Union européenne: 49 nouvelles drogues identifiées en 2011

Effrayant! Les drogues existantes sont déjà nombreuses et parfois d’une dangerosité sans bornes, il faut encore que de nouvelles soient créées pour enrichir des mafias, et en 2011, ce sont 49 nouvelles drogues qui ont été recensées soit autant de pièges pour ceux qui se laisseraient tenter!

Au total 49 nouvelles drogues ont été identifiées en 2011 dans l’Union européenne, a indiqué jeudi l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies (OEDT). Il s’agit d’un record sur l’ensemble d’une année. Ces nouvelles drogues sont devenues « un phénomène mondial ».

Ces substances d’origine synthétique, détectées grâce au système d’alerte rapide de l’Union européenne créé en 1997, sont dominées par deux groupes: les cannabinoïdes (23) et les cathinones (8), précise le rapport annuel de l’OEDT et d’Europol.

Internet

La progression du nombre de ces drogues s’explique notamment par la facilité avec laquelle ces substances peuvent être trouvées sur internet. « Les boutiques en ligne proposant au moins une substance ou un produit psychoactif est passé de 314 en janvier 2011 à 690 en janvier 2012 », selon ce rapport.

« La vente de drogues illégales et de nouvelles substances psychoactives est une autre facette de la criminalité organisée sur internet », a estimé Rob Wainwright, directeur de l’organisation de coopération policière européenne Europol.

Mise en garde

Le directeur de l’Observatoire des drogues a mis en garde de son côté les consommateurs de ces drogues. « Les personnes qui consomment cette gamme croissante de poudres, pilules et mixtures jouent un jeu dangereux, sans savoir les substances que ces produits contiennent ni les dangers qu’ils peuvent représenter pour la santé », a affirmé le responsable de l’OEDT.

Les deux responsables ont plaidé pour un meilleur fonctionnement des autorités dans la détection et la lutte contre ces drogues. « Nous devons continuer à améliorer nos capacités en Europe pour détecter et répondre » à ces situations, a défendu le responsable de l’OEDT, tandis que le directeur d’Europol a réclamé « des moyens » pour que les forces de l’ordre puissent « fonctionner ».

Source: Romandie

10 commentaires

  • Oui, enfin bon, la plupart des drogues sont vendu, et prescries legalement par des medecins.
    « Codeine, morphine, opiacés en genéral, vaccin h1n1 ».

    Sans oublier qu’il y a par an, 60.000décès imputable au tabac, et autant pour les decès dus à l’alcool..
    Donc, c’est laquelle la plus dangereuse des drogues?
    Celle qui sont legale bien sur.

  • Maverick

    Fumez « Bio ». Pour les amateurs de jardinage, il y a Jorge Cervantes sur Youtube …

    • yael

      t’en veuuuuuuuuuuux???? mdr…

      • Ce genre de publication par l’U.E. est une véritable campagne publicitaire pour la promotion des nouvelles drogues.

        Qui vous en propose dans la rue ??? Pas grand monde. Les organismes font bien leur boulot.
        Quant à parler des mafias, c’est un raccourci expéditif.

        Renseignez-vous sur le trafic d’opium, sur le croissant d’or, sur l’Afghanistan et sur la Couronne d’Angleterre.

        N’oubliez pas les bonnes mesures pour les contrôles de foule;les drogues sont une véritable arme de destruction massive.
        Question: pourquoi les populations les plus affectées par les drogues sont également les plus pauvres ?
        Facile de répondre: « Elles sont plus touchées, car elle utilisent les drogues pour oublier leur quotidien ».
        Mais autre question: pourquoi sont-elles les plus fortes consommatrices, alors que ces drogues sont généralement difficiles à obtenir, de par leur coût exhorbitant pour la plupart ?
        Réponse: « Les plus pauvres seront prêts à voler pour se procurer leur dose. »
        Question: Est-on un bon voleur quand on est camé ?

        … La drogue introduite dans un secteur engendre criminalité, dépendance, et désolation. Elle élimine d’office un grand nombre d’individus du marché de l’emploi, de la société, et surtout, surtout, permet de les écarter de tout mouvement de révolte.

