Accueil » Écologie, environnement et animaux » Nouvelle guérilla Urbaine: la grafters Guerilla

Nouvelle guérilla Urbaine: la grafters Guerilla

ENFIN une idée qui me plait et qui est réalisable par chacun!!! Maintenant, je ne m’y connais pas personnellement en arboriculture ni en greffes, donc quelques informations supplémentaires seraient les bienvenues car je me doute qu’on ne peut pas greffer un cep de raisin  sur un palmier par exemple…

C’est une nouvelle guérilla qui a le mérite d’être pacifiste et d’aider les plus pauvres d’entre nous. Le principe est de Greffer des branches d’arbres fruitiers sur les arbres de la ville permettant ainsi de nourrir ceux qui sont dans le besoin. Fallait y penser!

Image de prévisualisation YouTube

Source: buzz-actu-2012

7 réponses à Nouvelle guérilla Urbaine: la grafters Guerilla

  1. Bon déjà il faut avoir la main verte et ensuite voici quelques conseils :

    :clover:

    http://caribfruits.cirad.fr/production_fruitiere_integree/fiches_synthetiques/le_greffage_des_arbres_fruitiers

  2. Effectivement Benji, on ne greffe pas des racines sur un tronc sous à la rigueur… On greffe un rameau ou une branche appelé greffon ou ente. Si on respecte ce principe on atteints déjà un taux de réussite.
    Les plantes doivent avoir des similitudes morphologique pour que la greffe fonctionne, il serras donc difficile de faire un hybride mi-palmier, mi-bamboo ou mi-cactus. Mais on peux totalement faire un arbre mi-prunier, mi-reine-claude.
    Cependant rien ne garantis pas que la greffe va prendre. Donc on perds rien à tester le principe puisque on s’évite un arbre à déraciner et une pousse chère à l’achat ou une longue attente à la pousse.
     
     
     
     

  3. ici c’est encore plus clair pour vous mettre au boulot Benji! lol   :clover:

    http://www.rustica.fr/articles-jardin/arbres-et-arbustes/greffer-ecusson-arbres-fruitiers-verger,2129.html

  4. je n’ose imaginer un arbre fruitier en ville , les fruits n’auront certainement pas le temps de mûrir !

  5. L’idée est originale, mais il va y avoir plein de clampins qui vont charcuter les arbres n’importe comment, et deux fois autant qui vont arracher les branches au lieu de cueillir les fruits proprement …

  6. Moi je trouve que c’est une initiative qui réchauffe le coeur, autant pour l’intention que l’utilité. J’ai plutôt un côté rentre-dedans et combattant mais je respecte les doux (j’ai dis « doux » pas « niais ») qui s’y prennent à leur façon.

  7. Waou Monsanto va pas aimer :)
    Je vois déjà arriver les coups de pression sur les états concernés pour faire voter des lois interdisant ce genre de libertés…