Une conférence téléphonique entre le FBI et Scottland Yard au sujet des Anonymous piratée par… les Anonymous!

C’est ironique! Et un magnifique pied de nez aux autorités dont le FBI qui est du coup presque aussi malhonnête que les hackers eux-même. Je justifie cette dernière remarque en rappelant les dérives du foreclosure-gate, le FBI a quand même fermé les yeux (et par la même occasion la justice aussi) sur les abus, faux papiers, fausses déclarations, fraudes et usurpations de titres (entre autres griefs…) dont sont responsables les banquiers… Et pour cela, il faut remercie le gouvernement Obama soit dit en passant… Résultat provisoire du match: Les fachos-financiers:0 – Anonymous: 1 (+1+1+1+1+1+1+1…..)!

Les Anonymous sont connus pour leur activité débordante mais aussi pour parfois jouer avec le feu (celui des armes dans l’affaire Zetas). Dans leur élan anti-establishment, ils viennent de diffuser 16 minutes d’une conference call entre le FBI et le Scotland Yard. Tout cela à l’insu des deux institutions et alors même que le sujet de la conf call était… les Anonymous.

C’est un sacré pied de nez que les Anonymous viennent de faire au FBI et à Scotland Yard. Imaginez un instant la tête des responsables du FBI.

Dans cette conversation, le FBI parle de progrès effectués pour lutter contre les Anonymous. On découvre aussi les petits arrangements entre le FBI et la justice anglaise, la seconde retardant une affaire de justice. Il y est question des détails concernant une enquête sur un jeune hacker de 15 ans connu sous le pseudo de « tehwongz ». Celui-ci aurait dérobé des milliers d’identifiants de comptes Steam.

Intéressant de voir comment les autorités considèrent les hackers. On peut ainsi entendre un « a bit of an idiot » de la part d’un membre du Scotland Yard. Reste que dans ce hack précisément, les idiots ne sont pas forcément les hackers

http://www.youtube.com/watch?v=pl3spwzUZfQ#!

Source: Gizmodo.fr

8 commentaires