        Les dealers auraient franchement bien plus à y gagner à droguer les riches. Hors, la cocaïne reste, à ma connaissance, la seule drogue dure largement répandue dans les milieux aisés. Pas le crack, pas l’héro. Pourquoi ces dealers ne percent-ils pas ces milieux pour se faire plus de pognon ???

        Parce que ces drogues sont DESTINEES aux pauvres, afin de les faire taire. Ce ne fut sans doute pas toujours le cas, ça l’est aujourd’hui.

        Drogue = Mafias = Etat.
        La « reconquète » de l’Afghanistan s’est notamment faite pour récupérer les productions d’Opium (plante à l’oigine de l’héroïne et autres opiacés). Si je n’ai pas de référence sous la main, vous pouvez vous renseigner sur les « bruits qui courrent » impliquant directement l’armée américaine à propos des transports de drogues depuis l’Afghanistan jusqu’aux US.

        Enfin, pour preuve: si on voulait vraiment se débarasser de la drogue… je ne vois pas ce qui nous en empêcherait.

        En France, malgré son illégalité, le « shit » et autres dérivés cannabiques vont bon train. En trouver semble aussi simple que d’aller acheter du pain quand on sait que deux millions de personnes fument régulièrement.

        Alors il faut arrêter de se voiler la face !
        Renseignez-vous également sur l’historique Sarkozien, ses amitiés avec Pasqua, et la French Connection…

        Mafia = Politique.

        La guerre entre l’Occident et l’Orient n’est plus qu’une guerre entre mafias.

      • hopix

        Peut-être une incitation à l’opinion pour lui faire accepter encore davantage de contrôle et de répression ?

        Parce que d’un autre côté, pour ce qui est de Monsanto et autres firmes chimico-pharmaceutiques, toujours pas de danger pour les populations, hein.

      • yael

        Non non pas du tout tu te prends une dose de Krocodile ensuite une bonne dose de Monsanto ensuite tu rajoutes une journée en plein soleil avec de la graisse a traire et tu verras tout ira bien tu seras en pleine forme… lol Pliée en 4 !!!!

      • hopix

        Hé hé, c’est ça la solution alors :D mdr

      • fotoulavé fotoulavé

        Il est bien le ti John. Merci pour cette mise à jour.
        Regardez à la télé( pas trop c’est une drogue) pas une série, pas un film sans que l’alcool soit le moment de plaisir hunanime.Et toujours la clop bien plassé au bon moment pour inciter.

      • Exact. Ces « drogues » occidentales qui sont tellement bien intégrées qu’elles ne sont pas des drogues…
        Pourtant, l’alcool fait des ravages. Et son effet est largement équivalent à celui d’une drogue dure. Seul bémol, on peut « doser », pour obtenir l’effet désiré, de « pompette », à ivre-mort, en passant par « gai », « soul » et j’en passe.

        Pour ma part, je ne picole plus. Trop eu d’expériences qui auraient pu tourner bien plus mal que prévu.

        Quant à la clope… Franchement, c’est ignoble. J’en suis croq, impossible d’arrêter, malgré l’haleine dégueulasse, la toux, et le pognon qui s’écoule. Saloperie ! Et pour si peu d’effet…
        Le meilleur moment pour arrêter, c’est avant de commencer !

        Et la télé… ah, la télé ! Ma femme la coupe dès que je rentre dans la pièce le plus souvent, car elle n’aime pas m’entendre pester contre ce ramassis de conneries et de propagande… LaWl.

  • NEO

    John, avec une volonté de fer c’est possible d’arrêter de fumer.
    Personellement, je n’ai jamais fumé quoi que ce soit malgré le fait qu’un tas de gars m’ont beaucoup incité.

    Concernant la boisson, j’avoue aimer le panaché (essaie d’être saoul ou ivre-mort avec ça), le champagne ainsi que le vin m’ayant dégouté dès chaque premier essai (à 7 ou 8 ans).

    Tu dis qu’il est « impossible » d’arrêter de fumer sauf que l’être humain montre chaque jour et à chaque instant dans le monde qu’il est capable de tout et d’aller toujours plus loin…