Accueil » ciel et espace » Les sons entendus aux 4 coins de la planète seraient-ils d’origine solaire?

Les sons entendus aux 4 coins de la planète seraient-ils d’origine solaire?

Cela peut paraître fou mais ces sons étranges seraient en fait la résonance de la terre par rapport au soleil! Le soleil libère du plasma, dans celui-ci il y a des ondes sonores qui interagiraient avec notre belle planète provoquant ces sons étranges, mais seraient aussi concernés le magnétisme terrestre, les séismes ou les mouvements de l’atmosphère. Partant de ce constat, si on prend en compte les alertes émises par la NASA concernant le soleil, on peut redouter des événements plus que spectaculaires d’ici la fin de l’année prochaine… Les trompettes de l’apocalypse seraient-elles celles que nous entendons actuellement?

En comparant les données fournies par la sonde Ulysse et d’autres concernant les séismes, le champ magnétique et même les mouvements de l’atmosphère sur Terre des chercheurs ont fait une découverte stupéfiante : La Terre résonne au diapason de certaines ondes sonores se propageant dans le plasma solaire, c’est donc littéralement le son du Soleil qu’il est possible « d’entendre » sur notre planète.

La sonde Ulysse étudiant les pôles du Soleil (Crédit : ESA).

Il n’y a probablement plus grand monde qui s’en souvienne, à part les physiciens solaires, mais une sonde de l’ESA, Ulysse, est en orbite polaire depuis 16 ans autour du Soleil.

De fait, non seulement Ulysse est la première sonde spatiale à explorer le vent solaire au-dessus des pôles du Soleil mais c’est aussi probablement le seul objet du Système Solaire à tourner de la sorte autour de notre astre avec une période orbitale de 6 ans environ. Le satellite est passé une première fois au-dessus des pôles sud et nord du Soleil en 1994 et 1995, et surtout, au moment du maximum d’activité du cycle solaire de 11 ans entre 2000 et 2001. Il avait d’ailleurs permis à ce moment là d’observer de claires différences entre les régions polaires et équatoriales.

Depuis son lancement, les instruments à bord d’Ulysse enregistrent de multiples informations sur le flux de particules émises par notre étoile, ainsi que sur les variations et la structure du champ magnétique interplanétaire.

David Thomson et Louis Lanzerotti, des membres de l’équipe chargée de l’expérience HISCALE équipant Ulysse, ont alors eu l’idée avec leur collègues Frank Vernon, Marc Lessard et Lindsay Smith d’étudier de possibles corrélations entre l’activité du Soleil observée par la sonde et le comportement de différents systèmes géophysiques, comme l’atmosphère, le champ magnétique et même les variations de courant dans les câbles océaniques.

A leur grande surprise, ils ont constaté que certaines des harmoniques bien précises prédites par les héliosismologues, et concernant ce qu’on appelle les ondes de pression (Modes p) et les ondes de gravité (Modes g) du Soleil, étaient bien présentes dans les systèmes terrestres. Attention tout de même à ne pas confondre les ondes de gravité, qui sont des ondes sonores se produisant dans un milieu fluide sous l’action des forces de rappel de la gravité, et les ondes gravitationnelles qui sont des ondes se propageant par déformation du tissu de l’espace-temps en relativité générale.

Cette découverte est particulièrement intéressante au moins pour la raison suivante. Si les ondes de pression du Soleil avaient bien été détectées depuis longtemps par des réseaux de télescopes sur Terre, et surtout par le satellite SOHO, il n’en était pas de même (ou presque) pour les ondes de gravité se manifestant par ce que les astrophysiciens appellent donc les modes g d’oscillations des étoiles. Ces modes sont générés très en profondeur à l’intérieur du Soleil et ils sont donc susceptibles de nous fournir des informations importantes sur les détails de la machinerie interne de celui-ci, et ce, de façon complémentaire avec les données de l’astronomie neutrino obtenues grâce à des expériences comme BOREXINO : on comprend donc l’excitation des astrophysiciens.

