Accueil » Actualité générale » 50 chiffres économiques concernant 2011 qui sont presque trop fous pour y croire

50 chiffres économiques concernant 2011 qui sont presque trop fous pour y croire

Les médias et surtout la télé qui vous informent si bien évitent certains sujets qui peuvent gêner, c’est bien connu. Par exemple, on ne parle plus de Fukushima, ni de la Grèce (ou si peu…), rien sur le futur conflit en Iran, pas un mot sur la situation réelle des USA, ni de l’Europe soit dit en passant… Rien qu’aujourd’hui au JT de TF1: sur 30 minutes, 20 uniquement consacrées à la vague de froid et ses conséquences, mais sont-ils idiot? C’est l’hivers, normal aussi qu’il fasse froid! Alors pour les 50 chiffres qui suivent, il ne faut même pas espérer, c’est niet, pas besoin de vous le faire savoir pour vous faire payer des impôts!

The Economic collapse blog – Bien que la plupart des américains se sentent frustrés par l’économie actuelle, la vaste majorité d’entre eux  n’ont toujours aucune idée de la gravité de notre déclin économique ou des difficultés à venir si nous ne prenons pas immédiatement des décisions radicales. Si nous n’informons pas les américains que l’économie des USA est atteinte d’une maladie mortelle, alors ils continueront à croire tous les mensonges que les politiciens leur servent depuis des lustres. Quelques ajustements ici et là ne suffiront pas à réparer notre économie.Nous avons vraiment besoin de changer fondamentalement de direction. L’Amérique consomme bien plus de richesses qu’elle n’en produit et notre dette explose littéralement. Si nous restons sur le chemin actuel, un effondrement économique est inévitable. Espérons que les données économiques de 2011 que j’ai inclus dans cet article seront assez choquantes pour réveiller quelques personnes.

À cette période de l’année, beaucoup de familles se retrouvent, et la plupart du temps on en vient à discuter de politique. J’espère que beaucoup d’entre vous utiliseront la liste ci-dessous comme un outil pour vous aider à diffuser la réalité sur la crise économique aux USA auprès de votre famille et de vos amis. Si nous travaillons tous ensemble, peut-être que nous réveillerons des millions de personnes  qui prendront conscience que le « business as usual » provoquera un effondrement de l’économie nationale.

Bien sûr, le cœur de nos problèmes économiques est la Réserve fédérale. La Réserve fédérale est une machine à dette perpétuelle, elle a presque complètement détruit la valeur du dollar américain et elle a un palmarès absolument cauchemardesque de l’incompétence.

Si le système de la Réserve fédérale n’avait jamais été créé, l’économie américaine serait en bien meilleure forme. Le gouvernement fédéral doit faire cesser la Federal Reserve et commencer à émettre de la monnaie qui n’est pas basée sur la dette. Ce serait une étape très importante vers le rétablissement de la prospérité de l’Amérique.

Les 50 chiffres économiques de l’année 2011 presque trop gros pour y croire sont :

