

    Le combat continue donc et soyez prêts à contester la candidature de Nicolas SARKOZY au second tour des élections, avant le 6 mai 2012, et à demander l’annulation pure et simple des élections présidentielles de 2012.

    Extrait : SUR LES OPÉRATIONS ÉLECTORALES :

    1. Considérant que, si certains des candidats se sont présentés à l’élection sous un prénom ou un nom qui n’est ni celui de leur état civil ni celui dont ils ont l’autorisation de faire usage en vertu de la loi, cette circonstance ne saurait, en l’absence de toute confusion possible sur leur identité, être regardée comme ayant pu induire en erreur le corps électoral ;

    La suite de la déclaration du Conseil Constitutionnel du 25 avril 2012 ci-dessous :

    Décision Déclaration premier tour présidentielle 2012 du 25 avril 2012

    Décision n° Déclaration premier tour présidentielle 2012

    Version PDF de la décision
    Décision Déclaration premier tour présidentielle 2012 du 25 avril 2012
    http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/root/bank/download/cc2012premiertourPDR.pdf
    Déclaration du 25 avril 2012 relative aux résultats du premier tour de scrutin de l’élection du Président de la République

    LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL,

    Vu les articles 6, 7 et 58 de la Constitution ;

    Vu l’ordonnance n° 58-1067 du 7 novembre 1958 modifiée portant loi organique sur le Conseil constitutionnel ;

    Vu l’article 3 de la loi n° 62-1292 du 6 novembre 1962 modifiée relative à l’élection du Président de la République au suffrage universel ;

    Vu la loi organique n° 76-97 du 31 janvier 1976 modifiée relative aux listes électorales consulaires et au vote des Français établis hors de France pour l’élection du Président de la République ;

    Vu le décret n° 2001-213 du 8 mars 2001 modifié portant application de la loi du 6 novembre 1962 susvisée ;

    Vu le décret n° 2005-1613 du 22 décembre 2005 modifié portant application de la loi organique n° 76-97 du 31 janvier 1976 susvisée ;

    Vu le décret n° 2012-256 du 22 février 2012 portant convocation des électeurs pour l’élection du Président de la République ;

    Vu le code électoral en ses dispositions rendues applicables par les textes susvisés ;

    Vu les procès-verbaux établis par les commissions de recensement, ainsi que les procès-verbaux des opérations de vote portant mention des réclamations présentées par des électeurs et les pièces jointes, pour l’ensemble des départements, la Polynésie française, les îles Wallis et Futuna, la Nouvelle-Calédonie, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon ;

    Vu les résultats consignés dans le procès-verbal établi par la commission électorale instituée par l’article 7 de la loi du 31 janvier 1976 susvisée ainsi que les réclamations présentées par des électeurs et mentionnées dans les procès-verbaux des opérations de vote ;

    Vu les réclamations qui ont été adressées au Conseil constitutionnel ;

    Vu les rapports des délégués du Conseil constitutionnel ;

    Les rapporteurs ayant été entendus ;

    Après avoir rejeté comme irrecevables les réclamations parvenues directement au Conseil constitutionnel en méconnaissance du premier alinéa de l’article 30 du décret du 8 mars 2001 susvisé ;

    Après avoir rejeté comme irrecevables les réclamations tendant à contester la liste des candidats à l’élection du président de la République en méconnaissance de l’article 8 du décret du 8 mars 2001 susvisé ;

    Après avoir statué sur les réclamations mentionnées dans les procès-verbaux des opérations de vote, opéré diverses rectifications d’erreurs matérielles, procédé aux redressements qu’il a jugé nécessaires et aux annulations énoncées ci-après ;

    – SUR LES OPÉRATIONS ÉLECTORALES :

    1. Considérant que, si certains des candidats se sont présentés à l’élection sous un prénom ou un nom qui n’est ni celui de leur état civil ni celui dont ils ont l’autorisation de faire usage en vertu de la loi, cette circonstance ne saurait, en l’absence de toute confusion possible sur leur identité, être regardée comme ayant pu induire en erreur le corps électoral ;

    2. Considérant que, dans la commune de Pont-sur-Seine (Aube), dans laquelle 535 suffrages ont été exprimés, le président du bureau de vote s’est opposé à ce que le magistrat délégué du Conseil constitutionnel chargé de suivre sur place les opérations électorales accomplisse la mission qui lui était impartie ; que ce magistrat n’a pu accéder au bureau de vote et au procès-verbal des opérations de vote qu’en fin de journée, accompagné de la force publique ; qu’ainsi, le Conseil constitutionnel n’a pas été en mesure de contrôler que, dans cette commune, le scrutin s’est déroulé conformément aux prescriptions du code électoral ; que, par suite, il y a lieu d’annuler l’ensemble des suffrages émis dans cette commune ;