On peut évidemment être surpris par ce phénomène de résonance entre des ondes sonores dans le plasma solaire et des ondes sismiques sur Terre ou des ondes sonores dans son atmosphère. Pour David Thomson, il n’y aurait en fait rien de mystérieux, quand bien même des ondes sonores ne peuvent évidemment pas voyager dans le vide interplanétaire. La situation serait très similaire avec celle concernant les transmissions radio sur Terre.


Le champ magnétique du Soleil se couple avec celui de la Terre par l’intermédiaire du vent solaire. Crédit : ESA

En effet, les modes p et g se propageant dans le plasma constituant notre étoile, ils sont naturellement couplés au champ magnétique du Soleil qui lui-même influence et pilote une partie du champ magnétique de la Terre par l’intermédiaire du vent solaire. Comme le champ magnétique de notre planète est lui aussi couplé avec différents systèmes physiques et géophysiques, rétrospectivement, le phénomène découvert n’aurait rien d’étonnant.

En ce qui concerne le son lui-même, il n’est pas audible à l’oreille humaine, principalement d’ailleurs parce que les fréquences le composant sont comprises entre 100 et 5 000 microHertz. Comme un microHertz correspond à une période de 278 heures, on conçoit aisément l’impossibilité de la chose, surtout si l’on garde à l’esprit le fait que les notes jouées sur un instrument de musique, comme un piano, correspondent à des fréquences de plusieurs centaines d’Hertz. Il est néanmoins possible de transcrire ce son du Soleil dans la bande audible comme on peut le constater dans le lien vidéo donné ci-dessous.

Source: futura-sciences.com

28 réponses à Les sons entendus aux 4 coins de la planète seraient-ils d’origine solaire?

  1. depuis quelque temps j’entends des sons sourds comme des pulsations lentes  qui me semblent venir de la terre.depuis  environ 2 semaines c’est plus net et plus fort.ça semble possible que ce soit lié aux eruptions solaires qui sont puissantes en ce moment,comme si la terre réagissait aux rayonnements qu’elle reçoit!!plus besoin d’ecouter de la musique …

    • vue les « fréquence » en jeu : non (sa reviendrai a entendre un mouvement très lent,régulier et sans frottement…) un peu comme si tu entendais ta mais quand tu fait « coucou » a quelqu’un (et encore tu es trop rapide pour les micro fréquence)

    • Si c’était des infra-son sismique alors les animaux les sentiraient aussi.
       

  2. Des fois vous écouter une radio et un autre chaîne, la TV, ou un téléphone interfèrent avec. C’est exactement ce qu’il se passe.

  3. :shock: En voilà, une idée qu’elle est intéressante . Un empilement de différentes vibrations qui produirait un son ? Séduisant. Ca pourrait expliquer ces histoires d’animaux qui se comportent bizarrement avant les séismes ? En attendant d’en savoir un peu plus, on va devoir se coltiner les fans de HAARP qui vont nous …  »brouiller l’écoute » avec leurs ondes scalaires …

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Radioastronomie_amateur

  4. Il y a t’il eu des éruptions solaires en mars 2011? car les son on déjà été enregistré  à partir de  mars 2011 en Floride,Pensilvanie en Californie et dans d’autres états US mais également dans dans d’autre régions du monde :struggle: et la aussi les gens parlent de sons et de tremblment sans que aucune activitée sismique terrestre ou maritime ai été enregistrée.

    perso je trouve curieux que depuis les premier test de HAARP ai débuter en 1992 il y a de plus en de phénomènes étrange variation climatique, mort massive dannimeaux son et tremblement ect………….. ou bien c’est les test de l’accelerateur de particule en Suisse au CERN qui pourrais avoir des éffets sur le noyeau de notre belle blue?

    • @ Lilith : Je n’ai peut-être pas toutes les données, mais j’ai noté deux éruptions en Mars 2011 :
      le 8 Mars (M4,46) et le 10 Mars (X 1,57)
      Autre évènement : Alignement Soleil-Mercure-Terre-Elenin (données fiables impossibles à obtenir sur le sujet)
      Et le 11 Mars, séisme 9 au Japon

      Pour les infos sur le soleil, je suis ça sur 
      http://spaceweather.com/archive.php?month=01&day=23&year=2012&view=view

      http://www.spaceweatherlive.com/index.php?zon&lang=FR

      (entre autres)

      • Une autre salve d’éruptions de classe M et X en Aout et Septembre 2011, un peu en Novembre, reprise en Décembre et Janvier 2012 … Je n’ai noté que les éruptions de classes M et X.