#1 48% des américains sont considérés comme ayant de « faibles revenus » ou vivant dans la pauvreté.
#2 Approximativement 57% des enfants des USA vivent dans des foyers à « faible revenus » ou sous le seuil de pauvreté.
#3 Si le nombre d’américains « ayant ou désirant un emploi » étaient aujourd’hui le même qu’en 2007, le taux de chômage officiel selon le gouvernement serait de 11%.
#4 La durée moyenne de chômage entre 2 emplois pour un actif américain est de 40 semaines.
#5 Une étude récente a montré que 77% des PME ne prévoient pas d’embaucher.
#6 Il y a aujourd’hui moins d’emplois salariés aux USA qu’en 2000, alors que la population a augmenté de 30 millions de personnes.
#7 Depuis Décembre 2007, le revenu médian aux USA a diminué de 6,8% compte tenu de l’inflation.
#8 Selon le « Bureau of Labor Statistics », 16.6 millions d’américains étaient des travailleurs indépendants en Décembre 2006. Aujourd’hui leur nombre a chuté à 14.5 millions.
#9 Un sondage effectué cette année a montré qu’environ 20% des américains ayant un emploi se considèrent comme sous-employés.
#10 Selon Paul Osterman, environ 20% des adultes travaillent pour une rémunération au niveau du seuil de pauvreté.
#11 En 1980, moins de 30% des emplois aux USA étaient à bas salaires. Aujourd’hui, plus de 40% des emplois sont à bas salaires.
#12 En 1969, 95% des hommes entre 25 et 54 ans avaient un emploi. En Juillet 2011, seulement 81.2% des hommes de cette tranche d’âge avaient un emploi.
#13 Une étude récente a montré que 1 américain sur 3 serait incapable de payer la mensualité de son emprunt immobilier ou le loyer du mois prochain s’il perdait soudainement son emploi.
#14 La Réserve Fédérale a récemment annoncé que le capital net des ménages américains avait diminué de 4.1% au cours du seul 3e trimestre 2011.
#15 Selon une étude récente, menée par BlackRock Investment Institute, le ratio dette des ménages sur revenus des ménages est de 154%.
#16 En 2011, l’économie a ralenti et le nombre de mariages avec. Selon Pew Reserch Center analysis, seuls 51% des américains majeurs sont actuellement mariés. En 1960, ils étaient 72%.
#17 L’ US Postal Service a perdu 5 milliards de dollars l’an passé.
#18 À Stockton, Californie, les prix de l’immobilier ont baissé de 64% comparé au pic.
#19 L’Etat du Nevada a enregistré le plus important taux de saisie immobilière du pays pendant 59 mois consécutifs.
#20 Si vous arrivez à y croire, le prix moyen d’une habitation à Detroit est maintenant de 6 000$ seulement.
#21 Selon le US Census Bureau, 18% des habitations de l’Etat de Floride sont vacants. C’est 63% de plus qu’il y a 10 ans.
#22 La construction d’habitations neuves aux USA est sur le point d’atteindre son plus bas niveau  historique.
#23 19% des américains de 25 à 34 ans vivent chez leurs parents.
#24 Les factures d’électricité aux USA ont augmenté plus vite que le taux de l’inflation pendant 5 années consécutives.
#25 Selon le Bureau of Economic Analysis, les dépenses de santé comptaient pour 9,5% du total des dépenses personnelles en 1980. Aujourd’hui elles comptent pour environ 16,3%.
#26 Une étude a montré qu’approximativement 41% des actifs avaient des problèmes à payer leurs factures de santé ou ont actuellement un emprunt pour y faire face.
#27 1 américain sur 7 possède au moins 10 cartes de crédit
#28 Les USA dépensent environ 4$ en produits et services chinois pour chaque dollar que la Chine dépense en produits et services américains.
#29 La prévision pour le déficit commercial des USA en 2011 est de 558 milliards de dollars.
#30 La crise des retraites aux USA continue à empirer. Selon le Employee Benefit Research Institute, 46% des actifs ont moins de 10 000$ d’épargne pour leur retraite, et 29% des actifs ont moins de 1000$ d’épargne retraite.
#31 Aujourd’hui, 1 personne âgée sur 6 vit sous le seuil de pauvreté.
#32 Selon une étude qui vient de paraître, les revenus des PDG des plus grosses entreprises américaines ont augmenté de 36,5% sur les 12 derniers mois.
#33 Aujourd’hui, les banques « too big to fail » (trop grosses pour faire faillite) sont plus grandes que jamais. Le total des actifs des 6 plus grandes banques américaines a progressé de 39% entre le 30 septembre 2006 et le 30 septembre 2011.
#34 Les six héritiers du fondateur de Wall-Mart, Sam Walton, ont un capital net presque équivalent à celui des 30% des américains les plus pauvres.
#35 Selon une analyse des données du Census Bureau, faite par le Pew Research Center, le capital médian des ménages de plus de 65 ans est 47 fois plus important que le capital médian des ménages de moins de 35 ans.
#36 37% des ménages américains de moins de 35 ans ont un capital de 0$ ou moins.
#37 Le pourcentage d’américains vivant dans l’extrême pauvreté (6.7%) a atteint un nouveau record.
#38 Le nombre d’enfants sans-abris aux États-Unis est désormais 33% plus élevé que ce qu’il était en 2007.
#39 Depuis 2007, le nombre d’enfants vivant dans la pauvreté a augmenté de 30% dans l’État de Californie.
#40 Tristement, la pauvreté infantile a littéralement explosé partout aux États-Unis. Selon le « National Center for Children in Poverty », 36.4% des enfants vivants à Philadelphie vivent dans la pauvreté, 40,1% à Atlanta, 52,6% à Cleveland et 53,6% à Detroit.
#41 Aujourd’hui 1 américain sur 7, et 1 enfant sur 4, dépend de l’aide alimentaire.
#42 En 1980, les prestations sociales représentaient 11,7% des revenus. Aujourd’hui elles représentent plus de 18% des revenus
#43 48,5% des américains reçoivent des aides du gouvernement. En 1983, seulement 30% en bénéficiaient.
#44  Actuellement, les dépenses du gouvernement fédéral représentent 24% du PIB. En 2001, elles représentaient seulement 18%.
#45 Pour l’année fiscale 2011, le gouvernement fédéral a enregistré un déficit budgétaire de presque 1 300 milliards de dollars. C’est la 3e année consécutive que le déficit budgétaire dépasse les 1 000 milliards de dollars.
#46 Si Bill Gates donnait toute sa fortune jusqu’au dernier centime au gouvernement, cela couvrirait seulement 15 jours de déficit budgétaire.
#47 Le gouvernement des Etats-Unis a accumulé une dette totale de 15 000 milliards de dollars. Quand Barack Obama est devenu président, la dette nationale était de 10 600 milliards de dollars.
#48 Si le gouvernement fédéral commençait à l’instant même à rembourser la dette nationale au rythme de 1$ par seconde, il faudrait 440 000 ans pour effacer la dette.
#49 La dette nationale a progressé en moyenne de 4 milliards de dollars par jour depuis le début de l’administration Obama.
#50 Pendant la présidence de Barack Obama, le gouvernement américain a plus augmenté la dette que pendant la période allant de l’investiture de George Washington à celle de Bill Clinton.

