Une journaliste juive « trop complaisante avec l’islam » a été licenciée

Après l’affaire Mohammed Merah, l’affaire de la journaliste juive! Si l’affaire de Toulouse est censée amener à discriminer la religion musulmane, des juifs n’ont pas à tenter de réconcilier ouvertement les deux peuples, on en a maintenant la preuve! Ou est-ce encore une manipulation pour que justement cela éclate encore plus rapidement?

Le Point.fr ouvre son espace « Débattre » à Sihem Souid, auteur de « Omerta dans la police ».

Olivia Cattan, présidente de l'association Parole de femmes, et François Hollande le 6 mars 2012.Olivia Cattan, présidente de l’association Parole de femmes, et François Hollande le 6 mars 2012. © Patrick Kovarik / AFP

Olivia Cattan, présidente de Paroles de femmes, a été journaliste dans plusieurs médias, de France Soir à Tribune juive, en passant par le cahier économique du Monde. Elle a écrit de nombreux ouvrages sur le statut des femmes dans les religions et le vivre-ensemble. Depuis deux ans, la créatrice de l’émission Paroles de femmes oeuvrait pour le rapprochement des communautés juive et musulmane, la laïcité et l’émancipation des femmes sur l’antenne de Judaïques FM. Mais c’est avec stupéfaction qu’elle vient d’apprendre qu’elle était licenciée. Le motif invoqué : « sa bien-pensance ». Après les attaques contre Audrey Pulvar, le départ de Stéphane Guillon de France Inter, c’est au tour d’Olivia Cattan de payer le prix de ses convictions.

Ce licenciement est intervenu au lendemain du grand rassemblement Paroles de femmes-Les Marianne de la diversité, qui a réuni plus de 50 associations en présence de François Hollande et de nombreux artistes, comme Stéphane Freiss, Sylvie Testud, Marek Halter, d’élus, comme Arnaud Montebourg, Nathalie Kosziusko-Morizet, Chantal Jouanno, Rama Yade ou Pierre Aidenbaum, et de journalistes, comme Caroline Sinz. Lire la suite…

moutonsenrages3

A Toulouse, un balcon bien encombré

Ha mince! Ils ont mit une photo qu’il ne fallait pas!!! LA photo qui coule la version officielle, celle qui explique que Mohammed Merah s’est jeté du balcon alors que celui-ci était visiblement bien encombré…

Il suffisait de regarder davantage. La preuve du mensonge policier était devant mes yeux, là, dans… Paris-Match, qui a un intérêt à faire disparaître au plus vite l’exemplaire de la semaine s’il ne veut pas le transformer comme preuve à charge contre le pouvoir en place. Dedans, en effet, il y a une photo, qui prouve l’impossibilité de la thèse officielle énoncée par Claude Guéant, qui avait dû s’y reprendre à deux fois fois pour la divulguer aux journalistes, devant la forêt de micros que je vous avais montrée. La photo, c’est celle du balcon d’où est censé s’être jeté Mohamed Merah. Un balcon qui ne fait pas trois mètres de large, et où stationnaient en armes au minimum trois policiers. Juste sur le bord de ce balcon, les preuves de quatre tirs de sniper ayant raté leur cible. Toutes les vidéos montrant l’assaut, prises par des voisins, avaient été faites sous un angle où ce fameux balcon n’apparaissait pas. Il n’y avait aucune image de disponible, sauf, aujourd’hui, celle-là. Il y a cinq ans, j’avais écrit un article montrant une photo prise à la Gare du Nord démontrant que la police l’avait laissée se faire saccager : elle était en une du Figaro. La presse censée soutenir Nicolas Sarkozy, a force d’avoir trop voulu en faire, est celle qui le condamne le plus en montrant ses manipulations : étrange paradoxe. Place donc à ce cliché mémorable :

Cette vue rend impossible la thèse officielle d’un Merah traversant son salon en tirant pour aller se jeter, toujours en tirant, sur le sol en bas de ce même balcon. Lire la suite…

Free Mobile, un taux d’échec de 46% …

Ils sont chez Free, ils n’ont pas encore compris! Free a des points communs avec Apple, une révolution avec des produits et des offres que d’autres n’avaient jamais proposé jusqu’alors, une « révolution » dans un domaine qui commençait à prendre un peu la poussière, et surtout, un petit arrière gout de « pas fini » avec le produit final…

Il fallait nécessairement un trublion pour mettre son nez dans les affaires de Free Mobile et c’est sous l’égide du magazine Capital qu’une étude relative à la qualité du service parait. Les résultats sont somme toute éloquents et pas à l’avantage de Free pour un octet.