      • Elenin, cet objet n’avait pas une masse suffisante pour influencer quoi que ce soit.
        Malgré l’avoir répété sans cesse, on a pas pu raisonner les malades qui nous annonçaient l’apocalypse selon Elenin.
        Je crois que maintenant, tout le monde à compris que Elenin n’était rien d’autre qu’une petite comète classique ou un gros pétard mouillé.
        Et au cas où certains se poseraient la question: Toujours pas de Niburu en vue dans le système solaire. Vous pouvez donc dormir tranquille durant toute l’année. (d’autant que le calendrier Maya se terminait le 28/10/2011)
        Le plus grand danger pour 2012 vient bien de la folie humaine.
         
         

        • @ Chégoku : J’ai étudié Elenin de la façon la plus rigoureuse possible, mais il était difficile d’obtenir des informations solides. Même les données USGS ne sont pas franchement exploitables, ils changent les critères en cours de route … En attendant, j’ai pu apprendre pas mal de trucs. Et Elenin a prouvé au moins une chose : il peut y avoir dans notre système solaire des objets avec une orbite fortement excentrique, et une période d’environ 12000 ans. Donc l’hypothèse de Nibiru/Marduk/planète X n’est pas si farfelue, surtout si on retrouve des indices convergents dans les différentes traditions orales, mythologies, peintures rupestres, etc. Si on prend l’exemple du Tsunami de Mars 2011 au Japon, il y avait d’anciennes stèles qui marquaient la limite atteinte par les précédents …

  5. Ecoutez ce son ;-)
     

  6. Un autre internaute qui a débusqué comme moi la vidéo des sons étranges de Nimes :-)
     

  7. D’où que ça vienne, c’est inquiétant! :idk:

  8. Et si ces sons sont d’origine solaire, il devrait y avoir un historique… Ce n’est pas la première fois que le soleil a une activité forte, non ? Alors pourquoi ces dernières années ? Quelqu’un a des infos la-dessus ?

    • Remarque fondamentale qui nous permet de dire que ce n’est pas encore l’explication à ce que certains entendent.
      Car le soleil ne fait rien de particulier en ce moment.

      • il y a eu des puissantes eruptions solaires la semaine derniere.pour trouver les infos , se rendre sur space weather

  9. Une petite chose m’interpelle, à savoir : Pourquoi les peuples du monde entier n’entendent pas les mêmes sons et en même temps ? Cela devra recouvrir la totalité de notre Terre non ?  :-/
     
    ;-)

    • les sons dependent de la configuration du lieu(geologie : suivant les roches dans le sol qui ne transmettent pas les sons de maniere identique–endroit boisé ou habité :enormement de facteurs rentrent en jeu. les radiations solaires n’arrivent pas non plus sur terre avec la meme intensite .les radiations radioactives  sont pas les meme partout
      la terre est vivante , c’est pas un gros ballon de foot!!!

  10. Heu?? L’article date du 2 septembre 2007 sur Futura sciences!!

    • Merci pour la date. Mais l’information est quand même intéressante, non ? En tout cas, ça change des HAARPistes, même si ça ne les contredit pas non plus :)

      • Surtout si on prend en compte que c’est complètement d’actualité donc qu’importe la date si l’info explique le phénomène que personnellement j’ai entendu à Martigues même, information confirmée par un internaute qui m’a contacté par e-mail et qui lui aussi a entendu ces sons. Alors, c’est on son grave dont l’origine ne peut être vraiment perçue, on peut donner une direction comme ce fut le cas hier, mais pas donner une origine précise. C’est un son grave, pas un tremblement ni un grondement, en « direct » c’est beaucoup mieux, il faut le vivre pour bien se rendre compte…

  11. Un mot : Projet BlueBeam !