    3. Considérant que, dans la commune de Bourg-d’Oueil (Haute-Garonne), dans laquelle 19 suffrages ont été exprimés, aucun isoloir n’a été mis à la disposition des électeurs en violation de l’article L. 62 du code électoral ; que, dès lors, il y a lieu d’annuler l’ensemble des suffrages émis dans cette commune ;

    4. Considérant que la liste d’émargement des électeurs de la commune de Lissac (Haute-Loire), dans laquelle 204 suffrages ont été exprimés, n’a pas été transmise à la préfecture après le dépouillement du scrutin, en méconnaissance de l’article L. 68 du code électoral ; que ce manquement rend impossible le contrôle de la régularité et de la sincérité du scrutin ; qu’il y a donc lieu d’annuler l’ensemble des suffrages émis dans la commune ;

    5. Considérant que, dans le bureau de vote n° 18 de la commune d’Anglet (Pyrénées-Atlantiques), dans lequel 833 suffrages ont été exprimés, il a été procédé à huis clos au dépouillement des votes en méconnaissance de l’article L. 65 du code électoral ; qu’en raison de cette méconnaissance de dispositions destinées à assurer la sincérité du scrutin, il y a lieu d’annuler l’ensemble des suffrages émis dans ce bureau ;

    6. Considérant que, dans le bureau de vote n° 67 de la commune de Limoges (Haute-Vienne), dans lequel 920 suffrages ont été exprimés, les bulletins de vote au nom de l’un des candidats n’ont été mis à la disposition des électeurs, de façon visible, que tardivement ; que cette absence prolongée ayant porté atteinte à la libre expression du suffrage, il y a lieu d’annuler l’ensemble des suffrages émis dans ce bureau ;

    7. Considérant que, dans le bureau de vote n° 56 dans la commune de Bouéni (Mayotte), qui comporte 230 électeurs inscrits, seuls 50 votants ont été enregistrés alors que 115 cartes électorales ont été distribuées au bureau de vote le jour du scrutin ; que, si le nombre de votants s’élève à 50, seuls 30 suffrages ont été exprimés ; que les 20 bulletins déclarés blancs ou nuls n’ont pas été communiqués à la commission de recensement et n’ont pu être vérifiés ; qu’au regard de l’incohérence entre ces chiffres et de l’impossibilité de contrôler les bulletins déclarés blancs ou nuls, il y a lieu d’annuler l’ensemble des suffrages émis dans ce bureau ;

    – SUR L’ENSEMBLE DES RÉSULTATS DU SCRUTIN :

    8. Considérant qu’aucun candidat n’a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour de scrutin,

    D É C L A R E :

    Article 1er. – Les résultats du scrutin pour l’élection du Président de la République, auquel il a été procédé les 21 et 22 avril 2012, sont les suivants :

    Électeurs inscrits : 46 028 542
    Votants : 36 584 399
    Suffrages exprimés : 35 883 209
    Majorité absolue : 17 941 605

    Ont obtenu :

    Mme Eva Joly : 828 345
    Mme Marine Le Pen : 6 421 426
    M. Nicolas Sarkozy : 9 753 629
    M. Jean-Luc Mélenchon : 3 984 822
    M. Philippe Poutou : 411 160
    Mme Nathalie Arthaud : 202 548
    M. Jacques Cheminade : 89 545
    M. François Bayrou : 3 275 122
    M. Nicolas Dupont-Aignan : 643 907
    M. François Hollande : 10 272 705

    Article 2.- La proclamation des résultats de l’ensemble de l’élection interviendra dans les conditions prévues par le décret du 8 mars 2001 susvisé.

    Article 3.- La présente déclaration sera publiée sans délai au Journal officiel de la République française.