Si Free Mobile respecte ses obligations de couverture tenue à 27%, au-delà du matériel les nouvelles sont loin d’être bonnes. En effet, les témoignages et la grogne des usagers suintent sur tous les forums et la concurrence ne se fait d’ailleurs pas prier pour le remarquer et le relayer.

Sous l’impulsion de Capital, la firme Directique a mis en place une enquête sur les villes de Lyon et Paris. Les conclusions sont presque douloureuses :

« Aux heures de pointe, c’est à dire entre 18h et 21h, le taux d’échec des appels téléphoniques passés sur Free Mobile atteint 46% à Paris et Lyon, quasiment un sur deux. Pour comparaison, il n’est que de 1% chez Orange, SFR et Bouygues » dévoile Capital. Lire la suite…

Le téléchargement direct, la nouvelle cible des ayants droit.

Megaupload ne fut que l’entrée en matière, les autres vont suivre, et petit à petit, la notion même de téléchargement risque de disparaitre au nom du fascisme financier du droit d’auteur. Donc, 5 nouveaux dans la ligne de mire, n’empêche, les utilisateurs sont quand même toujours tranquilles car trop difficiles à pister! 😉

D’ici quelques années nous dirons à nos enfants : ‘avant je téléchargerais’. Ils nous regarderont avec des yeux ronds et avec un air douteux. Après le P2P, le streaming, la nouvelle cible des ayants droit est le téléchargement direct. Cinq sites sont accusés d’être dans l’illégalité.

Lors d’une conférence sur le copyright, évidemment très suivie par l’industrie du cinéma et de la musique, les accusations n’ont eu cesse de pleuvoir. Paramount Pictures n’a pas hésité à pratiquer un peu de délation et a dénoncé cinq sites qu’elle considère comme l’ennemi.

Alfred Perry, Vice Président de Paramount Pictures (en charge de la protection des contenus) compte aujourd’hui s’attaquer à Putlocker, Wupload, Depositfiles, FileServe et MediaFire. Lire la suite…

Consultez la liste des parrainages des candidats à la présidentielle

Comme cela, ceux qui souhaite savoir ont tous les noms, toutes les villes, et les plus courageux qui veulent remuer un peu la m**de ont de quoi faire,tout est là et c’est officiel! 😉

http://www.nantoin.com/ressource/actu-image/1328955988-presidentielle2012.jpg« Listes des citoyens ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République » à consulter ici.

Chacune des dix listes comprend 500 noms tirés au sort parmi tous les parrains de chaque candidat ; chaque parrain y est désigné par ses nom et qualité.

Source: lecri.fr

VIRUS SCHMALLENBERG: Près de 3.000 exploitations touchées en Europe

Encore un sujet dont personne ne parle dans les médias, étrange quand on sait que celui-ci, sorti de nulle part se répand à une vitesse exponentielle!

Le virus de Schmallenberg (SBV) poursuit sa propagation en Europe et particulièrement en France où désormais 1.048 exploitations sont touchées. Alors que l’épidémie avait débuté en Allemagne, le nombre d’exploitations touchées est maintenant sensiblement le même dans les 2 pays les plus touchés, en Allemagne et en France. Cette semaine encore, le Ministère de l’Agriculture déclare 154 nouvelles exploitations confirmées positives en France.

 

Le Ministère de l’Agriculture confirme ainsi, au 30 mars, la présence du virus de Schmallenberg dans 1048 élevages qui sont donc touchés dans 46 départements (01, 02, 03, 08, 10, 14, 16, 17, 18, 21, 23, 24, 27, 28, 33, 36, 37, 41, 45, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 76, 79, 80, 86, 87, 88, 89). Il s’agit essentiellement d’élevages ovins, mais on compte 76 élevages bovins, 12 élevages caprins et 2 élevages ovin/caprin. Lire la suite…

1 2 3 4