Source: Liesi

11 réponses à 50 chiffres économiques concernant 2011 qui sont presque trop fous pour y croire

  1. Que peut-on en conclure ? Est-ce exagéré de penser que les US sont acculés ?
    En réponse à cette question et à ses conséquences internationales, je vous conseille la conférence d’Alain Soral de Janvier dernier à Toulon. Là encore, je ne crois pas pas que ce monsieur ait la vérité absolue, mais son raisonnement et ses conclusions me semblent tout à fait intéressantes.
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Alain-Soral-conference-de-Toulon-10215.html

  2. Bientôt l’heure de la fin du joug  : « Amércican way of live  » ???

    La libération pour les cultures des peuples ????

    Notre diversité Européenne de Tarifa au cercle Polaire , de l »Irlande a Moscou, a besoin de liberté pour s’épanouir

    donnez  son coup de grâce au Chiottes des Amériques : ne consommez plus  » l’Américan Way of live » 

    ce pays vie essentiellement par les royalties encaissé partout dans le monde

    Tu vas au ciné, faire une photocopie, les dettes des bank et des Etats…. Avec François Pays Bas, s’a vas y aller les dettes de la France

  3. Ce n’est plus le rêve mais bien le cauchemar américain!!!

  4. Entendu sur Europe 1: Grace au bon chiffre sur l’emploie américain, certain n’hésite pas à dirent que la crise et derrière nous…
    Vous voyez la grosse injection sur le Graph ci-dessus, ben y’a la même injection sur les banques Europeen.

    • Ha ouais il se masturbe fort aujourd’hui, Y’a BFM qui si mets aussi.
      Pendant ce temps sur Zero Hedge on apprends que c’est 1.2 millions de chômeurs qui sont sorti des stats parce qu’il arrivais au bout de leurs indemnités.
       

  5. COURAGE LA VÉRITÉ SE TROUVE AU BOUE DU COULOIRS.
    PERSONNE NE SERAS OUBLIER . :-)

  6. Un autre chiffre pas mal non plus :flagus:
    http://www.youtube.com/watch?v=3o8E6ZjE6OQ