    Délibéré par le Conseil constitutionnel dans ses séances des 23, 24 et 25 avril 2012 où siégeaient : M. Jean-Louis DEBRÉ, Président, M. Jacques BARROT, Mme Claire BAZY MALAURIE, MM. Guy CANIVET, Michel CHARASSE, Renaud DENOIX de SAINT MARC, Mme Jacqueline de GUILLENCHMIDT, MM. Hubert HAENEL et Pierre STEINMETZ.

    http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/les-decisions/acces-par-date/decisions-depuis-1959/2012/declaration-premier-tour-presidentielle-2012/decision-declaration-premier-tour-presidentielle-2012-du-25-avril-2012.105561.html

  • ambre

    Bonjour à tous,
    Nous vous prions de trouver ci-dessous les dernières publications du blog Dossiers SOS JUSTICE (http://www.dossiers-sos-justice.com/).
    Nous espérons que vous allez tous bien ?
    Comme vous vous en doutez nous suivons très attentivement les manœuvres frauduleuses organisées en bande par Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA et ses complices du Conseil Constitutionnel pour couvrir l’imposteur Nicolas SARKOZY, pour violer le Droit et la LOI, et pour tromper le Peuple Français sur le Droit et la Loi pour lui faire avaler leurs mensonges et leurs couleuvres.
    Ne vous laissez pas manipuler par les escroqueries publiées par le Conseil Constitutionnel sur son site et au Journal Officiel, car vous êtes actuellement les victimes d’un COUP d’ETAT organisé et commis en bande mafieuse, contre le Peuple Français et sa Souveraineté !
    Nous vous avons donné les moyens d’agir et de réagir immédiatement afin que vous puissiez DES MAINTENANT saisir toutes les autorités que vous avez parfaitement le DROIT de saisir pour vous protéger contre tous ses malfaiteurs et ces corrompus Francs-Maçons que nous avons au pouvoir.
    Merci de prendre connaissance rapidement de la présente newsletter, de vous munir de plusieurs CDROM et de télécharger toutes les pièces que sont mises à votre disposition sur le site, et de vous préparer à réagir IMMEDIATEMENT.
    Merci de largement diffuser la présente newsletter autour de vous, afin que le plus grand nombre puisse être informé des moyens de droit qu’il peut exercer pour se défendre légalement. La presse française complice, ne vous donnant pas les moyens de comprendre ce qui se trame en ce moment derrière votre dos.
    Vous avez le week-end pour vous préparer et agir, soit avant le 6 mai 2012, soit le jour du 6 mai 2012 pour apporter votre contestation à l’élection illégale de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY et de ses complices du Conseil Constitutionnel.
    De nouvelles pièces seront mises à votre disposition sur notre site dès que possible, mais que cela ne vous empêche pas d’agir dès maintenant.
    Merci pour votre participation à la libération de la France et pour votre entier soutien.
    REVEILLONS-NOUS PENDANT qu’il en est encore temps !
    Que la FORCE soit avec NOUS TOUS !
    Bien fraternellement.
    Mirella CARBONATTO
    Appel au boycott de la candidature à l’élection présidentielle de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA – 2ème tour du 6 mai 2012. Munissez-vous de CDROM !
    A DIFFUSER TRES LARGEMENT AUTOUR DE VOUS POUR LA LIBERATION DE LA FRANCE DE TOUS LES CORROMPUS AU POUVOIR ! MERCI ! Bonjour à tous, Nous lançons un appel au boycott à la candidature frauduleuse, à l’élection présidentielle de l’imposteur Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA dit Nicolas SARKOZY, et à la mise en cause de ses complices du Conseil…
    Cette note a été publiée le 27.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    Contestation « démocratique » ? à Mulhouse, de Monsieur Jean-Charles BOISVERT et de sa compagne, le 22 avril 2012. 1er tour des élections présidentielles.
    Voici, un autre témoignage de deux personnes qui ont porté contestation à Mulhouse, le 22 avril 2012 dans un bureau de vote équipé d’une machine à voter électronique Quand nous savons que le dépouillement des votes électroniques se fait à Denver, la ville du siège de la CIA, aux USA, les citoyens français ont le droit d’avoir des suspicions légitimes sur les résultats des votes…
    Cette note a été publiée le 26.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    Quand le Conseil Constitutionnel viole les lois et nous donne raison. Décision Déclaration premier tour présidentielle 2012 du 25 avril 2012.
    Si vous vouliez une autre preuve que le Conseil Constitutionnel couvre et est complice de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOSCA, vous l’avez ci-dessous ! Voici, la déclaration frauduleuse faite par le Conseil Constitutionnel le 25 avril 2012, relative aux résultats du 1er tour des élections présidentielles qui reconnaît que des candidats se sont présentés aux élections…
    Cette note a été publiée le 26.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    « Contestation houleuse » de Mme Etoile MARQUET à Aix-en-Provence, le 22 avril 2012 – 1er tour des élections présidentielles
    Voici, le vrai parcours du combattant auquel s’est livrée Madame Etoile MARQUET – Présidente de l’association DDEFH ( Défense des Droits de l’Enfant, de la Famille et du Respect Humain) pour se heurter finalement à une fin de non recevoir par toutes les instances. Elle prépare actuellement sa plainte à déposer auprès du Parquet d’Aix-en-Provence et auprès du Préfet…
    Cette note a été publiée le 25.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    Les faux en écritures publiques publiés sur le portail du Gouverne-MENT. Les résultats du premier tour de l ‘élection présidentielle 2012
    Vous remarquerez que l’on nous parle toujours de l’imposteur Nicolas SARKOZY et non pas de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA.http://www.gouvernement.fr/gouvernement/les-resultats-du-premier-tour-de-l-election-presidentielle-2012 Au passage les deux candidats susceptibles de se présenter au second tour des élections présidentielles, ne sont toujours pas désignés sur le site de…
    Cette note a été publiée le 25.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    Elections présidentielles : Les pupitres des machines électroniques à voter parlent d’eux-mêmes à Mulhouse le 22 avril 2012
    Si vous aviez encore un doute sur le nom qui est porté sur les pupitres des machines électroniques à voter, vous avez de quoi le vérifier ci-dessous. Ce qui prouve que la complicité du Conseil Constitutionnel que nous dénonçons est bien acquise, car non seulement il ne vérifie pas les pièces d’identités des candidats, mais en prime il les autorise à se présenter sous un nom…
    Cette note a été publiée le 24.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    Eva Joly et Marine Le Pen, deux candidates au nom illégal.
    On voit comment le Conseil Constitutionnel complice vérifie les cartes d’identité des candidats ! C’est parti pour la loi du 6 fructidor de l’an II, «toujours en vigueur», l’article 88-1 du code électoral et 433-19 du Code pénal qui s’invitent à l’élection présidentielle ! Eva Joly et Marine Le Pen, deux candidates au nom illégal. Et si c’est valable pour…
    Cette note a été publiée le 24.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    33 Constestations électorales en Savoie : La panique générale hier dans 33 mairies et bureaux de vote de Savoie sous la houlette de Frédéric Berger !
    Un scoop hilarant ! Suite à notre proposition de mener une action citoyenne auprès du Président du bureau de vote, en créant un incident et en portant réclamation contre l’élection frauduleuse de Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA qui se présente aux élections présidentielles pour la seconde fois, sous un nom qui n’existe dans aucune mairie de Paris. …
    Cette note a été publiée le 24.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    Sarkozy, président-candidat, a voté dans le XVIe arrondissement de Paris ! Sous quel nom a voté l’imposteur et avec quelle carte d’identité ?
    La fraude massive des élections présidentielles de 2012 ! Ensuite ils viendront nous parler de vote démocratique ! Sous quel nom et avec quelle pièce d’identité Nicolas SARKÖZY de NAGY-BOCSA a-t-il voté pour Nicolas SARKOZY qui n’existe dans aucune mairie de Paris ? C’est l’ensemble des élections qui doit être invalidée pour fraude électorale organisée en bande avec…
    Cette note a été publiée le 23.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici
    Boycott de la dernière newsletter de Sos Justice ?
    Bonjour, Nombre de nos lecteurs nous signalent avoir été dans l’incapacité de lire convenablement notre dernière newsletter qui a été lancée dans la nuit du 21 au 22 avril 2012. Un hasard de plus ? Nous n’avons absolument rien changé à nos modalités de diffusion de la newsletter. Afin de vous permettre d’en faire une lecture dans de bonnes conditions,…
    Cette note a été publiée le 22.04.2012
    Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici

  • Jo

    Petit HS :

    Ma petite création.. fait sur Gimp et à la souris. :D
    Je n’avais pas de tablette et encore moins de logiciel professionnel donc j’ai fait ça avec les moyens du bord.

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=3524062012presilol.jpg%5D%5BIMG%5Dhttp://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_3524062012presilol.jpg

    http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=5844922012presilol2.jpg%5D%5BIMG%5Dhttp://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_5844922012presilol2.jpg

    J’espère que ça vous aura au moins fait rire, si ça peut faire la une des Moutons Enragés ça serait sympatoche.

    Merci à vous et bonne soirée

  • MouteMoute

    Passer des pâtes au pain sec, en effet ça change !

  • fotoulavé fotoulavé

    Je suis affranchi, je le sait tout le monde me dit que je suis timbré !

  • delphine

    donc si j’ai bien compris

    (merci d’avance de corriger mon éventuelle obstruction cérébrale :-))

    on fait annuler l’élection de Sarko

    conséquence?
    le deuxième tour se joue entre MLP et HOLLANDE,
    Hollande gagne les doigts dans
    les trous de son fromage programmatique
    et tout le monde est encore plus cocu et plus content:-)))

    affranchissons-nous,
    oui,
    mais il doit y avoir des choses plus utiles à faire pour cela.

    si hollande (ou sarkome) est élu
    même si cela ne me convient pas,
    je ne perdrai pas de temps en vaines polémiques.

    qu’est-ce qu’on doit faire?
    comme les pharaons,
    réécrire l’histoire,
    en effaçant le nom de SARKO et de son quinquennat des livres d’histoire????

    regardons plutôt le futur.
    de toute façon, nous savons tous
    qu’elles sont les graves erreurs,
    et les carences du règne sarkozien,
    qui font qu’il ne mérite pas une réélection.

    il va dégager,
    il y a sans doute des choses plus urgentes à faire pour les années à venir.
    donc à moins d’inventer une machine à remonter le temps….

    je préfère garder l’oeil sur les conneries monumentales que nous prépare Hollandouille,
    en voulant donner le droit de vote à tort et à travers.

    mais chacun voit midi à sa porte :-)

    REBELOTE :

    DELEGITIMISONS l’élection du prochain président,
    QUEL QU’IL SOIT,

    en VOTANT MASSIVEMENT BLANC.

    on ne peut changer le passé,
    et heureusement ce sont les juges de la République
    qui remettront à l’heure les pendules de Nicolas,

    mais on peut toujours agir sur le futur.

    AFFRANCHISSONS-NOUS et VITE
    Benji a bien synthétisé la question.

    Mais s’attaquer aux pontes de la finance
    de la religion….
    les 12 travaux d’Hercule ne sont rien
    à coté de l’exploit que constituerait
    l’ouverture d’esprit de certains religieux :-)
    et l’humanisation des requins de la finance!
    je suis dubitative,
    donc il nous reste à trouver et appliquer
    nos solutions personnelles.
    ça ne sera déjà pas si mal.

    ce sont des petites unités indépendantes
    et fraternelles à la fois
    qui tireront leurs épingles du jeu.

    • NEO

      J’ai de sérieux doutes en ce qui concerne le « voter massivement blanc », surtout quand je vois le visage des gens dans la foule des meetings « Sarkhollandiens ».

      C’est toujours impressionnant d’ailleurs, moi qui n’ai jamais compris comment on pouvait se déplacer pour écouter quelqu’un ( qu’on voit beaucoup trop à la télé et dans la presse d’ailleurs) rabâcher et hurler à chaque meeting la même chose, applaudir par séquences en souriant pour un rien tout en agitant des drapeaux à l’effigie de ce candidat.

      Intrigant…

      • delphine

        salut Neo,

        je ne vois pas le rapport que tu établi entre l’appel au vote blanc et les meetings de Sarko?

        il s’agit de limiter indirectement la légitimité,
        donc le pouvoir sur lequel ces messieurs pourraient prétendre s’appuyer pour nous pourrir la vie encore un peu plus.

        de toute façon rendez vous bien avant 5 ans pour le prochain état de disgrâce :-)

      • NEO

        Non, je voulais simplement dire que le vote blanc, au vu du taux d participation mais aussi des scores de Hollande, Sarkozy et MLP, n’est pas la meilleure façon de s’exprimer pour une bonne partie des français. En ce qui concerne cette présidentielle en tout cas.

        Le taux de votes blanc/nul n’étant pas visible, de nombreux français, eux, ont voulu apparaître au grand jour. On a d’ailleurs vu que le vote utile a fait un carton.

        En gros, voter blanc/nul, c’est être en quelque sorte invisible, même si on remplit son devoir de citoyen.

        La fainéantise grandissante de l’être humain veut également qu’on ne se déplace plus pour mettre un simple papier blanc/une enveloppe vide dans l’urne ou bien qu’on ne se déplace pas du tout pour montrer un réel mécontentement.

        Cela dit tu as parfaitement raison, si la majorité de la population pouvait voter blanc à l’avenir, ça ferait énormément de mal à la classe politique et ils commenceraient vraiment à prendre en compte les décisions du peuple.